Croisière dans les fonds blancs du François & les îlets du Robert, un décor de rêve en Martinique !

Est-ce que vous avez déjà rêvé de vous baigner au beau milieu de l’océan, avec de l’eau jusqu’à la taille dans de belles eaux turquoises, claires et limpides ? Partez avec nous à la découverte d’îlets paradisiaques baignant au milieu des fonds blancs de Martinique, l’un des plus beaux décors de la Caraïbe !

Introduction…

Les îlets du Robert sont un groupe de 10 petites îles inhabitées dans la baie du Robert, au large de la côte Est de la Martinique, constituant un site protégé pour 8 d’entre elles, pour la protection du biotope depuis 2002. Un peu plus au Sud, on retrouve la commune du François, elle aussi posée le long du littoral atlantique. Cette commune de Martinique est notamment célèbre pour ces beaux îlets et ses fonds blancs, des hauts-fonds sableux situés en pleine mer dont le plus connu est la fameuse Baignoire de Joséphine !

serial-travelers-martinique-fonds-blancs-du-françois7
Catamaran posé au beau milieu de la Baignoire de Joséphine, entre les îlets Oscar & Thierry

Un peu de géographie…

Savez-vous quelle est la différence entre Caraïbes et Antilles ? Stricto sensu, les Caraïbes sont un sous-ensemble du continent américain, correspondant au bassin versant de la mer des Caraïbes. L’espace Caraïbe englobe donc l’archipel des Antilles mais aussi la façade du continent américain, s’étendant du Venezuela (Amérique du Sud) jusqu’au Guatemala, pays le plus septentrional d’Amérique Centrale. Pourtant, par abus de langage, les gens confondent souvent Caraïbes et Antilles ! Les Antilles correspondent en fait à un ensemble d’îles (l’arc antillais) s’étirant sur plus de 4 000 km depuis le golfe du Mexique (Cuba) jusqu’au large du Venezuela (Curaçao et Aruba) !

L’espace Caraïbe s’étend ainsi sur près de 240 000 km² et est réparti entre 23 pays souverains et 18 dépendances d’états aux noms rêveurs : Cuba, Martinique, Guadeloupe, Bahamas, Venezuela, Costa Rica ou encore Colombie… Si vous avez toujours rêvé de découvrir ces paysages paradisiaques, pourquoi ne pas tenter une croisière autour des îles incontournables des Antilles avec les croisières Ponant ? 🙂


Déménagement depuis la presqu’île de la Caravelle pour le Sud !

Ce dimanche 27 janvier 2019, nous rangeons nos affaires et bouclons nos valises après avoir passé un peu plus de 3 jours de pérégrinations dans le Nord de l’île. Au cours de la première partie de notre séjour antillais, nous avons découvert l’écosystème unique de la presqu’île de la Caravelle, les merveilles du jardin de Balata et les pensionnaires du zoo de Martinique. Nous avons également visité la magnifique ville de Saint-Pierre et nous nous sommes mesurés à la Montagne Pelée, le célèbre volcan de l’île ! Avant de partir pour Sainte-Luce et le Sud pour la fin de notre séjour, nous passerons l’après-midi dans la famille de Thomas après un petit resto sur l’île de la Caravelle 🙂


Départ pour les fonds blancs depuis la marina du François

Ce lundi 28 janvier 2019, nous quittons notre appart’hôtel de Sainte-Luce vers 8H pour rejoindre la marina du François, où on nous a donné rendez-vous pour 9H. Arrivés à la marina, on avoue que l’accueil est plutôt moyen : rien n’est indiqué, la marina est un poil « bordélique » et on ne trouve pas grand monde pour nous aiguiller… Mais, Laura ira à la pêche aux infos et finira par trouver notre bateau et nos futurs compagnons de voyage pour la journée.

serial-travelers-martinique-marina-françois1
Baie du François au départ de l’excursion depuis la marina

Pour réaliser la croisière au milieu des fonds blancs, il vous faudra prendre un bateau depuis la marina du François (ou y aller à la nage si vous êtes courageux) ! Pour notre excursion à la journée, nous ferons cette fois-ci le choix d’un petit bateau avec Captain Axel, afin de pouvoir profiter d’une croisière agréable sur une petite embarcation au cœur des îlets du littoral atlantique. Arrivés sur la plateforme avec la quinzaine d’autres passagers qui attendent déjà sur l’embarcadère et en voyant la taille du bateau, on se dit que la journée va être très longue : gens bruyants et lourds, à l’humour graveleux… Ça commence assez mal ! Après le chargement des vivres et des passagers sur le bateau, nous filerons en direction de l’Est vers le premier spot de la journée à partir de 10H.

  • Prix de la croisière « Journée All Inclusive Fonds Blancs » avec Captain Axel : 70,00 €/pers.
  • Journée All Inclusive Fonds Blancs de 9H à 17H : visite commentée des îlets du François, baptême du rhum à la Baignoire de Joséphine, repas completsur l’îlet Oscar (barbecue + boissons à volonté), snorkeling au large de l’îlet Oscar, visite commentée de l’îlet Chancel (iguanes) au large du Robert.

Baptême du rhum à la Baignoire de Joséphine

serial-travelers-martinique-fonds-blancs-du-françois8

Au Sud de la Martinique sur la côte atlantique, au départ de la baie du François, on trouve huit îlets. Et au milieu de ces petits îlets paradisiaques se trouvent plusieurs hauts fonds : les « fonds blancs » appelés ainsi en raison de leur couleur, situés à quelques kilomètres de la côte martiniquaise. Le plus célèbre d’entre eux est la « Baignoire de Joséphine », située entre l’îlet Oscar et l’îlet Thierry. Il s’agit d’une large bande de sable blanc de faible profondeur, présentant de belles eaux cristallines, et ce au beau milieu de l’océan à 2 km de la côte !

Bien que Joséphine de Beauharnais (première épouse de l’empereur Napoléon 1er) soit liée à l’histoire de la Martinique, le surnom de « Baignoire de Joséphine » n’est aucunement lié avec le bain de l’impératrice ! Le surnom « Baignoire de Joséphine » tient plus du coup de marketing qu’autre chose… En effet, Marie Josèphe Rose Tascher de La Pagerie, de son vrai nom, n’a sans doute jamais mis les pieds sur ces fonds blancs, situés à plus de 25 km de la commune des Trois-Îlets, son lieu de résidence ! Quoi qu’il en soit, la Baignoire de Joséphine est un super spot pour prendre un bon bain de mer et pour le traditionnel baptême du rhum ! Le seul bémol ici est la fréquentation, qui comme vous l’imaginez est très importante : effectivement, tous les bateaux partant en excursion vers les fonds blancs se retrouvent à cet endroit et déversent leur cargaison de touristes !

Du coup, les différents bateaux partent de la marina en décalé de façon à ne pas surcharger l’endroit tous en même temps. Après 30 minutes de trajet depuis la marina, nous aurons la chance de trouver la Baignoire de Joséphine pour nous tous seuls pendant près d’une demie heure 🙂 ! Après avoir pris quelques verres de punchs préparés sur le bateau et barboté dans ces eaux cristallines, nous partirons en direction de l’îlet Oscar pour manger.

  • Baignoire de Joséphine : comptez environ 1H sur place

Session de snorkeling & repas sur l’îlet Oscar

serial-travelers-martinique-fonds-blancs-du-françois-ilet-oscar1

Nous arriverons sur l’îlet Oscar aux environs de 11H45 et après déchargement du barbecue, nous profiterons d’une session de snorkeling au large de l’îlet, bordé par une barrière de corail abritant de nombreuses espèces de poissons et autres espèces marines. Nous vous invitons à ne pas marcher sur le plancher entourant l’îlet, puisque de nombreux coraux ont colonisé les alentours. Il faut donc nager, même si la hauteur d’eau est peu profonde (~30 cm) pour ne pas abîmer les coraux, qui ne sont déjà pas en très bon état…

  • Session de snorkeling sur l’îlet Oscar : comptez environ 1H dans l’eau

Découverte d’un petit coin de paradis sur l’îlet Oscar

Après un sympathique repas créole (acras en entrée, riz & poulet boucané et fines tranches d’ananas en dessert) sous les tonnelles aménagées près du ponton principal, Laura et moi déciderons d’aller visiter un peu les alentours de l’île vers 15H. C’est ainsi que nous tomberons sur une maison d’hôtes privée, se trouvant au Sud-Est de l’îlet Oscar (et oui, cet îlet est bien habité). La balade est sympathique et débouche sur une plage et un ponton privés magnifiques, face à l’îlet Thierry.

  • Randonnée rapide sur l’îlet Oscar, jusqu’au Sud-est de l’île : comptez environ 45 min

Découverte de l’îlet Chancel et recherche de ses mystérieux iguanes

serial-travelers-martinique-ilet-chancel-iguane-mangrove3

Vers 16H, Axel enjoint enfin notre groupe (une douzaine de personnes) à nous rendre sur le ponton pour rejoindre l’îlet Chancel, la dernière étape de notre journée de découvertes des îlets du littoral atlantique martiniquais. Après une vingtaine de minutes de navigation vers le Nord, nous débarquons sur l’îlet Chancel, le plus grand îlet de Martinique ! Parmi les dix îlets de la baie du Robert, l’îlet Chancel accueille l’une des dernières populations d’iguanes des Caraïbes (Iguana delicatissima). Au cours de notre visite de l’îlet, nous aurons droit à des commentaires très intéressants de la part d’Axel et ses collègues, sur l’histoire de ce petit bout de terre perdu dans la baie du Robert.


Vestiges de la briqueterie de l’îlet Chancel

Bien avant d’être une réserve naturelle pour la préservation de la biodiversité, l’îlet Chancel abritait une ancienne briqueterie installée au XVIIIème siècle. On y trouve donc les ruines d’un ancien four à poterie, des baraquements d’esclaves, un four à chaux et d’autres vestiges aujourd’hui classés monuments historiques au patrimoine français. D’ailleurs, parmi ces ruines étonnantes, on trouve une construction tout à fait étonnante, construite en blocs de coraux taillés à la main !


À la recherche des mystérieux iguanes !

Après avoir passé quelques minutes dans les ruines, on nous invitera à ne plus faire de bruit et à regarder vers la cime des arbres pour tenter d’apercevoir les fameux iguanes des Caraïbes, très difficiles à observer dans le milieu naturel. Saviez-vous que ces iguanes sont les premiers habitants des petites Antilles, arrivés bien avant l’Homme ! D’ailleurs, les Amérindiens Caraïbes surnommaient aussi la Martinique « Iouanacaera », littéralement « l’île aux iguanes » en langue caraïbe… Cette espèce d’iguanes endémique des petites Antilles a malheureusement quasiment disparu de toutes les îles principales de l’arc antillais depuis l’arrivée des Européens dans la région, au XVIIème siècle.

La destruction de son habitat, la chasse, l’introduction de prédateurs ainsi que l’introduction de l’iguane commun (avec lequel il s’hybride) ont entraîné petit à petit la disparition de ce sympathique reptile. L’îlet Chancel constitue donc le dernier sanctuaire dédié à la préservation de cette population d’iguanes et il s’agit du seul endroit où vous pouvez les trouver en Martinique ! Après quelques minutes, nous aurons la chance d’apercevoir une femelle au sommet des figuiers maudits, mais située bien trop haut pour bien apercevoir le reptile. C’est sur le chemin du retour, après près de 10 minutes de recherches infructueuses que nous aurons la chance d’observer un iguane de plus près, dans la mangrove. Et cette petite bête pas farouche se laissera prendre en photo tranquillement, rien que pour nous 🙂

Après quasiment 1H passée sur l’îlet, nos supers skippers nous ramèneront à la marina du François vers 17H30, la panse bien remplie et de merveilleux souvenirs plein la tête, l’apothéose restant pour nous le dernier iguane ayant posé exclusivement pour nous. Malgré un mauvais pré-sentiment sur la qualité de la journée au démarrage de la croisière, nous avons finalement passé une excellente journée, sans que cela dégénère en beuverie étudiante sur l’îlet Oscar 🙂


Bon plan Igraal 🙂

Lorsque vous réalisez un achat ou une réservation sur internet, n’oubliez pas d’avoir le réflexe Igraal ! Pour économiser 4% sur toutes nos réservations Booking et Agoda, nous utilisons Igraal. Ce site redirige vers le site de réservation de votre choix et cagnotte sur votre compte un pourcentage du montant de l’achat ! Nous avons supprimé ces applications de réservation et ne passons plus que par Igraal ! Pour vous inscrire, utilisez notre lien de parrainage Igraal qui vous permet d’obtenir 3€ à votre inscription.

  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)