LE MYANMAR (BIRMANIE), MYANMAR (BIRMANIE), TOUR DU MONDE

Hpa-An, le joyau du Myanmar !

De superbes rizières, des temples insolites, des grottes remplies de centaines de milliers de chauve-souris, le tout au milieu de reliefs karstiques magnifiques, qui n’ont rien à envier à la Thaïlande !

Au Sud-Est du Myanmar, au niveau de la péninsule partagée avec la Thaïlande, se situe la ville de Hpa-An (à prononcer « Pa Ane »). Nous atterrissons dans cette petite bourgade le mercredi 15 novembre en pleine nuit à 2H du matin, après avoir quitté Yangon la veille au soir. Et oui, comme à leur habitude, les bus Birmans sont réglés sur des horaires abracadabrantesques, ou en tout cas complètement décalés par rapport à nous !

À Hpa-An, les prix des logements sont plus élevés que dans les autres villes. Sur Booking et Agoda, les premiers prix encore disponibles s’élevaient à 40$ ! Nous avions donc demandé à la propriétaire de notre guesthouse de Yangon de réserver pour nous 2 nuits à Hpa-An dès mercredi directement par téléphone au Galaxy Motel, l’établissement n’ayant plus de disponibilités sur Booking… Coup de chance (ou plutôt parce que ça a été arrangé entre Birmans), la très gentille proprio de notre guesthouse à Yangon arrive à négocier 2 nuits pour pas trop cher (25$ la nuit, ce qui est un très bon prix à Hpa-An) à partir du mercredi soir. Vous suivez toujours ?

serial-travelers-myanmar-hpa-an-ou-dormir-galaxy-motel-carte-map
Mur de dédicaces à la guesthouse Galaxy Motel

Nous arrivons donc aux portes de la guesthouse de Hpa-An comme des fleurs à 2H du matin, en compagnie de Florian, un touriste Suisse qui voyageait dans le même bus et qui a également réserver une nuit, mais dès le mardi soir (pour rappel, il est déjà mercredi mais très tôt).

Après avoir réveillé le jeune réceptionniste (qui s’avérera être le frère de la patronne et qui dort toutes les nuits à la réception), nous arrivons à négocier avec lui ce qui reste de la nuit pour 15$  avec le petit-déjeuner ! Quelques minutes plus tôt, il nous avait annoncé qu’il n’y avait plus aucune chambre de libre et on s’était déjà préparés à dormir à la réception avec lui dans une véritable fournaise ! Nous sommes donc ravis !

serial-travelers-myanmar-incontournable-myanmar-birmanie-hpa-an-que-faire-lumbini-garden-jardin-bouddhas-2
Mont Zwegabin depuis le Lumbini garden

Nous essayons de rattraper les heures de sommeil laissées dans le bus tant bien que mal et nous lèverons aux environs de 10H pour une fois ! Au petit-déjeuner, nous recroisons Florian et rencontrons Claire et Florian (un autre), un couple de français qui viennent d’arriver à Hpa-An. Nous sommes tous un peu K.O. mais sommes tout de même motivés à découvrir la région le jour même. La guesthouse propose des tours en tuktuk collectif à la journée pour découvrir les points d’intérêt les plus célèbres. Nous embarquons donc tous ensemble à 11H30, sachant que la journée de visite est censée démarrer à 8H30…

  • Excursion à la journée en tuktuk collectif de 1 à 6 personnes : 30 000 MMK/tuk tuk (~18,90 €)

Au programme pour cette journée raccourcie : la grotte de Kaw ka Taung, la grotte de Sadan, le Waterfall Village et la pagode Kyauk Ka Lat. Nous visiterons les autres points le lendemain en scooter.


Première journée : visite en tuktuk collectif

Kaw ka Taung Cave

Nous arrivons a la grotte par un chemin défoncé. Et ce n’est qu’un échantillon de la route qui nous attend pour la journée ! Une impressionnante enfilade de statues de moines en draps rouges nous accueille devant l’entrée du temple, qui fait face à un petit lac. L’intérieur du temple est constitué d’une grotte et d’un pavillon dans lesquels on retrouve de très nombreuses représentations de Bouddha. La visite est sympathique et se fait relativement rapidement car il n’y a pas énormément de choses à voir.

Nous poursuivons en longeant la gigantesque colonne de statues de moines qui bordent la route. C’est là que nous tombons sur une place où l’on trouve de nombreux restos, qui entourent une piscine naturelle dans laquelle de nombreux adolescents barbotent… Habillés !

Nous mangeons sur place sur une terrasse nichée sur pilotis, en compagnie de notre chauffeur. Il ne comprend pas grand chose malgré nos efforts pour parler anglais avec lui, mais il a quand même l’air content d’être là avec nous. Après ce repas et une baignade express pour certains, nous filons en direction de la Saddan Cave.

  • Entrée au monastère gratuite
  • Tenue correcte exigée : pieds nus pour tout le monde et épaules et jambes couvertes pour les femmes

La Saddan Cave

Le chemin pour aller à la grotte traverse des rizières au milieu de superbes paysages karstiques. À l’entrée de la grotte se trouve un énorme Bouddha couché, de nombreuses statues et des peintures dorés au plafond.

Nous traversons la grotte pendant une vingtaine de minutes. Plus on s’enfonce, plus on entend et on SENT les chauve souris. En effet, ça sent fort le guano ! À la sortie de la grotte, de nombreuses pirogues attendent au bord de l’eau dans un petit port.

Nous embarquons tous dans une de ces pirogues qui nous ramène à l’entrée de la grotte afin de découvrir les paysages alentours plutôt que de faire le retour dans la grotte.

serial-travelers-myanmar-hpa-an-8

Ne manquez pas cette visite, l’aller comme le retour sont vraiment superbes !

  • Entrée à la Saddan Cave : 1000 MMK/pers. (~0,70 €)
  • Traversée en pirogue :  1500 MMK/pers. (~1 €)
  • La traversée de la grotte se fait pieds nus pour bien profiter des bienfaits des excréments de chauve-souris 🙂 

Waterfall Village

S’il y a un truc à zapper à Hpa-An c’est bien celui-ci ! Premièrement, il n’y a pas de cascade au village des cascades mais une énorme piscine naturelle remplie d’enfants et d’adultes. Ah non, l’énorme piscine naturelle est remplie de garçons et d’hommes. Et oui, elle est interdite aux femmes ! « Don’t Swim Lady » est inscrit au pied de la petite pagode dorée. Si vous voulez vous baignez, la piscine naturelle derrière la Kaw ka Taung Cave vue plus tôt le matin est  bien plus sympa !

Deuxièmement, les pagodes situées après la piscine n’ont rien d’exceptionnel.

serial-travelers-myanmar-hpa-an-12

Nous filons donc rapidement vers le dernier spot de la journée : la pagode Kyauk Ka Lat.


Coucher de soleil depuis la pagode Kyauk Ka Lat

Le dernier point de vue met une claque visuellement ! On s’explique : cette pagode est construite sur un rocher karstique au milieu d’un lac, un peu à la manière de James Bond Island dans le Sud de la Thaïlande.

serial-travelers-myanmar-hpa-an-17

C’est très joli, et au coucher du soleil, c’est vraiment saisissant !

serial-travelers-myanmar-hpa-an-16

Nous resterons ici une bonne demie heure avant que notre tuktuk nous ramène à la guesthouse dans la nuit noire.

Une fois rentrés, on file à la douche et décidons d’aller manger tous ensemble dans un resto recommandé par les clients de la guesthouse !

serial-travelers-myanmar-hpa-an-coucher-de-soleil-sunset-2


Deuxième jour : découverte des environs en scooter

Jeudi 16 novembre 2017, nous retrouvons Claire et Florian par hasard au petit-déjeuner (ils sont aussi lève tard que nous en ce moment, merci les bus de nuit). Nous avons à peu près le même programme, du coup on décide de passer la journée ensemble. Tandis que Florian le Suisse a joué le courageux en grimpant le mont Zwegabin, le plus haut sommet de la région.


Lumbini garden

Nous débutons par la visite du jardin aux 2000 statues de Bouddhas. Nous tombons dans le piège du téléphérique plat du jardin. Oui un téléphérique plat ! L’utilité ? On la cherche encore mais c’était amusant.

Selon les fidèles, la somme demandée n’est pas un ticket à payer mais doit être vue comme une donation à Bouddha. Vu comme ça , ça change tout 🙂

Au fond du jardin se trouve l’entrée de la randonnée menant jusqu’au sommet du mont Zwegabin. Nous pousserons jusque-là pour prendre les photos de Bouddhas dorés (très photogéniques) puis partons vers l’autre côté de la rivière.

  • Entrée au jardin : 4000 MMK/pers. (~2,50 €)
  • Téléphérique : 1000 MMK/pers. (~0,60 €)

Sur la route, on s’arrête de nouveau pour voir la pagode Kyauk Ka Lat de jour.

serial-travelers-myanmar-incontournable-myanmar-birmanie-hpa-an-que-faire-pagode-kyauk-ka-lat
Kyauk Ka Lat et sa magnifique pagode, vue de jour

Kawgun Cave

Si vous cherchez de superbes fresques, c’est cette grotte qu’il faut visiter ! Nous n’en avons vu de pareilles nul part ailleurs.

Après la visite de la grotte, on peut emprunter un escalier pour atteindre une petite pagode qui offre un superbe panorama. Si la chaleur rend la montée difficile, les singes vous changeront les idées en sautant un peu partout.

  • Entrée à la grotte et à la colline : 3000 MMK/pers. (~1,90 €)

Yateak Pyan Cave

À quelques centaines de mètres de Kawgun Cave se trouve une autre grotte avec une pagode dorée et des dizaines de représentations de Bouddhas blanches et dorées.

Si vous avez me temps de n’en faire qu’une seule, Kawgun est celle qui nous a le plus plu notamment avec ses fresques murales et son superbe point de vue.

  • Entrée à Yateak Pyan Cave : gratuite

Nous nous dirigeons ensuite vers la pagode située sur la colline Hpa-Pu. Le plan était de manger au pied de la colline avant de grimper mais  une fois arrivés en bas : rien ! Maps.me indique le restaurant le plus proche à plusieurs kilomètres de nous. Effectivement, il n’y a rien dans le village voisin et c’est même difficile de faire comprendre aux locaux que l’on veut manger. On prend un super niveau en mime au Myanmar, un vrai entraînement pour nos parties de Times’Up quand on rentrera 🙂 .

On tombe enfin sur un commerce avec des tables, des chaises et des casseroles. On ne comprend rien mais on est super bien accueillis et la famille entière est surexcitée de nous avoir à leur table. On soulève les couvercles et on sélectionne les casseroles que l’on dépose sur notre table, très drôle et super bon. On file ensuite vers la colline pleins de force.


La colline Hpa-Pu

Nous qui nous attendions à grimper sommes presque déçus en voyant les quelques dizaines de marche pour atteindre la pagode. La vue est superbe mais on a préféré la vue depuis la colline de Kawgun Cave. Oui à force d’en faire on devient difficiles 🙂


La Bat Cave

S’il y a un coucher de soleil à ne pas louper à Hpa-An c’est celui de la grotte des chauve-souris.

À la tombée de la nuit, 600 000 de ces créatures sortent de leur sommeil diurne dans leur grotte pour aller chasser dehors !

serial-travelers-myanmar-incontournable-myanmar-birmanie-hpa-an-que-faire-bat-cave-sunset-coucher-soleil-vue-pont

600 000 ça signifie que pendant une heure le ciel est noir de chauve souris c’est juste dingue ! 

serial-travelers-myanmar-incontournable-myanmar-birmanie-hpa-an-que-faire-bat-cave-sunset-coucher-soleil-vue-pont-chauve-souris-2

On s’est demandé s’il valait mieux être en bas à l’entrée de la grotte ou en haut de la colline située à sa droite. Pour le coucher de soleil, le panorama vu d’en haut est juste sublime mais il faut descendre ensuite pour bien voir les nuages de chauve-souris.

serial-travelers-myanmar-incontournable-myanmar-birmanie-hpa-an-que-faire-bat-cave-sunset-coucher-soleil-vue-panorama

Tous ceux qui sont restés en haut sont vite redescendus car ils ne pouvaient pas distinguer le noir des bêtes du noir du sol tandis que depuis en bas, le contraste avec le ciel est saisissant ! Malheureusement, notre petit appareil photo n’a pas tout saisi… Une vidéo est en ligne sur notre page Facebook Serial Travelers.

serial-travelers-myanmar-incontournable-myanmar-birmanie-hpa-an-que-faire-bat-cave-sunset-coucher-soleil-vue-pont-chauve-souris

Ne loupez ça sous aucun prétexte 🙂

  • Entrée à la Bat Cave : 1000 MMK/pers. (~0,60 €)

Vous l’aurez compris, Hpa-An regorge d’activités inédites et de paysages à couper le souffle. C’est notre coup de cœur du Myanmar que l’on quitte en bateau pour rejoindre Mawlamyine…

serial-travelers-myanmar-hpa-an-coucher-de-soleil-sunset


Où manger à Hpa-An ?

Le soir, nous retrouvons tous les quatre Florian pour aller dîner au marché de nuit. Dès 21H, de nombreux stands ferment donc il faut y aller un peu avant pour pouvoir faire encore plus de découvertes. Certains mets sont délicieux d’autres sont mangeables mais au moins on aura essayé.


Où dormir à Hpa-An ?

Vous allez faire un bond en voyant les tarifs pratiqués dans cette ville. Booking et Agoda ne proposaient plus que des nuits à plus de 40 € ! Galaxy Motel affichait complet mais a pris notre réservation par téléphone. L’accueil est super chaleureux, les locaux sont très propres et le petit déjeuner qui change tous les jours est un délice. Le bonus : la vue depuis le rooftop !

  • Guesthouse Galaxy Motel : 34 000 MMK/nuit (~ 21,50 €) pour une chambre double avec climatisation et petit-déjeuner inclus

serial-travelers-myanmar-incontournable-myanmar-birmanie-hpa-an-que-faire-bat-cave-sunset-coucher-soleil-vue-pont-2

Publicités

5 réflexions au sujet de “Hpa-An, le joyau du Myanmar !”

    1. Coucou Claudine ! Oui malheureusement on ne peut pas tout voir et on regrette un peu d’avoir manqué un Trek au Népal pour notre part mais on se dit que ce sera pour une prochaine fois (et pis ça fait un prétexte pour y retourner ^^)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s