Visite de l’habitation Clément, la plus belle habitation créole de Martinique !

Bien plus qu’un domaine agricole ou des installations industrielles, l’habitation Clément dispose aujourd’hui d’un magnifique jardin botanique et d’une exposition permanente d’art (Fondation Clément), autour d’une somptueuse demeure créole traditionnelle ! Suivez le guide pour découvrir la plus belle habitation créole de Martinique !

Introduction…

En premier lieu, il faut savoir qu’à la Martinique, le terme « habitation » (au sens d’habitation sucrière) désigne à la fois la maison, le domaine agricole avec ses plantations de canne ainsi que les installations de la distillerie, produisant le rhum. Située sur la commune du François (Sud-Atlantique), l’habitation Clément est la seule habitation créole ouverte au public en Martinique ! De ce fait, l’habitation Clément est devenue un site majeur du patrimoine martiniquais et de promotion de la culture créole, en accueillant près de 200 000 visiteurs par an !

serial-travelers-martinique-habitation-clement-maison-creole7
La maison principale de l’habitation Clément, en arrière-plan

Histoire de l’habitation Clément

Homère Clément, médecin mulâtre martiniquais et maire du François achète le domaine de l’Acajou, alors en faillite, le 19 avril 1887. Cette habitation s’étend sur près de 160 hectares ! Homère Clément s’y installe avec sa famille et devient planteur de cannes, en livrant sa production à l’usine centrale du François, pendant près de 30 ans ! En 1917, Homère Clément construit une distillerie sur les ruines de l’ancienne sucrerie pour fournir la métropole en alcool pendant la Première Guerre Mondiale, les besoins en alcool étant très importants (pour soutenir le moral des troupes).

Le terme « mulâtre », né durant la période esclavagiste, a aujourd’hui perdu son caractère péjoratif et désigne un enfant métis issu de l’union entre un Noir et une Blanche, ou une Noire et un Blanc.

Six ans après en 1923, le domaine de l’Acajou est racheté par Charles Clément, le fils d’Homère, à la mort de ce dernier. Ce jeune ingénieur continuera à développer l’activité de distillation du domaine de l’Acajou, pour créer la marque de rhum « Acajou » en 1930. Dans les années 40, après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, Charles Clément décide d’associer directement son nom au rhum qu’il produit : le rhum Clément est né 🙂 Et bientôt, sa distribution dépassera largement les limites de la Martinique ! À la mort de Charles Clément en 1973, ses fils George-Louis et Jean-José Clément reprennent l’épopée industrielle familiale à la tête des rhums Clément. George-Louis dirige la distillerie de l’Acajou tandis que Jean-José développe l’exportation et commercialise les rhums Clément en métropole, depuis Bordeaux.

Homère Clément Martinique visite guidée de la commune du François
Gravure du portrait d’Homère Clément, à l’origine de la création des rhums Clément

Finalement, la distillerie de l’Acajou et la marque Clément sont rachetés en 1986 par les frères Yves et Bernard Hayot (groupe GBH), membres d’une famille békée, alors qu’à la même époque, plusieurs distilleries ferment à la Martinique. Enfin, en 1996 est créée l’AOC « Rhum Agricole de Martinique », distinguant la spécificité haut de gamme des rhums martiniquais, dont bénéficie aujourd’hui les rhums Clément. À cette même date, la maison créole de l’habitation Clément est classée aux Monuments Historiques de France.

Aux Antilles Françaises, le terme « béké » désigne un créole Blanc né en Martinique, descendant des premiers colons Français arrivés en Martinique, aux débuts de la colonisation de l’île au XVIIème siècle.

Aujourd’hui, les rhums Clément s’exportent dans plus de 60 pays et les rhums vieux de la marque concurrencent les meilleurs cognacs et autres armagnacs, sur le marché des spiritueux 🙂


L’Appellation d’Origine Contrôlée « Rhum Agricole de Martinique »

L’AOC Rhum Agricole de Martinique a été créée pour distinguer le rhum martiniquais des autres rhums de la zone Caraïbes, comme ailleurs dans le monde (Réunion par exemple). Les rhums AOC de Martinique se plient donc à un cahier des charges très précis pour pouvoir bénéficier de l’AOC :

  • Les cannes doivent être uniquement cultivées sur 23 communes bien spécifiques en Martinique
  • La culture des cannes est limitée à un rendement de 120 tonnes de canne/hectare (moyenne autour de 75 T/ha), ce qui traduit la moindre utilisation d’engrais
  • L’utilisation de 5 à 9 plateaux maximum sur une colonne de distillation en cuivre
  • Aucun ajout de mélasse ou de sucre n’est toléré pour monter le degré d’alcool du vin en entrée de colonne

Informations pratiques pour visiter l’habitation Clément

L’ensemble du domaine de l’habitation est ouvert tous les jours de l’année, 365 jours par an ! L’habitation Clément et les différentes expositions se visitent toute la journée, sans interruption, entre 9H et 18H30.

  • Visite de l’habitation Clément : 13,00 €/pers. par adulte ou 8€ pour les personnes âgées de 7 à 17 ans
  • Attention, la dernière entrée sur le site se fait à 17H30 !
  • La visite des expositions d’art est gratuite !
  • Comptez entre 2 et 3 heures de visite

Découverte du jardin Botanique de l’habitation Clément

serial-travelers-martinique-habitation-clement-jardin-botanique1

Ce dimanche 3 février 2019, il s’agit déjà de notre dernier jour de voyage en Martinique 🙁 Aujourd’hui, nous avons rendez-vous avec Célia, chargée du développement de l’habitation Clément, pour une visite guidée, où nous arrivons vers 9H30. Nous démarrons la visite de l’habitation par le fantastique jardin botanique, labellisé jardin remarquable par le ministère de la Culture en 2015.

Le parc botanique de l’habitation Clément couvre une superficie d’environ 15 hectares et comprend une collection de près de 300 variétés de plantes tropicales ! Dans ce parc a également été aménagé le jardin des sculptures, qui scelle le lien entre les activités artistiques de la Fondation Clément et le site patrimonial de l’habitation Clément. Ici, on retrouve de façon permanente des œuvres, provenant d’artistes du Monde entier, conçues pour s’intégrer le mieux possible dans l’environnement de l’habitation.


Visite de l’ancienne distillerie de l’habitation Clément

serial-travelers-martinique-habitation-clement-ancienne-distillerie7

Après avoir passé 40 minutes à arpenter ce très beau jardin, nous nous dirigeons vers la chai Georges-Louis Clément, matérialisant l’entrée de l’ancienne distillerie. L’ancienne distillerie qui produisait autrefois le rhum Clément, située sur le domaine de l’Acajou, a désormais été reconvertie en musée consacré à la fabrication du rhum. Et oui, de nos jours, la canne à sucre récoltée sur le domaine de l’habitation Clément est maintenant traitée à la distillerie du Simon, au François.


Procédé de fabrication du rhum agricole Clément

Mais au fait, c’est quoi le rhum ? Le rhum est une boisson alcoolisée issue de la fermentation, puis de la distillation du jus de canne à sucre, contenant du sucre ! D’ailleurs, la canne à sucre et la betterave sucrière sont les seuls végétaux dont le sucre de réserve est constitué par le saccharose (plus communément appelé « sucre ») : c’est pourquoi on fabrique du sucre à partir de la betterave et de la canne à sucre ! Après broyage de la canne, le sucre du jus de canne est fermenté par des levures pour être transformé en éthanol (ou alcool). L’étape suivante consiste à séparer l’eau de l’alcool, en concentrant ce dernier dans une colonne de distillation, puis de rectifier le titre du distillat en ajoutant de l’eau pour abaisser la concentration en alcool. Voilà, comment on obtient un rhum blanc titrant entre 40 et 55° d’alcool, à partir d’un vin de canne à 5° 🙂 !


Différences entre le rhum agricole et le rhum industriel

Ici, tout est une question de pureté et de qualité du produit final ! En effet, le rhum agricole est issu de la fermentation et de la distillation du jus de canne uniquement, contrairement au rhum industriel, issu de la fermentation puis de la distillation de la mélasse, le dernier coproduit généré par la fabrication du sucre. La mélasse contient ainsi les impuretés qui n’ont pas été épurées lors du processus de fabrication du sucre. Le rhum agricole se distingue donc du rhum industriel par son goût et ses arômes uniques, se trouvant à la base dans le jus de canne !


Différences entre rhum blanc, rhum paille, rhum vieux et rhum extra vieux

serial-travelers-martinique-habitation-clement-ancienne-distillerie2

La consommation de rhum a longtemps été associée à l’univers de la piraterie dans l’imaginaire commun, pâtissant d’une réputation d’alcool non noble durant des années. Mais dans l’univers des spiritueux, le rhum est peu à peu devenu à la mode et a finalement acquis ses lettres de noblesse avec l’avènement des rhums vieux ! Aujourd’hui, les rhums vieux concurrencent les meilleurs cognacs sur le secteur des spiritueux haut de gamme.

Mais quel est le processus de fabrication du vieillissement du rhum ? Pour se faire, le maître de chai sélectionne une partie de la production de rhum blanc pour la faire vieillir en fûts de chêne ou à l’intérieur d’anciens fûts de bourbon, là où le rhum va perdre un peu de son alcool par évaporation ! C’est ce que l’on appelle la part des anges, pouvant représenter 8% par an, en volume ! Ainsi, en vieillissant au contact du bois, le rhum va acquérir sa couleur et ses arômes caractéristiques ! On distingue alors plusieurs catégories de rhums, en fonction de leur conditions de vieillissement :

  • Rhum paille ou ambré : 12 mois de vieillissement en fûts de chêne.
  • Rhum vieux Clément V.O (ou Very Old) : vieillissement en fûts de chêne, avec alternance de fûts neufs et de fûts déjà utilisés.
  • Rhum vieux Clément V.S.O.P (ou Very Superior Old Pale) : vieillissement en 4 ans impliquant une évaporation importante – 1 an en fûts de chêne neuf du limousin, puis 3 ans en fûts de bourbon du Kentucky, déjà utilisés.
  • Très vieux rhum Clément X.O (ou Extra Old) : cet assemblage est réalisé avec des rhums d’un minium de 6 ans d’âge !
  • Très vieux rhum Clément Single Cask : ce rhum, produit exclusivement à partir de canne bleue, est vieilli pendant 8 ans et non filtré avant d’être embouteillé.

Visite de la maison créole de l’habitation Clément

Située sur un morne dominant l’habitation Clément, la maison principale date du XVIIIème siècle et fut la demeure de la famille Clément, de 1887 jusqu’à 1986. Cette splendide maison incarne parfaitement la demeure antillaise traditionnelle ! La Fondation Clément est ainsi à l’origine de la rénovation de la maison principale, réalisée en 2003.


La Fondation Clément, un projet culturel dans la Caraïbe

En 1986, GBH devient propriétaire de la marque Clément et crée la Fondation Clément la même année, promouvant le mécénat en faveur des arts et du patrimoine architectural de l’espace Caraïbe et d’ailleurs. Ainsi, dans cette partie, on trouve de nombreuses œuvres d’art, changeant au gré des collections ! Au départ, nous n’avions pas forcément beaucoup de sensibilité pour l’art moderne, mais nous avons eu la chance d’être accompagnés par une guide de la Fondation et avons adoré notre visite de cette galerie d’art vivante !


Dégustation de rhums Clément et passage par la boutique !

À la fin de la visite, après avoir déambulé un peu plus de 2 heures dans le jardin et les locaux de la fondation Clément, nous aurons le droit à une dégustation des meilleurs rhums de la marque, au niveau de la boutique. Le personnel très sympathique, malgré les nombreuses demandes de clients pas toujours respectueux ou bien éduqués, nous fera passé un agréable moment, et nous repartirons avec quelques bouteilles dans les valises, en vue du vol retour vers la métropole.

  • Attention à ne pas trop abuser sur les dégustations lors du passage à la boutique ! On rappelle que le taux d’alcoolémie dans le sang doit être inférieur à 0,5 g/L de sang lorsqu’on prend le volant.

Après quasiment 3 heures de visites sur l’habitation, les parents de Laura et ainsi que nous deux repartirons très contents de cette visite extrêmement intéressante, mêlant habilement technicité, art et patrimoine, sur un même site. En clair, une visite incontournable lors d’un séjour en Martinique !


Bon plan Igraal 🙂

Lorsque vous réalisez un achat ou une réservation sur internet, n’oubliez pas d’avoir le réflexe Igraal ! Pour économiser 4% sur toutes nos réservations Booking et Agoda, nous utilisons Igraal. Ce site redirige vers le site de réservation de votre choix et cagnotte sur votre compte un pourcentage du montant de l’achat ! Nous avons supprimé ces applications de réservation et ne passons plus que par Igraal ! Pour vous inscrire, utilisez notre lien de parrainage Igraal qui vous permet d’obtenir 3€ à votre inscription.

  •   
  •  
  •  
  •  
  • 14
  •  
  •  
  •  
    14
    Partages

7 thoughts on “Visite de l’habitation Clément, la plus belle habitation créole de Martinique !

  1. lalykorneillettree says:

    Merci pour cette belle découverte, ça doit être vraiment chouette à visiter ! La maison Clément tout comme le jardin botanique ont l’air splendides, et ça doit être intéressant de voir la distillerie et comprendre comment on fabrique du Rhum !

    • Serialtravelers says:

      Merci pour ton sympathique commentaire ! C’est déjà la deuxième fois que nous visitons cette habitation et c’est toujours un plaisir de s’y rendre 🙂

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)