Ninh Binh (Tam Coc) ou la baie d'Halong terrestre

À deux heures de route au Sud d’Hanoï se situe une région magnifique au milieu de reliefs karstiques, rappelant la très célèbre baie d’Halong, mais dans les terres !

Jeudi 14 décembre 2017, nous montons à bord d’un minibus réservé la veille dans l’une des nombreuses agences d’Hanoï (Sinh Travel Café dans la rue des bars), à destination de Ninh Binh (Tam Coc). Nous arrivons sur place vers 11H30 au milieu d’un brouillard épais, après 2H30 de route et un stop routier uniquement à destination des touristes (un immense magasin qu’on essaie de vous vendre comme une galerie d’art…).

Initialement, notre plan était de nous rendre directement sur la baie d’Halong (la vraie) dès ce jeudi, mais étant donnée la météo capricieuse rencontrée depuis notre arrivée au Vietnam, nous avons dû improviser ! La météo annonce qu’il va y avoir beaucoup de photos en noir et blanc au Vietnam 🙂

serial-travelers-vietnam-ninh-binh-tam-coc-river-riviere-bateau-pirogue

Il faut savoir que Ninh Binh est la ville importante de la région mais que c’est extrêmement moche et qu’en plus, les points d’intérêt sont relativement éloignés. Nous avons donc posé nos sacs pour une nuit dans une guesthouse située à Tam Coc, un village (touristique) plus mignon et plus proche de la baie d’Halong terrestre. Mais au fait c’est quoi la baie d’Halong terrestre ?

serial-travelers-vietnam-ninh-binh-tam-pain-sucre-oie

Et bien, comme sa célèbre grande sœur, on y vient pour se balader au milieu des reliefs karstiques mais dans les terres, à pied, en vélo mais aussi en bateau pour de courtes balades au fil de l’eau… Cependant, on vous rassure il n’y a pas que des gros cailloux à admirer dans le coin !

  • Prix du trajet Hanoï – Ninh Binh (Tam Coc) en minibus : 7$/pers. – 2H30 à 3H de trajet
  • Ce prix est exactement le même dans toutes les agences d’Hanoï et inclut normalement le pick-up à Hanoï et le drop-off à Ninh Binh (Tam Coc) à bord d’un bus VIP…
  • Dans les faits, on a eu droit à un pick-up à 200 mètres de la guesthouse à Hanoï et avons été déposés sur la place centrale de Tam Coc, à 400 m de la guesthouse… Sur un trajet effectué en minibus et non pas en bus VIP !

Tam Coc

Nous consacrons cette après-midi brumeuse à la visite de la rivière Tam Coc à pied en tout détente 🙂 On découvre que les bateaux se conduisent avec les pieds ici. Original non ?

serial-travelers-vietnam-ninh-binh-bateau-tam-coc-riviere


Le temple Thaï Vi

Nous marchons jusqu’au surprenant temple Thaï Vi, le premier du genre que nous découvrons. Et oui, il n’a rien à voir avec les autres temples que nous visitons depuis des mois en Asie. Celui-ci est en effet noir et gris, avec une architecture bien particulière rappelant la Chine, ainsi que des statues de Confucius.

serial-travelers-vietnam-ninh-binh-tam-temple-confuscianisme

Nous voici donc dans notre premier temple dédié au confucianisme, contrairement aux temples bouddhistes rencontrés jusqu’à présent. Laura en avait déjà vu en Chine et depuis notre arrivée au Vietnam, nous trouvons beaucoup de similitudes avec l’Empire du Milieu. La plupart des temples sont en effet dédiés au confucianisme, et on voit des enseignes avec des idéogrammes chinois un peu partout alors que le pays utilise un alphabet occidental !

serial-travelers-vietnam-ninh-binh-trang-temple-confuscianisme-porte

Pour information, seuls le Vietnam, l’Indonésie et la Malaisie utilisent le même alphabet que nous, partout ailleurs en Asie, nous avons eu affaire à des alphabets très différents et quasiment indéchiffrables pour nous.

  • Entrée au temple Thaï Vi : gratuite

On poursuit notre marche au bord de l’eau en croisant les barques de touristes, puis on se perd dans quelques mini fermes avec des centaines de canards et des cochons géants. D’habitude, ils sont tout petits et noirs, là ils sont bien roses et plus grands que Thomas quand ils se mettent debout sur leur deux pattes arrière !

serial-travelers-vietnam-ninh-binh-tam-coc-bateau

Sur le chemin du retour vers la guesthouse, on ira prend un verre sur l’une des nombreuses terrasses bordant la rivière.


Repas avec la famille

De nombreux établissements de Ninh Binh proposent à leurs clients un buffet avec leur famille pour le diner. Le soir, nous avons donc opté pour un repas avec la famille de notre guesthouse.

serial-travelers-vietnam-ninh-binh-tam-repas-food

On imagine alors une immersion avec toute la famille et la découverte de leur quotidien mais on a droit à la patronne en cuisine et Monsieur assis avec nous sans nous parler car il ne parle pas un mot d’anglais… Même en testant un traducteur, l’expérience sera infructueuse… Du coup, ce sera des échanges de sourires et de “Cam On” (merci en vietnamien).

C’est un peu raté pour l’immersion locale mais nous faisons tout de même la rencontre de Martial, un Français guide de montagne dans les Pyrénées qui voyage pendant des mois depuis 30 ans. Ses récits nous font rêver !


Croisière sur la baie d’Halong terrestre à Trang An

Le lendemain, vendredi 15 décembre 2017, nous enfourchons un scooter pour rejoindre la rivière Trang An située à 10 kilomètres de Tam Coc. Réputée plus belle et moins frequentée que la rivière Tam Coc, il est conseillé de s’y rendre tôt pour éviter les bus de touristes Chinois. Nous optons pour un tour de trois heures et démarrons notre tour à 9H30 avec Daniel, un touriste Allemand, car les bateaux ne partent qu’avec 3 passagers minimum.

Au programme, 9 spots nous attendent : des grottes, des temples et des points de vue au milieu de la baie d’Halong terrestre, dans un brouillard donnant une atmosphère mystérieuse aux lieux. Nous traversons les immenses grottes en bateaux, sur des rivières souterraines sympathiques.

Les temples sont tous du même type que ceux rencontrés la veille et les points de vue sont jolis malgré la présence de la brume. Ce n’est pas l’extase avec ce brouillard persistant, mais ce petit tour en barque est tout de même très bien pour visiter la baie d’Halong terrestre.

  • Prix d’une croisière sur la baie d’Halong terrestre à Trang An : 200 000 VND/pers. (~7,40 €) – 3 heures et accès à tous les temples et points de vue inclus
  • Prix du parking pour scooter à Tran An : 15 000 VND/scooter (~0,55 €)

Suite à cette petite balade, nous irons ous manger un phô avec Daniel puis nous nous rendrons jusqu’au au temple de Bai Dinh à une dizaine de kilomètres de Trang An.


Le temple Bai Dinh

700 hectares de temples bouddhistes, ça vous parle ? Il s’agit du plus grand complexe bouddhiste du Vietnam ! Une partie a été construite en 1136 sous la dynastie des Ly et la seconde a été érigée en 2003.

serial-travelers-vietnam-ninh-binh-temple-bai-vue-baie-halong-terrestre

Temples, pagode gigantesque, bouddhas, points de vue… Ce lieu est énorme et très riche, que ce soit pour son architecture ou pour son immense jardin.

serial-travelers-vietnam-ninh-binh-temple-bai-dinh

Pour visiter le complexe, il faut soit énormément de temps, soit des jambes de géants car le parking est localisé à 4 kilomètres de l’entrée ! N’ayez crainte, des navettes électriques couleurs poussin sont là pour vous emmener jusqu’au temple et vous redescendre jusqu’au parking.

Une fois au pied du complexe religieux, il faut monter 300 marches pour découvrir chaque partie du temple, des points de vue et la pagode visible de très loin.

serial-travelers-vietnam-ninh-binh-temple-bai-escalier

Le lieu est superbe et l’architecture chinoise nous interpelle vraiment. Elle n’a rien à voir avec celle du bouddhisme que nous voyons depuis des mois.

serial-travelers-vietnam-ninh-binh-temple-bai-pagode-vue

Au retour, on nous demandera de payer la navette retour, présentée comme gratuite à l’aller quand nous avons acheté nos tickets en sortant du parking ! C’est le même prix que l’entrée, sacrés malins ces Vietnamiens ! En bons occidentaux, on préfère payer une bonne fois pour toute et ne pas se sentir arnaqués, tandis que les Asiatiques semblent aimer faire payer de petites sommes tous les cent mètres d’une visite. L’exemple le plus flagrant étant sans doute celui des rizières en terrasse à Tegalalang dans les environs d’Ubud à Bali !

  • Prix d’entrée au temple Bai Dinh : “gratuit” mais il faut payer la navette A/R : 60 000 VND/pers. (~2,20 €)
  • Temps de visite : 3 heures sur place
  • Prix du parking Bai Dinh : 15 000 VND/scooter (~0,55 €)

Bus de Tam Coc à Hanoï

Nous revenons à 15H30 à la guesthouse et attendons patiemment notre pick-up prévu à 16H pour prendre le bus à 16H30 en direction d’Hanoï. 16H15 toujours personne… Comme on nous a déjà fait le coup la veille, on se rend à l’arrêt de bus directement et trouvons le chauffeur qui nous avait confirmé la veille qu’il viendrait nous récupérer directement à la guestouse… Quand on lui demande des explications, il se contente de rire en nous disant qu’il a oublié le nom de notre hébergement. Du jamais vu en cinq mois en Asie !

serial-travelers-vietnam-ninh-binh-temple-bai-dinh-fenetre

Après 2H30 de trajet, le chauffeur explique à tous les passagers qu’il ne peut pas nous déposer à nos guesthouses sur Hanoï car une partie du vieux quartier est interdite à la circulation des véhicules motorisés dès 19H. On sait que c’est vrai alors on descend sans trop se plaindre et on marche jusqu’à notre guesthouse. Une fois arrivés à destination il s’avérera qu’aucune rue n’était bloquée à la circulation ! Le chauffeur nous a juste menti à tous une fois de plus !

Pour la petite histoire, Nico, notre pote rencontré à Udaipur a loupé un bus quelques jours après au Vietnam également car personne n’est venu le chercher…

serial-travelers-vietnam-ninh-binh-temple-bai-dinh-interieur

On arrive remontés à la guesthouse, mais on se calme vite car l’établissement qui nous héberge ce soir est très bien noté et surtout parce qu’ils n’y sont pour rien. Et là, ils n’ont plus de chambre malgré notre réservation ! Le réceptionniste nous propose une chambre dans un hôtel à côté. On reste calme (on ne sait pas comment car c’est une fois de plus la première fois que ça se passe de la sorte en Asie) et on demande le nom de l’hôtel…

Au lieu de nous répondre, le réceptionniste préfère accueillir deux autres touristes arrivés après nous pour leur donner une chambre. Et là… on a pété un câble ! En plus de surbooker, ils n’ont pas de chambre pour nous et il la propose devant nous à d’autres personnes arrivés après nous. Bizarrement, quelques minutes après notre hausse de tension, on est installés dans une chambre avec les excuses de notre nouvel ami le réceptionniste 🙂

Entre le temps pourri et les Vietnamiens menteurs, on sent déjà que le Vietnam va nous plaire ! Heureusement, les locaux sympathiques nous remotivent 🙂

serial-travelers-vietnam-ninh-binh-tam-coc


Où dormir à Ninh Binh ?

On a tout de même trouvé un super logement chez Papa Koa 🙂 Ce papi tient là guesthouse … avec sa femme. Enfin c’est plutôt sa femme qui tient les rennes ! Bien située et propre, la guesthouse est très correcte pour passer quelques nuits. Le repas proposé pour le dîner est copieux et bon !

  • Guesthouse Hung Anh : 270 000 DNG/nuit (~10 €) pour une chambre double et salle de bain commune avec petit déjeuner inclus
  • Il n’y a pas de salle de bain privative dans la guesthouse mais la salle de bain commune est très propre et récente !

serial-travelers-vietnam-ninh-binh-tam-coc-ou-dormir

Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂

8 thoughts on “Ninh Binh (Tam Coc) ou la baie d'Halong terrestre

  1. On avait beaucoup aimé la Terrestre, mais on avait eu droit aussi à nos petites “arnaques”. En barque arrêt au milieu de la grotte pour achat de nappes …. et pour la photo au depart des barques quand on en a demandé 2… on a eu droit à la même. ..mais inversée 😆. Quant à l’autre temple on ne l’a pas vu mais c’était super. En vous souhaitant du soleil 😍

  2. Ah… le Vietnam est prévu pour un prochain voyage. Ce sont les vietnamiens que je connais qui m’ont donné envie d’y aller. Tous ceux que je connais et qui travaillent soit dans le domaine de la restauration ou de l’enseignement, sont extrêmement rigoureux et fiables. Evidemment difficile de se faire une idée. Votre article semble montrer que comme partout ailleurs, il faut rester sur ses gardes. Belle continuation à vous deux.

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)