Les paysages légendaires de Monument Valley

Ne pas voir Monument Valley lors d’un voyage dans l’Ouest serait comme de manquer la Tour Eiffel en visitant Paris ! Suivez le guide pour appréhender le paysage le plus célèbre de l’Ouest.

JOUR 6 Mercredi 8 juin 2016. Après notre journée de découverte dans les environs de Page la veille (Horseshoe Bend, Antelope Canyon, Lake Powell), nous nous attaquons aujourd’hui à un Monument (c’est le cas de le dire) du roadtrip.

“Tsé Bii’ Ndzisgaii”… La simple évocation de ce paysage de buttes rouges légendaires vous transportera immédiatement à l’époque de John Wayne et de sa Chevauchée fantastique ! Ce lieu mythique est ancré dans l’imaginaire collectif comme THE paysage de western, indissociable de l’Ouest américain !

Nous quittons notre motel Kayenta Monument Valley Inn vers 7H30 pour acheter le repas du midi ainsi que des glaçons au supermarché Basha’s dans Kayenta. Nous décollons en direction du Monument Valley Navajo Tribal Park vers 8H par l’US-163N. Depuis cette route, vous pouvez faire de beaux clichés si la lumière est assez bonne, bien que d’après nous, les paysages sont bien plus photogéniques de l’autre côté, c’est-à-dire entre Mexican Hat et Monument Valley. Après 30 min de route, nous passons la frontière Arizona-Utah (en plein territoire Navajo). Ne pas s’arrêter au niveau du premier bâtiment situé sur la droite (qui ressemble à un office de tourisme) mais continuer sur l’US-163N et tourner à droite sur la route 42 : vous ne pouvez pas la louper, il suffit de suivre les buttes !

Voici l’itinéraire pour la matinée de Kayenta jusqu’à Monument Valley :

Nous arrivons au niveau d’une petite cahute à l’entrée du parc tribal vers 9H : l’entrée coûte 20$/voiture et l’on vous remet une carte du site. N’oubliez pas de garder le reçu pour revenir dans le parc dans la journée. Et oui, vous l’aurez compris, la visite de Monument Valley peut se faire assez rapidement et il n’est pas nécessaire d’y rester la journée. Nous choisissons de faire une randonnée à dos de cheval (“Ze” remake de la Chevauchée fantastique) avec un guide Navajo le matin. Les excursions à cheval se réservent directement depuis le bas du parking du visitor center, dans des cabanons tenus par les Navajos. Nous réussissons à négocier une rando d’une heure à deux pour 110$ (prévoyez du cash car les cartes bancaires ne sont pas acceptées).

Serial-Travelers-Monument-Valley-Horse-Tour-Cabane

Pour se rendre au corral, vous devez emprunter la Valley Drive, qui est une boucle de 30 km à effectuer en voiture. D’ailleurs, prévoyez d’avoir de bons pneus et une garde au sol importante. Pour effectuer cette boucle d’une traite, comptez environ 2H30 avec les arrêts photos.

Serial-Travelers-Monument-Valley-Valley-Drive
Point de vue sur la Valley Drive

Nous entamons la randonnée vers 9H20 et arrivons au corral situé au pied des Three Sisters vers 9H45. Nous sommes accueillis par Mike, qui s’avérera être un guide très sympathique et accessible ! Nous enfourchons nos montures (petit moment de solitude pour Thomas qui n’est jamais monté à cheval avant) et partons en direction de Totem Pole, une aiguille de 140 m de haut. Nous enchaînons le pas, le trot et quelques galops à travers la plaine, la magie du lieu opérant sur nous, on pourrait croiser Clint Eastwood et son pancho derrière chaque buisson.

La randonnée à cheval dure 1H pleine et est vraiment agréable. Le seul point négatif est qu’arrivé à mi-parcours, le guide vous “invitera” à aller voir ses comparses sur un stand où sont vendus des produits de l’artisanat Navajo (colliers, bracelets, etc.). Pas fans de la méthode mais on ne vous pointe pas un couteau sous la gorge pour vous forcer à acheter. Au retour au corral, nous reprenons la voiture pour continuer le long de la Valley Drive, où s’enchaînent les “monuments” à chaque virage. Serial astuce : prévoyez une protection contre le sable pour votre appareil photo, car les voitures qui passent sur la piste soulèvent énormément de poussières, qui pourraient rendre votre appareil inutilisable (on en a fait les frais malheureusement)…

Au niveau de John Ford’s Point, un cavalier Navajo se tient prêt sur son cheval pour marcher jusqu’au bout du promontoire, en échange de quelques dollars. Serial astuce : faîtes comme nous, attendez qu’un gentil touriste paye le cavalier, et mitraillez lorsqu’il est en place. Il faudra le faire furtivement, si vous ne voulez pas de problèmes avec le cavalier ou le touriste… Cela étant dit, si vous y arrivez, vous obtiendrez l’un des meilleurs clichés du parc !

Serial-Travelers-Monument-Valley-Navajo-Rider-John-Fords-Point
Cavalier Navajo au niveau du John Ford’s Point

Vers 13H30 nous revenons au visitor center pour manger les salades achetées le matin à Kayenta et se reposer un peu, avant de partir pour la Valley of The Gods vers 14H.

Suivez l’itinéraire ci-dessous :

Après notre périple dans la Valley of The Gods, nous revenons au visitor center de Monument Valley vers 18H pour flâner autour des expositions sur l’histoire Navajo. C’est ludique et très bien fait, on en apprend beaucoup sur les code talkers, ces soldats Amérindiens enrôlés pendant la Seconde Guerre Mondiale pour coder les ordres américains en langue navajo. Indéchiffrable par les puissances de l’Axe, la langue et les soldats Navajos ont grandement contribué à la victoire des Alliés. Nous attendrons patiemment le coucher du soleil au restaurant du visitor center jusqu’à 20H pour voir les buttes s’enflammer dans les tons orangés.

Serial-Travelers-Monument-Valley-Sunset-On-Three-Buttes
Coucher de soleil depuis la terrasse du visitor center

Après ce moment poétique, nous reprenons la voiture pour aller dormir dans notre motel Kokopelli Inn situé à Bluff, dans l’Utah, situé à 80 km de là. Il s’agit d’un petit motel construit en préfabriqué : clairement pas un coup de cœur mais la chambre était propre.

Nous arrivons au motel vers 21H30, éreintés par la journée, mais nourris de paysages encore une fois magnifiques. Le lendemain, nous avez rendez-vous avec une visite historique dans un parc du Colorado, le Mesa Verde National Park.

Voici l’itinéraire du soir : 

 

Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂

Laissez-nous votre avis ou vos questions ici :)