LA NOUVELLE-ZéLANDE, NOUVELLE-ZéLANDE, TOUR DU MONDE

À l’assaut du Tongariro Alpine Crossing, l’une des plus belles randonnées de Nouvelle-Zélande !

Si vous avez vu la trilogie du Seigneur des Anneaux, vous reconnaîtrez sans trop de mal le lieu de tournage mettant en scène la Montagne du Destin et le Mordor ! Et oui, c’est dans ce paysage incroyable de montagnes rouges, de lacs bleus turquoise et verts émeraude que serpente le sentier de la plus fameuse randonnée néo-zélandaise ! Si vous recherchez des infos sur la randonnée du Tongariro Alpine Crossing, cet article est fait pour vous !

Un peu d’histoire…

La légende raconte que Ngatoroirangi, le grand navigateur et ancêtre des Ngāti Tuwhareto (une tribu Maori), entreprit l’ascension des montagnes du Plateau Central il y a 30 générations. C’est ainsi qu’il nomma cet endroit du nom de Tongariro en déclarant cette Terre comme sienne et celle de ses descendants. Depuis, la tribu des Ngāti Tuwhareto a la responsabilité de protéger cette zone montagneuse, à laquelle elle appartient…

serial-travelers-tongariro-alpine-crossing-light-blue-lake8
Vue sur le dernier lac d’Emeraude (bleu turquoise en réalité) dans le parc national de Tongariro

Avec l’arrivée des colons Britanniques (Pakehas, « blancs » en maori) et la prise du pouvoir de ces derniers sur les Maoris, les Ngāti Tuwhareto ont eu la clairvoyance et la générosité de céder la terre de leurs ancêtres à la Couronne Britannique pour la protéger ! Ainsi naquit en 1894 le Parc National de Tongariro, premier du genre en Nouvelle-Zélande et quatrième dans le monde.

Les Terres des Ngāti Tuwhareto sont depuis protégées de toute constructions ou activités humaines nocives pour l’environnement (recherche d’hydrocarbures par exemple).

serial-travelers-tongariro-alpine-crossing-red-crater-summit

Depuis 1993, le Tongariro National Park est devenu le premier lieu au monde à être inscrit sur la liste de l’Héritage Mondial (World Heritage List) en tant que paysages culturels ! Et oui, plus qu’un paysage magnifique et extraordinaire, il s’agit avant tout des terres ancestrales des Ngāti Tuwhareto, qui revêtent un caractère sacré et spirituel.

  • Les sommets des montagnes du Tongariro NP, Ngauruhoe et Ruapehu, sont considérés comme « tapu » (sacré en maori). Il est demandé de rester sur le sentier principal et de ne pas grimper jusqu’aux sommets !
  • De la même façon, les 4 lacs d’altitude (lacs verts et bleus) sont également considérés comme « tapu ». Il est demandé de ne pas y toucher, ni d’y nager, ni de s’y baigner, ni d’y tremper les pieds ou d’y laver ses mains…

Lundi 29 janvier 2018, nous nous levons aux aurores et pas très frais, à 4H30 du matin dans notre camping gratuit en périphérie de Taupo. Pourquoi aussi tôt ? Et bien, nous devons être récupérés par une navette assurant la liaison entre Taupo et le Tongariro National Park, situé à 1H30 de là.

  • Prix d’accès au Tongariro National Park : gratuit
  • Durée approximative du Tongariro Alpine Crossing : 6 à 8H pour 19,4 km !
  • Difficulté physique intermédiaire : ce trek n’a vraiment rien d’insurmontable !
  • Des toilettes sèches sont disponibles à tous les points stratégiques pendant le trek 🙂
serial-travelers-tongariro-alpine-crossing-south-crater-toilets
Les toilettes sèches du Tongariro Alpine Crossing se fondant à merveille dans le paysage

Service de navettes pour se rendre au Tongariro National Park

Mais à quoi sert la location d’un van si l’on doit prendre une navette et faire 1H30 de route nous direz-vous ? Et bien, contrairement à beaucoup de sentiers de randonnée, le Tongariro Alpine Crossing Track ne constitue pas une boucle ! Vous partez donc d’un point A et devez rejoindre un point B sur une vingtaine de kilomètres. Les deux points étant relativement éloignés, il est quasiment impossible de faire l’aller-retour à pied dans la même journée pour retourner à son véhicule… C’est là que les différents services de navette rentrent en jeu !

Pour nous conduire jusqu’au Tongariro National Park depuis Taupo, nous choisirons les services de Tongariro Expeditions car l’équipe est très réactive par mail et par téléphone. Vous pouvez même confirmer votre lieu de pick-up la veille jusque 19H et ce, 7J/7 ! C’est très pratique quand on est en roadtrip avec un campervan !

  • Prix d’un trajet Taupo – Tongariro National Park A/R en navette avec la compagnie Tongariro Expéditions : 65 NZD/pers. (~39,00 €)
  • Pick-up et drop-off depuis les villes de Taupo, Turangi et Tongariro Base Camp (dans les campings et hôtels « mainstream » ou à défaut au niveau des visitor center de ces différentes villes)
  • Tongariro Expeditions propose des navettes tôt le matin pour arriver au début du sentier avant 7H du matin. L’après-midi, il y a un service de navettes toutes les heures de 14H30 jusqu’à 16H30 à l’autre bout du trail
  • Départ au niveau du parking de Mangatepopo (Sud) et retour au niveau du parking de Ketetahi (Nord)

Une fois dans le bus, un des organisateurs nous distribue des bracelets ainsi qu’un guide papier avec toutes les précautions à prendre et le déroulé de la marche, ce qui est bien appréciable 🙂 Ça nous change après 6 mois d’Asie où on nous laissait dans des endroits dangereux sans aucune consigne ni explication ! Après 1H30 de route, nous arriverons comme prévu au Tongariro National Park, au niveau du parking de Mangatepopo.

serial-travelers-tongariro-alpine-crossing-tongariro-expeditions-shuttle-bus
Les bus/navettes de la compagnie Tongariro Expeditions

Déroulement de la randonnée Tongariro Alpine Crossing Track

serial-travelers-tongariro-alpine-crossing-mangatepopo-parking

Nous démarrerons le trail à partir de Mangatepopo à 7H du matin et c’est parti pour 19,4 kilomètres de randonnée dans des paysages fantastiques ! Le trail peut grosso modo se décomposer en 8 étapes avec des spécificités, des difficultés et des paysages différents :

  • Etape 1 : de Mangatepopo (Sud) jusqu’à Soda Springs (~5 km)

serial-travelers-tongariro-alpine-crossing-mangatepopo-ruapehu-overview

Il s’agit d’une petite marche facile dans une plaine très jolie où l’on peut apercevoir au loin le sommet enneigé du mont Ruapehu.

  • Etape 2 : de Soda Springs jusqu’au South Crater (~2 km)

serial-travelers-tongariro-alpine-crossing-devils-staircase6

Cette partie va un peu plus chatouiller les mollets et les cuisses que la précédente. Il s’agit d’une montée que l’on effectue en lacets (les fameux Devil’s Staircase), avec un beau panorama en contrebas.

  • Etape 3 : du South Crater jusqu’à la base du Red Crater Ridge (~1,2 km)

serial-travelers-tongariro-alpine-crossing-south-crater5

Portion facile et courte où l’on avance dans un paysage lunaire avec le mont Ngauruahoe sur la droite. C’est à ce niveau-là que nous ferons la connaissance de Marie et Thomas, deux Français actuellement en vacances en NZ pendant leur PVT australien. Tels d’irréductibles Gaulois, nous terminerons le trek tous ensemble 🙂

  • Etape 4 : le Red Crater Ridge (~0,8 km)

serial-travelers-tongariro-alpine-crossing-red-crater-summit-overview

Il s’agit d’une ascension courte mais intense, avec à la clé un très beau point de vue sur le cratère rouge et le mont Ngauruahoe (Montagne du Destin).

  • Etape 5 : du sommet du Red Crater jusqu’aux Emerald Lakes (~0,8 km)

Arrivé au niveau du sommet du cratère rouge, on atteint l’apogée de la randonnée et également la moitié du trail 🙂 Au loin se profilent le Lac Bleu et les Lacs d’Emeraude.

serial-travelers-tongariro-alpine-crossing-red-crater-summit-lakes-overview

Cette partie tout en descente se fait en une quinzaine de minutes mais attention ça glisse ! C’est ici qu’on se rendra compte que les temps de parcours sont largement surestimés par les Kiwis (d’au moins 40% !) : et oui nous avons atteint ce point en 2H30 seulement pour 3H30 annoncées ! Nous ralentirons alors pour le reste de la randonnée.

  • Etape 6 : d’Emerald Lakes jusqu’au Blue Lake (~2 km)

serial-travelers-tongariro-alpine-crossing-emerald-lakes3

Ces 3 lacs sont un véritable régal pour les yeux et les photographes !

Contrairement à ce que pourrait évoquer son nom, le dernier Emerald Lake (lac d’émeraude) et de loin le plus beau est en fait bleu turquoise ! C’est ici que nous pique-niquerons, au milieu de ce paysage grandiose.

  • Etape 7 : du Blue Lake jusqu’à l’abri de Ketetahi (~2,6 km)

serial-travelers-tongariro-alpine-crossing-road-to-blue-lake2

Cette portion est une petite marche facile mais la partie la moins belle du circuit car nous nous sommes retrouvés au milieu des nuages ! Certains disent que le plus intéressant est de repartir en sens inverse à partir du Blue Lake, car le sentier vers Ketetahi est, il faut l’avouer, moins beau et moins impressionnant que la première partie du trek depuis Mangatepopo.

  • Etape 8 : du Ketetahi Shelter jusqu’au parking de Ketetahi (Nord) (~5 km)

serial-travelers-tongariro-alpine-crossing-rotopaunga-valley-down2

Cette partie est celle qui nous aura le moins plu car c’est une très longue descente en lacets sur une pente caillouteuse, avant d’atterrir dans une jungle de fougères arborescentes en fin de parcours.

Arrivés au niveau du parking de Ketetahi, nous pourrons enfin souffler et nous reposer après avoir marcher 19 kilomètres en 8H (avec grosse pause déjeuner et nombreux arrêts photo), que l’on aurait pu facilement plier en moins de 6H. Mais après tout, pourquoi se presser quand on s’amuse !

serial-travelers-tongariro-alpine-crossing-ketetahi-carpark-final-photo
La fine équipe de Gaulois, avec Marie et Thomas

Vers 16H, nous remonterons dans la navette qui nous ramènera dans le centre-ville de Taupo 1H30 plus tard, bien fatigués mais contents d’avoir réalisé ce merveilleux trek !

serial-travelers-tongariro-alpine-crossing-emerald-lakes-tongariro-expeditions-we-did-it
We did it ! avec Tongariro Expeditions 🙂
Publicités

17 réflexions au sujet de “À l’assaut du Tongariro Alpine Crossing, l’une des plus belles randonnées de Nouvelle-Zélande !”

  1. J’ai fais demi-tour après les lakes (pour éviter de payer la navette) du coup je ne savais pas à quoi ressemblait la dernière partie du parcours… maintenant je sais 🙂 Attention, les australiens aussi surestiment les temps de parcours !

    Aimé par 1 personne

  2. Encore une fois un très bon article :). Vos photos sont vraiment belles et votre degré de précision est très appréciable ! Vous m’avez donné l’eau à la bouche !

    Aimé par 1 personne

  3. Wouahhhhh, les photos sont magnifiques. Le tongariro reste un très bon souvenir, une merveille pour nos yeux d’aventurier 🙂 et une bonne complicité pour la suite de notre périple (pour la route mais surtout pour le carburant du soir afin d’avoir de bons réflexes et surtout afin d’anesthésier la douleur ❤ 😜😘

    Aimé par 1 personne

    1. Héhé merci à vous deux les petits loups, nous sommes super contents de vous avoir rencontré sur ce trek, vous êtes notre plus belle rencontre de Nouvelle-Zélande les ptits Ouistiti 😀 On se revoit dans 3 semaines chez les Aussies les ptits loups :p

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s