BILANS & BUDGETS, LA THAÏLANDE, THAÏLANDE, TOUR DU MONDE

3 semaines en Thaïlande : bilan, astuces, itinéraire et budget

Destination touristique phare d’Asie du Sud-Est, la Thaïlande attire des millions de visiteurs chaque année et séduit de nombreux touristes en mal de chaleur et de soleil. Ce pays propose en effet de jolies plages et de petites îles enchanteresses, une gastronomie originale ainsi qu’une culture et une identité forte, malgré l’afflux touristique toujours plus important, dégradant peu à peu l’authenticité du pays ! Voici une synthèse de notre séjour de 3 semaines durant notre onzième étape de Tour Du Monde.

D’une superficie équivalente à celle de la France, la Thaïlande peut grosso modo se diviser en 3 parties. On retrouve donc le Nord, recouvert de forêts où vivent de nombreuses minorités ethniques (venant du Myanmar à l’Ouest notamment), le Centre où trônent des plaines fertiles et la capitale Bangkok. Enfin, le Sud du pays, où se concentre la majorité des touristes dans les îles de la Mer d’Andaman (océan indien) ou dans le Golfe de Thaïlande.

serial-travelers-thaïlande-krabi-ao-nang-railay-beach
Plage d’Ao Nang dans la région de Krabi (face à la Mer d’Andaman)

La géographie du pays étant organisée dans ce plan vertical Nord-Sud, nous avons décidé de scinder notre voyage de 3 semaines en 3 séjours distincts, afin de passer un peu de temps dans le Nord, le Centre et le Sud de la Thaïlande.


Bilan de 3 semaines en Thaïlande, du Sud au Nord :

Nous sommes arrivés en Thaïlande pour la première fois en avion en rejoignant la ville de Krabi en Thaïlande le dimanche 10/09/17, depuis Kuala Lumpur en Malaisie. Nous avons ensuite quitté Phuket en avion pour rejoindre Colombo au Sri Lanka, le mercredi 20/09/17. Nous sommes donc restés 10 jours dans le Sud de la Thaïlande. 

Lors de notre deuxième passage, nous avons rejoint en bus la ville de Chiang Mai le dimanche 19/11/17, depuis Mawlamyine au Myanmar. Nous sommes  ensuite repartis de Chiang Rai toujours en bus, afin de rejoindre Luang Prabang au Laos, le lundi 27/11/17. Nous sommes donc restés 8 jours dans le Nord-Ouest de la Thaïlande.

Pour notre troisième et dernière étape dans l’ancien royaume du Siam, nous sommes arrivés à Bangkok le mercredi 17/01/18, depuis Siem Reap au Cambodge. Nous avons finalement quitté Bangkok pour rejoindre Auckland en Nouvelle-Zélande le lundi 22/01/18. Nous sommes donc restés 6 jours dans la région de Bangkok, dans le Centre de la Thaïlande. 

Au total, nous sommes donc restés 24 jours en Thaïlande au cours de nos 3 séjours distincts dans le pays. Durant notre périple, nous avons parcouru :

serial-travelers-bilan-thailande

Notre ressenti global sur le pays :

Globalement, nous avons un retour plutôt mitigé sur notre séjour thaïlandais… Avant d’arriver dans le pays, nous savions que la Thaïlande était un pays extrêmement (trop) touristique. Et qu’il serait donc difficile d’y trouver un tant soit peu d’authenticité, surtout après avoir voyagé en Indonésie et en Malaisie, nos 2 premières destinations, que nous avons adorées.

Notre premier contact avec les Thaïlandais s’est fait dans la région de Krabi (au Sud, face à la mer d’Andaman) et dès le départ, nous avons compris que la Thaïlande ne serait pas un coup de cœur ! En effet, en arrivant « au pays du sourire », on s’attendait légitimement à trouver des sourires… Sauf que ce fut tout le contraire ! Le tourisme à outrance qui alimente l’économie thaïlandaise depuis des années a semble-t-il eu raison de la gentillesse et de la bienveillance de ses habitants…

serial-travelers-thailand-phang-nga-guesthouse-homestay-thaweesuk-team-staff
Une de nos nombreuses soirées avec Saï et Dang, nos hôtes de la guesthouse de Phang Nga

Effectivement, nous avons trouvé que les Thaïlandais étaient BEAUCOUP mais alors BEAUCOUP MOINS sympathiques que leurs voisins du Myanmar ou du Laos ! Mis à part quelques belles rencontres comme Saï et Dang, de notre guesthouse de Phang Nga, nous ne garderons pas de souvenirs intarissables de nos contacts avec les Thaïlandais…

serial-travelers-bangkok-temple-wat-saket-golden-mount-moine-vue

La plupart des relations restent en effet intéressées et il est très difficile, voire impossible d’établir des relations amicales avec les Thaï, en particulier dans le Sud. Au cours des 6 mois que nous avons passé en Asie, les Thaïlandais resteront les seules personnes demeurant mal aimables avec nous, même après avoir échangé quelques mots en thaï avec eux. Et oui, la Thaïlande constitue le seul endroit où les locaux n’ont pas systématiquement répondu à nos « bonjour » et ont clairement fait un distinguo entre les prix locaux et les prix touristes, achevant ce tableau déjà relativement bien terni…

Tout ceci sans compter la destruction des paysages naturels, abîmés par ce tourisme de masse, problème récurrent dans l’ancien Royaume du Siam.

serial-travelers-thailand-koh-phi-phi-lay-maya-bay(3)
Plage de Maya Bay, bondée de touristes, sur l’ile de Koh Phi Phi Ley

Alors c’est sûr certains paysages sont incroyables et méritent vraiment le coup d’oeil (plages d’Ao Nang ou baie de Phang Nga au Sud, ou les temples de Chiang Mai dans le Nord) mais nous n’avons clairement pas éprouvé de coup de foudre pour la Thaïlande !

serial-travelers-thailande-chiang-mai-doi-suthep-temple-4

Hébergement & nourriture :

Nous avons principalement logé dans des guesthouses et des homestays proposant des chambres avec salle de bain privative, sauf une fois dans un hôtel cosy à Phuket, où nous nous sommes fait plaisir.

Pour économiser 4% sur toutes nos réservations Booking et Agoda, nous utilisons Igraal. Ce site redirige vers le site de réservation de votre choix et cagnotte sur votre compte un pourcentage du montant de l’achat. Pour un mois de voyage à 10€ la nuit, nous cagnottons 12€40 🙂 Nous avons supprimé toutes les applications de réservation et ne passons plus que par Igraal ! Pour vous inscrire, utiliser notre lien de parrainage Igraal vous permet d’obtenir 3 € à votre inscription.

Concernant la nourriture, nous avons mangé dans des restaurants locaux la plupart du temps ou sur des marchés de nuit quelques fois. La nourriture thaïlandaise est excellente, sans être exceptionnelle à nos yeux, mais reste très variée et surtout très épicée ! On trouve dans toutes les villes des marchés de nuit, où l’on peut manger toute sorte de brochettes, d’insectes ou autres pad thaï !

Vous entendrez en effet souvent parler du pad thaï, qui est un plat traditionnel à base de pâtes, très consommé par les locaux. Bien que ce soit bon, nous avons trouvé ce plat assez banal, contrairement à ce que pensent les autres voyageurs avec qui nous avons échangé sur le sujet 🙂

serial-travelers-thailand-phuket-chinese-festival-night-market7
Mosaïque de brochettes que l’on retrouve un peu partout sur les night markets de Thaïlande

Environnement & climat :

Comme son proche voisin malaisien au Sud, la Thaïlande est un pays très développé et très urbanisé ! Certes, la religion bouddhiste est omniprésente et on trouve des statues de bouddha et des temples à foison, mais l’influence de l’Occident est bien palpable et ceci, même dans les campagnes ! Ainsi, on trouve des supérettes 7Eleven un peu partout, toutes les enseignes de fast food possibles et imaginables et beaucoup de voitures, contrairement aux autres pays du Sud-Est asiatique.

serial-travelers-thailande-chiang-mai-wat-phra-singh8

Mais, malgré son économie et son développement, la Thaïlande ne possède pas de système de traitement de l’eau moderne, et il n’est pas rare de sentir des odeurs d’égout nauséabondes dans les villes. D’ailleurs, vous ne pourrez pas non plus boire de l’eau du robinet car elle n’est pas potable ; la seule solution est alors d’acheter des bouteilles d’eau en plastique !

Côté climat, le centre (Bangkok) et le Sud sont très chauds et humides, comme en Malaisie, avec des températures difficilement supportables. Tandis que le Nord affiche des températures plus clémentes (nous avons même eu froid sur notre scooter en effectuant la boucle de Mae Hong Son depuis Chiang Mai).

Anecdotes, trucs & astuces :

Lorsque vous arriverez en Thaïlande, vous serez surpris par quelques petites choses :

  • Le nombre restreint de scooters (une des 2 exceptions en Asie du Sud-Est avec la Malaisie) ! Contrairement à ses proches voisins, on trouve des voitures partout (pick-ups en grand nombre, souvent de marque japonaise ou américaine) ! Comme dans la plupart des pays d’Asie du Sud-Est (exception faite du Laos, du Vietnam, du Cambodge et du Myanmar), on roule à gauche également !

  • On trouve des portraits du souverain Rama IX et de son fils et successeur Rama X vraiment partout, même les plus petites communes ! Et attention, s’il y a bien une chose que les Thaïlandais respectent et aiment profondément (mis à part l’argent), c’est bien leur roi Rama IX bien aimé ! Et attention à ne pas critiquer le roi et la famille royale ouvertement si vous ne voulez pas finir en prison…

serial-travelers-thailand-phang-nga-king-portrait

  • Les routes Thaïlandaises comptent parmi les plus meurtrières du monde (il y aurait eu 25 000 morts sur la route en 2015) malgré un asphalte de très bonne qualité. Toutefois, ce les comportements des habitants qui sont à l’origine de ces chiffres hallucinants : on a par exemple vu des scooters rouler ou des personnes faisant leur jogging à contre-sens sur la bande d’arrêt d’urgence !

  • Sur les marchés, vous trouverez des œufs roses et des œufs blancs. Cette distinction est utile pour différencier les œufs fermentés (teinte rose causée par la chaux) des œufs traditionnels

  • On trouve beaucoup de Thaïlandaises avec des yeux agrandis et des lentilles de couleur, trahissant encore une fois l’influence grandissante de l’Occident sur ce pays.

  • Vous trouverez des balances sur la devanture de toutes les supérettes 7Eleven et pourrez vous peser pour 1 bath seulement 🙂

Communication : 

Si vous désirez entamer la conversation avec quelqu’un, rien ne vaut quelques mots en thaï, même s’il n’est pas 100% sûr que l’on vous réponde (surtout dans le Sud)… Vous le verrez peut-être si vous tombez sur un local sympa, un « Sawati khapp » amorcera tout de suite un sourire sur le visage de votre interlocuteur, contrairement à un « hello »…

  • Bonjour se dit « Sa wat dii khrap » (à prononcer « Sawati Khappp ») si vous êtes un homme ou « Sa wat dii kha » si vous êtes une femme (à prononcer « Sawati Khaaa »)
  • Merci se dit « Kop khun krap » (à prononcer « Kom kun Khappp ») si vous êtes un homme ou « Kop khun kha » si vous êtes une femme (à prononcer « Kom kun Khaaa »)
  • Comment ça va se dit « Sabaye di mei Khap » (à prononcer « Sabaye di mei Khappp ») si vous êtes un homme ou « Sabaye di mei Kha » si vous êtes une femme (à prononcer « Sabaye di mei Khaaa »)
  • Au revoir se dit « Pop kein meine » (à prononcer « pop keine meine ») tandis qu’au revoir dans le sens adieu se dit « Laakhone » (à prononcer « Laakhone »)

Déplacements / Transports :

Concernant les déplacements entre les villes, nous sommes tout le temps passés par des bus standard ou des minibus, en réservant directement avec nos guesthouses ou en agence, en comparant les prix. Avec le Cambodge, la Thaïlande est le pays où nous avons le plus roulé en scooter, surtout dans la région de Chiang Mai, où nous avons effectué la boucle de Mae Hong Son en 4 jours.

Comme dit précédemment, l’état des routes est de très bonne qualité et il faudra surtout se méfier des autres usagers sur la route ! Vous le remarquerez très vite, les marquages au sol rappellent les routes que nous avions empruntées aux Etats-Unis lors de notre roadtrip dans l’Ouest américain en 2016.

Visa touristique :

Pour les résidents Français, il n’y a pas besoin de visa pour entrer sur le territoire thaïlandais pour un séjour de moins de 30 jours 🙂 Une preuve de sortie du territoire (billet d’avion retour) sera exigée par la compagnie aérienne au départ, avant de vous laisser monter à bord.

Cette autorisation d’entrée sur le territoire est reconductible 3 fois au cours d’une même année, y compris si l’on arrive en Thaïlande par une frontière terrestre, contrairement à ce qu’on retrouve sur Internet.


Itinéraire de 3 semaines en Thaïlande, du Sud au Nord :

Notre itinéraire s’est déroulé de la façon suivante :

Thaïlande du Sud au Nord : 24 jours

Le Sud de la Thaïlande (côté Mer d’Andaman) : 10 jours

Le Nord de la Thaïlande (Chiang Mai et Chiang Rai) : 8 jours

Le Centre de la Thaïlande (Bangkok) : 6 jours


Budget de 3 semaines en Thaïlande, du Sud au Nord :

Au cours de notre séjour de 24 jours en Thaïlande, nous avons dépensé au total 1319 € (frais bancaires de 19,93 € inclus – soit 1,5% du montant total –) soit 660 €/personne, ce qui représente une dépense de 27,47 €/jour/personne pour un budget prévisionnel établi à 32,00 €/jour/personne.

serial-travelers-budget-thailande

Comme vous pouvez voir ci-dessus, c’est la nourriture et les transports qui nous ont coûté le plus cher en Thaïlande, bien avant les visites et excursions. Ceci peut aisément s’expliquer par les locations de scooter, surtout à Chiang Mai où nous avons gardé le même engin plus de 4 jours.


Taux moyen de conversion EUR / THB (bath thaïlandais) : 1€ = 39,096 THB

En Thaïlande, malgré le niveau de développement du pays, l’utilisation de la carte bancaire est assez peu démocratisé (à part dans les fast food). Il vous faudra retirer systématiquement de l’argent aux nombreux ATM présents sur place, ce qui explique les frais bancaires. Toutefois, nos frais bancaires sont assez réduits grâce à l’utilisation de la carte bancaire N26 : 1,7% de frais sur les retraits mais aucun frais sur les paiements en carte bancaire.

Le montant maximum autorisé est de 20 000 THB dans tous les distributeurs ; tous les distributeurs thaïlandais prennent une commission de 220 THB en plus des frais de votre banque, peu importe le montant retiré.

Voici quelques exemples de prix :

  • Bouteille d’eau 1,5 L : 9 baths
  • Plat dans un resto local : 50 à 160 baths, dépendant du standing de l’établissement
  • Menu dans un fast-food (Chiang Mai ou Bangkok) : 100 à 150 baths
  • Prix moyen d’une nuit en guesthouse : 350 à 580 baths
  • Prix d’un laundry : 50 baths/kg de linge
  • Prix d’une coupe chez un coiffeur homme :  100 à 150 baths en fonction de la ville

Voici quelques clichés de notre aventure thaïlandaise durant 3 semaines ! Place maintenant aux paysages magiques et légendaires de Nouvelle-Zélande !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

8 réflexions au sujet de “3 semaines en Thaïlande : bilan, astuces, itinéraire et budget”

  1. Ah, ça fait plaisir de vous relire, même si vous êtes rentrés depuis quelque temps…!!!
    c’est vrai que la Thaîlande parait moins tentante qu’il y a 10 ans.
    Bon courage pour la suite. Bises

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s