3 jours à Florence (Firenze), au cœur de la Toscane

Berceau de la Renaissance et de la langue italienne, Florence est l’une des plus belles villes d’Italie mais aussi d’Europe ! Entre gastronomie, art & culture, retour sur notre découverte de la belle Florence en 3 jours !

Introduction…

Capitale de la Toscane, la cité de Florence (Firenze en italien) exerce un rayonnement historique et culturel sur l’Europe depuis le XVème siècle. Florence est ainsi mondialement connue grâce à une célèbre famille de banquiers – les Médicis – qui régnèrent sur la ville des siècles durant. Pour l’anecdote, cette dynastie engendrera trois papes et deux reines de France, rien que ça 🙂

Coucher de soleil sur les hauteurs de Florence, depuis la piazzale Michelangelo

À l’instar de Vérone, Florence est une ville-musée qui recèle de monuments à tous les coins de rue, le centre historique étant inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1982. On y trouve ainsi le célèbre David de Michel-Ange, chef-d’oeuvre de la Renaissance italienne !


Itinéraire détaillé de nos 3 jours à Florence

Pour tout comprendre à l’article qui va suivre, rien de mieux qu’une carte non 🙂 ?


Départ pour Florence, depuis Bologne

Samedi 28 août 2021, nous quittons Bologne en direction du Sud, pour atteindre Florence vers 11H. À l’arrivée, nous sommes accueillis par des trombes d’eau ! Nous irons tuer le temps et dégourdir les pattes de Noah dans un centre commercial en périphérie avant d’atteindre le centre-ville. Notre Airbnb étant situé dans le centre historique de la ville, nous avons choisi de stationner notre voiture dans un parking privé, spécialisé dans les courts séjours. Nous rejoindrons ainsi notre appartement à pied, avant d’attaquer la visite de Florence en début d’après-midi.

  • Trajet Bologne (Émilie-Romagne) – Florence (Toscane) : 110 km (1H45)

La Piazza del Duomo

Nous démarrons les visites avec la Piazza del Duomo. Située au cœur du centre historique, cette place est l’épicentre touristique de la ville et l’une des trois plus importantes places de Florence ! On y trouve ainsi la fabuleuse et imposante cathédrale Santa Maria del Fiore (ou duomo), son campanile et le baptistère Saint-Jean. Ces trois édifices sont drapés d’une trilogie de marbres : marbre blanc de Carrare, vert de Prato et rouge de Sienne, villes toutes trois situées en Toscane.


Informations pratiques pour visiter la cathédrale

Sachez que la découverte de la cathédrale se compose en fait de 5 visites indépendantes, autour du duomo. Toutes les activités autres que la visite de l’intérieur de la cathédrale sont payantes et disponibles uniquement sur réservation. Dès notre arrivée sur le parvis du duomo, nous essayons de réserver une visite pour visiter le campanile et le dôme, mais il n’y a plus aucune disponibilités avant 2 jours… Il est donc absolument important de réserver les visites à votre arrivée, auprès du bâtiment de l’Opera di Santa Maria del Fiore (au Sud du campanile).

  • L’intérieur de la cathédrale : visite gratuite sans réservation 🙂
  • Le baptistère San Giovanni & le musée : 10 €/pers. avec réservation obligatoire
  • Le campanile de Giotto : 15 €/pers. avec réservation obligatoire
  • Le dôme de Brunelleschi : 20 €/pers. avec réservation obligatoire
  • Les terrasses du duomo : 25 €/pers. avec réservation obligatoire

Le baptistère Saint-Jean de Florence (San Giovanni)

De forme octogonale, le baptistère est situé juste en face du Duomo, mais fut construit bien avant la cathédrale, entre 1059 et 1128. Le baptistère est un bâtiment généralement circulaire ou polygonal, situé à l’extérieur d’une église. Comme son nom l’indique, cet édifice est réservé à la célébration du baptême par immersion. Dorénavant, les baptêmes se pratiquent à l’intérieur des églises dans une chapelle où se trouvent les fonts baptismaux (cuve en marbre, pierre ou métal recevant l’eau baptismale).


La Piazza della Signoria

Nous partons ensuite en direction de la Piazza della Signoria (place des seigneurs), l’autre jolie place de Florence qui vaut le coup d’œil ! La place adopte une forme en « L inversé » et l’on trouve de nombreux bâtiments et monuments érigés à la gloire de Florence, lorsque la ville jouissait du statut de capitale de la République Florentine. On y trouve le Palazzo Vecchio, l’un des plus beaux palais de la ville ! Ce palais-forteresse fut érigé au XIIIème siècle et servit de siège au gouvernement de Florence. Appelé autrefois Palazzo della Signoria (palais de la Seigneurie), il fut requalifié de « vecchio » (« vieux » en italien) lorsque les Medicis quittèrent cette demeure pour s’installer dans le palais Pitti, sur l’autre rive de l’Arno. Le Palazzo Vecchio officie désormais en tant qu’hôtel de ville de Florence.

La place présente d’autres curiosités telle que la statue équestre de Cosimo I de Medici, Grand Duc de Toscane ou la Fontana del Nettuno, une fontaine dédiée au dieu Neptune datant du XVIème siècle. Tout au Sud de la place, on trouve la Loggia dei Lanzi. Il s’agit d’une galerie à voûtes en arcade, complètement ouverte sur la place, où l’on trouve de nombreuses statues provenant du Musée des Offices attenant.

Noah étant encore trop petit pour apprécier un musée, nous ne prendrons pas part à la visite de cette pinacothèque, bien qu’il s’agisse d’un des plus importants musées du Monde ! Nous aurons toutefois un aperçu des trésors culturels qu’il renferme en passant par la Piazzale degli Uffizi (Place des Offices). Il s’agit d’une sorte de corridor à ciel ouvert, qui relie le Palais Vecchio à la rive droite de l’Arno. Ce large couloir bordé de statues est peuplé de nombreux artistes (dessinateurs, statues humaines) et donne sur l’ancienne entrée du musée.


Belvédère de l’Abbazia di San Miniato al Monte

Nous rejoignons ensuite le quartier de l’Oltrarno (quartier situé sur la rive gauche de l’Arno) pour atteindre le belvédère de la basilique di San Miniato al Monte. Pour se faire, nous traversons le fleuve en direction du Sud et grimpons sur les hauteurs de Florence, à proximité de la Piazzale Michelangelo. Nous atteignons l’église au prix d’une ascension assez abrupte sur la Via del Monte alle Croci, une route qui monte en lacets. La basilique présente une jolie façade en marbres vert et blanc, à la manière du duomo. Mais on vient surtout à San Miniato pour son panorama exceptionnel sur Florence !

  • Prix de la visite de la basilique di San Miniato al Monte : c’est gratuit !
  • La basilique di San Miniato al Monte est ouverte tous les jours de 9H à 13H et de 15H à 19H

Nous devions rejoindre la Piazzale Michaelangelo en fin d’après-midi, mais Noah commençant à fatiguer (et nous aussi d’ailleurs^^), nous rentrerons plus tôt que prévu dans notre appartement du centre-ville. En rentrant, nous tombons sur une scène surprenante : une file interminable de gens s’amasse devant la sandwicherie All’antico Vinaio ! Apparemment c’est une tuerie, mais nous n’avons pas testé 🙂

La sandwicherie All’antico Vinaio qui attire une foule immense, dans le centre-ville de Florence

La Basilica di Santa Maria del Santo Spirito

Le lendemain, dimanche 29 août 2021, nous partons en direction de l’Oltrarno, après avoir pris notre petit-déjeuner en terrasse au coin de la cathédrale. Nous passons par le pont Santa Trinita, établit parallèlement au Ponte Vecchio, pour atteindre la basilique du Saint Esprit. Le quartier est beaucoup moins animé que du côté du Duomo et permet d’apprécier une autre facette de Florence, plus tranquille. Le style de la basilique, d’architecture Renaissance, tranche radicalement avec les autres édifices religieux de Florence, bien plus pompeux 🙂


Les Giardino di Boboli

En errant dans les environs du Palazzo Pitti, on finit par tomber sur les jardins de Boboli, un gigantesque parc naturel de près de 5 hectares. Situé juste derrière le palais Pitti, le parc est construit sur une colline et s’étire du Nord au Sud depuis le Forte Belvedere jusqu’à la Porta Romana. Construit au cours du XVIème siècle pour l’épouse de Cosme Ier de Médicis, le jardin présente une remarquable collection de sculptures, différents bassins et une immense orangerie, un peu à la façon des jardins de Versailles 🙂 Ce fut l’endroit préféré de Noah durant notre visite de Florence, puisque petit Monsieur n’a pas voulu quitter le parc au moment de partir 🙂

  • Prix de la visite des jardins de Boboli : 14 €/pers. (visite gratuite pour les moins de 18 ans)
  • Le ticket d’entrée inclue également l’accès au palais Pitti
  • Durée de la visite des jardins de Boboli : comptez 1H30 à 2H

La Galleria dell’Accademia & le célèbre David

Il est déjà 13H lorsque nous quittons le parc, nous filons donc en direction du quartier du duomo pour déguster une bistecca alla fiorentina, l’une des spécialités gastronomiques de Florence ! À la fin du repas, Thomas ressortira seul cet après-midi pour visiter l’autre fameux musée de Florence. La Galleria dell’Accademia se trouve au sein de l’académie de dessin de Florence, fondée en 1562. Le musée est connu pour présenter le plus grand nombre de sculptures attribuées à Michel-Ange, dont le légendaire David, devenu par ailleurs l’emblème de la galerie !

Statue monumentale du David de Michel-Ange, l’une des sculptures les plus célèbres du Monde !

Arrivé devant le musée, une file interminable s’est formée devant les portes, en plus de la queue annexe qui s’est établie devant la billetterie. En se rapprochant du personnel à l’entrée, on apprend qu’une réservation à l’avance est nécessaire et que l’on ne pourra pas accéder au musée aujourd’hui 🙁 Après d’âpres négociations, on obtient finalement l’autorisation de passer ce jour, en payant 4 € de frais supplémentaires… N’ayant que ce créneau disponible, Thomas accepte sans sourciller ! N’étant pas forcément un grand fan d’art, la visite se concentrera surtout autour de la statue monumentale du David de Michel-Ange, située au rez-de-chaussée.

Cette sculpture de 5,17 mètres, construite entre 1501 et 1504 est considérée comme un chef-d’œuvre de la Renaissance. Extraite d’un bloc de marbre de Carrare, cette statue représente le personnage biblique de David équipé d’une fronde, avant de combattre le géant Goliath. L’histoire veut que le bloc de pierre ait été laissé à l’abandon à la suite des échecs de précédents sculpteurs et que ce soit Michel-Ange qui ait réussi à tirer avantage de la finesse de cette pièce de marbre pour sculpter David. Le reste des œuvres exposées est du même acabit que ce que l’on trouve classiquement dans d’autres musées. Du coup, la visite de la galerie ne durera pas plus de 30 minutes !

  • Prix de la visite du musée de la Galleria dell’Academia : 12 €/pers. + frais de réservation : 4 €/pers.
  • Pour garantir votre entrée au musée, la réservation par internet ou téléphone est obligatoire, au moins 2 jours à l’avance !
  • Durée de la visite du musée de la Galleria dell’Accademia : comptez 30 min à 2H en fonction de votre sensibilité pour l’art

Déambulations dans le centre-ville de Florence

En sortant du musée vers 17H, le ciel est encore au beau fixe. Thomas en profitera pour se balader sans but précis, dans les rues adjacentes au musée et au quartier du duomo.


La Piazza della Santissima Annunziata


La synagogue hébraïque de Florence


Coucher de soleil sur Florence depuis la Piazzale Michelangelo

Vers 19H30, nous nous rendons de nouveau sur la rive gauche de l’Arno pour cette fois-ci assister à l’un des plus beaux couchers de soleil du roadtrip ! La Piazzale Michelangelo – sur laquelle on retrouve d’ailleurs une réplique en bronze du David – surplombe toute la cité offre un panorama époustouflant sur Florence. De ce fait, la place est très prisée des touristes, mais aussi des locaux qui viennent y admirer la descente de l’astre solaire, autour d’un verre ou d’une glace !

  • Pour ne rien rater du sunset, il faut se rendre sur place pour 19H30 car les places sont chères !

La Basilica di Santa Croce

Lundi 30 août 2021, surlendemain de notre arrivée dans la capitale toscane. Nous démarrons les visites sur le tard vers 10H, après notre désormais traditionnel petit-déjeuner en terrasse au pied du duomo ! Nous commençons par la basilique de Santa Croce, une jolie église située à proximité du quartier de la cathédrale. Comme les autres édifices religieux de Florence, la façade présente les mêmes caractéristiques, avec sa trilogie de marbres. La devanture est toutefois plus épurée que celle du Duomo.

  • Prix de la visite de la basilique di Santa Croce : 8,00 €/pers. (visite gratuite pour les moins de 18 ans)
  • La basilique di Santa Croce est ouverte de 9H30 à 17H30 du lundi au samedi et de 12H30 à 17H30 les dimanches
  • Durée de la visite de la basilique di Santa Croce : comptez 30 min

La Piazza Santa Maria Novella & sa basilique

Autre fameuse place de Florence, on y trouve une église du même nom, l’une des plus belles églises gothiques de Toscane. La basilique Santa Maria Novella fut la première basilique de Florence, établie en 1278 sous l’impulsion de Jacobins (ou Dominicains) provenant de Bologne. Cette fois, nous ne visiterons pas l’église et nous contenterons d’admirer l’extérieur du bâtiment, avant de nous poser dans un resto situé sur la place.

  • Prix de la visite de la basilique Santa Maria Novella : 5,00 €/pers. (visite gratuite pour les enfants de moins de 5 ans)
  • La basilique Santa Maria Novella est ouverte tous les jours entre 9H et 17H30

Visite de la cathédrale Santa Maria del Fiore

En début d’après-midi, nous partons visiter la cathédrale devant laquelle se dresse une longue file d’attente ! Après 30 min sous le soleil, nous pouvons enfin visiter l’intérieur de l’emblématique duomo ! Baptisé en référence au lys de Florence – le blason de la ville -, le Duomo de Florence est sans conteste le plus bel ouvrage de la ville ! Comme à Côme, la première vue qui s’offre aux visiteurs de Florence est l’imposante et monumentale silhouette de la cathédrale. Il s’agit en effet de la quatrième plus grande cathédrale du Monde avec ses 116 m de haut !

L’actuelle église est en fait le quatrième édifice bâti sur les fondations originelles de l’ancienne cathédrale Santa Reparata. Il fut décidé de construire un nouveau duomo pour souligner la toute-puissance de Florence dès 1296. La construction fut dirigée par l’architecte Florentin Arnolfo di Cambio, et son travail fut poursuivi par ses successeurs jusqu’en 1436, année où la cathédrale fut consacrée par le pape.

  • Prix de la visite de la cathédrale Santa Maria del Fiore (duomo di Firenze) : c’est gratuit 🙂
  • Le duomo est ouvert de 10H à 16H30 du lundi au samedi et de 13H30 à 17H30 les dimanches
  • Il n’y a pas de réservations à effectuer pour visiter l’intérieur de la cathédrale

Le Ponte Vecchio

En fin d’après-midi, nous ressortons en direction du Ponte Vecchio (« vieux pont » en italien), l’autre symbole de Florence. Édifié au XIVème siècle, le plus ancien pont de la ville enjambe l’Arno à l’endroit le plus étroit du fleuve, et permet la jonction des quartiers de l’Oltrarno (rive gauche) et du Lungarno (rive droite). Sa singularité est d’être à la fois un pont et une galerie marchande ! Un peu comme le pont du Rialto à Venise, en abritant de nombreuses échoppes et commerces divers, bijoutiers et joailliers notamment.


Visite du campanile de Giotto

En fin de journée, nous nous rendons au pied du campanile pour accéder au sommet de la tour, au prix d’une ascension de 414 marches, plutôt facile. Le campanile de Giotto est la tour d’appel à la prière attenante à la cathédrale. Sa construction remonte à la fin du XIIIème siècle, concomitamment à la fondation de la nouvelle cathédrale. Le campanile adopte une base de forme carrée et atteint une hauteur de 85 m ! Arrivés au sommet, qu’elle ne fut pas notre déception ! Toutes les fenêtres et autres ouvertures sont en effet grillagées ! De ce fait, il est impossible de passer l’objectif d’un appareil photo entre les mailles métalliques et tout à fait chimérique d’espérer y faire de belles photos… Nous déconseillons donc totalement la visite du campanile !

  • Prix de la visite du campanile di Grotto : 15,00 €/pers. (visite gratuite pour les enfants de moins de 6 ans)
  • Au sommet de la tour, toutes les fenêtres sont grillagées : il est impossible d’y faire de belles photos !

Visite du dôme de Brunelleschi

Mardi 31 août 2021, jour de notre départ. Seul créneau de visite disponible pendant notre séjour, nous nous rendons au sommet du duomo pour 8H30, afin de découvrir le dôme de Brunelleschi de plus près ! Construite par Filippo Brunelleschia, la coupole est sans aucun doute l’élément le plus marquant de la cathédrale. Elle demeure le plus grand dôme du Monde fabriqué en maçonnerie, avec ses 45 mètres de diamètre ! La visite offre un panorama à 360° au-dessus de Florence 🙂

  • Prix de la visite du dôme de Brunelleschi : 15,00 €/pers. (visite gratuite pour les enfants de moins de 6 ans)
  • Attention, les escaliers sont très étroits et bas de plafond !
  • Durée de la visite du dôme : comptez 30 min

Ainsi, il est 9H lorsque nous quittons le duomo. Le temps de revenir chercher nos valises et de quitter notre appartement, nous récupérons notre voiture et quittons définitivement Florence une heure plus tard. Notre prochaine destination nous mènera vers le Nord, en direction de Pise et des légendaires Cinque Terre 🙂


Où dormir à Florence ?

Pour découvrir Florence, nous avons pris un appartement dans le quartier du duomo, à proximité immédiate de la cathédrale. L’appartement comprend une grande salle de bain ainsi qu’une grande chambre moderne et pratique 🙂 Nous avons laissé notre véhicule dans un garage spécialisé, situé non loin du duomo.


Bon plan Igraal 🙂

Lorsque vous réalisez un achat ou une réservation sur internet, n’oubliez pas d’avoir le réflexe Igraal ! Pour économiser 4% sur toutes nos réservations Booking et Agoda, nous utilisons Igraal. Ce site redirige vers le site de réservation de votre choix et cagnotte sur votre compte un pourcentage du montant de l’achat ! Nous avons supprimé ces applications de réservation et ne passons plus que par Igraal ! Pour vous inscrire, utilisez notre lien de parrainage Igraal qui vous permet d’obtenir 3€ à votre inscription.

One thought on “3 jours à Florence (Firenze), au cœur de la Toscane

  1. Claudine GAUTRON says:

    Je vais garder précieusement le reportage ( toujours très complet et documenté) de cette belle ville que nous ne connaissons pas. Le programme du voyage estival n’est pas encore établi mais il pourrait bien passer par là.

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)