Pourquoi Koh Phi Phi nous a déçu !

Koh Phi Phi, ce ne sont pas que les paysages magnifiques du film “The Beach” ou “La Plage” avec DiCaprio…

Ce film qui a assis la notoriété de DiCaprio, a également rendu célèbre les paysages des îles de la Mer d’Andaman, comme Koh Phi Phi, situées au Sud-Ouest de la Thaïlande. Lorsque l’on parle de Koh Phi Phi, il faut savoir qu’il s’agit en fait d’un archipel et qu’il existe principalement deux îles Koh Phi Phi :

  • Koh Phi Phi Don : c’est la plus animée des deux, car la seule habitée et proposant des infrastructures touristiques : hôtels, bars, salons de tatouages, salons de massage…
  • Koh Phi Phi Lay : sa soeur jumelle, plus sauvage et inhabitée. C’est sur cette île et en particulier sur la plage de Maya Bay qu’a été tourné le film “La Plage”, rendant le site mondialement célèbre. Malgré la présence de gardes nationaux, l’afflux continu de touristes perturbe l’écosystème de l’île et son caractère sauvage n’est déjà plus le même qu’il y a quelques années…

Arrivée sur Koh Phi Phi Don depuis Krabi

Le lendemain de notre arrivée à Krabi, lundi 11 septembre 2017, nous nous levons tôt pour rejoindre le port de Krabi vers 8H où nous attend un ferry pour rejoindre l’île de Koh Phi Phi Don (à prononcer “Ko Pi Pi”, Koh signifiant île en thaï). Le trajet guesthouse – port de Krabi se fera avec un chauffeur privé, réservé cinq minutes plus tôt avec notre guesthouse.

  • Guesthouse Baan Nasirine : 400 baths (THB)/nuit (~10 €) pour une chambre confortable avec air conditionné, proche du centre-ville de Krabi Town
serial-travelers-thailand-koh-phi-phi-ferry
Au départ du ferry sur le port de Krabi…

Partis à 9H20 sous un déluge avec le ferry, nous accostons la jetée du port de Koh Phi Phi Don vers 11H, toujours sous des cordes ! Pour le côté île paradisiaque, on repassera… La traversée en ferry depuis Krabi nous a coûté 24 € (soit 950 baths) en réservant à l’avance sur internet, sans pick-up depuis la guesthouse…

Alors que si nous étions passés par l’intermédiaire de la guesthouse, le ferry nous aurait coûté seulement 700 baths, pick-up compris ! Nous avons donc dépensé la petite bagatelle de 1150 baths au total au lieu de 700 normalement… Nous vous déconseillons donc fortement de réserver le ferry à l’avance sur internet, surtout hors saison touristique !

Autre info, à l’arrivée au port, on vous demandera un “garbage fee” censés servir à la protection de l’environnement et au ramassage des déchets. Vous vous apercevrez très vite que soit les touristes sont d’immondes cochons – ce qui peut être vrai – soit les Thaï sont de gros arnaqueurs – ce qui est également vrai ! En effet, on trouve des déchets partout sur l’île et dans l’eau à proximité des côtes !

  • Trajet guesthouse de Krabi Town – port de Krabi : 200 baths pour tous les deux (~5 €)
  • Traversée en ferry Krabi Town – Koh Phi Phi Don : 23,75 € (950 THB) au lieu de 900 THB normalement – temps de traversée : 1H30
  • Garbage fee : 20 THB/pers. (soit 0,50 €) à l’arrivée au port de Koh Phi Phi 

La météo faisant toujours des siennes, nous resterons tout l’après-midi dans notre chambre d’hôtel avec une vue donnant directement sur la mer, ce qui nous consolera un peu.

serial-travelers-thailand-koh-phi-phi-panorama-hotel
Panorama de Koh Phi Phi Don depuis notre chambre d’hôtel

Une nouvelle fois, nous retrouvons nos amis les singes qui s’invitent sur le balcon de nos voisins qui n’ont pas fermé les fenêtres de leur chambre. Un groupe de macaques se faufile dans leur chambre et s’enfuit en emportant toute la nourriture du mini bar sans oublier de saccager la chambre !

  • Hotel Papaya Phi Phi Resort : 19 €/nuit (760 THB) dans une chambre tout confort avec air  et vue sur la mer ! Seul inconvénient, il faudra monter une petite centaine de marches pour arriver jusqu’à la chambre !

Nous terminerons la journée en admirant le coucher du soleil depuis notre balcon, donnant sur les deux baies de l’île. Le soir même, nous testerons un bucket, à savoir un Long Island, dans un seau d’1,5 L !

  • Bucket d’1,5 L : entre 250 et 350 baths

Excursion d’une journée autour des îles Koh Phi Phi

Nous embarquons dans un long tail boat (embarcation typique de la région) au niveau de la jetée, mardi 12 septembre à 11H et miracle : il fait très beau ! Pour la journée, nous serons 21 personnes dans le bateau. Nous avons réservé l’excursion la veille dans une des nombreuses agences locales de l’île, négociée à 500 THB/pers.

À ce prix, il faudra rajouter 400 baths par personne, correspondant aux entrance fees des 2 parcs nationaux dans lesquels nous devons nous rendre au cours de la journée. Nous le découvrirons plus tard mais il s’agit là aussi d’une véritable arnaque… L’argent allant directement dans les poches du capitaine du bateau, et les parcs nationaux servant de dépotoir à touristes et de décharge à ciel ouvert.

  • Excursion d’une journée en bateau : 550 THB que nous avons négocié à 500 THB/pers. (~12,5 €) – nombre de passagers : une vingtaine
  • Entrance fees pour les “parcs nationaux” : 400 THB/pers. (~10 €) à donner le jour même de l’excursion au capitaine du bateau 

Le bateau s’arrêtera à plusieurs points de snorkeling dans la journée mais la pluie de la veille ayant lessivé les terres, l’eau est assez trouble et de nombreuses méduses sont présentes.

Voici la carte de l’excursion :

Shark Point :

Il s’agit d’un point un peu au large des côtes de Koh Phi Phi Don, où nous n’avons trouvé aucun requin à pointe noire ! Tout au plus, quelques poissons tropicaux… Nous avons clairement préféré le snorkeling à Bali et aux îles Gili en Indonésie, où les concentrations de poissons et de coraux étaient plus importantes !

  • Shark Point : snorkeling – temps sur place : 20 min

Koh Mai Pai ou Bamboo Island :

serial-travelers-thailand-koh-phi-phi-bamboo-island(6)

Il s’agit d’un “parc national” qui n’a de parc national que le nom… En effet, pour accoster sur l’île, vous devez vous acquitter d’un entrance fee de 200 baths/pers. que vous donnerez directement au capitaine du bateau… Autant le dire tout de suite, cet argent va dans sa poche et pas dans la caisse de protection du “parc national”, puisque nous n’avons vu aucun garde sur l’île.

Ceci étant, il s’agit d’une jolie petite île, perdue au milieu de la Mer d’Andaman, et proposant une belle plage de sable blanc, entourée d’une eau bleu turquoise. C’est joli, mais il n’y a pas de quoi casser 3 pattes à un canard. D’ailleurs, nous ne nous y arrêterons qu’une heure pour déjeuner. Le seul point positif est qu’ici, on n’a pas le droit de manger sur l’île (il faut manger sur le bateau) et qu’on y a pas vu de déchet !

serial-travelers-thailand-koh-phi-phi-bamboo-island(2)

  • Bamboo Island : farniente – entrance fee de 200 THB/pers. – temps sur place : 1H

Monkey Beach (côté Est de Koh Phi Phi Don) :

serial-travelers-thailand-koh-phi-phi-monkey-beach6

Il s’agit d’une plage où vit une colonie de singes, plus du tout sauvages, car habitués aux norias de bateaux qui viennent s’arrêter et déverser leur cargaison de touristes tous les jours.

En soi, le lieu est sympa, mais l’attraction touristique qu’est devenue Monkey Beach a complètement dénaturé l’endroit ! De plus, le comportement exécrable des touristes, encouragé par des guides Thaï peu scrupuleux fini d’achever ce tableau peu glorieux.

Pour exemple, Thomas a failli en venir aux mains avec un touriste qui balançait sa barquette de riz du midi dans l’eau, pour que les singes sautent et attrapent la nourriture (sans récupérer la barquette évidemment). Ne sachant pas nager, le singe a failli se noyer, et Thomas a été la SEULE personne à porter secours au singe en le prenant et en le ramenant sur la plage, pendant que la foule d’abrutis présents filmaient la scène…

On a aussi vu un capitaine de bateau Thaï donner par deux fois une canette de Coca à un singe pour amuser les touristes… Nous ne garderons donc vraiment pas un bon souvenir de Monkey Beach, contrairement à la Monkey Forest d’Ubud, à Bali, où tout était encadré.

 

  • Monkey Beach : colonie de singes – temps sur place : 20 min

Maya Bay :

serial-travelers-thailand-koh-phi-phi-lay-maya-bay(4)

C’est le deuxième et dernier parc national de l’excursion, situé sur Koh Phi Phi Lay, à l’endroit même où “La Plage” a été tourné.

serial-travelers-thailand-koh-phi-phi-lay(4)

C’est très joli, mais l’endroit est bondé, avec plus de 30 bateaux et son flot de touristes… Pourtant, nous ne sommes même pas en haute saison touristique, peut-être que la pluie diluvienne de la veille a fait qu’aucun bateau n’est sorti et que les gens se sont tous rabattus sur la même journée que nous…

serial-travelers-thailand-koh-phi-phi-lay-maya-bay(3)
La réalité de Maya Bay

Malgré le statut de parc national et la présence des gardes (cette fois ils sont bien présents), la plage est jonchée de déchets ! A quoi sert l’entrance fee dans ce cas ? La centaine de touristes présents en ce milieu d’après-midi achèvera notre vision paradisiaque de cette plage mythique…

Si vous le pouvez, privilégiez donc une excursion qui parte tôt le matin (vers 6H), même si c’est plus cher, c’est le prix de la tranquillité !

  • Maya Bay : farniente – entrance fee de 200 THB/pers. – temps sur place : 1H
  • Si vous le pouvez, autant venir ici tôt le matin pour éviter les foules de touristes

Criques de Loh Samah Bay et Pi-Leh Lagoon :

serial-travelers-thailand-koh-phi-phi-lay-pi-leh-bay(2)
Pi-Leh Lagoon

Ce sont deux petites criques nichées au milieu des reliefs karstiques, peut-être les endroits les plus jolis et les plus sauvages de la journée, car les gros bateaux n’y accèdent pas et nous étions relativement peu nombreux sur place.

  • Loh Samah Bay : snorkeling – temps sur place : 20 min
  • Pi-Leh Bay : nage libre (pas ou très peu de poissons) – temps sur place : 20 min

Viking Cave et Sunset Point :

serial-travelers-thailand-koh-phi-phi-sunset-point(5)

Juste avant d’admirer le coucher de soleil depuis Sunset Point, nous sommes passés devant une grotte, Viking Cave, sans prendre le temps de nous  arrêter, mais il semble y avoir un parcours à l’intérieur.

serial-travelers-thailand-koh-phi-phi-viking-caves.JPG

Vers 18H15, le bateau s’arrête en plein milieu de l’eau et nous assistons à un superbe coucher de soleil, sans doute le plus beau depuis le début de notre Tour du Monde… Ce sunset a au moins le mérite de rattraper un peu l’insatisfaction de la journée !

serial-travelers-thailand-koh-phi-phi-sunset-point(1)

  • Sunset Point : coucher de soleil – temps sur place : 20 min

Juste après que le soleil ait disparu de l’horizon, nous rentrerons au port, proche de l’endroit, vers 18H30.

serial-travelers-thailand-koh-phi-phi-sunset-point(7)


Retour sur Krabi

Le lendemain, mercredi 13 septembre, nous reprenons le ferry en direction de Krabi à 10H30. Nous avons négocié le prix de la traversée la veille au soir avec une agence locale, en incluant le transport depuis le port de Krabi jusqu’au centre-ville de Krabi Town.

Nous arrivons au port aux environs de midi et le comportement des Thaïlandais sur place achèvera notre sentiment d’exaspération ! Malgré la présence d’un badge sur nos vêtements indiquant le pick-up et le drop-off jusqu’au centre-ville, les chauffeurs de la compagnie nous baladent allègrement en nous disant que l’on doit attendre 30 min ou prendre un taxi… Fâchés par la manœuvre et la malhonnêteté des chauffeurs, Laura ne se démonte pas et grimpe dans un des minibus, à l’avant en affirmant qu’on a payé pour ce service et qu’on ne prendra pas de taxi !

Nous arrivons finalement jusqu’au centre-ville et devrons marcher encore une quinzaine de minutes en ville avec nos backpacks pour rejoindre la guesthouse dans laquelle nous avons passé notre première nuit à Krabi. Fatigués par les deux journées précédentes et le comportement des locaux à Krabi ce midi, nous resterons nous reposer dans la guesthouse tout l’après-midi !

  • Guesthouse Baan Nasirine : 400 baths (THB)/nuit (~10 €) pour une chambre confortable avec air conditionné, proche du centre-ville de Krabi Town
  • Traversée en ferry Koh Phi Phi Don – Krabi Town : 350 THB/pers. négociés à 300 THB/pers. avec la navette jusqu’au centre-ville de Krabi – temps de traversée : 1H30
serial-travelers-thailand-krabi-town-sunset
Sunset en pose longue photographié par Laura depuis le balcon de notre guesthouse

En résumé, nous n’avons pas franchement trouvé le bonheur à Koh Phi Phi, même si quelques aspects de l’excursion à la journée nous ont plu. Peut-être qu’avec 10 ans de moins et l’envie de se déchirer la tête et faire la fête tous les soirs, nous aurions adoré…

Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂

22 thoughts on “Pourquoi Koh Phi Phi nous a déçu !

  1. Merci Bernard 🙂 malheureusement, nous aurions aimé ressortir émerveillés de Koh Phi Phi et pas avec ce sentiment mais c’est ce qui arrive des fois en voyage ^^

  2. Anonyme says:

    Merci Bernard 🙂 malheureusement, nous aurions aimé ressortir émerveillés de Koh Phi Phi et pas avec ce sentiment mais c’est ce qui arrive des fois en voyage ^^

  3. Anonyme says:

    Bonjour Bernard
    Merci pour votre commentaire
    A bientôt 😊
    Bonjour depuis l’Inde

  4. Merci pour toutes ces infos, on dirait que la Thaïlande n’a plus aucun secret pour vous lol. Nous devons passé par le Nord – ouest de la Thaïlande dans quelques temps (Chiang Mai et Chiang rai) avant de rejoindre le Laos. Et ce sera Bangkok en janvier avant de rejoindre la nouvelle Zélande 🙂

  5. Anonyme says:

    Merci pour toutes ces infos, on dirait que la Thaïlande n’a plus aucun secret pour vous lol. Nous devons passé par le Nord – ouest de la Thaïlande dans quelques temps (Chiang Mai et Chiang rai) avant de rejoindre le Laos. Et ce sera Bangkok en janvier avant de rejoindre la nouvelle Zélande 🙂

  6. Nous sommes allés à Chiang Mai en 2012 et 2016, c’est une ville où il fait bon se poser quelques jours, mais là encore c’est hyper occidentalisé… C’est super pour des vacances, et pour quand tu veux souffler un peu au milieu d’un grand voyage, mais niveau authenticité cela reste limité.
    De notre côté nous connaissons plusieurs îles thaïlandaises (Koh Samui, Koh Phangan, Phuket), Bangkok, Chiang Mai, Chiang Rai et le triangle d’or, le Phu Kradung et la région de Kanchanburi (sympa d’ailleurs). Bonne poursuite de voyage !

  7. C’est exactement ça ! Qu’avez-vous fait d’autre en Thaïlande ? Nous avons apprécié Phang Nga qui est moins touristique. Nous serons à Chang Maï en fin d’année, l’avez-vous fait ?

  8. Anonyme says:

    C’est exactement ça ! Qu’avez-vous fait d’autre en Thaïlande ? Nous avons apprécié Phang Nga qui est moins touristique. Nous serons à Chang Maï en fin d’année, l’avez-vous fait ?

  9. C’est l’impression globale que nous a laissé notre deuxième voyage en Thaïlande. Lors de notre premier voyage en 2012 nous avions adoré cette destination, et en 2016 nous avons été très déçus, trop de tourisme… Je ne pense pas que les 4 ans d’écart puissent expliquer ce changement, je pense que c’est surtout notre regard qui a changé, en prenant de l’âge 😉 Le seul coin où on s’est sentis un peu moins étouffés, c’est dans le parc du Phu Kradung. Mais les îles thaïlandaises, je ne suis pas prête d’y retourner… sauf si je veux me poser une semaine sans cerveau, à boire des buckets et manger des fruits frais dans un transat.

  10. Merci 🙂 on aurait aimé repartir d’ici émerveillé et malheureusement ça n’a pas trop été l’effet escompté ! Après, c’est sur que les paysages sont vraiment fantastiques, le gros bémol reste ici l’énorme pression touristique !

  11. Anonyme says:

    Merci 🙂 on aurait aimé repartir d’ici émerveillé et malheureusement ça n’a pas trop été l’effet escompté ! Après, c’est sur que les paysages sont vraiment fantastiques, le gros bémol reste ici l’énorme pression touristique !

  12. Coucou Nadia, tu ne t’imagines même pas notre déception en arrivant sur place en voyant ce qu’était Koh Phi Phi, l’île de rêve dont tous les blogs parlent… C’est tout sauf Thaïlandais ! Bon après avec un peu de recul, on se dit que certains paysages étaient dingues, mais l’industrie que c’est devenu a vraiment dénaturé le truc, et malheureusement, on a nous aussi apporté notre pierre à l’édifice… Si c’était à refaire, je pense qu’on le ferait différemment ! Merci encore 🙂

  13. Anonyme says:

    Coucou Nadia, tu ne t’imagines même pas notre déception en arrivant sur place en voyant ce qu’était Koh Phi Phi, l’île de rêve dont tous les blogs parlent… C’est tout sauf Thaïlandais ! Bon après avec un peu de recul, on se dit que certains paysages étaient dingues, mais l’industrie que c’est devenu a vraiment dénaturé le truc, et malheureusement, on a nous aussi apporté notre pierre à l’édifice… Si c’était à refaire, je pense qu’on le ferait différemment ! Merci encore 🙂

  14. Effectivement c’est dommage et terrible de voir de si beaux endroits détruits par l’impact touristique… comment être sûrs de ne pas y contribuer? Pas toujours simple. .. bravo pour l’article 🙂

Laissez-nous votre avis ou vos questions ici :)