Visite du musée des vestiges de la guerre à Saigon

Une visite absolument indispensable pour comprendre la guerre du Vietnam, ses conséquences sur la population jusqu’à aujourd’hui et le traumatisme encore intact dans la mémoire collective du peuple Vietnamien…

Lors de notre passage à Saigon (Hô Chi Minh Ville) au Sud du pays, nous ne pouvions pas rater la visite de ce musée, qui aux premiers abords, ne paie vraiment pas de mine ! C’est pourtant la visite la plus intéressante et la plus bouleversante que nous ayons fait au Vietnam ! Tout est dit !

serial-travelers-vietnam-saigon-ho-chi-minh-palais-reunification-war-remnant-museum-musee-guerre-5

Et nous ne sommes pas seuls : c’est la première fois qu’on voyait autant de monde concentré, silencieux et assidu dans la lecture des différents panneaux explicatifs et des photos. Situé dans un bâtiment à l’architecture très simple en plein centre-ville, on reconnaît facilement l’édifice car de nombreux aéronefs et véhicules datant de la guerre trônent dans la cour intérieure.

Chose importante à noter : il faut commencer la visite par le point numéro 1 (logique nous direz-vous) situé… Au deuxième étage du bâtiment (beaucoup moins logique tout à coup). Et oui, la visite se fait du haut vers le bas, en descendant les étages !

serial-travelers-vietnam-saigon-ho-chi-minh-palais-reunification-war-remnant-museum-musee-guerre-11

C’est tout simple, il n’y a pas meilleur endroit pour découvrir l’histoire du pays, comprendre les causes de la guerre et ses nombreuses conséquences sur les Hommes (Vietnamiens comme Américains d’ailleurs) jusqu’à aujourd’hui.

C’est également ici que l’on comprend le traumatisme qui hante encore profondément le peuple Vietnamien, et le ressentiment (compréhensible) à l’égard des Français et surtout des Américains… Qui ont ravagé le pays pendant près de 20 ans !

2ème étage : explications sur les causes et le déroulement de la guerre d’Indochine (première guerre du Vietnam) et la guerre du Vietnam

1er étage : exposition de photos de guerre et d’objets relatifs à l’utilisation de l’agent Orange, ce puissant herbicide défoliant (qui fait tomber les feuilles) qui etait utilisé pour empêcher les maquisards communistes de se cacher dans la jungle à l’abri des arbres. Pour info, cette substance chimique contenant de la dioxine induit de graves problèmes de santé sur l’Homme, bien des années après : malformations graves, retards mentaux et autres réjouissances… Âmes sensibles s’abstenir…

En se promenant dans la rue le soir même, on sera mis nez-à-nez avec les horreurs de cette guerre en apercevant une mère mendier en portant son bébé malformé dans les bras…

RDC : au rez-de-chaussée, on trouve une exposition avec des affiches de propagande anti guerre, provenant de plusieurs pays étrangers (Belgique, Canada…)

Dans la cour intérieure : reconstitution des cellules et des Tiger Cages où étaient envoyés les prisonniers politiques hostiles au régime du Sud Vietnam (île de Phu Quoc notamment), afin d’être torturés…

Des images, des textes et des scènes difficiles à soutenir (le cliché mondialement connu de la fille au napalm par exemple) mais néanmoins indispensables pour comprendre le pays et ce que vivent les Vietnamiens, encore aujourd’hui, plus de quarante ans après la fin du conflit.

  • Prix d’entrée au War Remnants Museum : 15 000 VND/pers. (~0,55 €)
  • Comptez 2 à 3H de visite au moins 
Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂

0 thoughts on “Visite du musée des vestiges de la guerre à Saigon

  1. Rambo ne pleure pas, parce que pleurer c’est pour les filles, et que les filles, c’est nul, ça fait que crier, jouer à des jeux stupides et se brosser les cheveux

  2. Ne manquez vraiment pas ce musée, vous allez en ressortir vraiment changés, et c’est vraiment la meilleure façon de comprendre le pays et les Vietnamiens 🙂

  3. C’est franchement la visite qui nous aura le plus marqué au Vietnam, on a passé 2H30 en tout à l’intérieur parce qu’on était pressés par le temps, mais on y serait bien resté tout l’après-midi. C’est un coup de coeur ou plutôt un coup au coeur, qui nous marquera longtemps

  4. Nous ne l’avons pas vu. Il est vrai qu’il doit permettre de comprendre l’histoire de ce pays qui a beaucoup souffert et souffre encore avec de nombreuses malformations.

Laissez-nous votre avis ou vos questions ici :)