Les saveurs malaisiennes : qu’est-ce qu’on mange en Malaisie ?

À l’image de sa population, la Malaisie regorge de saveurs variées aux origines malaises, indonésiennes, indiennes et chinoises. Les plats traditionnels et la cuisine locale sont un vrai délice !

Épicé, doux, sucré-salé, vegan… Les plats sont très diversifiés en Malaisie et dans les restaurants, il n’est pas rare de trouver à la fois des plats indiens, malais et chinois.  À l’instar de l’Indonésie, nous n’avons jamais été déçus et les assiettes sont toujours reparties vides 🙂

Les plats malais

Nasi Lemak – 12 MYR ou 2,40 € à Brinchang (Cameron Highlands)

Ce plat salé est initialement consommé au petit déjeuner par les locaux. Mais, devant son succès populaire, on le trouve maintenant au menu du déjeuner et du dîner ! Il est composé de légumes, de poulet, d’anchois séchés, de cacahuètes, d’une sauce rouge épicée et le must : du riz bouilli dans du lait de coco ! C’est extra !

serial-travelers-jungle-taman-negara-malaisie-guesthouse-nasi-lemak


Nasi Kandar – 10 MYR ou 2 € à George Town (Penang)

Très connu à Penang, ce plat servi avec du riz accompagne une variété de curry. Il peut être servi avec des légumes, du tofu, de la viande ou du poisson.

serial-travelers-malaisie-penang-food-nasi-kandar-streetfood


Fried rice with chicken – 5 MYR ou 1 € à Melacca

Vous trouverez partout du riz frit, avec des légumes et du poulet. Déjà bien relevé à la base, il existe même en version plus épicée avec de gros morceaux de piments. L’un des meilleurs que l’on ait goûté était chez Lin dans son restaurant Jom Jemput Makan à Melacca. Elle nous a également fait goûter des petits beignets extra.

serial-travelers-malaisie-melacca-fried-rice-with-chicken


Sate Ayam – 5 MYR ou 1 € les cinq brochettes à Kuala Tembeling

Découverts dans le village de Mengwi à Bali en Indonésie, ces délicieuses brochettes de poulet refont leur apparition en Malaisie. Elles sont également servies avec une sauce arachide. Contrairement à Bali, on peut aussi trouver des brochettes de bœuf.

serial-travelers-jungle-taman-negara-malaisie-satay-ayam-plat-traditionnel-brochette-poulet


Les plats indiens

Chicken curry – 12 MYR ou 2,40 € à Tanah Rata (Cameron Highlands)

Merci les Indiens ! LE meilleur poulet que nous ayons goûté depuis le début du séjour a été cuisiné dans le restaurant indien Kumar à Tanah Rata : il s’agit d’un poulet au curry et aux noix de cajou. Ce restaurant est situé sur la route principale de Tanah Rata un peu avant le fast food Marrybrown qui est face à la station de bus. Ne le loupez sous aucun prétexte, la cuisine est topissime !

Là-bas, tous les plats de poulet en sauce sont excellents, nous avons également adoré le chicken tandoori et le chicken butter masala !

serial-travelers-malaisie-kuala-lumpur-india-food-tandoori-tikka-masala-lassi


Chana Masala – 13 MYR ou 2,6 € à George Town (Penang)

Ce plat végétarien est composé de pois chiche et de piment. Prenez du riz et/ou un naan avec pour vous aider à surmonter la puissance des épices. Nous en avons goûté un délicieux dans le quartier indien de George Town chez GEM Restaurant.


Les Naans – 2 MYR ou 0,40 € à Tanah Rata (Cameron Highlands)

Si vous avez déjà mangé indien, vous connaissez certainement les naans ! Ce sont des feuilles de pain, servies généralement avec trois sauces : une à la menthe, une au tamarin (chutney de tamarin) et une aux légumes. Chez Kumar Restoran à Tanah Ratah, il semble que les garlic naans (ceux à l’ail), soient juste des naans natures avec incursions de morceaux d’ail, et non pas une mixture ail/persil. Dommage !

serial-travelers-malaisie-kuala-lumpur-india-food-tandoori-tikka-masala-naan


Les rötis – 2 MYR ou 0,40 € à George Town (Penang)

A l’instar des naans, les rötis sont des pains plats servis avec des sauces également.


Les plats chinois

Vous trouverez de nombreux restaurants chinois ainsi que des stands mobiles (street food) dans la rue. Ils proposent de nombreuses variétés de brochettes, de boulettes vapeur et de sauces. Faites tout de même attention à l’hygiène de certains stands…


Les fruits

Entiers ou en jus, ils sont délicieux ! Si vous optez pour les jus dans les lieux peu touristiques, n’oubliez jamais de préciser que vous ne voulez pas de glaçons !

Mention spéciale pour le jus de fruit du dragon ! Très vite reconnaissable grâce à sa couleur rose, c’est frais et délicieux !

N’oubliez pas de déguster de la pulpe et de l’eau de coco dans une noix de coco fraîche (5 ringgit, soit 1 €).

serial-travelers-malaisie-noix-coco-fruit-exotique

En général, un repas pour deux avec boissons non alcoolisées revient à 30 MYR (6€).

En deux semaines de voyage en Malaisie, nous n’avons été malades qu’une seule fois, après un restaurant coréen à Melacca. Puisque nous n’avions pas pris le même plat, nous soupçonnons le thé d’accueil ! Nous mettons en cause l’ébullition de l’eau qui n’a pas dû être portée au maximum… Depuis, nous demandons systématiquement si l’eau a été bouillie ou non.

serial-travelers-malaisie-taman-negara-guesthouse-matleon-malaysian-food

Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂

5 thoughts on “Les saveurs malaisiennes : qu’est-ce qu’on mange en Malaisie ?

  1. Merci pour cet article culinaire très intéressant !
    Tout ça nous servira lors de notre voyage en Indonésie de 5 semaines dès le mois Septembre, et pour tout te dire on en déjà l’eau à la bouche !

    • Anonyme says:

      Avec plaisir ! Génial 5 semaines ! Quoi de prévu au programme ? Nous publions notre itinéraire et notre budget dans quelques jours, j’espère qu’il pourra t’aider aussi !

  2. Si seulement j’avais vu cet article avant de partir en Malaisie. On a mangé pas mal de poisson là bas, et même des cuisses de grenouilles accompagnées d’eau de coco bien évidemment!

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)