Randonnée sur le Kepler Track, la Great Walk de Te Anau

Sur la route des fjords menant au célèbre Milford Sound, Te Anau est un stop sympathique où l’on peut marcher sur l’une des neuf Great Walks de Nouvelle-Zélande.

Jeudi 8 février 2018, nous quittons Wanaka et ses lacs exceptionnels pour la ville de Te Anau avec Marie & Thomas. Avec le nombre de bières ingurgitées jusque tard dans la nuit, nous aurons énormément de mal à nous lever, mais cette soirée restera l’une des plus mémorables du voyage, avec une partie de Risk où le “girl power” s’est imposé jusqu’à la fin ! Nous remplirons les placards sur la route au niveau de Queenstown car la région de Te Anau et Milford Sound est réputée pour pratiquer des prix élevés.

En même temps, il faut vraiment en vouloir pour rejoindre les fjords de l’île du Sud ! En effet, depuis le Nord, seule une route passant au Sud du lac Wakatipu permet d’atteindre les paysages de fjordland et Milford Sound, situé à 2H de Te Anau !

  • Trajet Wanaka – Te Anau en campervan : 230 kilomètres – 3H30

Arrivés au visitor center de Te Anau en début d’après-midi, on nous indique le départ du Kepler Track situé à 15 kilomètres de là, en direction de Manapouri. De nombreux treks démarrent depuis ce parking, allant de la marche de quelques heures aux randonnées de plusieurs jours.

Et oui, le Kepler Track est en réalité une boucle de 60 kilomètres ! C’est l’une des neuf Great Walks de Nouvelle-Zélande. Durant le début de notre séjour néo-zélandais, nous avons déjà eu l’occasion de tester deux de ces neuf randonnées mythiques : le fabuleux Tongariro Alpine Crossing et l’Abel Tasman Coastal Track.

serial-travelers-nouvelle-zelande-te-anau-riviere-waiau-manapouri-1

Trek semi-alpin, il doit son nom à l’astronome Allemand Johannes Kepler. Ce dernier a étudié au XVIème siècle les trajectoires des planètes tournant autour du Soleil (de façon elliptique et non pas circulaire, comme on le croyait à l’époque) et donné son nom aux relations mathématiques qui régissent ces mouvements. Si vous vous attaquez à la boucle, vous atteindrez le mont Luxmore qui culmine à 1 400 mètres d’altitude.

Contrairement aux autres treks des Great Walks qui reprennent des chemins traditionnels jadis empruntés par les Maoris, ce sentier de randonnée a été entièrement créé par les Pakehas (Néo-Zélandais d’origine britannique) ! De nombreux refuges sont ainsi éparpillés tout au long de ce trek qui a été créé en 1988 afin de répondre à la forte demande des visiteurs de parcourir ces fjords à pied.

serial-travelers-nouvelle-zelande-manapouri-2

  • Prix de l’accès et du parking du Kepler Track : gratuit

Nous emprunterons le chemin de gauche qui longe la rivière Waiau, en sortant du parking. Étant donné qu’il s’agit d’un chemin emprunté par les voitures, nous nous enfoncerons sur un sentier plus étroit dans les bois afin de rejoindre un promontoire offrant une belle vue sur la rivière en contre-bas, mais il s’avèrera être périlleux ! À la frontière de l’escalade et évoluant sur un plateau érodé à la végétation dense, nous rebrousserons chemin au bout de quelques kilomètres seulement.

Nous nous rendons à l’évidence : si le panorama est très beau vu d’en haut, nous ne sommes pas sur un chemin du trek !

serial-travelers-nouvelle-zelande-te-anau-riviere-waiau-5

En revenant au parking, nous étudierons le plan (il était temps) et noterons qu’il faut traverser la rivière depuis le pont donnant sur le parking, en sortant sur la droite !

serial-travelers-nouvelle-zelande-pont-te-anau-kepler-trackNous nous exécuterons et marcherons jusqu’au premier point de vue situé à 4 kilomètres du parking. La marche s’avérera être beaucoup moins intéressante que notre “randonnée sauvage” du début : on passe en effet plus d’une heure en pleine forêt, sans point de vue… À l’arrivée, un ponton nous mène face à un petit lac.

Si le Kepler Track fait partie des Great Walks et constitue l’un des plus beaux treks du pays, c’est parce qu’il offre de superbes paysages montagneux à plusieurs dizaines de kilomètres du départ. Pour les petits joueurs comme nous qui ne dormons pas en tente, le début de la marche s’avère être ennuyeux… En résumé, préparez à l’avance votre randonnée sur la Kepler Track. Certaines zones offrent des panoramas à couper le souffle tandis que d’autres sont des chemins en forêt sans grand intérêt.

serial-travelers-nouvelle-zelande-te-anau-kepler-track-great-walk

Un peu déçus il faut l’avouer, nous ferons tout de même un saut dans la rivière Waiau et c’est peut-être la meilleure activité qu’on aura au cours de cet après-midi 🙂 En fin de journée, nous prendrons de nouveau la route pour nous avancer au maximum vers Milford Sound, où une croisière sur les fjords nous attend le lendemain.

serial-travelers-nouvelle-zelande-camp-milford-sound-cascade-creek


Où dormir à Te Anau ?

Nous nous sommes arrêtés sur le campement du DOC Cascade Creek Campsite, il s’agit du dernier campground du DOC avant d’arriver au Milford Sound. Situé à une heure au Nord de Te Anau en direction de Milford Sound, cet immense campement dispose de toilettes sèches et permet de ne pas se ruiner en hébergement ! Et oui, plus on approche des fjords, plus les prix des campements et des campings grimpent ! Réfléchissez bien où dormir à Milford Sound si vous ne voulez pas être soulagés de 50 dollars 🙂

  • Une nuit au campement du DOC Cascade Creek Campsite : 13 NZD/pers. (~8 €)
Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂
 

11 thoughts on “Randonnée sur le Kepler Track, la Great Walk de Te Anau

  1. Pompom says:

    Les photos sont ma-gni-fi-ques ! Ahaha Laura, j’ai hâte que tu rentres pour refaire des alliances secrètes au Risk avec toi 😂
    Bisous à tous les deux 😍

Laissez-nous votre avis ou vos questions ici :)