Tempête sur Wellington, la ville la plus venteuse du Monde !

Retour sur notre découverte de Wellington en 2 jours, la ville la plus venteuse du Monde, pour arborer ses lieux culturels et ses incontournables, sous la tempête quasi permanente de la ville…

Introduction…

Troisième ville la plus peuplée du pays derrière Auckland et Christchurch, Wellington est aussi et surtout la capitale néo-zélandaise, située à l’extrémité méridionale de l’île du Nord. C’est-à-dire qu’elle se situe le plus au Sud de l’île du Nord, face au détroit de Cook, qui sépare les deux îles principales du pays. De ce fait, Wellington est la capitale la plus australe du Monde ! En tant que capitale, on y retrouve de nombreuses institutions étatiques et politiques comme le parlement de Nouvelle-Zélande, des ministères et différents départements d’états. Mais surtout, Wellington peut se targuer de posséder le plus beau et le meilleur musée du pays : le Te Papa Museum !

serial-travelers-nouvelle-zelande-wellington-mont-victoria-2
Vue dominant le port de Wellington depuis le sommet du Mont Victoria

Trajet entre Taupo et Wellington : traversée de l’île du Nord !

Mardi 30 janvier 2018, nous quitterons la ville de Taupo, située quasiment au centre de l’île du Nord, pour rejoindre la capitale Wellington, située à l’extrémité Sud de l’île du Nord. Près de 400 km séparent les deux villes et quelques heures de route ne seront pas de trop pour arriver jusque dans la capitale néozélandaise ! Mais avant de prendre la route, nous nous arrêterons un temps aux Huka Falls, les chutes d’eau les plus impressionnantes de NZ situées directement à Taupo !

serial-travelers-nouvelle-zelande-roadtrip-taupo-chutes-huka-falls-4

En partant en direction du Sud, nous aurons la chance de longer le mont Ruapehu et sa vallée que l’on peut apercevoir en quittant Taupo, en direction de Turangi. Les paysages sont simplement grandioses et nous rappelleront à bien des égards notre roadtrip dans l’Ouest Américain en juin 2016.

  • Trajet Taupo-Wellington en campervan : 5 heures – 400 kilomètres
  • Pour les temps de trajet, ne vous fiez pas aux horaires indiqués par Maps.me qui sont trop optimistes. Google Maps affiche les vraies durées en tenant compte notamment du trafic

Rencontre fortuite avec Marie & Thomas sur la route !

Sans s’être coordonnés et sans même le vouloir, nous tomberons par hasard sur Marie et Thomas au détour d’une pause déjeuner sur la route, à Taihape (un McDo, on ne va pas se mentir). Nous avions rencontré et sympathisé avec ces deux Frenchies la veille, lors de notre randonnée sur le sentier du Tongariro Alpine Crossing. Nous déciderons donc de continuer la route ensemble jusqu’à Wellington, qui est le point de chute classique pour partir sur l’île du Sud. Juste avant d’arriver à Wellington, nous en profiterons tous les 4 pour prendre une douche gratuite, dans la localité de Mana, située directement sur la plage 🙂 Nous irons faire quelques courses dans la localité d’Aotea dans la banlieue de Wellington, avant de trouver un emplacement pour dormir.

Arrivés en fin de journée dans la capitale, nous avons finalement posé notre campervan en périphérie de la ville, au niveau du Dry Creek Campground, situé à 20 kilomètres au nord de la ville. Nous y passerons notre première nuit à 4 (première d’une longue série) avant d’attaquer la visite de la ville dès le lendemain ! C’est d’ailleurs au cours de cette soirée que nous aurons l’occasion de croiser un ranger du DOC pour la première fois, venu chercher le paiement du camping.


Visite du Te Papa Tongarewa Museum (Musée National de Nouvelle-Zélande)

serial-travelers-nouvelle-zelande-wellington-te-papa-museum

Mercredi 31 janvier 2018, nous démarrerons notre visite de Wellington par le fameux musée Te Papa, qui est selon nous l’incontournable numéro 1 de la ville ! “Te Papa Tongarewa” signifie littéralement “la malle aux trésors” en maori (mais a aussi le sens de “conservation”). Ce superbe musée dont l’entrée est gratuite a pour but de faire découvrir au grand public les trésors et légendes de Nouvelle-Zélande, ainsi que sa mosaïque de peuples, par le prisme du peuple Maori. Le musée est basé sur un partenariat culturel entre Maori et Pakehas (“les blancs” en langue maori) qui reconnait et valorise la condition autochtone du peuple Tangata Whenua (hommes de cette terre), une des nombreuses tribus Maori.

Au travers de collections, œuvres d’art, explications interactives et jeux ludiques répartis sur 6 étages, on découvre avec bonheur la fascinante histoire des Maori, mais aussi l’histoire récente de la colonisation européenne sur cette terre lointaine. Ces deux cultures ont fini par fusionner pour donner l’identité néo-zélandaise que l’on connait aujourd’hui. La faune et la flore ne sont pas non plus en reste, avec de nombreuses expositions consacrées à la nature, unique, que l’on retrouve sur cette île du Pacifique Sud.

  • Prix de l’entrée au Te Papa Tongarewa Museum : gratuit
  • Temps de visite au Te Papa Tongarewa Museum : prévoir 3 à 4H au minimum
  • Prix du parking du musée : 4 NZD/H (~2,40 €)

Te Papa Museum – Awesome Forces (niveau 2)

Dans cette exposition, vous trouverez toutes les réponses que vous pourriez rechercher sur la tectonique des plaques et les forces géologiques qui ont formé la Nouvelle-Zélande, et qui continuent de la façonner encore aujourd’hui. On retrouve également un simulateur de tremblements de terre à ce niveau (Earthquake House) !

serial-travelers-nouvelle-zelande-wellington-te-papa-museum-awesome-forces1


Te Papa Museum – The Colossal Squid (niveau 2)

Un calamar géant pêché accidentellement au large de la Nouvelle-Zélande, dans les eaux de l’océan Austral, est exposé de façon permanente au musée. Il s’agit du seul spécimen complet au monde, remarquablement conservé ici !


Te Papa Museum – Gallipoli : The Scale of Our War (niveau 2)

Cette exposition raconte l’histoire de la bataille de Gallipoli, en Europe à travers le destin de 8 kiwis pendant la Première Guerre Mondiale. Ces huit personnes sont représentées par des figurines à l’échelle 1,5 créées par les Studios WETA (voir plus bas). Au cours de cette bataille qui s’est déroulée en Turquie dans le détroit des Dardanelles, près de 8 000 soldats Néo-Zélandais furent tués ou blessés…


Te Papa Museum – Mana Whenua (niveau 4)

Ici, vous pourrez en apprendre un peu plus sur la riche histoire des Maoris, au travers des objets d’art et des nombreux panneaux explicatifs présents sur place. Toujours au niveau 4, ne manquez pas non plus l’histoire de la récente colonisation européenne, qui raconte comment des milliers de personnes sont venues en Nouvelle-Zélande, après un long et harassant voyage (4 mois ou plus) en quête d’une vie meilleure…


Marche sur Cuba Street

En fin d’après-midi, après notre visite du musée, nous irons faire un tour et marcher sur Cuba Street, célèbre rue piétonne de Wellington, située entre Dixon Street et Ghuznee Street. Il s’agit de la plus grande rue piétonne de Wellington et elle s’apparente à un véritable centre commerciale piéton. C’est aussi la plus ancienne rue piétonne du pays, car la rue a été “piétonnisée” dès 1969. Nous profiterons de cette courte halte pour boire un verre dans un pub irlandais 🙂 N’espérez toutefois pas plonger dans une ambiance cubaine ou rencontrer des latinos ici… La rue n’a de cubain que certaines jolies façades !

On quittera finalement Marie & Thomas pour rejoindre les hauteurs de Wellington afin de dormir une nuit en couchsurfing chez un Néo-Zélandais, avant de les retrouver dès le lendemain.


Point de vue sur Wellington depuis le Mont Victoria

serial-travelers-nouvelle-zelande-wellington-mont-victoria

Le lendemain, jeudi 1er février 2018, nous retrouverons Marie et Thomas en ville vers 10H du matin et débuterons par la journée par une randonnée jusqu’au Mont Victoria, point culminant de la ville. Situé à 196 mètres d’altitude, le mont Victoria offre un panorama à 360 degrés sur tout Wellington et son centre-ville. En redescendant vers le Te Papa Museum en ce jour de tempête, on s’amusera à ressentir la force du vent et des vagues, frappant le quai du musée avec une force incroyable ! Nous irons finalement manger à Greta Point dans nos vans, face à l’aéroport pour le repas du midi, avant de quitter Marie & Thomas, qui prendront le ferry cet après-midi, un jour avant nous 🙂

  • Vous pouvez vous garer au pied du mont ou en haut à quelques dizaines de mètres du point de vue
  • Durée de la montée à pied : 20 minutes

Funiculaire vers le jardin botanique

Nous prendrons ensuite le funiculaire depuis le centre-ville. Les Kiwis l’utilisent pour se déplacer et en quelques minutes, on passe du cœur de la ville aux espaces verts et aux pavillons. Le funiculaire conduit entre autres au jardin botanique, tout en offrant une belle vue sur la ville.

  • Prix du funiculaire : 7,50 NZD/pers. (~4,50 €) l’aller retour

Visite avortée du jardin botanique et Zealandia

Nous avions prévu de visiter deux superbes parcs : le jardin botanique et Zealandia pour observer des oiseaux mais la pluie et le vent en ont décidé autrement. Si vous les avez visité, racontez-nous !

La tempête ne se calmera pas et nous nous consolerons au café cosy, au niveau de la dernière station du funiculaire (la plus haute). Nous visiterons la parfumerie voisine et serons enchantés de retrouver la French Touch à 18 000 km de la maison ! Pour terminer la journée, nous nous dirigerons ensuite vers les fameux studios Weta Caves.

  • Prix de l’entrée au jardin botanique de Wellington : gratuit
  • Prix de l’entrée à Zealandia : 19 NZD/pers. (~11,40 €)

Visite des studios de cinéma Weta Caves

A l’instar du musée Te Papa, les studios Weta Cave constituent un immanquable de Wellington, que vous soyez cinéphile ou non ! Les Weta Studios sont un studio d’effets spéciaux. Ils ne doivent pas leur nom à l’insecte endémique de NZ, le weta, mais à l’acronyme Wingnut Entertainment Technical Allusions. Les Weta Cave ouvrent les portes du studio au public. Vous pouvez découvrir quelques pièces gratuitement à l’accueil ou opter pour différentes visites guidées. Nous avons testé le workshop (atelier) et avons été enchantés par les explications et par les figurines exceptionnelles ! On ne peut que vous conseiller de découvrir ces incroyables costumes et personnages.

serial-travelers-nouvelle-zelande-wellington-weta-cave-gollum

Ils sont mondialement connus depuis leur participation à la réalisation des Seigneurs Des Anneaux qui a duré 8 ans ! Certains techniciens ont été récompensés par des Oscars pour les costumes, le maquillage et les effets visuels. Les Weta Studios ont également œuvré pour le Monde de Narnia, King Kong, le Hobbit, Ghost in the Shell et Power Rangers entre autres !

  • Prix de l’entrée aux Weta Caves : gratuit
  • Prix de l’atelier Weta Caves : 28 NZD (~16,80 €) – 1 heure
  • Prix du parking : gratuit
  • Vous pouvez consulter les horaires des tours guidés et réserver en ligne sur le site Weta Caves

Nous terminerons la journée en posant notre van sur le parking du Te Papa Museum pour la nuit, afin d’être proche du débarcadère du ferry, que nous prendrons le lendemain matin.


Bien que nous ayons largement préféré Auckland à Wellington (à cause du mauvais temps notamment), la cité des vents vaut tout de même le détour (pour le Te Papa Museum notamment) et vous pouvez facilement y consacrer deux jours 🙂 D’ailleurs, en vous garant au parking Te Papa, vous pouvez visiter toute ville à pied exceptée Zealandia et Weta Caves.


Où dormir à Wellington ?

Arrivés en fin de journée le 31 janvier, nous avons dormi à 20 kilomètres au nord de la ville au camping du Dry Creek Campground. Ce campement du DOC (Department Of Conservation) est situé à l’entrée du Manor Park. Il dispose de toilette et d’eau potable. Le bonus : l’absence de lumière la nuit permet de voir beaucoup d’étoiles ! 

  • Prix de la nuit au Belmont Regional Park : 6 NZD/pers. (~3,60 €)

Pour les nuits en ville, les campings proposent des prix dépassant les 20 NZD/pers. Le parking aérien situé à côté du Musée Te Papa est un bon compromis. Il n’a ni toilette ni robinet mais est la solution la plus économique si vous voulez dormir dans le centre ville. Le bonus : il est situé à deux pas seulement du musée et à 5 minutes en voiture de l’embarcadère du ferry !

  • Prix des 12 heures de stationnement : 14 NZD/véhicule (~8,40 €)

Bon plan Igraal 🙂

Lorsque vous réalisez un achat ou une réservation sur internet, n’oubliez pas d’avoir le réflexe Igraal ! Pour économiser 4% sur toutes nos réservations Booking et Agoda, nous utilisons Igraal. Ce site redirige vers le site de réservation de votre choix et cagnotte sur votre compte un pourcentage du montant de l’achat ! Nous avons supprimé ces applications de réservation et ne passons plus que par Igraal ! Pour vous inscrire, utilisez notre lien de parrainage Igraal qui vous permet d’obtenir 3€ à votre inscription.

  •   
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages

5 thoughts on “Tempête sur Wellington, la ville la plus venteuse du Monde !

  1. Zbierski says:

    Hormis le musée Te Papa qui est vraiment très intéressant, à Wellington nous avons aussi bcp aimé Le bar “Rogue et Vagabond” il représente bien l’esprit cool et hippie de la ville ☺️

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)