Les meilleurs spots de snorkeling à Amed

Amed est reconnue par les plongeurs et les snorkelers avérés du monde entier comme étant l’un des plus beaux récif corallien de la planète. Il faut tout de même se renseigner au préalable pour éviter de tomber dans le premier attrape touriste venu une fois sur place.

Mercredi 16 août, nous décidons de consacrer notre deuxième journée à Amed au snorkeling. Nous avons encore la location de notre scooter le matin et décidons donc de rejoindre le spot le plus éloigné d’Amed : l’épave de l’USS Liberty. C’est le premier spot de plongée de Bali et l’une des meilleures épaves du monde ! Ils se situe à moins de trente minutes d’Amed en longeant la mer. Pas besoin de GPS, si vous avez un doute, les habitants seront heureux de vous renseigner et l’arrivée est bien indiquée.

Torpillé par un sous-marin japonais en janvier 1942, l’USS Liberty, qui sert alors de transporteur d’animaux pour le compte de l’US Navy s’échoue sur la plage de Tulamben. En 1963, l’éruption du Mont Agung provoque un glissement de terrain et le déplacement de la carcasse du navire dans l’eau. L’épave de 130 mètres de long se situe à 25 mètres du rivage, avec une profondeur pouvant aller de 5 à 30 mètres. Il s’agit d’une des  épaves les plus faciles du monde, ouvertes à tous les plongeurs et snorkelers.

En outre, tout est totalement gratuit, vous n’avez qu’à enfiler vos masques et tubas et plonger dans l’eau ! Pour nous ce sera le Easybreath de Decathlon, et pas que pour nous d’ailleurs, les plages en sont pleines! On comprend pourquoi, ce masque/tuba est génial!

DCIM100GOPROGOPR5212.

Accessible à Tous les snorkelers oui, mais pas tous les marcheurs ! La plage de galets est difficilement supportable pour les pieds, alors si vous le pouvez, investissez dans des chaussures aquatiques. Nous n’avons vu ni loueur ni vendeur sur place, mieux vaut donc les acheter avant de partir. Au delà de la plage, nous avions lu que la mer était calme à cet endroit et bien ce jour-là ce n’était pas vraiment le cas. Cela rend la nage compliquée et le retour sur les galets périlleux : deux chutes pour Laura et une pour Thomas.

Au delà de ces difficultés, le site est impressionnant même en snorkeling ! On est un peu éloignés des poissons en restant à la surface mais la diversité qui s’offre à nous est extraordinaire. Nous resterons 1H15 dans l’eau avant de rejoindre les vilains galets. Le courant est fatiguant et complique la nage mais n’est pas dangereux. De plus, malgré la haute saison touristique, nous n’avons pas eu affaire à une forte affluence et avons vraiment pu explorer l’épave à notre rythme.

DCIM100GOPROGOPR5053.

Après un bon repas face à la plage d’Amed où nous sommes revenus le midi, nous partons à la recherche d’un temple et de statues sous-marines l’après-midi. Le temple se trouve sur la plage de Jemeluk à 30 m de la falaise. Il se trouve facilement et le spot est vraiment génial. Un jardin corallien de plusieurs centaines de mètres nous offre un spectacle exceptionnel à moins de trois mètres de profondeur !

Nous ne trouvons pas les statues malgré de nombreuses demandes à des locaux et à des snorkelers. Ah bon il y a des statues ? Ah bon il y a un temple ? Nous sommes vraiment surpris de ne voir aucune indication ! Pire encore du fait que les locaux ne sachent pas nous orienter. Dans les autres lieux, ils vous expliquent, vous proposent de vous conduire, vous font un package, vous font à manger, vous trouvent un logement et vous vendent un sarong 🙂 . Après de nombreuses recherches, il s’avérerait que les statues se trouvent se trouvent en face du restaurant Sama-sam à 300 mètres de Jemeluk. Et zut !

Un local nous indique un dernier spot face à la plage d’Amed devant le warung Bobo et nous suivons ses conseils, nous avons bien fait… 10 minutes plus tard une tortue se présente à nous ! Ça dépasse largement nos espérances de statues. Nous l’observons manger contre un rocher, puis nous la suivons quelques mètres quand elle remonte à la surface pour respirer. Elle disparaît ensuite à nouveau vers le fond. C’était un moment magique ! La vidéo est disponible sur notre page Facebook ici.

DCIM100GOPROG0165297.

Nous clôturons cet article par une note responsable et de bon sens. Depuis le début du voyage, l’attitude de nombreux touristes nous dépasse par leur manque de respect, à la fois envers la population et l’environnement. Dans l’eau, leur comportement empire ! Toucher les étoiles de mer, les poissons, les tortues, creuser avec un bâton, sortir des éléments marins de l’eau, marcher sur les coraux et on en passe !

Du coup, c’est décidé, la prochaine fois que l’on voit ce genre de comportement, on aura une explication avec eux ! C’est tout de même déplorable de témoigner de tels actes quand on connaît le niveau d’information dont nous disposons tous aujourd’hui. On vous laisse avec ces quelques photos où l’on note la perte de couleur des coraux…

 

serial-travelers-tableau-snorkeling

Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)