Hanoï en décembre, sous la bruine et le brouillard…

Avant d’arriver au Vietnam, on se faisait une joie de découvrir le pays et ses fabuleux paysages du Nord, comme la baie d’Halong ou les rizières de Sapa. Quelle fut notre déception en arrivant à Hanoï dans un épais brouillard, une bruine continue… Et un froid mordant, qu’on n’aurait jamais imaginé en Asie du Sud-Est ! 

Le jour de notre arrivée dans la capitale, nous avons passé plusieurs heures dans le bus à sillonner les routes du Nord du Vietnam dans un crachin sans discontinuer… Et un couple de passagers Sud-Africains présents au Vietnam depuis 3 mois de nous dire en éternuant : “on a cette météo là depuis un mois, et c’est à cause de ça que je suis tombé malade…” Outch !

serial-travelers-vietnam-hanoi-sans-souci-sarl-tuktuk
Sans soucis qui disaient… 🙂

Après avoir passé 4 mois et demi en Asie du Sud-Est, dans une chaleur tropicale et alors qu’on marchait encore en short 3 jours auparavant au Laos, le contraste et le choc thermique sont durs à encaisser… Pis encore, l’espoir d’avoir de belles photos à Sapa ou à Halong s’évanouissait peu à peu… Pour la peine, on ira se consoler au McDonald’s du coin le soir de notre arrivée à Hanoï !

Prend garde à toi voyageur qui prévoirait de se rendre au Vietnam en décembre… Il faut savoir que le Vietnam (dans sa partie Nord) possède la particularité quasiment unique de présenter 4 saisons bien distinctes, contrairement aux autres pays d’Asie du Sud-Est… Au mois de décembre, il peut donc faire très froid ! On a même décidé d’avorter notre séjour à Sapa (à contre-cœur) car il neigeait ! 


Mercredi 13 décembre 2017, nous sortons assez tard (il fait moche et on a très mal dormi dans le bus) de notre guesthouse, située dans le vieux quartier d’Hanoï avec deux idées en tête ! Trouver une croisière sur la baie d’Halong pour le weekend à venir (la météo est censée s’améliorer) ainsi qu’un ticket de bus pour partir vers Ninh Binh dès le lendemain. En effet, l’idée de rester bloqués 4 jours à Hanoï sous la pluie et le froid pour attendre le beau temps prévu ce weekend ne nous enchante guère !

Nous tombons sur une première agence située dans la rue des bars, où nous rencontrons Bishnu, la patronne de Sinh Cafe Travel. Particulièrement affable, elle nous expliquera tous les détails concernant les croisières et nous dégotera un billet de bus A/R pour Ninh Binh le lendemain à des prix très corrects.

serial-travelers-vietnam-hanoi-sinh-cafe-travel
La devanture de la boutique dans la fameuse rue des bars !

Bien que nous ayons comparé les prix dans 6 agences différentes de la ville (sensiblement les mêmes), c’est avec elle que le courant est le mieux passé et donc avec elle que nous avons réservé toutes nos excursions ou transports depuis Hanoï. De plus, elle est hyper réactive sur Facebook dès qu’il y a un souci, ce qui nous a définitivement convaincu !

serial-travelers-vietnam-hanoi-nuit

  • Adresse Sinh Cafe Travel booking office : 10 Ta Hien Street (rue où pullulent de nombreux bars) – Téléphone : 024 36 931 999. Attention, il existe des centaines d’agences en ville ayant pour nom Sinh Cafe ou Sinh Tourist…

Après cette première salve de recherches, qui ne durera pas bien longtemps, on se posera quelques heures à la guesthouse dans l’après-midi pour travailler sur le blog et se reposer.

Le soir même, en regardant la carte d’un restaurant nous entendons un “bonjour” en français… Au moment de se retourner, on tombe nez-à-nez avec un Asiatique, et on se dit alors que c’est encore un super vendeur qui veut nous vendre quelque chose une fois de plus… Mais, il s’avère que pas du tout !

Nous faisons la connaissance de Thang, un Français né au Vietnam, mais qui habite l’hexagone depuis l’âge de 6 ans. Nous passerons donc une super soirée improvisée en sa compagnie, à la fois au resto et dans un bar du coin, où les jeunes ont l’habitude de sniffer du protoxyde d’azote (gaz hilarant) dans d’énormes ballons !

Finalement, malgré cette une météo capricieuse, notre journée aura été ponctuée par de belles rencontres et nous avons eu tout le temps nécessaire pour comparer les croisières et choisir les options qui nous convenaient le mieux 🙂

Dès le lendemain matin, nous partons au Sud d’Hanoï, en direction de la mythique baie d’Halong terrestre !

Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂

0 thoughts on “Hanoï en décembre, sous la bruine et le brouillard…

  1. Bonjour. Il ne faut affectivement pas trop compter sur du beau soleil au Vietnam. Les plaisirs sont ailleurs, surtout dans les rencontres. Nous on a tout aimé, même Hanoi. On y a fait Noël. Il y avait une ambiance incroyable, un peu surréaliste. Nous garderons en mémoire ce jingle bell remix, avec gogodanceuses sexy a 2 pas de la cathédrale. Enjoy.

  2. Pompom says:

    Hello 🙂 Petite question : vous avez testé le proto ahah ?
    Contente de savoir que vous avez trouvé le soleil au Cambodge, ici ça caille !
    Bisous <3

    • Coucou Claudine 🙂 L’article sur la baie d’Halong terrestre arrive, il est bientôt prêt 🙂 Malheureusement nous avons également souffert d’un temps maussade sur place bien que la bruine et le brouillard donnent un aspect mystérieux à l’endroit, mais avec du soleil et un ciel bleu, nous aurions sûrement eu un autre regard et pu vraiment adoré cet endroit, ce qui n’a pas été le cas… Mais au moins, aujourd’hui, nous sommes super contents d’être au Cambodge sous le soleil 😀

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)