Les incontournables de Luang Prabang, la perle du Laos en 4 jours

Également appelée “Little Paris”, Luang Prabang est une petite ville sympathique rappelant la métropole à bien des égards ! Nous avons adoré cette ville classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO pour sa quiétude, la beauté de ses temples ainsi que ses environs naturels exceptionnels ! Tout ça malgré notre premier vrai pépin du séjour…

Mardi 28 novembre 2017, notre bus nous dépose à la gare routière de Luang Prabang à 4H30 du matin, après 17H de trajet depuis la ville de Chiang Rai en Thaïlande… Comme d’habitude, un tuktuk collectif nous attend déjà malgré l’heure matinale et nous déposera en centre-ville.

serial-travelers-blog-voyage-asie-laos-luang-prabang-temple

Personne dans le bus n’a réservé de logement et nous partons tous à la recherche d’une guesthouse aux quatre coins de la ville pendant que le jour commence à se lever. La plupart des guesthouses sont alors fermées tandis que d’autres nous proposent des nuits à 60$ ! Au bout de plusieurs tentatives, on trouve enfin notre bonheur dans la rue principale de Luang Prabang pour seulement 15$ ! Et nous pouvons aussi laisser nos bagages directement dans notre chambre malgré ce check-in bien matinal !


La cérémonie du Tak Bat

serial-travelers-laos-luang-prabang-tak-bak
Le Tak Bat, ou la procession des moines bouddhistes dans les rues de Luang Prabang

Même s’il est 5H30 du matin et qu’il fait encore nuit noire, il y a déjà un monde fou dans les rues ! On trouve de nombreuses femmes assises sur de petites chaises en plastique, installées  le long du trottoir et occupées à essayer de nous vendre de petits paniers de friandises… Pour le Tak Bat !

serial-travelers-blog-voyage-asie-laos-luang-prabang-tak-bat-moine-matin-offrande-3

Le Tak quoi ?!? Dans de nombreux pays bouddhistes, tous les matins au lever du soleil, les moines font l’aumône auprès des habitants. Cette aumône est le seul moyen de subsistance pour les moines et cela va constituer leur seul repas de la journée ! Et oui, le reste du temps, ils prient où étudient.

Mais, à Luang Prabang, cette tradition s’est malheureusement transformée en attraction touristique… Où des groupes entiers de touristes suivent les moines à la trace, selfie-stick dans une main, et offrande attrape-touriste fraîchement achetée dans l’autre…

serial-travelers-blog-voyage-asie-laos-luang-prabang-tak-bat-moine-matin-offrande-2

Nous avions participé à cette coutume à Phang Nga en Thaïlande du Sud et nous étions seuls avec les moines et les locaux. Cette expérience n’avait alors rien à voir avec ce qu’il se passe à Luang Prabang, où des panneaux ont fleuri sur les trottoirs indiquant la conduite à tenir lors du Tak Bat.

Étant donné qu’on était sur place et réveillés (merci le bus), on en a donc profité pour s’installer de l’autre côté de la rue et observer discrètement ce défilé. Les moines sont très beaux dans leurs tenues drapées d’orange, mais la ferveur a quasiment disparu pour laisser place à une attraction touristique ! Intéressant donc mais ni incontournable, ni indispensable ! On a d’ailleurs finalement apprécié d’être réveillés très tôt ce matin-là, car se lever aux aurores pour cet “événement” nous aurait sans doute beaucoup déçu !

  • Le Tak Bak a lieu tous les matins dans la rue principale de Luang Prabang (Sakkaline Road) entre 5H30 et 6H.

Tour de la ville dans l’après-midi

serial-travelers-blog-voyage-asie-laos-luang-prabang-temple

Capitale du pays jusqu’au XVIème siècle, la ville compte aujourd’hui 50 000 habitants et est entièrement inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle est d’ailleurs devenue la destination numéro 1 des touristes se rendant au Laos ! Ils y viennent notamment pour visiter les nombreux temples bouddhistes et pour son architecture coloniale superbement conservée.

serial-travelers-blog-voyage-asie-laos-luang-prabang-temple-2

Après avoir été occupée et pillée par les Chinois au XIXème siècle, Luang Prabang a été reconstruite sous l’ère du protectorat français, du temps de l’Indochine Française. Aujourd’hui encore, l’influence française se ressent encore partout…

Dans la journée, nous faisons le tour de la ville, longeons le Mékong et la rivière Nam Khan (qui se jette dans le Mékong) et mangeons notre première baguette depuis 4 mois ! Et oui à Luang Prabang, on trouve du pain et il est plutôt bon ! Outre les boulangeries, on ressent une ambiance française d’un autre temps qui règne sur toute la ville.

On trouve de nombreux panneaux écrits en français, beaucoup de maisons ressemblent à celles de nos centre-villes et les rues nous rappellent les petites villes de province. Ville intégralement classée au patrimoine mondial de l’UNESCO oblige, toutes les enseignes sont inscrites sur le même type de panneau en bois avec une écriture dorée, renforçant encore le charme de cette petite ville.

serial-travelers-blog-voyage-asie-laos-luang-prabang-panneau-francais

Le must : une Citroën Modèle 11 est stationnée en pleine rue devant le restaurant 3 Nagas. C’est à peine croyable ! Il y a deux Citroën de collection au Laos et la seconde appartient au roi.

serial-travelers-blog-voyage-asie-laos-luang-prabang-citroen-modele-collection-nagas-pause-longue
Citroën Modèle 11 visible dans la rue principale de Luang Prabang

Le soir, nous assisterons à un superbe coucher de soleil au bord du Mékong avant de filer au night market pour manger… Un sandwich !

Nous y rencontrerons une Australienne qui est volontaire à l’hôpital des enfants depuis plusieurs semaines et qui adore Luang Prabang. On comprend d’ores-et-déjà pourquoi !

  • Face au Calao Restaurant, une terrasse en bambou en accès libre surplombe le Mékong et c’est l’un des plus beaux points de vue pour un coucher de soleil à Luang Prabang

Les cascades de Kuang Si / Kuang Si Waterfalls

serial-travelers-blog-voyage-asie-laos-luang-prabang-cascade-waterfall-kuang-si

Le lendemain, mercredi 29 novembre 2017, nous changeons de guesthouse au matin afin d’économiser un peu sur les nuits, se rendant compte que l’alimentation est plus chère au Laos et que ça va peser dans notre budget !

En chemin, on tombe sur un énorme panneau Pékin Express ! On aperçoit quelques membres du staff qui nous disent tourner pour l’édition roumaine. Mais comme on a la chance de voyager avec plus d’un euro par jour, on file vers un loueur de scooters qui nous prend 10 € par jour de location ! Ça fait mal mais il n’y a pas moins cher en ville. En plus le scooter est loin d’être top mais on n’a pas beaucoup de route aujourd’hui..

  • Prix d’une location d’un scooter automatique : 100 000 LAK/jour (~10 €) dans la rue principale de Luang Prabang (Sakkaline Road), en face du temple Wat Syrimoungkoun Xaiyaram

Après avoir déposé nos sacs et enfourché notre monture, nous filons donc vers les plus belles cascades de la région, situées à 30 kilomètres au Sud de Luang Prabang. Elles sont tellement splendides qu’on a décidé d’y consacrer un article à part entière avec toutes les informations concernant les Kuang Si Waterfalls.

Après avoir passé 4H sur place et réalisé de superbes clichés des cascades, on se trouve un petit restaurant local sur la route du retour. Rassasiés, on remonte sur le scooter pour rejoindre les temples du centre-ville de Luang Prabang. Les routes étant pleines de trous comme dans plusieurs autres pays d’Asie, on roule tranquillement (oui les mamans on vous le promet), d’autant que le scooter n’est pas super stable.

Quand d’un seul coup, le scooter glisse et nous faisons un vol plané au milieu de la route ! Heureusement pour nous, aucun véhicule n’arrivait en face et les personnes aux alentours se sont toutes gentiment arrêtées pour nous aider. Au final, rien de bien grave (coupures et brûlures superficielle) mais on fera tout de même un tour aux urgences pour une désinfection et des points de suture… On vous détaille toutes les règles à suivre dans un hôpital asiatique dans un article à venir. Certaines anecdotes sont assez folkloriques !


Le marché de nuit / Luang Prabang Night Market

serial-travelers-blog-voyage-asie-laos-luang-prabang-marche-nuit-night-market-brochette-plat-food-lao

Le soir même, malgré nos blessures, on ira reprendre des forces et rejoindrons Yann (que nous avions rencontré au Népal) ainsi que Léa et Rémy rencontrés sur Instagram. C’est super, car on se suit sans jamais s’être croisés depuis des mois et on se retrouve enfin dans la même ville ! On dînera au night market sur un stand où l’assiette complète est à 1 € ! Pour Laura, ce sera jus de fruit à la paille entre deux fils…


Coucher de soleil sur le Mont Phousi au centre de Luang Prabang

serial-travelers-blog-voyage-asie-laos-luang-prabang-mont-phousy-vue-viewpoint-mekong-2

Jeudi 30 novembre 2017, nous changeons à nouveau de guesthouse pour une chambre plus spacieuse et confortable. Les douches piquent bien avec toutes nos plaies et il faut limiter au maximum tout risque d’infection. On trouve enfin un super logement à Luang Prabang, dans le quartier backpacker situé à l’extérieur du centre-ville mais tout aussi proche des points d’intérêt ! On en profitera pour se reposer avant de monter au point culminant de la ville pour le coucher du soleil.

On entreprend l’ascension du mont Phousi vers 16H pour profiter d’une superbe vue sur la ville et ses alentours. Mais une fois en haut, on plonge littéralement dans une marée humaine ! Le lieu est assez étroit et certains touristes grimpent sur tout ce qu’ils peuvent, édifices sacrés y compris, pour pouvoir faire leur selfie…

serial-travelers-blog-voyage-asie-laos-luang-prabang-mont-phousy-vue-viewpoint

Si nous avions su, nous aurions fait le mont Phousi en journée et le coucher de soleil au bord du Mékong, qui n’a rien à envier a celui du sommet de la ville.

  • Prix entrée Mont Phousy : 20 000 THB/pers (~2 €)
  • Durée de la montée du Mont Phousy : 10 minutes

En sortant du night market, nous recherchons un tuktuk pour nous rendre aux cascades de Tad Tsae le lendemain. Effectivement, on a encore mal partout et pas envie de nous tordre sur un scooter, d’autant que les agences de tourisme du centre-ville nous annoncent 25 € par personne !

Du coup, Thomas alpague un chauffeur de tuktuk dans la rue pour lui demander de nous emmener tous les deux pour 15 €, prix qu’il acceptera bien volontiers ! Nous retrouvons ensuite notre petite équipe de la veille pour manger dans un super restaurant : Bamboo Garden Restaurant.

serial-travelers-blog-voyage-asie-laos-luang-prabang-taxi-tuktuk
Notre chauffeur de tuktuk bien sympathique !

Les cascades Tad Sae / Tad Sae Waterfalls

serial-travelers-blog-voyage-asie-laos-luang-prabang-incontournable-waterfall-cascade-tad-tsae-eau-2

Le lendemain, vendredi 1er décembre 2017 à 8H, notre chauffeur recruté la veille nous récupère et nous attend deux heures aux cascades comme convenu. Arrivés avant 9H sur place, nous sommes les seuls visiteurs avec une famille de locaux. L’entrée aux cascades s’effectue par un petit trajet d’un kilomètre en amont.

Le village est encore endormi. On assiste au bain d’un éléphant. Ici, tout est calme et l’homme frotte vraiment la pauvre bête qui sera bientôt montée par des dizaines de touristes tout au long de la journée.

On le répète, les éléphants sont cassés psychologiquement pour rester dociles au milieu des touristes et de nombreuses associations tentent de faire stopper ces pratiques. Où que vous soyez, ne participez pas à cette abominable pratique et renseignez-vous systématiquement sur les conditions de vie des animaux avant de vous lancer dans une activité. Par exemple, les civettes à Bali sont enfermées pour le café Luwak et les tigres en Thaïlande sont drogués pour être caressés. Il n’y a pas que les éléphants qui sont torturés alors sans jeu de mot, ne vous trompez pas…

serial-travelers-blog-voyage-asie-laos-luang-prabang-incontournable-waterfall-cascade-tad-tsae-eau-village-matin-bain-elephant-3

Après une balade dans ce paisible village, avant l’arrivée des bus de touristes, nous remontons la rivière et ses dizaines de cascades à pied. Leur bleu rappelle les cascades de Kuang Si mais elles sont toutefois moins impressionnantes. La balade au bord de l’eau reste très sympathique.

  • Prix bateau cascade Tad Sae : 10 000 LAK/pers. (~1 €) – 10 minutes
  • Prix entrée cascade Tad Sae : 15 000 LAK/pers. (~1,50 €)

Dans l’après-midi, nous reviendrons en centre-ville et visiterons les nombreux temples dorés de cette ville, également très prisés des fidèles. La plupart sont gratuits et il suffit d’avoir les jambes couvertes et être pieds nus pour y entrer. Le plus grand est le temple d’or de la ville (Wat Xieng Thong), c’est l’un des rares temples payants mais il est vraiment splendide !

  • Prix Wat Xieng Thong : 20 000 LAK (~2 €)

Se balader dans Luang Prabang à pied ou à vélo est vraiment agréable. Sur la péninsule, chaque ruelle termine sur le Mékong ou la rivière Nam Khan, c’est super joli et on jongle sans cesse entre ville et nature.

serial-travelers-blog-voyage-asie-laos-luang-prabang-mercedes-collection-pause-longue
Vieille Mercedes aperçue dans une rue de Luang Prabang

Où dormir à Luang Prabang ?

A Tee Guesthouse est une belle demeure dans laquelle les chambres sont spacieuses, propres et calmes. La famille est très gentille et propose de nombreux services pour faciliter votre séjour. Le Wi-Fi fonctionne mieux que dans la plupart des établissements laotiens.

  • Prix guesthouse A Tee Guesthouse : 135 000 LAK/nuit (~13,50 €) la chambre double avec salle de bain privative

Où manger à Luang Prabang ?

Le night market fait partie des incontournables de la ville. Des sandwichs aux plats laotiens, vous trouverez de quoi accompagner votre fruit shake. Dans une ambiance détendue, vous paierez ici moins cher qu’aux différentes terrasses de la ville, hors de prix comparé au niveau de vie du pays. Ne loupez pas les mini pancakes au coco. Servis dans des feuilles de bananier, ils sont meilleurs bien cuits.

  • Une assiette végétarienne à remplir soi-même : 10 000 LAK (~1 €)
  • Un sandwich : 10 000 LAK (~1 €)
  • Un fruit shake :  10 000 LAK (~1 €)

Pour vous installer confortablement et tester de supers plats, le Bamboo Garden Restaurant est l’idéal. Attention à ne pas confondre avec d’autres restaurants dont le nom contient aussi le nom “bamboo”. Mention spéciale pour leur curry au lait de coco et leur mix fruit shake !

Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂
 

15 thoughts on “Les incontournables de Luang Prabang, la perle du Laos en 4 jours

    • Le Laos a été un vrai coup de coeur de notre voyage, surtout le Nord où nous regrettons d’avoir passé si peu de temps. Si c’était à refaire, on aurait zappé le Vietnam et passé plus de temps pour descendre dans le Sud, à ce qui paraît, les paysages sont encore plus dingues !

  1. Christine says:

    Je sillonne votre blog depuis plusieurs mois avec ravissement, magnifique voyage !
    j’en parle très souvent avec Mumu qui est ma “grande” amie d’enfance.
    J’aime tout, les photos, les infos,profitez au maximum, c’est super !

  2. Bonjour. Je vous suit depuis quelques mois. Je pars en Janvier pour un tour du monde et je commence par le Cambodge. J’admire vos articles qui sont très complet et qui seront une mines d’informations pour mon futur trip.
    Qui sait nos chemins se croiseront peu être à Siem reap si vous passez dans le coin. En tout cas bonne continuation et merci pour vos partages. Bizzz Ludivine

    • Salut Lulu ☺ merci beaucoup pour ton gentil commentaire ! Effectivement, nous allons sûrement nous croiser au Cambodge. Si tu veux nous suivre de plus près, nous sommes sur Facebook : Serial Travelers, nous pourrions t’envoyer notre itinéraire.
      Bonne préparation et bonnes fêtes de fin d’année ! Fais le plein culinaire et ne mange pas de riz avant ton départ ☺☺☺

  3. Olivier-P says:

    Très bon résumé de cette jolie ville.
    Il y a également le Royal Palace Muséum construit en 1904 face au mont Phousi.
    Dans l’enceinte, un temple abrite le bouddha d’or (50kg – 83cm).
    Entrée : 30 000 kips. photos interdites .
    Une visite que j’ai apprécié.
    Bonne route à vous.

    • Merci beaucoup pour ton com Olivier ! Malheureusement, on a manqué les horaires d’ouverture du musée du palais royal, mais nous retournerons certainement au Laos, pour voir la partie Sud, où un nouvel arrêt à LP se fera sans doute 🙂

  4. Ouille la chute 😣. J’espère que tout va bien maintenant. Le Laos est un superbe pays où, par endroits, on se retrouve au Moyen Âge. Et la descente du Mekong pendant 2 jours sur les bateaux traditionnels reste un grand souvenir de nos voyages. On retrouvera le Mekong et son delta au Vietnam avec autant de bonheur.

Laissez-nous votre avis ou vos questions ici :)