Conseils & astuces pour la location de vans en Australie et Nouvelle-Zélande

Par quelle compagnie passer, quel type de van faut-il louer, quel est le budget d’une location… Si vous vous êtes déjà posés cette question, cet article est fait pour vous ! Ici, vous retrouverez tous nos conseils, astuces et bons plans pour louer un van ou une voiture en Australie ou en Nouvelle-Zélande, deux pays juste parfaits à découvrir lors d’un roadtrip !

Introduction…

Au cours des deux mois que nous avons passé entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande pendant l’été austral, nous avons eu l’occasion de louer 3 vans ainsi qu’une voiture, chez 4 loueurs différents. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les British de l’hémisphère Sud sont vraiment compliqués, concernant la location de véhicules… En France, il suffit d’un simple permis et c’est parti pour l’aventure ! Mais, de l’autre côté du Pacifique, les roadtripeurs ne sont pas « vraiment mangés » à la même sauce…

serial-travelers-astuces-location-van-grampians-australie
Laura prenant la pose devant notre van Apollo dans un freecamp des Grampians en Australie

À quel moment faut-il louer son van en Australie ou en Nouvelle-Zélande ?

Un peu comme pour les billets d’avions, il y a deux façons de s’y prendre : soit on loue son van des mois à l’avance, soit on le fait à la dernière minute, avec le risque d’une location ultra chère ou de ne plus trouver aucun véhicule disponible… En fait, tout cela dépend de la saison. L’Australie et la Nouvelle-Zélande étant situées dans l’hémisphère Sud, les saisons sont donc inversées par rapport aux nôtres :

  • Haute-saison : de novembre à mars (printemps et été austral), les prix sont évidemment les plus chers et les meilleurs prix partent plus rapidement
  • Basse saison : d’avril à octobre (automne et hiver austral), les prix sont plus bas et les choix sont également plus importants compte-tenu de la demande qui est moindre

Pour la Nouvelle-Zélande, nous avons décidé de louer notre campervan très tôt, début juin 2017 pour démarrer notre roadtrip kiwi fin janvier 2018, soit presque 7 mois à l’avance ! Pour l’Australie, notre cas a été assez particulier, puisque nous avons été obligés de louer 3 véhicules différents. Nous avons donc loué les deux vans ainsi que la voiture fin décembre, pour des locations démarrant à partir de fin février, soit 2 mois seulement à l’avance !


Compagnies de location de vans en Australie / Nouvelle-Zélande

En Nouvelle-Zélande comme en Australie, il existe quelques compagnies indépendantes mais surtout deux compagnies majeures de location de van comme Apollo ou Britz qui sont les compagnies-mères détenant les autres marques :

Marques de la société Apollo :

  • StarRV : marque premium, destinée principalement aux vacanciers aisés, désirant voyager avec un confort proche d’une maison (gros camping-cars familiaux)
  • Apollo : marque principale
  • Cheapa Campa : vans Apollo déclassés présentant beaucoup de kilomètres !
  • Hippie Campers : vans low-cost avec énormément de kilomètres, principalement destinés aux jeunes routards avec un petit budget

Marques de la société Britz :

  • Maui : marque premium, destinée principalement aux vacanciers aisés, désirant voyager avec un confort proche d’une maison (gros camping-cars familiaux)
  • Britz : marque principale
  • Mighty Campers : vans Britz déclassés présentant beaucoup de kilomètres

D’après les commentaires et avis retrouvés sur la Toile, nous vous déconseillons fortement la location de vans Hippie Campers, qui tombent souvent en panne ! Nous vous déconseillons également de louer un van chez Wicked Campers, une marque qui tague ses vans avec des fresques obscènes, très mal vus en Nouvelle-Zélande notamment…


Location de van en Australie / Nouvelle-Zélande : passer par un comparateur ou les compagnies en direct ?

serial-travelers-australie-great-ocean-road-apollo-bay-night-by-ocean

Pour nous, il n’y a pas photo, passer par un comparateur est la meilleure chose à faire pour avoir les meilleurs prix, d’autant que si vous tombez au bon moment, vous pouvez tomber sur des promotions intéressantes !

  • Pour trouver une location, ne pas hésiter à passer par un comparateur comme Motorhome Republic, qui permet de comparer plusieurs compagnies de location, et de proposer des réductions qui ne sont pas disponibles en passant directement par le loueur !

Spécificités des locations de van en Australie / Nouvelle-Zélande

Les packages liés à la location

Les loueurs vont systématiquement vous proposer des options et des équipements appelés packages, dont vous n’aurez pas besoin, mais dont ils essaieront de vous convaincre du contraire… Oubliez donc la bouteille de gaz prépayée (disponible dans n’importe quel magasin), l’option péages en sus ou les équipements de camping, proposés à des prix prohibitifs !


La caution du véhicule

Sachez que pour louer n’importe quel véhicule en Australie ou en NZ, le loueur vous demandera une caution très importante, appelée « bond », James Bond… 🙂 Bon on s’égare un peu, revenons à nos moutons ! Cette caution peut coûter entre 2 500 et 3 500 $ en fonction du véhicule ! Vous devrez payer cette caution, par carte bancaire et le mieux est de le faire avec une carte premium (Gold ou Platinium), afin de bénéficier des assurances de la carte.

La caution vous est rendue directement sur le compte, une fois le véhicule remis à condition qu’il n’y ait pas de dégâts… Si le moindre défaut (bris de glace, pet ou accident quelconques) est constaté lors du retour du véhicule, le montant de la caution correspondant aux réparations sera conservé par le loueur. C’est pourquoi il est stipulé de ne pas conduire la nuit en Australie, pour ne pas percuter un animal sauvage…

  • Sachez que les loueurs appliquent une surchage de 2% (visa/mastercard surcharge fee) au montant total de la caution, pour paiement avec une carte bancaire qui n’est pas émise en AU ou en NZ
  • Il est possible de prendre une assurance très onéreuse auprès du loueur de façon à faire baisser le montant de la caution ou même de l’annuler

Les assurances de location

Lors de la location, les loueurs vous proposeront (et seront très insistants) de prendre une assurance chez eux, permettant de couvrir les réparations en cas d’accident. Mais, ces assurances sont extrêmement onéreuses et peuvent rapidement amputer votre budget roadtrip… Une autre solution existe : passer par une assurance tierce comme RentalCover !


Bon plan 🙂 !

RentalCover est une assurance tierce permettant d’assurer n’importe quel véhicule, que ce soit en Australie, NZ, aux USA ou en Afrique du Sud. Son avantage : l’assurance coûte environ 50% du prix normalement proposé par les loueurs, pour de meilleurs garanties, en fonction de la durée de location. Comment cela fonctionne ? On choisit le montant à assurer (celui équivalent à la caution) et la durée de location et on est couverts, pour un montant inférieur à celui des loueurs ! Dans la pratique, en cas d’accident, le loueur prélèvera le montant des réparations sur votre caution et RentalCover vous remboursera ce même montant 🙂

Avec notre lien, vous pourrez bénéficier d’un tarif préférentiel sur votre assurance en Australie ou Nouvelle-Zélande ==> accéder directement au deal !

  • Prix d’une assurance pour une caution de 3 800 € – 23 jours de location : 180 € pour couvrir notre van en NZ
  • Prix d’une assurance pour une caution de 3 800 € – 10 jours de location : 90 € pour couvrir un de nos vans en OZ

Location d’un campervan pendant un roadtrip en Nouvelle-Zélande

serial-travelers-tongariro-alpine-crossing-emerald-lakes4

Sachez que la location du van sera l’élément le plus important de votre budget pendant un roadtrip chez les Kiwis ! En effet, la simple location d’un van non self contained pour 23 jours a représenté une dépense de 2079 NZD (~1 256 €) soit près du tiers de notre budget total en NZ ! Vous avez bien lu… Bien qu’on s’y soit pris à l’avance 7 mois auparavant, la location du van nous aura coûté 90,40 NZD/jour (~54,60 €), et ce bien sûr, sans assurance !

  • Sachez qu’il est plus cher de louer un van dans le sens Auckland – Christchurch (frais de one way supplémentaires) car la majeure partie des voyageurs empruntent ce trajet. Louer son van dans le sens contraire s’avère plus avantageux car il n’y a pas de frais de one way !

Location d’un campervan “Happy Black Sheep” chez Happy Campers

Entre Auckland et Christchurch, nous avons réservé un van chez Happy Campers, un loueur indépendant (c’est-à-dire différent des grosses enseignes comme Britz ou Apollo) présent en Nouvelle-Zélande. Au moment de prendre le véhicule, nous nous retrouverons avec un van Toyota Alphard, totalisant presque 80 000 kilomètres !

Ce petit van nous a bien plu au début, mais il est vrai qu’il n’était pas franchement pratique, car il s’agissait plus d’une grosse voiture que d’un campervan. Ainsi, on ne pouvait pas tenir debout à l’arrière et il n’était pas non plus possible de faire à manger à l’intérieur, au contraire du van de Marie & Thomas, visible sur la première photo. Pour rappel, nous avions rencontré nos petits frenchies sur le sentier du Tongariro et nous avons finalement voyagé tous ensemble pendant plus de deux semaines !


Location d’un campervan pendant un roadtrip en Australie

serial-travelers-australie-croisiere-whitsundays-hill-inlet-lookout-noon5

Compte-tenu de la nature de notre roadtrip et du temps qui nous était imparti (5 semaines), nous avons du louer plusieurs véhicules (campervans et voiture) dans les différents endroits où nous sommes passés, contrairement à la Nouvelle-Zélande, où nous nous sommes contentés d’un seul campervan pour visiter l’île du Nord et l’île du Sud. Comme en NZ, la location d’un véhicule sera l’élément le plus important de votre budget pendant un roadtrip en Oz !

En effet, la location de 3 véhicules (1 campervan entre Melbourne et Sydney, 1 voiture dans le Centre Rouge et 1 campervan entre Cairns et Brisbane) aura représenté une dépense de 2 289 AUD (~1 495€) pour 28 jours de location, soit le tiers de notre budget total en Australie ! Bon on avoue que nos réservations de véhicules ont été faites seulement 2 mois avant l’échéance, c’est pourquoi la location totale des 3 véhicules nous aura coûté 81,75 AUD/jour (~54,16 €), et bien sûr, sans assurance !

  • Sachez que vous aurez des frais supplémentaires (one way fee) si le lieu d’arrivée du véhicule est différent du lieu de départ

Location d’un campervan « Cheapa Endeavour Camper » chez Cheapa Campa

Entre Melbourne et Sydney, nous avons réservé un van chez Cheapa Campa (=cheaper camper), la marque low cost d’Apollo Camper (en réalité, les vans en fin de service d’Apollo Camper sont reconvertis en Cheapa Campa). Au moment de prendre le véhicule, nous aurons la belle surprise de bénéficier d’un van très récent d’Apollo, totalisant moins de 40 000 kilomètres 🙂Ce van fut le plus récent du séjour, mais moins bien organisé que le vieux van Britz de la fin de séjour : la cuisine placée à l’arrière du van faisait que la couchette devait être installée entre les sièges de devant et la cuisine, laissant moins de place pour dormir 🙁

serial-travelers-australie-location-van-cheapa-campa


Location d’une voiture « Toyota RAV4 » chez Avis Australia

Pour découvrir l’Outback australien, nous avons atterri à Yulara (près d’Uluru dans le Centre Rouge) depuis Sydney mais il n’est pas possible de louer un campervan à cet endroit. Nous avons donc dû louer une voiture chez Avis Australia ! Attention, dans le Centre Rouge, les locations de voiture n’incluent que 500 kms : au-delà, les kilomètres supplémentaires sont facturés (0,25 AUD/km HT et donc 0,34 AUD/km TTC) !

serial-travelers-australie-location-voiture-avis


Location d’un campervan « 3 Berth Jackpot » chez Mighty Campers

Entre Cairns et Brisbane, nous avons réservé un van chez Mighty Campers, la marque low cost de Britz. Au moment de prendre le véhicule, nous nous retrouverons cette fois-ci avec un van très âgé de Britz, totalisant plus de 350 000 kilomètres !

serial-travelers-australie-location-van-mighty-campers


Conseils pour la location de vans en Australie / Nouvelle-Zélande

Choix du type de van

Malgré son grand âge, le dernier van Britz fut sûrement le meilleur et le plus confortable à notre goût. La cuisine placée juste derrière les sièges de devant permet d’installer la couchette à l’arrière du van et laisse donc beaucoup de place et de confort pour dormir (comme sur les photos ci-dessous) ! Cette configuration permet également de manger sur une vraie table en face-à-face et pas sur un bout de paillasse, comme le premier van Apollo, beaucoup plus récent. Un conseil, choisissez un van avec la cuisine située juste derrière les places de devant 🙂


Matériel de camping

Ne vous embêter pas à louer le matériel (chaises de camping, bouteille de gaz, oreillers, draps etc.) proposés par les loueurs. Le mieux est encore de les acheter en magasin (K-Mart est parfait pour ça) et de les revendre à d’autres campeurs sur la route à la fin de votre séjour. C’est ce que Laura a réussi à faire à chaque fois : c’est bon pour votre porte-monnaie, celui des autres et également pour la planète 🙂


Bon plan Igraal 🙂

Lorsque vous réalisez un achat ou une réservation sur internet, n’oubliez pas d’avoir le réflexe Igraal ! Pour économiser 4% sur toutes nos réservations Booking et Agoda, nous utilisons Igraal. Ce site redirige vers le site de réservation de votre choix et cagnotte sur votre compte un pourcentage du montant de l’achat ! Nous avons supprimé ces applications de réservation et ne passons plus que par Igraal ! Pour vous inscrire, utilisez notre lien de parrainage Igraal qui vous permet d’obtenir 3€ à votre inscription.

  •   
  •  
  •  
  •  
  • 101
  •  
  •  
  •  
    101
    Partages

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)