Udaipur, la Venise de l’Orient

Surnommée la Venise de l’Orient, Udaipur est entourée par la chaîne des montagnes Ârâvalli. La ville des lacs est connue pour ses trois lacs interconnectés et ses nombreux palais flottants !

Mercredi 18 octobre 2017, nous arrivons à Udaipur en bus vers 21H, depuis la ville de Ranakpur. Nous sommes tout de suite surpris par le large réseau routier et les buildings imposants. Ça change complètement de Jodhpur et ses mini ruelles.

Le festival de Diwali ayant lieu le lendemain, les rues sont très décorées et des milliers de guirlandes brillent toutes plus les unes que les autres. On aime déjà !

serial-travelers-inde-rajasthan-ou-manger-boire-un-verre-udaipur-lake-view-highest-rooftop-restaurant-city-nuit-night
Vue du Taj Lake Palace depuis le rooftop d’un restaurant le soir de Diwali

Arrivés à la guesthouse Udai Haveli, on déchante très vite ! Ambiance lugubre et propriétaire antipathique au possible nous accueillent ! Dès le lendemain matin, on se trouvera un autre logement au bord de l’eau, pour fuir ce premier logement !

  • Guesthouse Udai Haveli : 740 INR/nuit (~9,70 €) pour une chambre assez propre, mais avec un propriétaire antipathique au possible, impoli et franchement désagréable ! Un endroit à fuir, clairement, malgré les bonnes notes de tripadvisor, qui nous ont conduit jusqu’ici…

Le temple Jag Mandir

serial-travelers-inde-rajasthan-que-faire-a-udaipur-incontournable-jagdish-temple

Jeudi 19 octobre 2016, nous filons au temple Jag Mandir après avoir déposé nos affaires dans notre nouvelle guesthouse, où cette fois, on a été très bien accueilli ! Situé en plein cœur de la ville, ce temple domine une place du haut d’un imposant escalier et ses deux statues d’éléphants.

Ce temple hindou construit au XVIIè siècle est dédié à Vishnu. Construit entièrement en marbre, des milliers de sculptures représentant des animaux sont disposées sur toute la surface du temple. À l’intérieur, des femmes assises chantent face à la statue de Vishnu.

A la sortie, un Indien nous aborde pour nous présenter sa collection de tableaux miniatures. Ils sont très répandus en la ville et sont d’une finesse incroyable ! On a failli craquer mais le prix (minimum 20 €) et le risque de dégradation dans nos backpacks nous ont retenu.

  • Entrée au temple Jag Mandir : gratuite
  • Consigne pour les chaussures : donation
  • Temps de visite : 30 minutes

Udaipur City Palace

serial-travelers-inde-rajasthan-que-faire-a-udaipur-incontournable-city-palace-2

Nous visitons ensuite le musée du City Palace situé à 5 minutes à pied du temple Jag Mandir. Le plus grand palais du Rajasthan a été érigé au XVIè siècle et comprend en fait plusieurs palais. L’entrée, située sur le côté, est assez étonnante et ne permet pas de se rendre compte de la grandeur du palais à première vue…

L’intérieur du palais est un véritable labyrinthe. Nous restons près de deux heures sans vraiment admirer les différentes pièces qui défilent devant nous. Cette déception et en partie due à la très forte affluence de visiteurs avec Diwali.

Notre moment préféré reste notre bain de foule avec des touristes Indiens en visite à Udaipur et qui de fait, voient assez peu de touristes étrangers. Ils ont insisté pour nous prendre en photo avec chacun d’entre eux, dans différentes pièces du musée. Du coup, on a aussi fait pareil 🙂

Le palais donne également accès à une berge depuis laquelle vous pouvez prendre un bateau pour faire un tour du lac. Le prix par personne est de 400 INR (~5,25 €) avant 14H et est pratiquement doublé après 14H : 700 INR (~9,20 €)…

  • Prix du musée City Palace : 300 INR/pers. (~4 €)
  • Temps de visite : 2 heures

Après cette matinée de visite et le début d’après-midi bien entamé, nous irons mangé de l’autre côté du lac dans un très bon restaurant, avant de faire un massage ayurvedique tous les deux ! C’est après cette séance de détente que nous rencontrerons Nicolas, un Français qui vient de débuter son tour du Monde, par l’Inde et en solitaire en plus ! Un vrai guerrier ! Nous décidons d’ailleurs de passer la soirée de Diwali avec lui et ne nous quitterons plus avant notre départ pour Delhi 🙂

serial-travelers-inde-rajasthan-udaipur-street-rue-diwali-divali-festival-lumiere-light-2

Après un tour de la ville illuminée et un saut au marché tibétain, on grimpe au Lake View Highest Rooftop Restaurant. On passera toute la soirée à admirer les feux d’artifice, les lanternes et les lumières de Diwali. On a même perdu un peu d’audition à cause des pétards incessants (voir la vidéo de Diwali sur notre page Facebook) 🙂

serial-travelers-inde-rajasthan-udaipur-marche-market-tibet-tibetain-dalai-lama


Le Monsoon Palace

Dès le lendemain matin, vendredi 20 octobre 2017, nous nous attaquons à l’ascension du Monsoon Palace. Ce palais doit son nom au fait qu’il ait été construit dans l’objectif de voir les nuages de la mousson arriver sur la ville. Il était précédemment appelé Sajjan Garh Palace.

serial-travelers-inde-rajasthan-udaipur-monsoon-palace-vue-view-panorama

On embarque Nico avec nous : “Allez viens c’est à seulement 4 kilomètres, ça nous fera une petite marche !”. Finalement nous ne trouvons pas le chemin piéton (imaginaire) et continuons sur la route. Ce n’est plus 4 mais 15 kilomètres qui nous attendent !

On traverse des petits villages désertés par les touristes. Les locaux nous regardent curieusement en nous lançant des dizaines de Hello !

serial-travelers-inde-rajasthan-indienne-portraitserial-travelers-inde-rajasthan-udaipur-street-rue-indian-woman-portrait-sari-saree-way-to-monsoon-palaceserial-travelers-inde-rajasthan-udaipur-indian-mother-daughter-mere-fille

On croise de nombreux buffles d’eau que nous n’avions pas vu jusqu’ici. Certains sont harnachés et travaillent dans les champs. Cette découverte de la campagne indienne est vraiment une belle surprise, loin des sentiers battus !

serial-travelers-inde-rajasthan-udaipur-street-rue-foret-forest-daim-deer-way-to-monsoon-palace
On aura même la chance d’apercevoir Bambi !

Deux heures plus tard, nous atteignons l’entrée du parc abritant le palace. Ce dernier est encore très loin et très haut ! Malgré la beauté du paysage, on décide du faire du stop et lançons notre pouce à toutes les voitures qui passent.

serial-travelers-inde-rajasthan-udaipur-street-rue-montagne-moutain-way-to-monsoon-palace
Sentier menant jusqu’au Monsoon Palace, vers 11H du matin, en plein soleil

Sachez que le pouce levé ne fonctionne pas en Inde ! Après plusieurs tentatives infructueuses, Nico met alors sa main entière et PAF une petite voiture s’arrête ! Ils sont 4 à l’intérieur et nous refusons tout d’abord… Mais, ils insistent et nous voici embarqués à 7 dans l’équivalent d’une Twingo pour grimper des cols serrés aux pentes abruptes !

serial-travelers-inde-rajasthan-udaipur-way-to-monsoon-palace-indian-stop-car

Arrivés péniblement en haut avec le petite voiture dont le moteur a ronflé pendant toute la montée, on remercie nos covoitureurs du jour et partons à l’exploration du palais de la mousson. Il n’est ni beau, ni impressionnant, mais permet d’avoir un superbe point de vue sur Udaipur, les lacs et la campagne qui nous entourent !

Une fois en haut sur la terrasse principale du palais, nous passerons plus de temps à se photographier avec les locaux qu’à visiter le palace (cela dit, il n’y a rien à visiter à l’intérieur). Beaucoup sont de passage pour Diwali et n’ont pas l’habitude de voir des Français ni des occidentaux !

Vous l’aurez compris, le trajet à pied ou en vélo et la vue d’en haut sont bien plus intéressants que le palais en lui-même. Alors ne vous laissez pas tenter par les nombreux tuktuks et laissez vous guider par les locaux que vous rencontrerez en route.

  • Entrée : 300 INR/pers. (~4 €)
  • Temps de visite : 1 H en véhicule / 4 H à pied

On redescendra d’ailleurs en stop jusqu’en ville (c’est qu’on y a pris goût !) et on passera une après midi détente, avant de passer une soirée entre frenchies !


Bagore Ki Haveli

serial-travelers-inde-rajasthan-udaipur-bagore-ki-haveli-gaht-lac-lake-2

Juste avant de rentrer à la guesthouse pour avoir un peu de repos, on partira à la recherche d’un célèbre ghat de la ville (escalier menant à un lac ou un fleuve). Une autre super vue du lac assez peu connue est celle de Gangaur Ghat. Nous l’avons découvert en cherchant le Bagore Ki Haveli. En plus d’une superbe vue sur le lac et le palais, vous pouvez observer toute la vie qui grouille autour du lac : les Indiens qui effectuent leurs ablutions et les jeunes qui s’amusent dans le lac comme s’ils étaient à Aquaboulevard… C’est une ambiance totalement différente des ghat de Pushkar entre autres.

Nous ne visiterons pas le musée de Bagore Ki Haveli mais le bâtiment et la cour intérieure valent le coup d’œil !


En soirée, on passera un super moment avec Nicolas, Cléo et Simon. Etant donné la densité touristique à Udaipur, c’est beaucoup trop tentant de se faire des petits copains Français et avec qui on peut parler de nos expériences de voyageurs autour du monde. Ça change des “soirées diplomatiques” avec les locaux qu’il ne faut pas froisser et, il ne faut pas se mentir, ça fait du bien de parler un peu français et de rencontrer des gens qui sont passés par les mêmes galères que nous.

Cléo et Simon tiennent également un blog sur leur voyage autour du monde, avec de superbes photos et des récits bien écrits ! Quant à Nico, il a une page Facebook qui fait rire tous les jours avec de nombreuses anecdotes sur ses journées 🙂

serial-travelers-inde-rajasthan-udaipur-rooftop-restaurant-ou-manger-a-udaipur-french-friends
Photo de notre soirée entre frenchies sur les hauteurs d’Udaipur !

Où dormir à Udaipur ?

Le must à Udaipur est de dormir dans une haveli au bord de l’eau. Cette maison avec une cour intérieure est typique de la ville. Après un très mauvais accueil à la guesthouse Udai Haveli, nous avons trouvé la géniale Gajkaran Haveli.

Posée sur le lac, le propriétaire vous accueille chaleureusement, dans un quartier calme à 5 minutes à pied de tous les points d’intérêt d’Udaipur. Le bonus : le petit-déjeuner est compris et est très copieux !

  • Guesthouse Gajkaran Haveli : 950 INR (~12,5 €) pour une chambre propre, sans climatisation mais avec une ventilation top et un propriétaire très sympa, on recommande ! 

Où manger à Udaipur ? / Où boire un verre à Udaipur ?

Avec un lac et des illuminations pareilles, ce serait dommage de se priver d’un rooftop. Par chance, il y en a partout ! Le Lake View Highest Rooftop dispose de la meilleure vue à 360 degrés que nous ayons pu tester. À table ou sur des sofas, vous pourrez profitez d’un bon repas ou d’un verre, pour pas trop cher !

  • Un plat avec une bière : 400 INR/pers. (~6 €)

Si vous voulez vous faire plaisir, le Hari Garh Restaurant propose d’excellents plats dans un cadre cosy avec vue sur le lac. Mention spéciale pour le poulet Muri tikka et les mocktails !

  • Un plat avec bière ou mocktail : 800 INR/pers. (~10 €)

Pour des jus de fruit et des lassis exceptionnels, rendez-vous chez Pap’s Juice. A deux pas du temple Jag Mandir, les boissons délicieuses sont préparées sous vos yeux et avec le sourire par un patron très sympathique !

  • Un jus ou un lassi medium : à partir de 90 INR (~1,2 €)

serial-travelers-inde-rajasthan-ou-boire-un-verre-a-udaipur-jus-lassi-fruit-paps-juice

Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂
 

8 thoughts on “Udaipur, la Venise de l’Orient

Laissez-nous votre avis ou vos questions ici :)