Wilson’s Promontory, le parc incontournable de la côte Est australienne !

Le Wilson’s Promontory National Park, surnommé affectueusement The Prom, est l’un des parcs naturels préféré des Australiens et on comprend vite pourquoi ! On y trouve en effet de magnifiques plages sauvages aux eaux cristallines et une faune sauvage en abondance, un vrai paradis pour les amateurs de nature !

Un peu d’histoire…

Wilson’s Promontory est un parc national du Victoria, et il s’agit même du parc national situé le plus au Sud de l’Australie continentale ! Le parc s’étire sur une superficie de 50 460 hectares et recouvre la majeure partie de la péninsule du même nom, entourée d’eau par trois côtés.

serial-travelers-australie-wilsons-promontory-national-park-picnic-bay1
Vue sur la superbe plage sauvage de Picnic Bay à Wilson’s Promontory

Situé à 215 km à l’Est de Melbourne, le parc de Wilson’s Promontory protège des plages sauvages, des forêts tempérées, quelques sommets ennuagés ainsi que quelques îles au large des côtes. Enfin, compte-tenu de la situation géographique du parc, un phare historique a été installé en 1859 à l’extrémité Sud du Prom pour éclairer l’océan austral et les eaux tumultueuses du détroit de Bass.

Bien avant d’être un parc national, The Prom était une terre spirituellement très importante pour les peuples Aborigènes Gunai et Boonerwrung, qui nommaient alors respectivement cet endroit Yiruk et Wamoon, et ce, depuis plus de 6 500 ans. Découvert par les Européens en 1798 par George Bass, Wilson’s Promontory a acquis le statut de parc national en 1908 (parc temporaire depuis 1898). Ceci notamment afin de protéger les populations animales qui ont dramatiquement chuté à l’arrivée des Occidentaux, notamment à cause de la chasse…


Une journée riche en découvertes à Wilson’s Promontory

Lundi 26 février 2018 au matin, nous quittons le parking du McDonald’s de Bass où nous avons déjà séjourné deux nuits de suite, en direction du Wilson’s Promontory NP, situé à plus d’1H30 d’ici. Nous démarrerons notre visite par un passage au Visitor Center de Tidal River, qui est un village constituant le QG du parc, avec le camping principal, le visitor center, un magasin et même un poste de police !

  • Trajet Bass – Tidal River (Wilson’s Promontory NP) en campervan : 1H45 – 130 km
  • Prix d’entrée au Wilson’s Promontory NP : gratuit !
  • Il est possible de dormir dans le parc au niveau des installations de Tidal River (484 campsites sont disponibles, dont 20 avec électricité) mais le nombre de campeurs est limité et en été austral, il faudra réserver les hébergements à l’avance

Après avoir fait un tour au visitor center et avoir appris qu’on ne pourrait pas dormir dans le parc (emplacements payants et chers 🙁 ), nous nous sommes tout naturellement dirigés vers la plage de Norman Beach. Cette première plage est en effet située juste à côté de Tidal River et atteignable à pied 🙂


Plage de Norman Beach

serial-travelers-australie-wilsons-promontory-national-park-norman-beach7

Localisée à proximité directe du campground de Tidal River, la très jolie plage de Norman Beach est entourée par Pillar Point au Nord et Norman Point au Sud et offre aux visiteurs une superbe vue sur le Mont Oberon. La plage est ornée de plusieurs énormes rochers situés aux pieds du Mont Oberon, sur lesquels on retrouve des tonnes de jolis coquillages violacés, bien accrochés à la roche.

  • Temps de visite – Norman Beach : comptez 20 min
  • La plage de Norman Beach est facilement accessible depuis Tidal River via le Norman Bay South Track : 3 km A/R ou 40 min

Barbecue de kangourou improvisé à Tidal River

serial-travelers-australie-wilsons-promontory-national-park-tidal-river-parking-kangourou-bbq2

De retour à Tidal River, nous utiliserons les installations du campground, qui compte 12 tables de pique-nique ainsi que des… Barbecues à gaz, gratuits ! Et oui, nous avons testé les fameux barbecues gratuits australiens (surnommés affectueusement barbies) en cuisinant des steaks de kangourou, que l’on trouve dans n’importe quel supermarché ici.

Rassurez-vous, nous ne sommes pas des bêtes sanguinaires et sommes plutôt des amis des animaux, mais nous voulions uniquement goûter la viande de kangourou. Et il s’avère que c’est plutôt pas mal au goût, comme de la viande de bœuf mais en moins gras et en légèrement plus fort.

  • A Tidal River, 12 tables de pique-nique sont disponibles, ainsi que 2 barbecues au gaz gratuits

Randonnée jusqu’au Mount Oberon summit lookout

serial-travelers-australie-wilsons-promontory-national-park-mount-oberon-lookout5

Après avoir mangé notre barbecue improvisé, nous déciderons de tenter l’ascension du Mount Oberon, qui offre un panorama magnifique au prix d’une ascension de 3,5 km sur un chemin de terre ombragé. La dernière partie, un peu plus abrupte, consiste à grimper une série d’escaliers métalliques, puis des marches creusées dans la roche, avant d’arriver au sommet. Le Mount Oberon est le point le plus élevé de la péninsule de Wilson et du parc national de Wilson’s Promontory.

Ce point de vue, situé au sommet, permet d’avoir une vue à 360°C sur la région environnante, et notamment sur Norman Beach, plage que nous foulions quelques heures plus tôt ce matin. Le panorama est absolument exceptionnel et les couleurs de l’eau sur le Détroit de Bass sont spectaculaires lorsqu’il y a grand soleil et que la lumière n’est pas filtrée par les nuages 🙂

  • Temps de visite – Mount Oberon summit lookout : comptez 20 min au sommet
  • Randonnée jusqu’au Mount Oberon summit lookout : 6,8 km A/R – comptez 40 min pour l’aller-retour
  • La randonnée démarre au niveau du parking du Telegraph Saddle Carpark
serial-travelers-australie-wilsons-promontory-national-park-mount-oberon-lookout9
Mount Oberon summit lookout – Wilson’s Promontory National Park

Sur le chemin du retour, les nuages deviendront de plus en plus menaçants mais la pluie ne viendra heureusement pas gâcher le moment, et nous aurons même la chance de tomber sur un petit wallaby sauvage, prenant la pose pour nous 🙂 Nous irons prendre une petite douche gratuite et salvatrice au niveau du campground de Tidal River, avant de continuer nos découvertes en milieu d’après-midi 🙂


Squeaky Beach et sa plage de sable blanc éclatant !

serial-travelers-australie-wilsons-promontory-national-park-squeaky-beach10

Après avoir effectué la randonnée la plus sportive de la journée juste après le déjeuner, direction Squeaky Beach, à seulement 5 km du parking de la randonnée menant au sommet du Mount Oberon. La plage de Squeaky Beach est sûrement la plus connue du parc, notamment pour la blancheur éclatante de son sable !

serial-travelers-australie-wilsons-promontory-national-park-squeaky-beach4
Sable à la blancheur immaculée de Squeaky Beach – Wilson’s Promontory National Park

Mais aussi pour le son caractéristique émis par le sable quand on marche sur sa surface ! Et oui, les grains de quartz arrondis composant le sable émettent un grincement particulier lorsque l’on marche dessus, ce qui a laissé son nom à cette plage populaire (squeaky = grinçant) ! L’autre particularité de ce site est la présence d’immenses blocs de granit aux couleurs grises et orangées, créant un labyrinthe naturel, dans lequel petits et grands peuvent s’engouffrer 🙂

  • Temps de visite – Squeaky Beach : comptez 30 min sur la plage
  • Se garer au niveau du parking du Squeaky Beach Car Park (situé à 300 m de la plage seulement)

Les plages sauvages de Whisky Bay & Picnic Bay

serial-travelers-australie-wilsons-promontory-national-park-picnic-bay4

Dernières plages de la journée, Whisky Bay et Picnic Bay sont de petites plages à l’abri du flux de visiteurs, présentant des formations rocheuses à chaque extrémité de la plage (surtout Whisky Bay) ! Mais avant, nous passerons en vitesse sur les points de vue de Glennie et Norman lookouts qui donnent sur le détroit de Bass et les îles bien nommées de Glennie et Norman.

serial-travelers-australie-wilsons-promontory-national-park-norman-lookout3
Gleenie lookout et son ciel menaçant au fond de l’image – Wilson’s Promontory National Park

La plage de Whisky Bay donne de fabuleux clichés au coucher de soleil, mais malheureusement pour nous, l’heure se faisant déjà tardive, nous passerons en vitesse sur ses plages, afin de profiter du dernier point d’intérêt du parc, qui permet d’observer de nombreux animaux.

  • Temps de visite – Gleenie lookout, Norman lookout, Whisky Bay & Picnic Bay : comptez 1H pour les 4 points d’intérêt
  • Se garer au niveau du parking du Picnic Bay Car Park qui permet d’accéder également à la plage de Whisky Bay

Prom Wildlife Walk : un paradis pour observer des animaux australiens à l’état sauvage

serial-travelers-australie-wilsons-promontory-national-park-prom-wildlife-walk-kangaroo-selfie9

Dernier point d’intérêt de la journée, le Prom Wildlife Walk est une randonnée qui permet d’observer énormément d’animaux endémiques d’Australie (kangourous, émeus, wallabies, wombats etc.) en totale liberté ! Et nous avons bien failli la rater, ce qui aurait été une énorme déception !

Heureusement, nous avons jeté un coup d’œil au blog d’Elodie et Thomas de Planet3w, qui ont parcouru le parc un an avant nous et ont découvert ce spot exceptionnel. Cette courte randonnée située au Nord-Ouest du parc nous amène à travers des prairies d’herbes hautes où paissent une colonie de nombreux kangourous, sauvages, mais peu farouches !

Les premiers spécimens rencontrés près du parking affichent des colliers colorés avec des noms, ainsi que les oreilles trouées par des étiquettes. Pourquoi ? Et bien, il s’avère que ces kangourous gris de l’Est font partie d’un programme de recherche et de conservation, actuellement en cours au Prom !

serial-travelers-australie-wilsons-promontory-national-park-prom-wildlife-walk-kangaroos5

Ce programme de recherche sert à déterminer quels sont les facteurs influençant le nombre d’individus parmi les populations de kangourous, et pourquoi certaines populations ont un meilleur succès de reproduction. Car, en Australie, patrie de cet animal iconique, certaines populations de kangourous reculent… 🙁 Une véritable aberration, après seulement 200 ans de colonisation européenne ! 

serial-travelers-australie-wilsons-promontory-national-park-prom-wildlife-walk-kangaroos-saut

Nous continuerons notre marche à travers les prairies, observant deux émeus de très loin et tomberont finalement sur un wombat, le premier du genre à croiser notre chemin ! Tout comme de nombreux animaux australiens, le wombat est un mammifère marsupial et ressemble à un petit ours brun, au corps massif et à la fourrure dense. Celui-là restera de marbre malgré notre présence, et continuera sa besogne en broutant les quelques brins d’herbe verte restants.

Au bout du chemin, nous tomberons nez-à-nez avec une colonie de 50 kangourous gris et essaieront de nous approcher d’un jeune, allongé au calme, comme si de rien était ! Pendant près de 15 minutes, ce petit bonhomme se laissera approcher petit à petit et prendra la pose devant notre objectif, pour notre plus grand bonheur 🙂

Après une bonne heure de balade dans ces prairies, il est temps de sortir du parc et de trouver un emplacement de camping rapidement, le soleil commençant à baisser et la nuit tombant rapidement (il est déjà 19H45) !

  • Temps de visite – Prom Wildlife Walk : 2,3 km A/R – 1H15 
  • Se garer au niveau du parking du Woodland Walk Parking

D’ailleurs, sur la route pour sortir du parc, nous aurons la première mauvaise surprise du séjour en évitant de justesse un wallaby suicidaire, qui traversa la route à quelques centimètres du pare-choc ! Et ce, malgré notre vitesse réduite et les coups de klaxon répétés à intervalles réguliers. Heureusement, plus de peur que de mal pour Thomas qui a réussi à éviter l’animal en mettant un coup de volant ! On ne le répétera jamais assez, mais au crépuscule, redoublez de vigilance pour éviter les kangourous et autres wallabies traversant les routes !

C’est désormais terminé pour notre journée de découvertes au Wilson’s Promontory National Park. Nous confirmons ainsi ce qualificatif d’incontournable concernant The Prom, qui nous a conquis avec ses paysages incroyables et sa faune endémique d’une immense richesse !

serial-travelers-australie-wilsons-promontory-national-park-whisky-bay8


Où prendre une douche au Wilson’s Promontory National Park ?

Si comme nous vous êtes en nage après avoir effectuer la randonnée du Mount Oberon Summit Lookout, foncez au campground de Tidal River où vous trouverez des douches publiques gratuites ! Mais attention à la consommation d’eau (les douches sont équipées de limiteurs de débit) car l’Australie est l’un des endroits les plus secs au Monde ! 


Où dormir au Wilson’s Promontory National Park ?

Comme indiqué plus haut, il est possible de dormir dans le parc au niveau de Tidal River, au prix d’une réservation bien en avance auprès des rangers si vous voulez avoir une place ! Nous avons décidé de dormir en dehors du parc, sur un emplacement gratuit, à 40 km de Yanakie (village constituant l’entrée du parc).

serial-travelers-australie-roadtrip-van-ou-dormir-franklin-river-reserve-rest-area

Nous poserons donc le van pour la nuit après Foster, au niveau de la Franklin River Reserve Rest Area. Ce campsite gratuit propose de nombreux emplacements pour campervans ainsi que des toilettes sèches.

  • Franklin River Reserve Rest Area  : suivre la route A440 en direction de Toora
Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂

0 thoughts on “Wilson’s Promontory, le parc incontournable de la côte Est australienne !

    • Coucou Claudine, ce n’est en effet pas facile mais on avoue que pour l’instant le retour s’est bien passé, et que bien qu’il y ait un peu de nostalgie à l’évocation de notre voyage, on n’est pas (encore) tombé en dépression lol

  1. C’est aussi un de mes parcs préférés ♥ Une vue magnifique et la Prom Wildlife Walk est juste folle! Se retrouver face à des dizaines et des dizaines de kangourous… j’en garde un excellent souvenir 🙂

    • Clairement, on a adoré cette partie de l’Austalie comparé au Sud du Queensland (région au-dessus de Brisbane) où nous n’avons vraiment rien trouvé de spécial ^^ Et le Prom Wildlife walk reste lui un de nos plus beaux souvenirs d’Australie 😀

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)