Excursion d’une journée à Phillip Island à la découverte de la faune australienne !

Au large de la côte du Victoria, l’île de Phillip Island abrite plusieurs sanctuaires dédiés à la préservation des espèces animales endémiques d’Australie. Suivez le guide pour découvrir le meilleur de cette île et éviter les pièges à touristes…

Samedi 24 février 2018, nous quittons le parc national des Grampians au matin après avoir effectuer une randonnée jusqu’au Pinnacle, avant de rejoindre Melbourne en fin de journée. Pourquoi repasser par Melbourne ? Et bien, en entamant la première étape de notre roadtrip sur la Great Ocean Road, et après avoir changé de van précipitamment, nous nous sommes aperçus que nous avions oublié un sac de course dans le premier van, resté à l’agence de location à Melbourne…

serial-travelers-australie-roadtrip-van-phillips-island-koala-conservation-center-7 (Copier)
Petit koala en pleine activité au Koala Conservation Center

Ce sera malheureusement un nouveau coup dans l’eau puisque les crétins incompétents travaillant à l’agence d’Apollo Melbourne que l’on avait prévenu quelques heures seulement après notre oubli, ont trouvé le moyen de perdre notre sac de courses… Un détour pour rien et du temps encore perdu sur notre roadtrip…

Nous partons donc en direction de Phillip Island, notre prochaine destination, une île située à environ 1H30 à l’Est de Melbourne. Mais, pour ce qui reste de la soirée, nous nous contenterons de garer notre van sur un parking de McDo dans la petite ville de Bass, à quelques kilomètres seulement de Phillip Island, pour ne pas shooter un kangourou de nuit !


Bref aperçu de Phillip Island

serial-travelers-australie-roadtrip-van-phillips-island-7 (Copier)

Comme dans de nombreux lieux en Australie, en plus d’avoir sali et souillé l’endroit, les colons Britanniques ont renommé l’île en référence à l’un de leur compatriote (l’île était connue sous le nom de Corriong ou Millowl en langage Bunwurrung). Cette fois-ci, il s’agit du capitaine Arthur Phillip, commandant de la tristement célèbre First Fleet. Il s’agit de la première expédition partie d’Angleterre, venue déverser sa cargaison de bagnards dans la baie de Sydney, pour y fonder une colonie pénitentiaire… Et annihiler petit à petit une civilisation vieille de 50 000 ans !

Phillip Island est une île située à quelques centaines de mètres de la côte seulement ; d’ailleurs, l’île est directement reliée à l’île-continent par un simple pont ! Les 7 000 insulaires permanents vivent sur ce petit caillou de 100 km² (superficie de la taille de Paris, pour vous dire) et accueillent près de 3,5 millions de visiteurs chaque année !

Pourquoi ? Et bien, l’île propose de nombreuses activités tout au long de l’année : son célèbre circuit de Moto GP, plusieurs parcs et sanctuaires animaliers (Phillip Island Nature Parks)… Mais, si l’on vient à Phillip Island, c’est aussi et surtout pour assister à la fameuse parade de pingouins ! En dernier lieu, des zones entières d’habitation ont été entièrement détruites  à l’Ouest de l’île, afin de laisser la nature reprendre ses droits et participer à la préservation des différentes espèces… D’ailleurs, les lapins sont interdits de séjour sur l’île et sont tués à vue…


Koala Conservation Center

serial-travelers-australie-roadtrip-van-phillips-island-koala-conservation-center-8 (Copier)

Dimanche 25 février 2018, nous débutons notre visite de Phillip Island à 10H car la plupart des activités proposées sur l’île ne sont pas disponibles avant. Bien que notre première rencontre avec les koalas sur la Great Ocean Road nous ait enchanté, nous étions tout de même déçus de les observer d’aussi loin au sommet des eucalyptus…

Le Koala Conservation Center de Phillip Island propose un parcours en hauteur sur un chemin de bois, à plusieurs mètres du sol, pour observer ces boules de poil d’assez près. Il faut tout de même savoir que les koalas n’étaient pas présents à l’origine sur Phillip Island et ont été introduits sur l’île dans les années 1870. Le rôle du centre est de fournir un habitat pour 40 koalas (nombre limité par la présence du nombre d’eucalyptus) et de les protéger des différentes menaces pesant sur l’espèce : mortalité routière, réduction de l’habitat naturel, infections par des Chlamydiae et attaques de chiens notamment.

Au sol, il est également possible d’observer plusieurs wallabies se balader tranquillement dans le sanctuaire. Nous passerons ainsi près de deux heures à observer les marsupiaux dans leur état (presque) naturel et poursuivrons notre visite dans le centre d’informations situé à l’entrée du sanctuaire. Très intéressante et ludique, cette exposition donne une mine d’information sur la vie des koalas et sensibilise les visiteurs à l’éco-tourisme. Saviez-vous que le bébé koala pèse moins de 1 gramme à la naissance ou encore qu’un koala dort près de 20H/jour ? 

  • Prix de l’entrée au Koala Conservation Center : 12,80 AUD/pers. (~8,30 €)
  • Temps de visite au Koala Conservation Center : comptez 2H

Antarctic Journey au Nobbies Centre

Nous ne savions pas à quoi nous attendre avec ce laboratoire au titre accrocheur et nous avons finalement été très agréablement surpris ! Ici encore, l’information est pertinente, les infrastructures sont modernes et de nombreuses étapes de la visite visent la responsabilisation des visiteurs avec de nombreuses informations chocs.

On apprend énormément de choses sur la vie dans les océans, avec des tas d’anecdotes et d’informations, un peu comme dans un muséum d’histoire naturelle mais en beaucoup plus ludique 🙂 Une animation vous permet même de vous retrouver face à des orques !

  • Saviez-vous que 95% des êtres marins ont déjà ingurgité du plastique et que d’ici 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans ? 
  • Prix de l’entrée à Antartic Journey : 18 AUD/pers. (~11,60 €)
  • Si vous prévoyez également la parade des pingouins, allez au centre juste avant car le Nobbies Center n’est situé qu’à quelques centaines de mètres !

Phillip Island Penguin Parade

Phillip_Island_Penguin_Parade_at_Sunset
Penguin Parade à Phillip Island – © gwtours.com.au

Premièrement, on parle de parade des pingouins, alors qu’en réalité, il s’agit de manchots ! Et oui, la différence majeure entre les pingouins et les manchots réside dans leur lieu de vie et leur capacité à voler. En effet, les pingouins vivent dans l’hémisphère Nord et sont capables de voler, tandis que les manchots vivent dans l’hémisphère Sud et sont incapables de voler (mais sont très bons nageurs).

Avec leur 30 centimètres de haut, les manchots pygmées sont les plus petits pingouins du Monde (ce sont bien des manchots et non pas des pingouins) et sont la seule espèce à résider en Australie de façon permanente ! Des milliers d’individus vivent à Phillip Island dans la Summer Bay Land au Sud-Ouest de l’île. Y vivre est un bien grand mot puisque les pingouins passent en réalité 80% de leur temps dans la mer pour se nourrir et ramener à manger à leur progéniture restée sur terre.

serial-travelers-australie-roadtrip-van-phillips-island-pingouin-parade (Copier)
Vue sur la plage d’où surgissent les pingouins une fois la nuit tombée

Les petits manchots bleus (ils doivent leur surnom à leur plumage) rentrent chez eux à la tombée de la nuit, lorsque leurs prédateurs volants n’ont plus assez de visibilité pour les chasser ! Ce sont donc des centaines de pingouins qui surgissent de l’eau par petits groupes pour se dandiner jusqu’à leur nid enfoui dans la terre. C’est la parade des pingouins qui se produit tous les jours et qui attire près de 500 000 visiteurs chaque année ! Il s’agit de l’activité numéro 1 à Phillip Island et l’une des activités n°1 du Victoria.

Après l’excellente journée que nous venions de passer sur l’île, nous avions hâte de découvrir cette belle scène de vie naturelle… Le parc nous avait conseillé de nous rendre sur place une heure plus tôt et quelle ne fut pas notre surprise quand, en arrivant avec deux heures d’avance pour découvrir le petit musée, le lieu était déjà bondé ! A l’entrée, il est proposé des tarifs VIP moyennant un surplus financier, pour obtenir de meilleures conditions d’observation… Et lorsque l’on possède déjà son ticket, on nous annonce fièrement qu’il reste quelques places mieux orientées et plus chères…

C’est donc un troupeau humain qui s’agglutine sur des estrades sur la plage, à quelques mètres de la mer, en fonction du prix de son ticket… Pendant que des rangers sillonnent les alentours, afin de s’assurer que personne ne profite du spectacle sans s’acquitter des droits d’entrée… Le staff hurle sans arrêt “NO PHOTO” aux centaines de touristes assis sur les estrades face à la plage éclairée par d’énormes spots lumineux… La raison de l’interdiction ? Ne pas déranger les pingouins ! Ça nous a fait doucement rigoler.

serial-travelers-australie-roadtrip-van-phillips-island-pingouin-parade-2 (Copier)

Les pauvres petits manchots apparaissent à l’heure prévue, terrifiés, et avancent en petits groupes sur la plage. On les distingue assez mal et on culpabilise de participer à leur gêne… Au bout de quelques minutes, nous décidons de remonter vers le centre pour rejoindre le parking et là, nous nous retrouvons sur les passerelles en bois, surplombant la marche des manchots… Photographiés et harassés par les centaines de touristes qui cherchent à prendre absolument une photo…

Selon nous, la parade des pingouins qui est vendue comme l’activité n°1 de la région est un véritable stress pour les animaux : il s’agit tout bonnement d’une exploitation commerciale, poussée à son paroxysme par les Australiens… Si c’était à refaire, nous aurions surement privilégié la rentrée des manchots à Melbourne (quartier de Saint Kilda), gratuite, plus authentique et sûrement plus respectueuse du bien-être des animaux…

  • Prix de l’accès à la parade des pingouins à Phillip Island : à partir de 25,70 AUD/pers (~16,60 €)
  • Parade des pingouins à Phillip Island : rendez-vous à 20H30 sur la plage

A ces trois activités orientées Nature s’ajoute la Churchill Island Heritage Farm. Située sur l’île de Churchill, au large de Phillip Island, la ferme présente les techniques agricoles du XIVè siècle et un marché de produits locaux. Si vous souhaitez visiter plusieurs activités payantes, pensez à comparer les tarifs des entrées uniques avec ceux des pass proposés par Phillip Island Nature Park.

Au delà des attractions les plus connues, Phillip Island est un véritable paradis naturel où vous n’aurez aucune peine à croiser de nombreux animaux (wallabies, pingouins et autres volatils !).

Une journée suffit à découvrir Phillip Island mais demande un minimum de préparation afin de découvrir les activités qui vous conviendront le mieux. Quoi qu’il en soit, ne loupez pas ces superbes paysages visibles depuis le Nobbies Center à la pointe Ouest de l’île.


Où dormir à Phillip Island ?

Ne cherchez pas de camping gratuit sur l’île, il n’y en a pas ! Stationner la nuit vous coûtera 1000 AUD si vous vous faites prendre ! Le McDonald’s de Bass (collé à la station service Caltex sur l’autoroute) est situé à seulement 15 kilomètres de Phillip Island et accepte volontiers que les campeurs restent la nuit, après une petite  ou une grosse consommation 🙂

Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂

0 thoughts on “Excursion d’une journée à Phillip Island à la découverte de la faune australienne !

  1. Belle journée mais dommage que les manchots soient ainsi exploités… Si je me souviens bien, il y a aussi un “spectacle” de ce type en Nouvelle Zélande, mais nous n’y sommes pas allés. Pour nous, Punta Tumbo, en Argentine, reste le meilleur spot pour voir les manchots en liberté – et par milliers !

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)