La sauvage Valley of The Gods

Derrière ce nom mystérieux se cache un mini Monument Valley, plus sauvage, moins touristique mais bien plus authentique !

JOUR 6 Mercredi 8 juin 2016. Nous partons de Monument Valley vers 14H pour arriver à Valley of The Gods peu avant 15H par l’US-163N.

Voici l’itinéraire :

Ce trajet passe devant la bourgade de Mexican Hat, logée sous des falaises au bord d’une rivière. Le nom du village est lié à une curiosité géologique en forme de sombrero située près du village.

Serial-Travelers-Valley-Of-The-Gods-Mexican-Hat
Le rocher très caractéristique de Mexican Hat

L’accès à la Valley of The Gods se fait par une petite route située sur la gauche en provenance de Mexican Hat. Attention, c’est assez mal indiqué car il ne s’agit pas d’un parc, l’entrée est libre et on vous prévient, la route est chaotique : sentier défoncé, sans bitume et beaucoup de roches ! Serial astuce : entrée libre et gratuite !

La visite consiste à conduire sur les 30 km de cette piste défoncée au milieu des buttes (qui sont d’ailleurs plus érodées que celles de Monument Valley). Vous ne pourrez pas rouler bien vite mais faîtes tout de même attention à ne pas crever un pneu (vous n’êtes pas assurés lorsque vous vous aventurez sur des pistes ou dans un parc national aux USA). Attention également aux voitures pouvant venir en face, car la piste est en double-sens.

Après environ 1H de visite, nous retournons sur Monument Valley pour observer le coucher du soleil. Nous empruntons l’US-163S dans l’autre sens, et le spot est, à notre avis, plus beau dans ce sens qu’à l’aller (Kayenta –> Monument Valley).

Voici l’itinéraire : 

Serial-Travelers-Valley-Of-The-Gods(6)
Sortie du parc, à l’embranchement pour prendre la route en direction de Monument Valley
Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂

One thought on “La sauvage Valley of The Gods

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)