Lever de soleil sur le temple de Borobudur

Cap vers le lieu vers le temple de Borobudur, lieu le plus visité d’Indonésie et également l’un des plus grands temples bouddhistes du Monde !

Introduction…

La majeure partie des touristes qui se rendent en Indonésie et en particulier sur sur l’île de Java se pressent pour découvrir le temple de Borobudur ainsi que les volcans Bromo et Kawah Ijen, véritables incontournables de ce magnifique pays. Le temple de Borobudur ou Candi Borobudur en indonésien, est un temple bouddhiste construit entre les VIIIème et IXème siècles après J-C, situé en plein centre de Java, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Ce sanctuaire bouddhiste unique en Indonésie est notamment connu pour ses 72 stûpas, sortes de cloches de pierre, laissant entrevoir une statue de Bouddha sous chaque cloche. Le temple n’est construit qu’à 40 km au Nord-Ouest de Yogyakarta, ce qui fait de la capitale culturelle javanaise le parfait point de chute pour découvrir ce temple. Aussi, il s’agit de l’un des rares monuments religieux non liés à l’Islam sur Java et plus généralement en Indonésie, premier pays musulman du monde par sa population.

serial-travelers-indonesie-borobudur-sunrise-bouddha1
Représentation de Bouddha en train de méditer dans son stûpa évidé à Borobudur

Un peu d’histoire…

Ce temple dédié à Bouddha n’a été redécouvert que « récemment » au XIXème siècle, du temps des Indes Orientales Néerlandaises, pendant l’occupation britannique de l’île de Java entre 1811 et 1816 (suite à la guerre anglo-néerlandaise de Java). Thomas Stanford Raffles, alors lieutenant-gouverneur de l’île de Java, entendit parler d’un gigantesque monument enfoui dans la jungle javanaise près du village de Bumisegoro.

Raffles missionna H.C. Cornelius, un ingénieur Hollandais, pour enquêter sur le mystérieux monument. Après 2 mois et avec l’aide de 200 hommes qui défrichèrent et brûlèrent la végétation environnante, le temple de Borobudur abandonné fut enfin redécouvert ! Pour l’anecdote, sachez que Thomas Raffles est également connu pour être le fondateur de la future cité-état de Singapour 🙂

serial-travelers-indonesie-borobudur-overview
Vue du temple de Borobudur depuis l’hôtel Manohara vers 8H

Package trajet Borobudur – Prambanan en minibus avec la guesthouse

Après quelques comparaisons avec d’autres offres, nous choisirons le package proposé par notre guesthouse de Yogyakarta, incluant le transport jusqu’aux temples de Borobudur et Prambanan, les deux monuments religieux importants du centre de Java ! À savoir : transport en minibus depuis Yogyakarta dès 4H du matin jusqu’à l’hôtel Manohara pour observer le lever du soleil sur le temple de Borobudur. Puis, transport jusqu’au temple de Prambanan et enfin, retour à la guesthouse aux environs de 13H, soit 9H plus tard.

  • Trajet en minibus Yogyakarta (guesthouse) – Borobudur : 160 000 IDR/pers. (~10 €)
  • Temps de trajet entre Yogyakarta et Borobudur : 50 minutes
  • Le package de la guesthouse inclue uniquement le trajet jusqu’aux temples et non les entrées

Informations pratiques sur le lever de soleil sur le temple de Borobudur

Pour admirer le lever de soleil sur Borobudur, il existe 3 solutions :

  • Lever de soleil directement depuis le temple de Borobudur avant l’heure d’ouverture officielle, en passant par l’hôtel Manohara (l’option la plus chère)
  • Lever de soleil directement depuis le temple de Borobudur à l’heure d’ouverture officielle (option deux fois moins chère que la première)
  • Lever de soleil depuis la colline Setumbu, faisant face au temple (la moins chère de toutes, mais nous n’avons pas testé)

Lever de soleil sur Borobudur depuis l’hôtel Manohara

serial-travelers-indonesie-borobudur-summit-sunrise(2)

Nous avons finalement opté pour la première option ! Tant pis, après tout, c’est le début du voyage, on se rattrapera plus tard en ne mangeant que du riz.. 🙂 L’hôtel Manohara est le seul hôtel de la région et possède donc le monopole sur l’accès au temple à partir de 4H30, avant l’ouverture officielle du temple à 6H du matin. Sa situation géographique est optimale car il est situé directement au pied du monument. Pourquoi ne pas y avoir dormi nous direz-vous ? Eh bien, une nuit à l’hôtel Manohara coûte plus de 100 €… Un budget bien trop élevé pour des tourdumondistes, surtout au début du voyage ! Malgré tout, nous avons tout de même payé la bagatelle de 450 000 rupiah par pers. (~30€) pour accéder au temple dès 5H du matin.

  • Lever du soleil sur le temple de Borobudur par l’hôtel Manohara dès 4H30 du matin : 450 000 IDR (~30 €)
  • Lever du soleil sur le temple de Borobudur à 6H du matin (heure d’ouverture officielle) : 225 000 IDR (~15 €)

Ascension jusqu’au sommet du temple et lever de soleil râté sur Borobudur

serial-travelers-indonesie-borobudur-stupas(3)

Mercredi 2 Août 2017 au matin, nous avons rendez-vous à 3H45 devant notre guesthouse. Le minibus finira par arriver un peu après 4H et nous déposera devant l’entrée de l’hôtel Manohara à 4H50 après une course contre-la-montre effrénée dans les rues de Yogyakarta ! Depuis cet épisode, on a compris que les chauffeurs Indonésiens ne sont jamais à l’heure et roulent comme des dingues pour rattraper le temps perdu, mais nous sommes tout de même arrivés à l’horaire prévu.

L’ascension jusqu’au temple se fait de nuit sans besoin de lampe torche grâce à de petites lumières disposées au sol. D’autre part, les nombreuses marches pour accéder au sommet du temple sont très hautes et nécessitent une bonne paire de jambes ! Question affluence, on nous annonçait peu de monde au lever du soleil, mais nous étions en réalité très nombreux (peut-être 200 personnes) ! Autant dire que si vous souhaitez des photos sans touristes, ce n’est carrément pas un bon plan, nous en reparlerons plus tard dans la suite de l’article.

Question technique, le lever du soleil se situait sur la gauche en arrivant au sommet à cette époque de l’année (à 8H40 si vous regardez un cadran d’horloge). Pour nous, les meilleures places se trouvent au bord du deuxième étage entre les stûpas. La veille, nous avions choisi de réserver le tour pour le mercredi car la météo annonçait un temps nuageux voire pluvieux le jeudi. Malheureusement, le temps s’est avéré très nuageux le mercredi et nous n’avons aperçu les premiers rayons du soleil que bien après 5H50, heure où le soleil se lève normalement au mois d’août.

serial-travelers-indonesie-borobudur-stupa-sunrise

Place ensuite à la bataille de touristes qui veulent prendre des photos sans autre touristes 🙂 Nous visiterons l’ensemble du temple pendant 2H avant de descendre prendre le petit déjeuner sommaire inclus dans notre tour à l’hôtel Manohara. Sommaire, oui, car il s’agit d’un beignet à la banane et d’un pancake au pandan, qui accompagnent thé et café.


Second round au sommet du temple et jackpot !

serial-travelers-indonesie-borobudur-bouddha-blue-sky

Puis, vers 8H nous déciderons de remonter au sommet du remontons au temple… Et là, plus personne, la foule de l’aube a disparu et le ciel est au beau fixe ! Durant les jours suivants, nous remarquerons les mêmes changements de météo. À savoir, si la météo annonce un temps nuageux à 5H du matin et que vous ne pouvez pas changer votre jour de réservation, nous ne pouvons que vous conseiller d’arriver pour 8H. Vous pourrez dormir plus longtemps, payer moins cher l’entrée et profiter du temple avec beaucoup moins de monde 🙂

Au final, cette visite de Borobudur au lever du soleil aurait pu être vraiment magique si la météo avait été au rendez-vous, mais surtout si le temple était moins bondé de monde, nous empêchant de nous imprégner de l’atmosphère du site. Cela reste tout de même un incontournable de Java que nous avons apprécié 🙂 Nous quitterons Borobudur vers 8H30, en direction des temples de Prambanan, seconde destination du jour 1H plus tard.


Où dormir à Yogyakarta ?

Ndalem Mantrigawen est une guesthouse sympathique située au centre Sud du territoire spécial de Yogyakarta. Les chambres sont vieilles et le mobilier très moyen mais le staff est très gentil et extrêmement arrangeant.

  • Guesthouse Ndalem Mantrigawen à Yogyakarta : 500 000 rupiah ou IDR pour 3 nuits, soit 167 000 IDR/nuit (~10,6 €) pour une chambre calme avec salle de bains privative et un ventilateur. C’est d’un confort très sommaire mais la gentillesse du propriétaire fait oublier les défauts de la chambre

Bon plan Igraal 🙂

Lorsque vous réalisez un achat ou une réservation sur internet, n’oubliez pas d’avoir le réflexe Igraal ! Pour économiser 4% sur toutes nos réservations Booking et Agoda, nous utilisons Igraal. Ce site redirige vers le site de réservation de votre choix et cagnotte sur votre compte un pourcentage du montant de l’achat ! Nous avons supprimé ces applications de réservation et ne passons plus que par Igraal ! Pour vous inscrire, utilisez notre lien de parrainage Igraal qui vous permet d’obtenir 3€ à votre inscription.

  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •