2 jours à la découverte de Kings Canyon, la perle de l’Outback australien !

Niché au cœur du Centre Rouge dans les immenses étendues du grand désert australien, Kings Canyon est un endroit d’une exceptionnelle beauté ! Ce lieu isolé incarne à lui seul toute la mythologie que les pionniers Australiens ont façonné autour de l’Outback : roches teintées de rouge sous un soleil écrasant, désolation, aridité et rudesse de la vie !

Kings Canyon, c’est tout simplement l’image que l’on se fait de l’Australie millénaire, celle des Aborigènes, belle et sauvage comme au temps des premiers Hommes…

Un peu de géographie…

Arriver jusqu’à Kings Canyon n’est pas chose facile et il vous faudra du temps, de la motivation et beaucoup d’argent pour vous y rendre, car il n’y a pas un endroit plus isolé en Australie ! En effet, ce canyon se trouve tout bonnement au milieu de nulle part, ou plutôt, si, en plein milieu de l’Australie, dans le Territoire du Nord (Northern Territory ou NT), l’un des 8 états et territoires de l’île principale d’Australie !

Vue surplombant le “Garden Of Eden” depuis les hauteurs du Kings Canyon Rim Walk

Mais, il s’agit là d’une immensité vide d’hommes : moins de 245 000 personnes peuplent ce territoire d’une superficie 3 fois équivalente à celle de la France ! Le Northern Territory est tellement peu peuplé et tellement isolé qu’il n’a même pas le statut d’Etat… Et pourtant, c’est ici que les terres aborigènes sont les plus vastes, puisqu’ici 25% de la population est aborigène, un taux plus élevé que dans n’importe quel autre état australien !

Kings Canyon fait partie intégrante du Watarrka National Park, au Sud-Est du NT, en plein cœur du Centre Rouge et est de ce fait très isolé géographiquement ! En effet, il se situe à 300 km de Yulara (là où se trouve le parc national d’Uluru-Kata Tjuta), 475 km d’Alice Springs (la seule véritable grande ville que l’on puisse trouver au milieu du désert) et quasiment 1 970 km de Darwin, la plus grande ville et capitale du territoire ! Mais, on vous l’assure, cela vaut vraiment le coup de parcourir autant de kilomètres ! Enfin, le parc national de Watarrka, dont le nom dérive d’un mot aborigène faisant référence à l’arbuste parasol typique de la région, est la terre des Aborigènes Luritja depuis plus de 20 000 ans !

serial-travelers-australie-kings-canyon-rim-walk29
Vue depuis la rive Nord de Kings Canyon au petit matin

Entre les moussons et autres cyclones du Top End tropical au Nord et les immensités arides et désertiques du Red Centre (Centre Rouge de l’Australie) au Sud, le Northern Territory présente un énorme contraste sur près de 2 000 kilomètres dans son axe Nord-Sud ! Mais pour un premier voyage en Australie, nous nous contenterons du Centre Rouge 🙂


Direction le Centre Rouge au départ de Sydney

Plaque d’immatriculation customisée, sur le parking de la supérette de Yulara

Lundi 5 mars 2018 au petit matin, nous quittons notre auberge de jeunesse de Sydney Central en Uber, afin de rejoindre l’aéroport de Sydney où nous nous envolerons pour Ayers Rock (là où se situe le fameux Uluru/Ayers Rock, l’un des emblèmes de l’Australie) ! Contrairement à d’autres voyageurs qui atterrissent à Alice Springs, la 3ème ville du NT située en plein désert, à peu près au milieu de l’île-continent, nous avons préféré directement atterrir à Ayers Rock, puisque la distance jusqu’à Kings Canyon est plus raisonnable (305 vs 475 km, ça ne se discute pas) !

  • Trajet Sydney Central – Sydney Airport en Uber : 25 AUD (~15,65 €) – comptez 15 min
  • Trajet Sydney Airport – Ayers Rock Airport en avion : 3H 

Après 3H de vol plutôt tranquilles depuis Sydney, nous atterrirons à l’aéroport d’Ayers Rock un peu après midi. C’est ici que nous devons retirer notre nouvelle monture pour la semaine que nous avons prévu de passer dans le Centre Rouge ! Il nous faudra attendre plus d’une heure au comptoir de l’agence Avis pour récupérer notre voiture. Mais comme à Melbourne deux semaines auparavant, nous aurons la bonne surprise d’être surclassés 🙂 En effet, nous devions à la base hériter d’une voiture de petite catégorie, mais nous bénéficierons finalement d’une Toyota RAV4 flambant neuve !

serial-travelers-australie-kings-canyon-road-to-kings-canyon-mount-conner3-4x4
Notre “petite” Toyora RAV4, nouvelle monture pour cette semaine dans le Red Center !
  • Prix d’une location d’une voiture Toyota RAV4 chez Avis Australia : 313 AUD pour 5 jours de location, frais de 500 km inclus (+0,34 AUD/km supplémentaire)

Après avoir chargé les backpacks en vitesse et fait un tour rapide de la voiture, nous prendrons finalement le volant dès 13H30, pour partir directement en direction de Kings Canyon. Enfin, ce n’est pas tout à fait vrai : avant de partir, nous ferons un détour par Yulara, au niveau de la seule supérette du coin à des kilomètres à la ronde ! Mais c’est quoi Yulara ? Et bien, c’est un village/complexe hôtelier monté de toute pièces pour les touristes se rendant à Uluru, à environ 25 km du monolithe. Désert oblige, nous achèterons un énorme pack d’eau, ainsi que des gâteaux et des nouilles instantanées… Les prix affichés ici sont déjà très élevés, mais au comptoir de location, on nous a prévenu que les prix étaient encore plus exorbitants à Kings Canyon !


Début du roadtrip dans l’Outback australien !

serial-travelers-australie-kings-canyon-yulara-road-to-kings-canyon1

Après avoir arpenté la côte Sud-Est de l’Australie pendant deux semaines, nous voilà maintenant en plein milieu de l’Outback, au milieu de rien, 1H30 seulement après notre descente de l’avion ! D’ailleurs, l’Outback n’a pas de définition ni de situation géographique précises, mais on considère qu’ils s’agit de l’arrière-pays semi-aride de l’Australie, situé au-delà du bush.

Vers 14H donc, nous prenons le volant en direction du Nord, pour espérer rejoindre Kings Canyon en début de soirée, afin d’assister au coucher de soleil. Enfin, cette fois-ci, c’est Laura qui prendra le volant en premier, une grande première en Australie ! Et il ne faudra, pas chômer, car 300 km séparent Yulara de Kings Canyon ! Heureusement, sur la longue route serpentant dans l’Outback, on retrouve quelques curiosités qui permettent d’agrémenter le voyage…

  • Trajet Yulara – Kings Canyon Resort en voiture : 304 km – comptez 4H de route via la Lasseter Hwy et la Luritja Rd ! 

Un paysage typique de l’Outback : vue sur le Mount Conner

A environ 100 km à l’Est de Yulara dresse le Mount Conner, que l’on pourrait confondre avec Uluru de loin ! Il s’agit en fait d’une montagne culminant à 300 m au niveau du sol (859 m d’altitude au niveau de la mer). Aussi connu sous le nom d’Attila ou Artilla, il s’agit d’un plateau en forme de fer à cheval, faisant partie du même ensemble rocheux que les célèbres Uluru et Kata-Tjuta. D’ailleurs, sa forme n’est pas sans rappeler les paysages de Monument Valley dans l’Ouest américain !

Il doit son nom actuel à William Goose, un explorateur Anglais qui a émigré en Australie au milieu du XIXème siècle, qui a baptisé le mont en 1873 en référence à M. L. Conner, du nom d’un homme politique d’Australie du Sud qui aida beaucoup de colons à s’installer dans le pays.

  • Pour s’approcher au plus près du Mont Conner, il faut emprunter une route de terre, la Mulga Park Rd, en bifurquant à droite sur la Lasseter Hwy, la route bitumée principale, 12 kilomètres après le hameau de Curtin Springs !

Vue sur le lac salé Amadeus, depuis le Mount Conner lookout

N’ayant pas beaucoup de temps à consacrer au Mont Conner en lui-même à cause des nombreux kilomètres qui nous attendent encore avant l’arrivée, nous repartirons sur la route principale pour s’arrêter plus longuement au niveau du Mont Conner lookout. Il s’agit d’un petit parking aménagé donnant accès à une butte surplombant la plaine environnante et offrant un panorama sur le Mont Conner bien sûr, mais aussi et surtout sur le lac Amadeus ! Il s’agit d’un immense lac salé pouvant atteindre 145 km de long sur près de 20 km de large mais il lui arrive parfois d’être complètement à sec, laissant apparaître une immensité à la blancheur étincelante, au milieu du désert rouge !

Le lac Amadeus (Amédée en français) doit son nom actuel à l’explorateur Ernest Giles, lui aussi un explorateur Anglais et connu pour ses explorations du centre de l’Australie qui a baptisé le lac en l’honneur roi Amédée 1er d’Espagne…

  • Temps de visite à Mount Conner lookout : comptez 15 min

Arrivée à proximité de Kings Canyon, en longeant le Watarrka National Park

Vers 17H, après avoir roulé pendant près de 3H non-stop en ayant croisé moins de 10 voitures, nous arriverons enfin au niveau du parc national de Watarrka ! Et ici, on se rend bien compte de l’immensité vide d’hommes de l’Australie : la route monotone, seulement quelques véhicules croisés, et pas un seul animal au compteur… D’ailleurs, les quelques automobilistes que nous croiserons dans l’Outback font pratiquement tous un salut aux autres véhicules croisés, ce qui permet un peu d’atténuer ce sentiment de solitude…

Finalement, nous arriverons au niveau de la réception du Kings Canyon Resort peu avant 18H, le seul complexe hôtelier/caravan-park/station-essence/épicerie du coin, à proximité de Kings Canyon. Les 4 heures de route annoncées ne sont donc pas de trop pour avaler les 300 km de route depuis Yulara !

A la base, nous avions prévu de séjourner dans une Budget Lodge Room (comprenez une chambre avec salle de bains commune) mais nous aurons la chance d’être surclassés en Standard Resort Rooms au moment d’effectuer le check-in 🙂


Coucher de soleil sur Kings Canyon, depuis le Kings Canyon sunrise lookout

Après s’être installés dans une chambre confortable inattendue face à la piscine du complexe, nous irons chercher quelques paquets de nouilles instantanées supplémentaires à la supérette de Kings Canyon… Et il nous en coûtera un bras, en payant nos 4 paquets de nouilles pour 12 AUD (~7,40 €) ; mais nous étions prévenus après tout !

Nous rejoindrons ensuite à pied le Kings Canyon sunrise lookout vers 18H30. Et oui, le soleil se couche tôt dans le désert ! Ici a été aménagé une esplanade pour observer les couleurs descendantes du soleil sur la roche rouge du canyon, situé à moins d’une dizaine de kilomètres de là. Et, ce jour-là, la direction du complexe hôtelier offrira à tous les clients présents sur la plateforme un apéritif (champagne, bière et vin blanc) pour assister à ce premier coucher de soleil sur l’Outback et Kings Canyon. Nous avons en effet eu la chance d’être présents au moment où un spot publicitaire promotionnel était tourné sur le site 🙂

Décidément, pour une première journée, notre aventure dans l’Outback commence bien mieux que notre roadtrip au départ de Melbourne deux semaines plus tôt !

  • Coucher de soleil sur Kings Canyon depuis le Kings Canyon sunrise lookout : rendez-vous à 18H30 pour ne rien manquer de ce coucher de soleil ! 
Coucher de soleil sur Kings Canyon, depuis le Kings Canyon sunrise lookout

Randonnée au cœur de Kings Canyon sur la Kings Canyon Rim Walk

Il existe plusieurs sentiers de randonnée pour visiter Kings Canyon, mais la randonnée Kings Canyon Rim Walk est clairement et de loin la meilleure, car elle fait le tour du canyon dans sa totalité et permet découvrir le Garden Of Eden (Jardin d’Eden, un billabong ou trou d’eau en plein désert), l’un des plus beaux endroits du parc !

  • Randonnée Kings Canyon Rim Walk : 6,8 km – Comptez 3H30 à 4H avec les arrêts photo pour effectuer la boucle
  • Prix d’entrée à Kings Canyon : gratuit !

Kings Canyon est comme son nom l’indique un canyon ou une gorge, c’est-à-dire un passage encaissé entre deux reliefs qui a été créé par l’érosion hydraulique, sur n’importe quel type de roche… Et bien que cet endroit se trouve en plein désert, on pourrait croire que le site est complètement exempt de vie… Pourtant, il n’en est rien ! Kings Canyon abrite en effet une faune et une flore riches et variées au milieu de cet environnement si inhospitalier…

Lever de soleil sur Kings Canyon depuis le sommet du canyon

Mardi 6 mars 2018, nous nous levons difficilement et TRÈS péniblement aux aurores, vers 5H30 pour espérer apercevoir le lever de soleil sur le canyon. Mais, malheureusement il est déjà tard pour assister au lever de soleil au complet ! Effectivement, nous arriverons au niveau du Kings Canyon Car Park vers 6H et on commencera à apercevoir déjà au loin les premiers rayons de soleil éclairer le canyon… Malgré tout, nous arriverons à obtenir des clichés sympathiques de ce lever de soleil !

  • Trajet Kings Canyon Resort – Kings Canyon Car Park en voiture : 12 min – 10 km
  • Pour assister au lever de soleil sur Kings Canyon, il faut être sur place dès 5H30 de façon à observer les premiers rayons du soleil au sommet du canyon !
  • Contrairement à ce qu’il nous a été dit par plusieurs touristes, le sentier de la Kings Canyon Rim Walk est encore ouvert après 11H du matin, mais il serait dommage de rater le lever de soleil sur le canyon. Pensez toutefois à prendre beaucoup d’eau si vous attaquez le sentier en plein après-midi !

La première partie du sentier est sans aucun doute la partie la plus difficile de la randonnée et consiste à grimper sur une colline où des marches ont été creusées dans la roche ! Pour vous donner une idée de la difficulté, cette colline est très simplement surnommée “Heart Attack Hill” par les Australiens… Et elle porte bien son nom ! En effet, il vous faudra avaler le dénivelé de 270 m pendant 15 minutes très cardio, afin d’arriver jusqu’au sommet du canyon…

Après cette grimpette, le reste de la randonnée est plutôt tranquille et nous évoluons sur un plateau rocheux plutôt plat, avec très peu de végétation aux alentours, jusqu’à atteindre le bord du canyon et le fameux point de vue de Cotterills Lookout.

Vue sur le bord du canyon, au niveau du point de vue de Cotterills Lookout

Ce court sentier permet d’atteindre le bord du canyon, pour faire de très belles photos. D’après nous, il s’agit sans aucun doute de l’un des meilleurs points de vue de la randonnée Kings Canyon Rim Walk 🙂 Le sentier a été nommé ainsi en l’honneur de Jack Cotterill, qui a aidé à la promotion du tourisme dans le Centre de l’Australie depuis les années 1950. Il fut le premier Australien d’origine européenne à avoir organisé des tours guidés jusqu’à Kings Canyon dans les années 1960 !

  • Sentier Cotterills Lookout sur la Kings Canyon Rim Walk : 600 m A/R

Ce même point de vue de Cotterills Lookout permet aussi d’apercevoir le Garden of Eden en contrebas, sur l’autre flanc du belvédère.

Le billabong de Garden of Eden !

Le Garden of Eden, ou jardin d’Eden est un billabong, c’est-à-dire un un trou d’eau ou une étendue d’eau qui ne s’assèche jamais, constitué à partir d’un méandre mort se formant généralement lorsque le cours d’une rivière change. Et ceci, en plein désert et au beau milieu de l’été, alors qu’à des centaines de kilomètres à la ronde, on ne trouve pas une once d’eau ! C’est ainsi le pendant oriental des oasis que l’on retrouve en Afrique ! “Billabong”, bien avant d’être une marque de surf australienne à la mode, est une combinaison de deux mots aborigènes en langue Wiradjuri, l’un des peuples les plus importants de Nouvelle-Galles du Sud : “billa” signifiant “rivière” et “bong” signifiant “mort”.

Pour atteindre le Garden of Eden, qui est le trou d’eau principal, il faut redescendre du plateau au fond de la gorge grâce à des escaliers en bois aménagés, et suivre la Kings Creek jusqu’au bout du sentier. Vous tomberez alors sur le clou de la visite de Kings Canyon, un énorme bassin d’eau claire, dans lequel on retrouve beaucoup de vie ! Prenant sa source au niveau de la rivière Kings Creek, le Garden of Eden est un véritable paradis et un refuge pour nombre d’animaux et de plantes. On y retrouve donc des grenouilles (Desert Tree Frogs), plusieurs espèces d’oiseaux mais aussi des Nardoo, des fougères poussant dans l’eau avec des feuilles en forme de Trèfle, flottant comme des nénuphars et même des serpents !

“Kapi-nguru Wanka Nyinanyi” – L’eau est la vie ! (citation des propriétaires ancestraux du parc national de Watarrka)

  • Temps de visite à Garden Of Eden : trajet de 600 m A/R – comptez 1H avec les photos
  • Dans le désert, les trous d’eau comme le billabong du Garden of Eden sont une importante source de vie pour les plantes, les animaux et les Hommes, en plus d’être sacrés pour les populations Aborigènes, propriétaires du lieu. Les propriétaires ancestraux du parc national de Watarrka demandent aux visiteurs de garder l’eau propre, pour la survie de toutes les formes de vie qui dépendent de ce trou d’eau.
  • En conséquence, vous pouvez utiliser l’eau pour vous rafraîchir le visage, mais en aucun cas pour vous baigner dedans ! Les Aborigènes ont déjà bien assez souffert de la présence des Européens sur leurs Terres depuis 200 ans et il serait dommage de continuer à bafouer ce peuple en ignorant leurs consignes…

Suite de la Kings Canyon Rim Walk, sur le versant Sud du canyon

La suite de la Kings Creek Rim Walk consiste à revenir au point de départ de la randonnée, en marchant sur le versant Sud du canyon, d’où la vue est toute aussi jolie et impressionnante. Et, avec beaucoup de chance, nous aurons même l’occasion de prendre en photo un lézard, pas farouche du tout ! Si vous êtes vraiment très chanceux, vous aurez peut-être le privilège d’observer les wallabies et kangourous qui peuplent la région 🙂

Après un peu plus de 4H passées dans le canyon au cours de cette formidable randonnée (l’un de nos endroits préférés en Australie), nous reviendrons finalement au resort aux alentours de 11H pour nous reposer et profiter de la piscine 🙂


Coucher de soleil épique sur Kings Canyon depuis la Sunset Viewing Picnic Area

Nous passerons donc tout l’après-midi au resort à barboter dans la piscine attenante à notre bungalow, avant de filer de nouveau à proximité du canyon pour voir le coucher de soleil directement sur le canyon. Et coup de chance encore une fois, ce coucher de soleil sera tout à fait épique : des nuages mais pas trop, une belle lumière rasante et un soleil magnifique, comme seul l’Outback australien sait proposer à ses visiteurs… Le seul gros hic ici dans l’Outback, c’est bien la présence de mouches en grande quantité, qui adorent marcher sur nos visages ! 

  • Pour assister à un superbe coucher de soleil sur Kings Canyon, rendez-vous au niveau de l’aire de repos Sunset Viewing Picnic Area, située 1 km seulement avant le parking de Kings Canyon

Où dormir à proximité de Kings Canyon en Australie ?

Pour loger à proximité de Kings Canyon, il n’y a pas 36 solutions, surtout si vous êtes en voiture comme nous et pas en campervan… Le Kings Canyon Resort est un complexe hôtelier servant aussi de caravan park, de station-essence, de restaurant et d’épicerie, situé à proximité immédiate de Kings Canyon, au milieu de nulle part… De ce fait, les prix pratiqués pour une simple chambre avec salle de bain commune sont tout simplement ahurissants ! Mais, il s’agit du prix du confort moderne en plein désert !

  • Complexe hôtelier Kings Canyon Resort : à partir de 134 AUD/nuit (~88,65 €) pour une chambre budget avec salle de bain commune ou 332 AUD/nuit (219,65 €) pour une chambre standard avec salle de bain privative, comprenant la climatisation, une télévision mais une connexion internet fonctionnelle uniquement à la réception et au bar du resort…

Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂
 

6 thoughts on “2 jours à la découverte de Kings Canyon, la perle de l’Outback australien !

    • Serialtravelers says:

      Youhou !!! Super on a enfin réussi :p Maintenant c’est bon on est de nouveau 100% opérationnels, merci encore de votre aide Claudine 🙂

    • Serialtravelers says:

      Merci beaucoup Claudine ! Le centre Rouge ça a clairement été l’un de nos grands moments en Australie !!! C’est LA partie qu’on a adoré dans le pays, nous faisant beaucoup penser à l’ouest américain 🙂 bisous de nous deux 🙂

Laissez-nous votre avis ou vos questions ici :)