Wanaka et ses lacs, la carte postale de la Nouvelle-Zélande !

Logée au cœur des Alpes du Sud néo-zélandaises, Wanaka est une jolie bourgade posée au bord de deux superbes lacs, où serpente l’une des plus belles routes de Nouvelle-Zélande ! C’est bien simple, nous avons eu un véritable coup de cœur pour cette région de l’île du Sud !

Mardi 6 février 2018, après un vol en hélicoptère et une randonnée jusqu’au glacier Franz Josef, nous filerons avec notre van en direction de Wanaka le soir même ! Pour la première fois depuis notre arrivée dans l’île du Sud, nous passerons aussi la soirée sans Marie et Thomas 🙁 Ils n’ont en effet pas pu sauter en parachute à cause du vent et sont restés à Franz Josef pour tenter leur chance le lendemain !

Trajet de Franz Josef jusqu’à Wanaka dans la soirée

Partis à 18H de Franz Josef, nous longerons la côte Ouest en profitant des superbes couleurs du soleil couchant.

serial-travelers-nouvelle-zelande-route-franz-josef-wanaka-ship-creek-1

  • Trajet Franz Josef – Wanaka : prévoir 4H avec les arrêts photos – 235 kilomètres

Sur la route, nous nous arrêterons à plusieurs points de vue, mais celui de Ship Creek Beach retiendra particulièrement notre attention. En effet, ce dernier offre un superbe panorama sur la mer de Tasman et la plage, à 360° depuis une tour d’observation, ouverte à tous gratuitement.

La nuit tombant assez rapidement après avoir passé Haast, nous passerons malheureusement en vitesse les nombreux points de vue donnant sur une myriade de cascades et les montagnes alentours, déjà plongées dans l’obscurité.

Nous rejoindrons alors un campement du DOC vers 21H30, situé à 20 kilomètres à peine du lac Wanaka afin d’y passer la nuit. Niché en pleine montagne, le cadre du campement est très beau et nous passerons la soirée à observer la voie lactée sous une pluie d’étoiles filantes !


Les Blue Pools de Wanaka

Le lendemain, mercredi 7 février 2018, nous ferons notre premier arrêt de la journée aux Blue Pools de Wanaka situées à 5 minutes à peine du campement du DOC. Attirés par le panneau mais sans grands espoirs après la déception d’Hokitika, nous serons finalement ravis de cette découverte.

serial-travelers-nouvelle-zelande-blue-pools-wanaka4

Un sentier d’une dizaine de minutes serpentant dans la forêt mène jusqu’aux fameux bassins qui s’avèrent être une rivière d’un bleu éclatant ! C’est en fait la confluence de deux rivières – la Blue River et la Makaroa River – ainsi que la profondeur du lit de la rivière qui créent ce bassin naturel. Ne loupez pas ce lieu magique si vous êtes de passage à Wanaka !

  • Localisation des Blue Pools de Wanaka : suivre la route SH6, un parking est situé sur la gauche en venant du Nord.
  • Accès aux Blue Pools de Wanaka : gratuit
  • Temps de visite : 45 minutes

Route longeant le lac Wanaka

serial-travelers-nouvelle-zelande-wanaka-lake2

Après quelques kilomètres de route depuis les Blue Pools, nous tombons enfin sur le majestueux lac Wanaka, un géant bleu entouré d’une chaîne de montagnes et qui s’étend devant nous à perte de vue ! Une superbe route panoramique (scenic road) serpente sur la rive gauche du lac, permettant d’avoir de beaux points de vue sur le lac à divers endroits . Celui de Boundary Creek (qui fait d’ailleurs office de campement du DOC) est à notre sens l’un des plus beaux !

Quatrième lac de Nouvelle-Zélande par sa superficie (192 km2), il est de profond de 300 m au maximum. C’est l’un des rares lacs de l’île du Sud dont les berges n’ont jamais été modifiées grâce au Lake Wanaka Préservation Act datant de 1973, qui protège le lac à la façon du parc national. En dernier lieu, le lac Wanaka tient son nom d’un chef Maori, connu dans la région pour la prospection du jade des montagnes.

  • Plusieurs points de vue sont aménagés sur la route pour descendre de voiture et faire des arrêts photos

Route longeant le lac Hawea

En poursuivant vers le Sud et vers la ville de Wanaka, la route qui serpentait sur la rive gauche du lac Wanaka passe alors sur la rive droite du lac Hawea, distant de moins d’un kilomètre seulement de son grand frère.

Celui-ci a une profondeur maximale allant jusqu’à 400 m pour une superficie légèrement plus faible que le premier, de 141 km2. Mais, ce qui frappe, c’est surtout la couleur bleue turquoise naturelle, rendant si belle cette étendue d’eau. Cette couleur particulière est due à la réflection de la lumière sur cette étendue d’eau froide et glacée provenant des montagnes. C’est assurément notre préféré des deux !

Face à ce lac, vous trouverez également des troupeaux entiers de daims, regroupés parfois avec des chevaux, dans des champs clôturés. Ce n’est pas la première fois que nous avons croisé le regard de ces cervidés en NZ, mais c’est à Wanaka que nous avons trouvé réponse à notre question grâce à une gentille Kiwi.

“Pourquoi ces animaux sauvages sont enfermés dans des champs ?” Et bien, figurez-vous que la viande de daim est commercialisée en Nouvelle-Zélande sous le nom de “Venisson” ! Plutôt forte au goût, nous avons goûté et n’avons pas été vraiment emballés par cette viande !

serial-travelers-nouvelle-zelande-hawea-lake-venisson

  • Comme pour le lac Wanaka, plusieurs points de vue sont aménagés sur la route pour descendre de voiture et faire des arrêts photos

Bourgade de Wanaka

serial-travelers-nouvelle-zelande-that-wanaka-tree-lookout1

Wanaka est une petite bourgade de 5 000 personnes où il fait bon s’arrêter un moment pour flâner ou pour tester les nombreuses activités sportives entres autres, que propose la ville ! 100 % tournée vers le tourisme, il y règne tout de même une certaine quiétude et son charme reste intact malgré la venue de milliers de touristes tous les ans. Auparavant appelée Pembroke dès 1853, année de sa fondation par les colons Britanniques pendant la ruée vers l’or, cette station balnéaire a depuis été rebaptisée Wanaka, d’après le lac du même nom.

Même s’il y a matière à faire énormément de choses à Wanaka, nous choisirons la détente tout l’après-midi en restant barboter dans l’eau du lac, après avoir pique-niquer dans l’un des nombreux parcs publics de la ville. Nous serons bientôt rejoints par Marie et Thomas, qui ont finalement pu sauter en parachute au-dessus du glacier Franz Josef ce matin-là !

  • Randonnée du Roy’s Peak

Si vous passez par Wanaka, ne manquez pas la randonnée du Roy’s Peak, qui permet au prix de quelques efforts de bénéficier d’un superbe point de vue sur le lac depuis le Roys Peak, une montagne culminant à 1578 m d’altitude. Par manque d’infos (et aussi par fainéantise), nous avons passé notre tour pour cette randonnée, mais ce n’est que partie remise !

  • Point de vue sur le célèbre That Wanaka Tree

Wanaka est aussi connue pour son arbre solitaire, poussant au milieu du lac ! Lorsqu’il n’y a pas de vagues, il est possible de prendre le reflet de cet arbre dans l’eau, avec une jolie réflexion dès montagnes sur ce miroir d’eau. Ne vous attendez pas à un arbre énorme, les photos trouvées sur internet sont souvent trompeuses !

Après cet après-midi détente au sein de cette magnifique région de l’Otago, nous partirons pour un freecamp situé en périphérie de Wanaka, afin de rejoindre Queenstown, tôt le lendemain matin. Nous en profiterons tout de même pour apprendre à faire des photos nocturnes en écrivant dans le ciel avec nos professeurs du Sud-Ouest, Thomas et Marie, jusqu’à 2H du matin !


Où dormir à Wanaka ?

Situé à quelques kilomètres au nord du lac Wanaka et à quelques minutes des Blue Pools, le campement du DOC Cameron Flat Campground est l’emplacement idéal pour passer la nuit sur la route, en arrivant ou en repartant de Wanaka. Toilettes, évier et tables sont à disposition dans ce campement du DOC.

  • Prix du campement Cameron Flat Campground : 8 NZD/pers. (~4,80 €)

A quelques kilomètres au Sud de Wanaka, près de la ville de Cromwell, le campement gratuit Lowburn Carpark est également un emplacement idéal pour séjourner à proximité de Wanaka. Ici, seuls les campervans certifiés “self contained” sont admis et vous pourrez trouver toilettes et poubelles à disposition, le tout dans un cadre enchanteur avec un lac jouxtant le carpak.

  • Prix du campement Lowburn Carpark : gratuit

serial-travelers-nouvelle-zelande-voie-lactee-wanaka

Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂

23 thoughts on “Wanaka et ses lacs, la carte postale de la Nouvelle-Zélande !

  1. Cabel muriel says:

    La couleur de ces lacs est exceptionnelle!
    Le bleu turquoise du lac wanaka est presque irréel !
    Superbe 😊

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)