Bagan et ses milliers de pagodes !

Bagan, c’est l’image la plus célèbre du Myanmar, celle-là même qui nous a donné envie de découvrir ce pays si peu connu des voyageurs. Sur une plaine immense se dressent des milliers de pagodes, au milieu de la brume au lever ou au coucher du soleil… Un moment magique que nous vous faisons vivre ici.

Arrivée à Bagan depuis Mandalay en bus de nuit          

Vendredi 3 novembre 2017, une navette vient nous chercher à la réception de notre hôtel de Mandalay pour nous déposer à la station de bus. Après avoir avalé un plat rapide dans le stand de street-food du coin, notre bus décolle de Mandalay vers 20H45.

Première expérience avec les bus du Myanmar : le chauffeur met la climatisation à fond ! Comprendre qu’il fait 18 à 19°C dans le bus alors que la température extérieure est de plus de 30°C ! Nous sommes donc emmitouflés dans nos vêtements et essayons tant bien que mal de dormir, malgré le froid et les secousses dues à la route.

serial-travelers-myanmar-bagan-en-vrac1
Un temple parmi les 2000 existants à Bagan

A 2H du matin ce samedi, le chauffeur du bus nous dépose comme une fleur dans notre guesthouse de Nyaung-U où nous avons réservé une nuit pour le soir. Nous sommes K.O. avec ce trajet de nuit, car on n’a pas vraiment réussi à dormir… Après avoir négocié avec le jeune homme de la réception qu’on venait de réveiller, nous arrivons à obtenir un lit dans une chambre…

serial-travelers-myanmar-bagan-en-vrac7

Qu’on partagera pour quelques heures avec une touriste Thaïlandaise de passage. On trouvera même la force de se lever avec elle à 4H30 pour tenter le lever de soleil sur Bagan à 5H, mais en sortant, on se prend une averse qui aura raison de notre motivation !

Pluie 1 – 0 Lever de soleil pour Lolo et Toto

  • Trajet Mandalay – Bagan : 5H en bus de nuit « normal » (au lieu des 7H annoncées…) – 10 000 MMK/pers. (~6,30 €)
  • Entrée sur le site de Bagan : 25 000 MMK/pers. pour un pass de 5 jours non nominatif (~15,75 €). Le pass est à garder sur soi en permanence pour l’accès à certaines pagodes, notamment au lever et au coucher du soleil où ils vous seront systématiquement demandés !

Découverte de Bagan le premier jour

Bagan est un site archéologique situé sur les rives de la rivière Irrawaddy, au Sud-Ouest de Mandalay. Cette plaine constitue la plus grande et la plus dense concentration de temples bouddhistes, de pagodes, de stupas et de ruines au monde ! Rien que ça ! La plupart des temples datent ici des XIème et XIIème siècles après J-C.

serial-travelers-myanmar-bagan-en-vrac6

Après s’être requinqués quelques heures dans la chambre, nous sortons louer des vélos, juste en face de la guesthouse pour commencer notre découverte de Bagan, ce samedi 4 novembre 2017.

N’espérez pas pouvoir visiter la totalité des temples au cours de votre séjour ! D’une part, les pagodes deviennent vite redondantes et secondo, vous n’auriez jamais le temps de toutes les parcourir en quelques jours : il en reste plus de 2200 debout (sur les 13 000 estimés à l’époque) ! 

Pour finir, le site de Bagan, bien que grandiose, ne fait pas partie du club des sites classés au patrimoine de l’UNESCO, en raison de sa restauration “à l’arrache”, employée à l’époque où la junte militaire dirigeait le pays…

  • Location de vélo : 1 750 MMK/pers. pour une journée (~1,10 €) chez le loueur situé juste en face de notre guesthouse Shwe Na Di Guesthouse. Quelques endroits sont difficiles d’accès dans la plaine à cause du sable, mais c’est entièrement faisable en vélo, et c’est moins cher que les E-bikes (scooters électriques) proposés dans toute la ville

Nous démarrons la journée par la pagode de Shwezigon, qui est une énorme pagode située directement dans la ville de Nyaung-U. Nous avons listé sur la carte ci-dessous les points d’intérêt que nous avons recensé lors de notre visite sur deux jours 🙂

Pagode de Shwezigon

serial-travelers-myanmar-bagan-shwezigon-pagoda1

Cette pagode dorée reprenant la forme d’un stupa, est la première du genre construite au Myanmar en 1087 après J-C. Elle servira même de prototype à la célèbre pagode dorée de Shwedagon à Yangon ! Cette pagode est très jolie, la couleur dorée y étant pour beaucoup, et tranche énormément avec les autres que l’on retrouve habituellement à Bagan.


Temple de Htilominlo

serial-travelers-myanmar-bagan-Htilominio-temple3

Le Temple d’Htilominlo est chronologiquement le dernier des “grands temples” bouddhiques de Bagan. Il a été édifié entre 1211 et 1218 par le roi Htilominlo (ou Nantaungmya) pour commémorer le fait qu’un parasol (symbole de pouvoir) se serait incliné devant lui au cours de son intronisation… Construit sur le modèle du temple de Sulamani, il est haut de 46 m ! Au premier étage, quatre bouddhas s’adossent au pilier central, faisant face aux quatre dimensions.


Temple d’Ananda

serial-travelers-myanmar-bagan-ananda-temple3

C’est sans conteste le temple le plus sacré, construit par le roi Kyan-Zit-Tha en 1091. Le nom “Ananda” provient du terme Pali “Anantapannya”, qui signifie “sagesse sans limites”… Comme à Htilominlo, on retrouve 4 Bouddhas dorés, mais cette fois-ci, on les retrouve debout, dans ce gigantesque temple d’or et de pierre blanche.

C’est ici que nous avons ressenti la ferveur la plus importante de la part des fidèles bouddhistes. Il s’agit sans conteste du temple le plus important de Bagan !


Temple de Sulamani

serial-travelers-myanmar-bagan-sulamani-temple4

Situé dans les environs du temple Dhamma Yan Gyi, ce temple du même style (en forme de pyramide) est plus petit que son grand frère mais bien mieux conservé ! En effet, on peut encore y apercevoir les superbes peintures recouvrant les murs et datant de plusieurs siècles ! C’est sans doute le temple où l’intérieur est le plus beau et le mieux conservé de Bagan ! 


Temple de Dhamma Yan Gyi 

serial-travelers-myanmar-bagan-Dhamma-Yan-Gyi -temple7

Ce temple dont la construction fut ordonnée par le roi Narathu est lié à un drame familial… Afin de se racheter de ses pêchés (le bougre a assassiné son père, son frère et sa femme…), le bon roi commanda la construction de temple grandiose, de forme pyramidale, finement travaillé et trahissant toute l’excentricité de ce roi.

L’histoire raconte même qu’un tailleur de pierre travaillant sur le temple fut exécuté car son travail n’était pas assez parfait au goût du roi ! A savoir, le malheureux avait laissé des espaces trop importants entre les briques ! Le temple ne fut pour autant jamais terminé, car le roi lui-même fut assassiné ! Drôle d’histoire non ?


Pagode de Shwesandaw

serial-travelers-myanmar-bagan-shwesandaw-sunset-temple

Cette pagode est connue comme étant LE TEMPLE DU COUCHER DE SOLEIL ! C’est ici que tous les touristes locaux et étrangers se rejoignent tous les soirs pour obtenir la vue exceptionnelle du coucher de soleil sur la plaine de Bagan. Malheureusement pour nous, à l’époque où nous nous y sommes rendus, le temple était en rénovation, et donc fermé ! 


En fin de journée, nous irons observer le coucher de soleil sur la pagode de Maha Zedi. 

Elle propose un bon point de vue sur la plaine, mais avec malheureusement quelques fils électriques et des pagodes un peu éloignées… Ce n’est pas le meilleur point de vue, mais la pagode de Shwesandaw étant fermée pour rénovation, c’est la solution de repli de dernière minute que nous avons trouvé !

Vérifiez donc dans la journée que l’accès aux pagodes auxquelles vous comptez vous rendre pour le coucher du soleil sont bien accessibles !

Après ce coucher de soleil, nous ne tardons pas à rentrer sur nos vélos en direction de la guesthouse, car les routes sont assez mal éclairées que nous n’avons pas de phare sur les vélos !

serial-travelers-myanmar-bagan-maha-zedi-sunset1
Coucher de soleil sur la pagode de Maha Zedi

Cette première journée de découvertes était intéressante mais il est vrai qu’une fois qu’on a vu quelques pagodes, c’est assez redondant. Et c’est surtout la vue d’ensemble de la plaine, depuis n’importe quel point haut, qui est vraiment unique et exceptionnelle !


Lever du soleil sur Bagan le deuxième jour

serial-travelers-myanmar-bagan-sunrise-bulethi-temple6

Dimanche 5 novembre 2017, nous nous levons difficilement à 4H30 pour sortir de la guesthouse 15 minutes plus tard, avec les vélos qu’on a gardé la veille en s’arrangeant avec le loueur. Après avoir galéré plus de 45 minutes dans le noir avec nos lampes frontales, nous arrivons à la pagode de Bulethi, que nous avions repéré la veille. Normalement, le trajet aurait dû prendre 15 minutes, mais rouler dans le noir avec un vélo et suivre le GPS sur sont téléphone en même temps n’est pas une de nos spécialités !

La pagode est déjà noire de monde à 5H30 mais nous arrivons à nous faufiler jusqu’en haut pour admirer le spectacle du lever du soleil…

serial-travelers-myanmar-bagan-bulethi-temple
Au moment de la redescente de la pagode, après le lever du soleil

Peu avant que l’astre solaire pointe le bout de son nez à l’horizon, on aperçoit les montgolfières se gonfler au loin ! On a de la chance, 3 jours auparavant elles n’avaient pas décollé !

serial-travelers-myanmar-bagan-sunrise-ballons1

Le spectacle est vraiment magique lorsque le soleil monte et que les ballons suivent sa course : le ciel s’embrase dans des tons jaunes orangés, donnant un caractère mystique à la scène ! Voici l’image de Bagan que nous étions venu chercher !

Puis, nous avons suivi les ballons jusqu’au bord d’un lac au pied d’une colline, sur laquelle la vue est sympathique ! C’est là que nous avons fait la rencontre d’un tourdumondiste Chilien hors du commun, puisqu’il a choisi de faire un tour d’Asie uniquement en vélo !

C’est d’ailleurs lui qui nous donnera l’adresse d’un super point de vue pour le coucher du soleil, où nous nous rendrons plus tard dans l’après-midi. Et oui, après ce réveil extrêmement matinal, nous rentrerons nous reposer à la guesthouse pour ne ressortir qu’en fin d’après-midi ! La suite à venir dans le prochain article !


Où dormir à Bagan ?

Bagan, c’est à la fois le nom de la cité antique mais aussi le nom de deux villes qui se sont construites en périphérie de l’ancienne cité : Old Bagan et New Bagan. Nous avons opté pour un logement à Nyaung-U, qui est plus éloignée des sites majeurs, mais qui correspond à nos budgets de bakcpackers. Old Bagan et New Bagan pratiquent des tarifs assez dingues, c’est pourquoi nous n’y avons pas mis les pieds !

  • Guesthouse Shwe Nadi Guesthouse : 25 000 MMK (~15,70 €) pour une toute petite chambre avec deux lits simples et climatisation mais avec un super emplacement et un excellent petit-déjeuner (compris dans le prix de la chambre). Le bémol : pour ce prix, les WC et la salle de bain sont communs…

Où manger à Bagan ?

Au cours de notre séjour de 2 jours, nous avons à la fois mangé dans un restaurant local et dans un restaurant orienté vers les touristes, que nous avons trouvé très bons tous les deux !

  • Prix d’un plat avec boisson au Maharnwe Tea Center : 1 350 MMR/pers. (~0,85 €). Ce resto local est situé dans la même rue que la guesthouse, à quelques mètres et nous avons vraiment été très agréablement surpris 🙂
serial-travelers-myanmar-bagan-noodles-Mandalay-way
Nouilles façon Mandalay, très bon et nourrissant 🙂
  • Prix d’un plat avec boisson au Wonderful Tasty : 5 600 MMR/pers. (~3,50 €). Ce resto orienté vers les touristes propose un menu mais également d’excellents plats à la carte (mention spéciale pour le riz au coco avec son poulet ou son porc). C’est une bonne adresse, un peu plus chère que les restaurants locaux mais où on a très bien mangé !
Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂
 

11 thoughts on “Bagan et ses milliers de pagodes !

  1. budpumba says:

    De belles photos qui me rappel de bons souvenirs. 🙂 dis moi y’a toujours la tour hideuse construite par la junte ? je ne la vois pas sur tes photos

  2. Les photos sont magnifiques 🙂 ! Je rêve d’y aller depuis 10ans maintenant… A l’époque, nous étions en Thaïlande et à la frontière on avait douté, il y avait encore beaucoup trop de tension. Notre rêve va bientôt se réaliser d’ici 3 mois et je commence à prendre des notes grâce à vous 😉 Merci ! Avec les enfants, est-ce que vous trouvez envisageable ?

    • Coucou, merci beaucoup pour les photos 🙂 Avec des enfants au Myanmar, il n’y a vraiment aucun problème, c’est le pays n°2 (ou 3, ex-aecquo avec la Malaisie) où nous nous sommes sentis le mieux. C’est un très beau pays, les gens sont super agréables (c’est le vrai pays du sourire, contrairement à sa voisine thaïlandaise…) et sont adorables. Nous avons vraiment “surkiffé” le Myanamar :p et si vous suivez l’itinéraire classique (Mandalay, Bagan, Inle, Yangon et le Sud-Est) il n’y aura aucun soucis avec les enfants 🙂

  3. Merci pour la visite. Voilà plusieurs années que je ne suis pas revenu à Bagan “en vrai” mais j’ai eu l’occasion de revenir “en rêve” et vos magnifiques photos m’en ont donné une nouvelle occasion.

    (Petite précision, Ananda était le premier disciple de Bouddha, au Myanmar il est très souvent représenté agenouillé, les mains jointes à côté de Bouddha)

    • Merci beaucoup pour ce gentil commentaire et pour cette précision qu’on ignorait ! J’ai beaucoup apprécié votre article sur la situation des Rohyngua que vous aviez rencontré à l’époque et qui ressurgit maintenant

  4. Impressionnant tout ça. J’ai du retard là, impossible d’ouvrir l’article. On est en Ariège perdu au fin fond de la France et internet c’est un jour sur deux ou trois cela dépend… Bon ça y est, j’ai réussi à vous lire, je tente maintenant le dernier article!

    • Coucou ! Nous aussi un peu de retard dans la rédaction des articles, on n’a pas pu publier depuis un bail à cause du réseau Internet tout pourri au Myanmar ! On va se rattraper (enfin essayer) en Thaïlande, on espère en tout cas :p

    • Coucou Claudine ! Effectivement, Bagan est un des highlights de notre voyage au Myanmar ! Même si les pagodes deviennent vite redondantes, on a beaucoup apprécié, surtout le lever et le coucher de soleil (l’article est à venir ce soir^^) où nous avons profité d’une pagode pour nous tous seuls pendant 3h c’était vraiment génial !

Laissez-nous votre avis ou vos questions ici :)