Sur la route de Grand Canyon

En route pour le Grand Canyon depuis Los Angeles avec un arrêt hors du temps : la bourgade d’Oatman !

JOUR 3 Dimanche 5 juin 2016, réveil et départ matinal pour rejoindre Grand Canyon, car il y a tout de même plus de 800 km depuis L.A. ! Nous partons donc de notre motel à 7H30 : gonflage des pneus et plein d’essence, puis direction l’interstate I-15N, pour tenter d’apercevoir le coucher de soleil sur le canyon. Mais, nous avons prévu plusieurs points d’intérêt sur la route pour agrémenter ces 8H de voyage !

Voici un coup d’œil rapide sur notre itinéraire du jour :

2H30 plus tard, premier arrêt au célèbre Bagdad Café, situé sur la National Trail Highway, qui n’est autre qu’une portion de la route 66 ! Sur cette route, des paysages rocailleux et déchirés, très beaux mais devenant vite redondants. Ici, vous pouvez poser votre trépied en plein milieu de la route, car pratiquement plus personne n’emprunte cette voie, à part les nostalgiques et les bikers ! Les photos sont sympas mais pour être honnêtes, le Bagdad Café ne vaut pas vraiment le coup d’oeil. Nous y resterons moins d’une demie heure. Et hop, on repart (d’ailleurs nous faisons demi-tour pour rattraper l’I-40E pour ne pas continuer sur la route 66).

Moins de deux heures plus tard, après avoir longé le désert des Mojaves qui présente lui aussi de très beaux paysages (on voit pas mal d’arbres de Joshua), nous passons enfin en Arizona au niveau de la ville de Needles, qui ne présente pas beaucoup d’intérêt à part pour faire le plein d’essence. En sortant de la voiture, une chaleur étouffante nous tombe dessus : la clim nous l’avait presque fait oublier, mais en Arizona au mois de juin, il fait plus de 35°C à l’ombre !

Nous reprenons la route 66 pour manger à Oatman. Cette petite bourgade au charme resté encore assez authentique constitue un point d’intérêt : les descendants des ânes qui étaient utilisés dans les mines un siècle auparavant sont retournés à la vie “sauvage”. Vous pourrez donc les apercevoir se balader à leur guise dans le bourg.

Vers 13H, petite pause déjeuner dans un resto du coin (Olive Oatman Restaurant-Saloon) où les propriétaires sympathiques nous proposent des free-refills salvateurs par cette chaleur ! Nous reprenons la route direction Kingman par la Oatman Road Co Hwy 10. Préparez Go-Pro et appareils photo car c’est l’une des plus belles routes de l’Ouest, serpentant entre les reliefs du désert.

Après 45 min de route, arrivée à McConnico pour rattraper l’autoroute I-40E et ensuite l’AZ-64N. D’ailleurs, nous ne passerons pas par Kingman, qui aurait peut-être mérité le coup d’oeil. Après un nouveau plein d’essence, nous filons vers le Grand Canyon. Suite à 3H d’autoroute assez monotone à travers les plaines de l’Arizona, nous arrivons enfin à Tusayan, porte d’entrée du Grand Canyon National Park vers 17H30.

Nous arrivons tout contents à l’entrée du parc où nous pouvons acheter le America The Beautiful pass qui coûte 80$/voiture, et qui vous donne un accès illimité aux nombreux autres parcs nationaux pendant un an. Ensuite, nous filons nous garer au niveau du Maswik Lodge parking lot. Nous partons d’un pas ferme attendre la navette Hermit Rest Route (circuit rouge) et là premier contact avec le Grand Canyon : Waaaooooouuuhhhhh ! Nous prenons la navette gratuite qui nous emmène à l’arrêt Hopi Point.

Premier contact avec le Grand Canyon, proche de l’arrêt de la navette

Le promontoire aménagé permet d’avoir un superbe point de vue sur le canyon et c’est d’ici que nous prendrons toutes nos photos ainsi que la course du soleil sur les falaises. Un moment vraiment magique ! Nous restons ici jusqu’au coucher de soleil (19H40) avant de repartir avec des images plein la tête en direction de notre motel Grand Canyon Inn and Motel situé à Valle. Nous avons eu droit à une “cabin” c’est-à-dire une toute petite chambre, dans l’annexe du motel situé de l’autre côté de la route. Ce n’est pas Byzance, mais la literie est confortable et la proximité du parc font que nous avons apprécié ce motel.

Vous pourrez remarquer le côté un peu flou des photos, dû malheureusement à la pollution de l’air qui nappe le canyon dans une brume jaunâtre, un peu comme à Los Angeles.

Serial-Travelers-Sunset-Hopi-Point(3)Serial-Travelers-Sunset-Hopi-Point(4)Serial-Travelers-Sunset-Hopi-Point(2)Serial-Travelers-Sunset-Hopi-Point(1)Serial-Travelers-Sunset-Hopi-Point(6)

Voici l’itinéraire depuis Hopi Point jusqu’à notre motel :

Le lendemain, nous avons de nouveau rendez-vous avec cette merveille qu’est le Grand Canyon !

Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂

One thought on “Sur la route de Grand Canyon

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)