3 jours d’émerveillement dans le Sud du Canterbury, entre l’imposant Aoraki / Mont Cook et les fabuleux lacs Pukaki & Tekapo !

Située au cœur des Alpes du Sud néo-zélandaises, la région Sud du Canterbury abrite sûrement les paysages les plus incroyables du pays. On y trouve en effet Aoraki / Mont Cook, le plus haut sommet du pays ainsi que les lacs Pukaki & Tekapo, aux eaux bleues turquoise incroyables !

Une journée à la découverte du lac Pukaki et d’Aoraki / Mont Cook, deux joyaux néo-zélandais !

serial-travelers-nouvelle-zelande-alpes-sud-neo-zelandaises-canterbury-2

Samedi 10 février 2018, nous quittons notre parking situé en périphérie de Queenstown au petit matin, afin de rejoindre le lac Pukaki pour les environs de midi. La journée de la veille a été assez éprouvante à cause du long trajet que nous avons effectué d’une traite entre Milford Sound et Queenstown. Mais, nous voulions disposer de 3 jours pleins pour découvrir cette merveilleuse région en en profitant le plus possible, et c’est ce que nous avons réussi à faire 🙂

 

  • Trajet Queenstown – Pukaki en campervan : 3 heures – 220 kilomètres

Sur la route menant au lac Pukaki depuis Queenstown, plusieurs arrêts photos sont possibles et deviennent même obligatoires tellement les paysages sont incroyables ! Et ça tranche radicalement avec les paysages humides du Fjorland aperçus la veille : ici, peu de nuages, et des plaines arides jaunies par le soleil. C’est d’ailleurs dans les environs de Twizel, petite ville à 20 km du lac Pukaki, que les paysages de plaines du royaume fictif du Rohan (trilogie du Seigneur des Anneaux) ont été tournés.

Notre premier stop dans la région se fera au niveau du visitor center du lac Pukaki, situé sur un gigantesque parking posé au bord du lac, afin de glaner quelques informations sur les randonnées à faire dans le coin. En arrivant face au lac Pukaki, nous tomberons sur un site à la beauté incroyable : une immense étendue d’eau douce à la couleur bleue turquoise s’étale devant nous, avec de majestueuses montagnes en arrière-plan.

serial-travelers-nouvelle-zelande-lac-pukaki-lake
Lac Pukaki, depuis le parking du visitor center

Le lac Pukaki doit sa couleur bleue turquoise si particulière à la réflexion de la poussière de roche en suspension dans l’eau, provenant des 350 glaciers que l’on trouve en amont. Parmi ces monstres de glace, on trouve notamment le glacier Tasman, le plus grand de tous avec ses 29 km2, qui se déverse dans le lac Pukaki. C’est également cette suspension de minéraux dans l’eau qui confère au lac son aspect laiteux !

serial-travelers-nouvelle-zelande-lac-pukaki-point-de-vue

De l’autre côté du lac, on peut apercevoir par temps clair quelques sommets de la chaîne des Alpes du Sud néo-zélandaises, dont le fameux Mont Aoraki/Cook. Nées du choc entre les plaques tectoniques australienne et pacifique il y a plusieurs millions d’années, cette chaîne de montagnes continue de grandir de quelques centimètres chaque année ! Actuellement, 158 de ses sommets sont couverts de neige éternelles !

serial-travelers-nouvelle-zelande-lac-pukaki-panorama

  • Possibilité de pique-niquer au bord du lac sur le parking situé en face du lac (quelques tables de pique-nique sur place)
  • Pour une belle vue du lac Pukaki et de la chaîne des Alpes du Sud, rendez-vous au point de vue Peter’s Lookout, situé sur la route SH80, en direction de Mont Cook Village.
La sublime vue offerte par le point de vue de Peter’s lookout 🙂

Randonnée Hooker Valley Track jusqu’aux pieds d’Aoraki / Mont Cook

serial-travelers-nouvelle-zelande-hooker-valley-track-mont-cook-20

Après avoir découvert les tons bleus surprenants du lac Pukaki au bord duquel nous avons déjeuné, nous avons rejoint le Mont Cook Village en début d’après-midi, ce samedi 10 février 2018. Ceci, pour entamer une randonnée menant jusqu’au pied du mont Aoraki / Cook !

Cette randonnée splendide sera récompensée par une baignade très particulière… Retrouvez toutes les informations concernant la randonnée Hooker Valley Track sur notre article dédié.

serial-travelers-nouvelle-zelande-hooker-valley-track-mont-cook-pont-2


Découverte de Tekapo en 2 jours avec son lac bleu turquoise et ses belles nuits étoilées !

serial-travelers-nouvelle-zelande-lac-tekapo-16

Suite à notre découverte du lac Pukaki et d’Aoraki / Mont Cook, nous avons rejoint Tekapo sous la pluie, ce dimanche 12 février 2018. Dans la soirée, le ciel finira par se découvrir et nous pourrons observer longuement et avec attention la Voie Lactée.

Le lendemain matin, le soleil étant revenu au beau fixe, nous nous rendrons jusqu’au sommet du Mont John où se situe un observatoire et un belvédère permettant de surplomber Tekapo et son lac ! Toutes les informations sont à retrouver dans notre article dédié à Tekapo.

Après en avoir pris plein les yeux pendant 3 jours, nous quitterons cette superbe région du Sud du Canterbury, pour rejoindre la ville de Moeraki sur la côte Est, où nous attendent Marie et Thomas !


Où dormir au lac Pukaki ?

À moins de dix kilomètres du centre d’informations, un campement gratuit immense se trouve au bord du lac. L’emplacement est idéal pour profiter d’un beau coucher de soleil. Le lieu est équipé de toilettes et accueille tous les campeurs.

  • Campement Lake Pukaki Overnight Campervan Parking : gratuit – pour tous les campeurs
Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂

6 thoughts on “3 jours d’émerveillement dans le Sud du Canterbury, entre l’imposant Aoraki / Mont Cook et les fabuleux lacs Pukaki & Tekapo !

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)