2 jours de randonnée à Yosemite

Le parc de Yosemite est un véritable écrin de nature où vivent pléthore d’animaux sauvages, dont des ours bruns, au sein de l’une des plus belles vallées glacières du monde.

Yosemite National Park (prononcez “Yo-sé-mi-ti”) est un parc du sud de la Californie situé à 300 km à l’Est de San Francisco en pleine Sierra Nevada. Il s’agit véritablement d’un INCONTOURNABLE lors d’un passage dans l’Ouest Américain ! Ne surtout pas négliger ce parc ni votre temps de présence sur place, au risque de le regretter. Nous avons dû faire une croix sur Sequoia National Park, afin de passer plus de temps à Yosemite (on vous rassure il y a quelques séquoias géants à Yosemite). Et si c’était à refaire, nous aurions également supprimé l’étape de Mesa Verde NP de notre itinéraire pour y consacrer plus de temps.

Il est conseillé de passer au moins 2 jours et 2 nuits sur place pour avoir un bon aperçu, étant donné l’immensité du parc ! Pour notre part, nous y resterons 2 jours et 1 nuit.

JOUR 16 Samedi 18 juin 2016 : nous sortons de notre motel à Bridgeport vers 8H pour rejoindre Lee Vining, qui constitue la porte d’entrée Est du parc. La veille, nous étions encore harassés par la chaleur de Death Valley, et la froideur des contreforts de la Sierra Nevada (ville-fantôme de Bodie HSP et lac Mono).

serial-travelers-bridgeport-sierra-nevada-route-vers-yosemite
Vue sur les montagnes de la Sierra Nevada depuis le Big Meadow Lodge

Serial astuce : vérifier la pression de vos pneus ainsi que tous les niveaux du véhicule avant de vous rendre dans la vallée ! Cet arrêt va nous permettre de nous ravitailler à la fois en vivre et en essence, mais aussi de vérifier tous les niveaux sur notre voiture. Yosemite est une vallée isolée, située en pleine montagne, il serait dommage et très coûteux d’y tomber en panne et d’y faire venir une dépanneuse.

Vers 9H, nous nous engageons sur la Tioga Road (route CA-120W), qui permet d’arriver dans le parc par l’Est. Il s’agit d’une route de montagne : l’entrée Est, encore appelée Tioga Road Pass, étant située à plus de 3000 m d’altitude ! Serial astuce : pass America The Beautiful accepté !

serial-travelers-yosemite-tioga-pass-entrance
Arrivée au Tioga Road Pass

Comptez environ 30 minutes de route depuis Lee Vining pour atteindre le Tioga Road Pass (en prenant en compte quelques arrêts photos sur le trajet).

Serial astuce : si vous devez passer par la Tioga Road comme nous, pensez bien à vérifier l’ouverture ou la fermeture de la route. En effet, il peut y avoir de la neige dès le mois de Novembre jusqu’au mois de Juin, et dans ce cas, la route est fermée… La seule solution est alors de contourner le parc par le Nord (via Sacramento et le lac Tahoe) ou par le Sud (via Bakersfield), ce qui représente plus de 8H de route dans les deux cas…

Voici l’itinéraire depuis Lee Vining jusqu’à Lembert Dome, notre premier arrêt dans le parc : 


serial-travelers-yosemite-tuolumne-meadows-road
Route vers le Lembert Dome

Notre premier arrêt se fera au niveau du Lembert Dome, qui est l’un des premiers dômes de granit que l’on rencontre en arrivant dans le parc. La matinée sera consacrée au secteur de Tuolumne Meadows.

serial-travelers-yosemite-lembert-dome(3)
Lembert Dome, notre premier contact avec le parc

Nous entamerons la première randonnée du jour, qui n’était pas initialement au programme, à partir du parking du Lembert Dome : le Dog Lake Trail.


C’est une courte randonnée de 4.5 km A/R menant à un joli lac, mais il n’y a rien de canin à l’horizon ! Le trail grimpe pas mal (225 m de dénivelé positif) mais ça reste tout à fait faisable, le tout à l’ombre des nombreux arbres, et vous permet d’atteindre un joli lac de montagne, à l’eau très claire. Comptez un peu moins d’1H A/R pour réaliser cette rando.

serial-travelers-yosemite-dog-lake(1)
Panorama sur le Dog Lake

Un peu avant midi, nous démarrons la seconde randonnée de la journée, la Soda Springs & Parsons Memorial Lodge, qui est un trail plat de 2.4 km, longeant une rivière dans une prairie.


Ici, vous pouvez facilement approcher de nombreux troupeaux de cerfs “hémione” (mule deers en anglais).

Le chemin mène à Soda Springs, qui n’est autre qu’une source naturelle d’eau gazeuse !


De ce point de vue, vous pourrez apercevoir le Parsons Memorial Lodge, qui sont les toutes premières cabanes à avoir été construites dans le parc. Essayez également d’aller vous baigner dans la Tuolumne River, vous n’y resterez pas plus de 30 secondes !

serial-travelers-yosemite-soda-springs-trail(11)
Thomas a tenté, mais s’est vite ravisé !

En effet, même en plein mois de juin, les températures restent fraîches, et l’eau est vraiment glaciale ! Comptez également un peu moins d’1H A/R pour ce trail.

serial-travelers-yosemite-soda-springs-trail(10)


Vers 12H45, nous reprenons la voiture que nous avions garé au Tuolumne Meadows Visitor Center, pour manger au sommet d’Olmsted Point, l’un des plus beaux points de vue du parc. Sur la route, de nombreux parkings sont aménagés autour des points d’intérêt comme Tenaya Lake.

serial-travelers-yosemite-tenaya-lake-overview(2)
Tenaya Lake

N’hésitez pas à vous y arrêter, les points de vue valent le coup d’œil ! Nous arriverons au sommet d’Olmsted Point vers 13H15 pour manger (attention ça grimpe !).


Sortez le trépied, car de cette hauteur, les paysages sont à couper le souffle : vous pouvez apercevoir Tenaya Lake en contre-bas, ainsi que le Half Dome un peu plus loin.

Serial-Travelers-Yosemite-Olmsted-Point(1)
Point de vue sur Tenaya Lake depuis Olmsted Point

Nous quitterons le point de vue vers 14H, pour rejoindre le secteur de Tuolumne Grove, partie du parc où il est possible d’apercevoir quelques séquoias géants.

Serial astuce : Tuolumne Grove est une alternative pour voir des séquoias géants si, comme dans notre cas, la partie Mariposa Grove (concentration de séquoias géants importante, au Sud du parc) est inaccessible. En effet, cette partie était fermée pour rénovation lors de notre séjour (valable jusqu’à l’été 2017).

Comptez environ 1H de route pour rejoindre le secteur de Tuolumne Grove. Attention, en été, les places de parking peuvent être chères, et nous avons dû faire plusieurs tours en attendant que quelqu’un cède sa place. Le Tuolumne Grove Trailhead est une randonnée de 4 km A/R, qui s’enfonce dans un “trou” de verdure, dans lequel vous trouverez une demi-douzaine de séquoias géants. Il y a donc un dénivelé important, et il vous faudra garder de l’énergie pour le retour !

A côté de ses immenses colosses de bois, on se sent vraiment tout petits ! Poussez jusqu’au bout du sentier pour apercevoir Dead Giant, un séquoia géant mort, dans lequel a été creusé un tunnel !


A 16H, nous terminons le trail pour nous rendre sur le site du plus beau panorama du parc à Glacier Point, dans le secteur de Yosemite Valley, via la Big Oak Flat Road et la Glacier Point Road. Sur le chemin, nous aurons l’occasion de passer devant le point de vue de Tunnel View, situé juste après le tunnel sur Wawona Road. De ce point de vue, vous dominez le fond de la vallée, avec le dôme El Capitan (caché sur nos photos) et la cascade Bridalveil Fall (au centre).

Serial-Travelers-Yosemite-valley-tunnel-view(1)Serial-Travelers-Yosemite-valley-tunnel-view(2)

Au moment où nous avons pris cette deuxième photo, nous avons dit adieu à notre fidèle appareil photo… En effet, il s’est complètement figé et est resté dans ce triste état depuis. Il semblerait que des grains de sable (sûrement ramassés à Monument Valley) se soient glissés dans l’objectif… Bref, suite à cet incident, nous prendrons le reste des photos avec un portable et la GoPro… Snif ! Serial astuce : il pourrait être judicieux d’investir dans une protection d’objectif, et dans un appareil photo de secours…

Nous arriverons un peu dépités par notre mésaventure à Glacier Point vers 18H30, après avoir attendu une place de parking pendant plus de 45 minutes ! En haute saison, la circulation est infernale dans la vallée : il faudra donc prendre votre mal en patience si vous êtes dans le parc en été comme nous.

Glacier Point offre un très beau panorama sur le Half Dome, les Yosemite Falls et les deux cascades de Vernal et Nevada.

Serial-Travelers-Yosemite-valley-glacier-point-half-dome(1)Serial-Travelers-Yosemite-valley-glacier-point-half-dome(2)Serial-Travelers-Yosemite-valley-glacier-point-panorama

Nous repartirons de ce point de vue à 19H15, en passant rapidement par Washburn Point, qui est malheureusement déjà dans l’ombre. Etant donné que nous avons réservé un motel à l’extérieur du parc à Mariposa (1H15 de route), nous ne nous attarderons pas longtemps sur ce viewpoint. Après tout, nous avons encore une journée à passer dans le parc le lendemain !

Nous irons dormir à Mariposa, au motel Comfort Inn Yosemite Valley Gateway. Il s’agit d’un super motel, très confortable, comme le premier Comfort Inn que nous avions testé à Beaver dans l’Utah, en ressortant d’Arches National Park.

Voici l’itinéraire de sortie du parc jusqu’à Mariposa : 


JOUR 17Le lendemain, dimanche 19 juin 2016, nous nous rendons dans le parc par l’entrée Ouest en arrivant de Mariposa, en espérant ne pas avoir trop de monde ni être perturbés par la présence de Barack Obama dans le parc… En ce jour de fête des Pères, le président des Etats-Unis est censé venir randonner en famille dans le parc.

Aujourd’hui, nous avons prévu de nous concentrer sur 2 randonnées de la Yosemite Valley : le Mist Trail, menant à un point de vue sur la Vernal Fall (cascade de 100 m de haut). La seconde randonnée mène jusqu’à Mirror Lake, qui comme son nom l’indique, est un lac dans lequel se reflète les reliefs alentours à la manière d’un miroir.

Nous arrivons à Yosemite Valley vers 8H30, en faisant un arrêt rapide au niveau d’El Capitan Picnic Area, qui permet d’avoir une belle vue sur El Capitan (célèbre monolithe de granit 1000 m de haut) et les Bridalveil Falls.

Nous nous garerons sur le parking du visitor center de Yosemite Valley, qui est déjà bien rempli malgré l’horaire matinal de ce dimanche matin. Après avoir pris suffisamment d’eau et de vivres pour la journée, nous prenons la navette verte Valley Shuttle jusqu’à l’arrêt n°6 : Lower Yosemite Fall. Serial astuce : comme à Grand Canyon ou Zion, il existe un système de navettes gratuites. Très pratique, il permet de se rendre en plusieurs points du parc rapidement, et de désengorger la circulation aux périodes d’affluence.

Une courte ballade (moins de 10 min) permet d’atteindre la Lower Yosemite Fall en quelques minutes seulement.

Après quelques photos au Lower Yosemite Fall, nous reprendrons la navette pour nous rendre à l’arrêt n°16 : Happy Isles, à l’Est du village, pour débuter la randonnée Mist Trail.

C’est au cours de cette randonnée que nous aurons l’occasion de voir Barack Obama en personne passer à seulement quelques mètres de nous ! 

Après cette rencontre totalement improbable, nous avons effectué la dernière randonnée de la journée menant au Mirror Lake, en démarrant depuis l’arrêt n°16 : Happy Isles vers 14H30. Il s’agit d’un sentier plutôt plat de 3 km A/R, longeant la rivière Tenaka Creek et s’enfonçant par endroit dans les bois : la fin du sentier mène au fameux lac. Le lac est normalement censé donner un effet miroir en reflétant les reliefs alentours. Seulement, à cette époque de l’année (plein été), les précipitations n’ont sans doute pas été suffisantes, car nous n’avons trouvé rien de plus qu’une grosse mare, peu profonde, et n’offrant donc aucun reflet…


Serial astuce : préférez l’hiver ou le début du printemps pour effectuer cette rando et apercevoir les reflets dans le lac.

Cela dit, cela reste une randonnée reposante et les paysages alentours restent très beaux et photogéniques. Comptez 1H pour faire l’aller-retour depuis l’arrêt n°16 : Happy Isles. 

Le bilan sur ce parc est plus que positif : de nombreuses randonnées dans des paysages de montagne magnifiques ainsi qu’une faune très riche (biches, serpent, marmottes…). Nous n’aurons pas eu la chance d’apercevoir d’ours brun, symbole du parc, mais on ne va pas se plaindre. Après tout, quelle était la probabilité qu’on rencontre le président Barack Obama, lors d’un roadtrip dans l’Ouest Américain 🙂 ?

Nous reviendrons au parking du visitor center de Yosemite Valley par la navette, pour reprendre la voiture vers 16H. Pourquoi une sortie aussi précoce du parc ? Parce que notre prochaine destination d’Oakland se situe à près de 300 km, soit un peu plus de 3H45 de route !

Le lendemain, c’est la très jolie ville de San Francisco qui nous attend, et qui marquera déjà l’une des dernières étapes du roadtrip.

Voici l’itinéraire de sortie du parc jusqu’à Oakland : 

Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂

Laissez-nous votre avis ou vos questions ici :)