INDONESIE, L'INDONESIE, TOUR DU MONDE

Les cascades de Munduk

Munduk est un petit village authentique du Nord de Bali, situé en altitude. Loin des foules de touristes du Sud, Munduk ravira randonneurs et amateurs de photos, notamment pour ses célèbres cascades se jetant dans des paysages de nature tropicale luxuriante. 

Mardi 8 août 2017 au matin. Nous décidons de partir pour le Nord depuis Mengwi, en utilisant une nouvelle fois les services d’un chauffeur commandé avec GRAB. Bien pratique, il nous conduira nous et nos 4 sacs-à-dos jusqu’à Munduk en 2H pour 200 000 IDR (~13€). Nous arriverons dans notre guesthouse de Munduk aux alentours de 13H.

Nous mangeons directement à la guesthouse pour pouvoir partir à la découverte des cascades l’après-midi. Le propriétaire, très sympathique, nous fournira une carte pour nous orienter dans le village et dans la forêt par de minuscules sentiers.

En moyenne, 3H sont nécessaires pour découvrir les quatre cascades de Munduk. D’autres chemins sont accessibles et permettent de prolonger la balade dans une superbe forêt tropicale en plein cœur des montagnes. Parmi les 4 cascades, les chutes d’eau III et IV sont payantes : 10 000 IDR par personne (0.66 €) pour chacune des chutes d’eau.

L’itinéraire le plus simple est de commencer par la cascade I, la plus haute des quatre, mais loin d’être la plus belle. De plus, c’est également ici que tous les touristes s’arrêtent car il y a un parking rejoignant la route, directement relié au point de vue… A fuir, donc, si vous voulez faire des photos tranquillement. Poursuivez votre chemin vers les trois autres qui sont beaucoup plus jolies et bien plus sauvages.

serial-travelers-munduk-bali-cascade-waterfall-8

Pour cet itinéraire, il faudra remonter par la route en sortant du bourg de Munduk, puis redescendre par la forêt et s’arrêter à chaque cascade. C’est sans doute l’itinéraire qui sera le moins éprouvant physiquement.

Il n’y a vraiment pas besoin de guide, les chemins jusqu’aux chutes d’eau sont bien indiqués et si vous vous perdez, les quelques riverains rencontrés seront ravis de vous renseigner !

C’est d’ailleurs comme ça que l’on a découvert une culture de centaines de criquets en cage, sur un trottoir. Ils servent de nourriture aux oiseaux, eux aussi en cage et sont jetés vivants dans les cages des oiseaux. Ces derniers sont très répandu en Indonésie, la majeure partie des particuliers ont une ou plusieurs cages à oiseaux sur leurs devantures de maison.

Une petite fille très amusée en a d’ailleurs sorti un de la cage et l’a placé comme si de rien n’était sur le bras de Thomas. Elle l’a ensuite remis dans sa cage pendant que nous nous retenions de ne pas faire un bond !

Une fois les cascades trouvées, faites attention à vos affaires qui seront très vite trempées. Une protection d’appareil photo n’est pas du luxe !

serial-travelers-munduk-bali-cascade-waterfall-9

Si vous voulez vraiment prendre l’eau, il est possible de se baigner dans les cascades, a vos risques et périls. Nous avons préféré rester sur terre et c’est parfois assez sport entre les marches très hautes et les sentiers glissants. Un pont a d’ailleurs été détruit par de fortes pluies il y a quelques mois, il vous faudra traverser la rivière par un petit pont en bambou.

serial-travelers-bali-munduk-waterfalls

N’oubliez pas l’heure ! Le soleil se couche plus tôt en montagne et en forêt. Etant donné l’état de certains passages de la forêt, vous n’aurez aucune envie de vous retrouver dans le noir pour retrouver votre chemin.

serial-travelers-munduk-bali-17

 

serial-travelers-munduk-bali-18

Tableau

Publicités

9 réflexions au sujet de “Les cascades de Munduk”

  1. Hello,
    merci pour votre message sur le blog.
    Nous sommes aussi sur Ubud en ce moment. Peut-être peut-on prendre un jus ensemble ?

    Jo, Caro et les enfants (auboutdumondeenfamille)

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Jo ! Ce serait avec grand plaisir ! Il nous reste deux soirées sur Ubud avant de partir vers Amed. On peut se retrouver ce soir vers 20h si vous voulez. Nous mangeons dans un warung local au top que nous avons découvert en arrivant : warung Madu Pondok. Ils font des smoothies et des jus tip top sans parler des plats et à des prix défiant toute concurrence sur Ubud ☺

      J'aime

      1. Ok nous allons essayé d’y être un peu avant 20h. On est à 15 min d’ubud donc on espère trouver un taxi.
        Dans quelle rue est-il?
        mon numéro indonésien : 0878 62175095
        D notre côté on part pour l’Australie mardi.
        A+

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s