Arrivée à Cairns sous la pluie !

Après une semaine passée dans l’aridité du Red Center australien et les plaines désertes de l’Outback, cap sur Cairns, la capitale du Tropical North Queensland !

Il s’agit déjà là de notre dernière étape de roadtrip en Australie et accessoirement de notre Tour du Monde… Mais, ce sera aussi et surtout l’occasion de retrouver Marie et Thomas, que nous avions laissé quelques semaines plus tôt en Nouvelle-Zélande 🙂

Cairns et son fameux Blue Lagoon artificiel, en plein centre-ville sous les nuages menaçants

Départ pour Cairns depuis Yulara/Ayers Rock

Ce samedi 10 mars 2018, nous nous réveillons une dernière fois dans le Red Center et quitterons Uluru pour rejoindre le Nord de la côte Est australienne, situé à plus de 2 300 km de là ! Après un dernier petit-déjeuner copieux dans notre lodge de Yulara, nous filons en voiture jusqu’à l’aéroport de Yulura, tout proche. Nous aurions pu utiliser le service de navette gratuit dispensé par l’Outback Pioneer Lodge, mais il nous faut rendre notre voiture de location, qui nous sera restée fidèle pendant les 1 075 km parcourus dans l’Outback !

  • Attention : les samedi et dimanche, les comptoirs de location de véhicules sont tous fermés à l’aéroport de Yulara ! Mais pas de panique, il suffit juste de déposer les clés dans des urnes prévues à cet effet et ne pas oublier de remplir et signer le registre avec le kilométrage 🙂 

C’est dans la salle d’attente de l’aéroport de Yulara que nous rencontrerons par hasard trois voyageuses Australiennes Aborigènes, empruntant le même vol que nous, en direction d’Alice Springs. Tous les “Blancs” présents dans la salle semblaient être dérangés par leur présence et la situation nous a vraiment semblé malsaine ! Nous qui cherchions à rencontrer et discuter avec des Anangu la veille sur le site de la communauté de Mutitjulu, nous sautons sur l’occasion ! 

C’est pourquoi Laura décidera de se rapprocher et d’entamer la conversation avec elles, provoquant la stupéfaction parmi les autres passagers dans la salle d’embarquement. C’est là qu’on comprendra que l’Australie est encore un pays profondément raciste envers ses premiers habitants, relégués dans la catégorie des citoyens de seconde zone… Et, c’est au travers de la discussion avec Kathryn et Shauna (deux des trois comparses) que nos sentiments à l’égard de l’Australie blanche se confirmeront…

Après quelques minutes de discussion, il est déjà temps d’embarquer pour notre premier stop à Alice Springs, où nous ferons une brève escale, avant de nous envoler de nouveau pour rejoindre Cairns, notre destination finale. Nous profiterons de cette escale à l’aéroport d’Alice Springs pour continuer notre discussion autour d’un café avec Kathryn et Shauna, la troisième voyageuse étant timide et trop introvertie pour parler avec nous.

  • Temps de vol Yulara (Ayers Rock) – Alice Springs : 30 min
  • Temps de vol Alice Springs – Cairns : 2H (avec une escale d’1H30 à Alice Springs)

Kathryn et Shauna viennent de la communauté de Pukatja (anciennement Ernabella) en Australie Méridionale (South Australia), à 250 km au Sud de Yulara et d’Uluru. Elles sont actuellement encore en études pour devenir professeurs d’école dans les écoles des communautés Aborigènes du centre de l’Australie, qu’on appelle “Remote Schools” (écoles à distance).

En discutant avec elles, on apprendra que la manne financière dégagée par l’activité touristique autour Uluru/Ayers Rock ne bénéficie en aucun cas à la communauté Anangu, malgré la double dénomination du monolithe, qui a été adoptée dans un but purement marketing. On apprendra également que 200 communautés de Western Australia (Australie Occidentale) vont disparaître, car le gouvernement ne souhaite plus entretenir les communautés indigènes pour des raisons financières et culturelles (la culture aborigène a fait son temps et doit disparaître). Mais aussi et surtout pour faire place nette et entreposer les déchets nucléaires des autres nations dans le désert australien, en lieu et place des communautés…

Malgré ces nouvelles déconcertantes, nous avons aimé discuter avec elles deux, d’autant qu’elles n’avaient jamais eu l’occasion de parler avec des Occidentaux non Australiens… Elles nous ont remercié plusieurs fois pour notre écoute attentive et pour essayer de comprendre les problèmes des indigènes Australiens en général ! Nous n’oublierons donc jamais cette rencontre, très importante dans notre compréhension du pays et des problèmes raciaux qui s’y déroulent encore !


Arrivée à Cairns sous la pluie

Après 2H de vol depuis Alice Springs, nous atterrissons enfin à Cairns vers 14H30, sous une pluie diluvienne ! On comprend bien maintenant pourquoi Cairns est appelée la capitale du North Tropical Queensland ! Et encore, nous avons beaucoup de chance ! Une semaine seulement avant notre arrivée, la ville était noyée sous les inondations en raison des fortes précipitations s’étant abattues sur la région sans discontinuer (et oui, la saison des pluies bat encore son plein) !

A peine le temps de sauter dans un Uber que nous voilà déjà à l’agence de location de van, pour récupérer notre dernière monture de ce roadtrip australien ! Nous louerons un campervan chez Mighty Campers et hériteront d’un vieux van Britz (marque premium, propriétaire de Mighty Campers) totalisant déjà 355 000 km au compteur ! Le temps de se familiariser avec la boite manuelle à gauche et nous voilà déjà repartis sur la route, en direction de Palm Cove, une banlieue chic au Nord de Cairns, où nous retrouverons Thomas et Marie 🙂

  • Trajet aéroport de Cairns – Agence Britz Cains en Uber : 14 AUD (~16 €) – comptez 15 min
  • Prix d’une location d’un campervan Jackpot 3 berth chez Mighty Campers : 739 AUD (~490 €) pour 13 jours de location
Premier verre des retrouvailles à Palm Cove avec nos deux ouistitis 🙂

Premier jour à Cairns, sous la pluie également

Cairns est une ville côtière de 150 000 habitants située au Nord-Est du Queensland, à près de 2400 km de Sydney, et 1700 km de Brisbane, toutes deux situées sur la côte Est de l’Australie. On y vient surtout pour ses parcs nationaux abritant de magnifiques forêts tropicales et sa proximité avec la Grande Barrière de Corail, d’où il est possible de faire des excursions à la journée.Ce dimanche 11 mars, nous partons en direction du centre-ville en fin de matinée, afin de visiter la capitale du North Tropical Queensland, mais encore une fois, les torrents de pluie qui s’abattent sur nos têtes modifieront quelque peu nos plans !

Cairns Lagoon

La particularité de Cairns est de ne pas posséder de plages, contrairement à ses consœurs australiennes. Le centre-ville de Cairns a été construits sur un marais et la mer qui borde la ville est essentiellement peuplée de… Crocodiles de mer et de petites méduses mortelles (box-jellyfish) ! Autant vous dire qu’on n’a pas forcément envie de se baigner dans ces conditions ! C’est pourquoi un lagon artificiel a été construit en plein centre-ville, faisant face à l’océan ! C’est sympathique, même s’il n’y a pas de quoi casser 4 pattes à un canard 🙂


Magasin de didgeridoo

Après le lagon, nous nous dirigerons sous les arches abritées des magasin de Cairns pour échapper aux nouvelles trombes d’eau qui déferlent sur la ville ! Et, nous tomberons sur un magasin vendant des didgeridoo et autres objets de l’art aborigène. Le magasin Universal Joint permet d’essayer cet objet typique de l’art culturel aborigène et d’apprendre à jouer de cet instrument si particulier (très difficile d’ailleurs). Pour l’anecdote, le didgeridoo est taillé dans un tronc entier d’eucalyptus, et pas une simple branche !


Marché tropical de Cairns

Le marché de Cairns est un ravissement pour les yeux et le nez, car tropiques obligent, on retrouve énormément de fruits et de produits tropicaux que nous avions découverts en Asie du Sud-Est, 6 mois plus tôt !

La visite de Cairns sera finalement assez rapide, car la pluie ne souhaitant pas s’arrêter, nous passerons finalement tout le reste de l’après-midi à Palm Cove, chez Marie et Thomas 🙂 Thomas en profitera même pour se faire une petite coupe de cheveux, et finalement se raser complètement la tête !

La météo s’annonçant plus sympathique en fin de soirée, nous prévoyons donc d’aller observer les crocodiles marins sur la Daintree River dès le lendemain.

Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂

6 thoughts on “Arrivée à Cairns sous la pluie !

    • Serialtravelers says:

      Coucou Claudine 🙂 C’était effectivement top ces quelques minutes de conversation avec elle, et ça nous a permis de découvrir un autre paysage que celui que l’Australie daignait nous montrer jusqu’à présent 🙂 Bonne découverte de la Franche-Comté, bises de Picardie 🙂

    • Serialtravelers says:

      Coucou notre ouistiti préférée ! Je me rappelle encore des soirées et du soir où Thomas a décidé de se raser la tête :p C’était trop bien ! Vous nous manquez les ouistitis 😀

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)