ACCUEIL, LE MYANMAR (BIRMANIE), MYANMAR (BIRMANIE)

Le vrai pays du sourire : portraits de Birmans

En plus d’être accueillants, chaleureux et souriants, ils sont photogéniques ! Voici le visage du Myanmar quand tu le visites…

N’en déplaise aux médias, visiter le Myanmar actuellement n’est pas plus dangereux qu’ailleurs. Oui, des choses terribles s’y passent en ce moment mais peut-on vraiment citer un pays ou rien d’affreux ne se produit ? Voici les sourires que vous échangerez en visitant le pays aux mille pagodes…

serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-portrait-homme-birman
L’un de notre hôte pendant notre trek Kalaw – Inle.
serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-village-portrait-femme-mais
Une dame qui épluche du maïs, il y avait des centaines d’épis autour d’elle !
serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-tenue-traditionnelle
Un joueur de chilon, le sport préféré des Birmans, athlétique et fier. Sa tenue est tout simplement son longyi (jupe) retourné et attaché. Si nous on essayait, ça tiendrait dix secondes, mais les Birmans le portent comme ça pour faire du sport et ça tient des heures !
serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-fille-fleur
Cette fille marche 2 heures par jour pour aller à l’école !
serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-portrait-enfant-village-child
Pourquoi les uniformes pour les écoliers sont blancs alors que se rouler par terre est l’une des activités préférées des enfants ? 🙂

serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-portrait-enfant-birman-bebe

serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-portrait-enfant-birman

serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-portrait-enfant-birman-3
« Une photographie c’est un fragment de temps qui ne reviendra pas » Martine Franck

serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-champs-riz-bebe

serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-portrait-bebe-champs
Même les touts-petits sont dans les champs avec leurs parents !
serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-moine-monk-portrait
500 000 nonnes et moines vivent au Myanmar, soit près d’1% de la population !
serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-homme-portrait-2
Un Birman sur deux mâche du bétel toute la journée !
serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-homme-birman-portrait-sourire-smile-2
Des fois, quand leur bouche est vraiment pleine, ils la cachent !
serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-femme-portrait
Les femmes aussi adorent !
serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-homme-birman-portrait-sourire
Et quand ils ne mâchent pas, ils fument 🙂

serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-femme-birmane-portrait-cigarette

serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-homme-birman
La circulation des trains n’empêchent pas les piétons d’utiliser les rails chaque jour.
serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-guide-portrait
Nan Bo est la super guide qui nous a accompagné durant notre trek de trois jours entre Kalaw et le lac Inle.
serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-femme-champs
Chaque ethnie porte des tenues particulières. Les Palaung sont reconnaissables à leur vêtement noir et leur foulard orange sur la tête.

serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-femme-birmane-portrait-sourire

serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-femme-birmane-portrait

serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-femme-birmane-the-portrait
Quelque soit l’ethnie, les Birmanes ont très souvent la tête couverte avec un foulard, un chapeau ou encore une serviette 🙂

serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-femme-birmane-2

serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-femme-birmane

serial-travelers-myanmar-trek-kalaw-inle-sam-family-bebe
Il n’y a pas d’âge pour commencer à mettre du thanaka !

Merci aux Birmans pour leur accueil exceptionnel tout au long de notre séjour !

Publicités

21 réflexions au sujet de “Le vrai pays du sourire : portraits de Birmans”

  1. cela fait déja quelques années…. nous étions redescendus depuis Chiang mai jusqu’à Bangkok le long de la frontière, mais malheureusement trop vite… et je ne me souviens plus du nom des villes traversées, il faudrait que je le recherche…Nous avions une voiture de location et avons vraiment apprécié cette partie du voyage avec aussi la partie est du pays (région de Surin)
    Je pense que à part l’age, nous avons beaucoup de points communs et on vous envie d’avoir pu voyager ainsi à votre age…
    Bonne continuation

    Aimé par 1 personne

      1. C’était en 2000, j’avais pas tous ces gouts, dnc des nature si l’on peut dire. je suis un gros fumeur. Il m’arrive même d’en fumer encore ici quand j’ai plus de clope le dimanche soir…(j’en ai rapporté bcp) C’est dégueu. Le plus fun que j’ai fumé là bas c’était un gros cigare en feuilles de maïs ficelés, immonde, je me suis envoyé deux verres d’alcool de palmier direct pour oublier le goût. LOL

        Aimé par 1 personne

      2. 17 ans plus tard tu en as encore WAHOU ! Nous ne sommes pas fumeurs alors on ne peut pas comparer mais les parfums plutôt funky que l’on a eus était sympa. Pas mal l’astuce pour passer le goût 😂

        J'aime

      3. Je peux pas dire que ça vieillit comme un grand vin…🤢. A l époque ça valait vraiment rien, j’en avais acheté des sacs pleins. Aujourd’hui ils sont secs et cassant et les « filtres » tombe laissant découvrir des petits bouts de coupures de journaux locaux😂. Entre les cigares et le bétel, pas étonnant que les birmans est des dentitions pourries 🎹

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s