Mihintale, berceau du bouddhisme au Sri Lanka

En route vers notre première étape du triangle culturel, lieu de naissance et de diffusion du bouddhisme dans tout le Sri Lanka, devenu aujourd’hui religion majoritaire de l’île.

Mihintale est une petite ville située au Nord du Sri Lanka (à prononcer “Mihintalé”), à quelques kilomètres de sa grande sœur Anuradhapura, autre ville sacrée du bouddhisme, haut lieu de pèlerinage pour les nombreux fidèles Sri Lankais.

serial-travelers-sri-lanka-minhintale-view-temple
Vue de la montagne de Mahinda avec le bouddha et le rocher, depuis le stupa

C’est sur le site de la montagne de Mahinda à Mihintale, qu’aurait eu lieu en 247 avant J-C une rencontre très importante, à l’origine de l’introduction et de la diffusion du bouddhisme au Sri Lanka.

C’est en effet à cette date que Devanampyia Tissa, roi d’Anuradhapura rencontra des émissaires bouddhistes de l’empereur Ashoka, régnant sur l’empire Maurya (en Inde). Ashoka était un empereur pacifique de confession bouddhiste, souhaitant encourager l’expansion du bouddhisme à travers l’Inde et toute l’Asie.

serial-travelers-sri-lanka-minhintale-panorama

Le site bouddhiste de Mihintale a donc été édifié en commémoration de cette rencontre et c’est sur ce site que le premier et plus ancien stupa de l’île fut construit. A la fin du IVème siècle, on recensait près de 2000 moines dans la cité de Mihintale !

Aujourd’hui, le rocher où a eu lieu la rencontre entre le roi Cinghalais et les émissaires Indiens est un lieu de pèlerinage très important pour les Sri Lankais.

serial-travelers-sri-lanka-minhintale-temple-big-white-stupa
L’imposant stupa d’un blanc éclatant au sommet du site de Mihintale

Outre l’importance spirituelle, Mihintale bénéficie d’une végétation luxuriante et d’un cadre naturel exceptionnel entre rochers originaux et arbres imposants.


Comment s’y rendre ?

En une demi-journée seulement, il est possible de visiter le site de Mihintale dans son intégralité en prenant son temps. Nous décidons donc de dormir à Anuradhapura et de faire l’aller-retour dans la journée. Nous prendrons le bus depuis la New Stand Station à Anuradhapura, mais il n’y a aucune information ni aucun affichage sur place. Cependant, pas d’inquiétudes, les Sri Lankais seront ravis de vous indiquer quel bus prendre !

serial-travelers-sri-lanka-minhintale-children

  • Trajet Aller en bus local Anuradhapura – Mihintale : 30 minutes – 35 roupies/pers. (moins de 20 centimes d’euro !)
  • Il est également possible de prendre un tuktuk pour effectuer le trajet, mais ce sera bien plus cher : entre 1500 (~8,20 €) et 2000 LKR (~10,90 €) l’aller-retour… Mais nous n’avons pas testé.

Visite du site sacré de Mihintale

Samedi 23 septembre 2017, nous prenons le bus depuis Anuradhapura en début de matinée, qui nous déposera en face d’un parc au bout duquel se trouve l’entrée du site. Depuis ce parc, on distingue déjà un énorme stupa blanc, qui nous aveugle presque tellement il brille au soleil. Ne prêtez pas attention aux sollicitations des chauffeurs de tuktuk qui viendront vers vous pour vous vendre leur service de guide, il n’y en a pas besoin !

serial-travelers-sri-lanka-minhintale-stairs
Escalier menant au sommet du site sacré

Vient ensuite la montée, où nous venons à bout des 1840 petites marches pour arriver jusqu’au sommet en près de quinze minutes. Le large escalier est emprunté par les fidèles qui viennent en famille, les marchands, les mendiants et les singes.

  • Code vestimentaire : venir avec des vêtements clairs, et blancs de préférence (le blanc étant la couleur du Bouddha Vairochana). On ne le savait pas en se rendant sur place, mais il est mal vu de venir sur ces sites bouddhistes en tenue sombre…
  • Concernant les jambes, les genoux doivent être couverts au minimum
  • Les épaules doivent également être couvertes !

Avant d’atteindre le guichet situé au milieu de la montée, un escalier situé sur la droite donne accès à Kantaka Cetyia. Ce stupa circulaire est l’un des tous premiers du Sri Lanka. Ce site bien que remarquablement conservé semble boudé à la fois par les locaux et les touristes, nous étions seuls à y grimper.

serial-travelers-sri-lanka-minhintale-kantaka-cetyia

Effectivement, Les fidèles vont directement vers le temple principal qui est situé plus haut. Le site principal de Mihintale est situé au sommet d’une colline sur laquelle trônent un petit stupa blanc, Ambasthala Dagoba, un énorme stupa blanc, un Buddha blanc ainsi que le fameux Rocher.

Après nous être acquitté du prix de l’entrée (payante pour les Occidentaux uniquement), nous nous rendons sur le site principal situé en haut d’un dernier escalier de pierre.

  • Entrée du site de Mihintale : 500 LKR/pers. (~2,70 €)
  • Site bouddhiste oblige, vous devez vous déchausser pour entrer sur le site sacré (nous sommes restés en chaussettes pour ne pas nous brûler les pieds sur le sable et les roches brûlantes !). On a vu beaucoup d’enfants courir sur le sable chaud car ils se brûlaient les pieds !
  • Ne pas tourner le dos à Bouddha sur les photos, c’est très irrespectueux

serial-travelers-sri-lanka-minhintale-hot-ground-child

Une fois en haut, des locaux nous proposent de les suivre jusqu’à une grotte. Nous leur emboîtons le pas sur un chemin sinueux. On tombe finalement sur un petit rocher dans lequel on distingue une tombe entourée d’un grillage doré : Mihindu Guha. C’est dans cette tombe que serait enterré Mahinda, l’un des deux émissaires de l’empire Maurya, ayant amené et diffusé le bouddhisme au Sri Lanka.

serial-travelers-sri-lanka-minhintale-mihindu-guha

On a vite compris pourquoi nous n’avions pas entendu parlé de cette mini grotte auparavant. Symbolique pour les locaux, elle n’évoque rien aux touristes. Prenez toutefois le temps de vous rendre sur tous les points d’intérêt du site, qui sont superbement bien entretenus et vraiment très beaux.

serial-travelers-sri-lanka-minhintale-white-buddha

Notre visite se terminera par la montée du rocher qui domine le lieu. N’hésitez pas à grimper sur ce dernier, il offre un superbe panorama sur les paysages alentours.

serial-travelers-sri-lanka-minhintale-panorama-roc

  • Temps de visite sur place : 3H suffisent pour s’imprégner de l’intégralité du site

Le lendemain, c’est la visite du site de l’ancienne cité sacrée d’Anuradhapura qui nous attend en vélo.

Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂

Laissez-nous votre avis ou vos questions ici :)