Le paysage lunaire de Mono Lake

Mono Lake est un lac célèbre pour ses “tufas”, sortes de cheminées de calcaire jaillissant hors de l’eau.

Il s’agit d’un immense lac salé (180 km²) situé en Californie, au pied de la Sierra Nevada. Formé au cœur d’une ancienne caldeira (cuvette formée par la “vidange” de la chambre magmatique d’un volcan), il est situé à quelques kilomètres à peine de Lee Vining.

JOUR 15 Vendredi 17 juin 2016 : juste après la visite de la ville fantôme de Bodie, nous filons en direction du lac Mono, où nous arrivons vers 18H au niveau du Mono Lake Park.

Voici l’itinéraire pour rejoindre le lac Mono depuis Bodie : 


Il s’agit d’un petit parking aménagé près de l’US-395S, situé assez loin du lac, et à notre grande surprise, il est impossible de se rendre sur les berges du lac et d’approcher les tufas depuis ce point. Nous resterons donc peu de temps au Mono Lake Park.


Nous reprenons donc la route, en direction du visitor center (situé un peu après Lee Vining), afin d’obtenir des informations pour rejoindre la South Tufa Area. Cette partie du lac s’avérera être le spot le plus intéressant pour approcher les tufas ! Après une courte visite et quelques explications, nous reprendrons l’US-395S, cette fois-ci en direction de la Mono Lake Basin Road (route 120 située après June Lake Junction, en direction de Mono Mills).

Cette route est assez difficile à trouver car mal indiquée : si vous venez de Lee Vining (Nord) comme nous, il faut bifurquer à gauche sur l’US-395S, 10 kilomètres après avoir passé le début de la Tioga Road. Serial astuce : attention, la route 120, tout comme la Tioga Road sont fermées entre octobre et mai, en raison de la neige ! 

Voici l’itinéraire pour arriver à la South Tufa Area


Au bout de cette route, nous arrivons enfin à la South Tufa Area vers 19H. Serial astuce : pass America The Beautiful accepté ! (il n’y avait pas de rangers à notre arrivée, nous avons donc laissé le pass en évidence sur le tableau de bord au cas où…)


Il n’y a pas vraiment de trail défini, plusieurs chemins partent dans tous les sens et vous permettent de longer les berges du lac. A vous de trouver les spots les plus intéressants pour approcher les meilleurs tufas (nous nous laisserons guider en suivant les autres touristes).

Nous empruntons un sentier accompagné de nombreux panneaux explicatifs permettant d’aborder le lac de plus près et ses fameux tufas ! Il s’agit de sculptures minérales (carbonate de calcium) formées par une réaction chimique se produisant entre les sources chaudes souterraines (riches en calcium) et les eaux froides du lac (riches en dioxyde de carbone). Cette réaction se passe donc dans l’eau !

Les explications données tout au long du sentier indiquent que le niveau du lac était en constante diminution depuis une quarantaine d’années, car les cours d’eau alimentant le lac étaient détournés pour approvisionner en eau toute la région de Los Angeles… Encore une nouvelle aberration écologique américaine… C’est pourquoi, plusieurs tufas sont à présent visibles à l’air libre…

Mais, grâce à la mobilisation des gens de la région, les anciens cours d’eau ont été redirigés, et le niveau du lac Mono, commence lentement à remonter. Un jour, donc, nous ne pourrons plus apercevoir les tufas, qui seront de nouveau submergés…


Serial astuce : si vous souhaitez voir les reflets des tufas dans le miroir d’eau du lac, préférez venir en milieu de journée quand le soleil est haut, car au coucher du soleil, la lumière est trop basse pour obtenir un quelconque reflet…


Vers 20H, nous quitterons la région du lac pour aller manger et dormir à Bridgeport, situé à 60 km de là. Nous vous conseillons d’ailleurs le Sportsmen’s Inn Restaurant, qui sert d’excellents chicken tenders et onion rings ! 

Nous dormirons au Big Meadow Lodge à Bridgeport, une sorte de resort composé de cabins, un peu rustiques mais confortables et peu chères.

Voici l’itinéraire pour rejoindre Bridgeport depuis la South Tufa Area

Le lendemain, nous nous attaquerons à l’un des coups de coeur de notre roadtrip, le Yosemite National Park.

Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂

3 thoughts on “Le paysage lunaire de Mono Lake

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)