Les chefs-d’œuvre antiques de Nîmes & du Pont du Gard en un jour

Récit de notre découverte de Nîmes et ses fabuleux monuments antiques ainsi que du Pont du Gard, véritable témoin du génie des ingénieurs Romains !

Introduction…

Au cours de notre roadtrip en Provence à l’été 2020, nous avons fait une brève incursion en Occitanie toute proche, afin de découvrir Nîmes et le Pont du Gard ! Celle que l’on surnomme la « Rome Française » pour ses nombreux monuments antiques, est située en région Occitanie, nouvelle région issue de la fusion des anciennes régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées. Nîmes est également la plus grande agglomération et la préfecture du département du Gard (30) !

Le Pont du Gard en fin de journée, vu depuis la rivière du Gard (ou Gardon)

Ces deux chefs-d’œuvre se trouvent dans la plaine du bas-Languedoc, s’étirant du Rhône à l’Aude et ne se situent qu’à 80 km de Gordes, notre premier point de chute en Provence 🙂 Thomas souhaitait découvrir le Pont du Gard depuis un bon bout de temps ! Alors, nous avons profité de sa proximité géographique avec Nîmes pour voir ces 2 lieux chargés d’histoire, au cours de la même journée !


Localisation de Nîmes et du Pont du Gard

Pour tout comprendre à l’article qui va suivre, rien de mieux qu’une carte non 🙂 ?


Matinée de découvertes à Nîmes, la plus romaine des villes françaises !

Samedi 20 juin 2020, nouveau réveil matinal ! Noah, notre petit bonhomme de 9 mois ayant une fois de plus décidé d’abréger sa nuit et de nous réveiller aux aurores… Après avoir préparé les affaires pour la journée, nous sortons de notre gîte de Gordes, pour filer en direction de Nîmes, que nous atteindrons vers 10H. Ville à la fois gauloise, romaine, provençale mais aussi hispanique, Nîmes possède un patrimoine architectural et culturel important qui lui a valu l’obtention du label de Ville d’Art et d’Histoire. D’ailleurs, la ville est en lice pour son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2012 !

  • Trajet Gordes – Nîmes : 80 km (1H30) par la nationale N7 et l’autoroute A9
  • Stationnement à Nîmes : optez pour le parking des arènes de Nîmes à 2€/H

Les arènes de Nîmes (amphithéâtre de Nîmes)

Nous démarrerons la journée avec l’emblème de cette ancienne cité romaine, en nous garant sous les arènes de Nîmes. En arrivant sur place au guichet, nous serons dans l’obligation de porter le masque – Covid 19 oblige – pour la première fois de notre séjour en Provence !


Informations pratiques pour visiter les Arènes de Nîmes

  • Prix d’entrée des arènes de Nîmes : 10 €/pers.
  • Possibilité d’acheter un billet combiné « Pass Nîmes » (incluant la visite des Arènes, de la Maison Carrée & de la Tour Magne) : 13€/pers.
  • Durée de la visite des Arènes de Nîmes : comptez environ 1H30 pour faire le tour des arènes
  • Les arènes de Nîmes sont ouvertes tous les jours (sauf jours de ferias et spectacles), avec des plages horaires variables en fonction de la saison
  • Durant les mois d’été où la fréquentation du site est la plus importante, le site ouvre de 9H à 20H

Visite des Arènes de Nîmes

Nous commencerons la visite de l’amphithéâtre par le bas en arpentant les galeries internes, avant de fouler la piste de l’arène et enfin les gradins. Plusieurs panneaux explicatifs très bien réalisés ponctuent la visite, ce qui permet de bien comprendre le rôle qu’a joué cet édifice dans l’Antiquité. L’amphithéâtre fait son apparition en Italie au IIème siècle avant J-C, pour accueillir des « spectacles » de combats de gladiateurs et de combats d’animaux. Cet édifice prend alors la forme de 2 théâtres (hémicycles) disposés en face-à-face. La piste centrale en forme d’ellipse permet à quiconque présent dans l’amphithéâtre de ne rien rater de la scène qui se joue sur la piste, au centre de l’arène.

L’amphithéâtre de Nîmes ou « arènes de Nîmes », fut construit aux alentours de l’an 100 après J-C, peu après le célèbre Colisée de Rome ! Avec une longueur de 133 mètres sur 101 de large et une piste de 68 mètres de long pour 38 de large, l’amphithéâtre de Nîmes est l’un des 20 plus importants amphithéâtres du monde romain, sur près de 400 édifices de ce type ! On considère également que les arènes de Nîmes sont l’amphithéâtre romain le mieux conservé du Monde. Ceci, grâce à l’état relativement bien maintenu de sa façade extérieure et de ses gradins 🙂 À l’époque romaine, l’amphithéâtre Nîmois pouvait accueillir près de 24 000 spectateurs, répartis sur 34 rangées de gradins, divisées en 4 zones autonomes ou maeniana.


Aparté sur la gladiature

Les différents types de gladiateurs © www.arenes-nimes.com

Pendant la visite, nous avons mesuré notre parfaite méconnaissance de la gladiature ! Contrairement à la croyance populaire véhiculée par Hollywood, les gladiateurs ne semblent pas avoir été des esclaves voués à la mort pour satisfaire un public avide de sang ! Effectivement, les dernières recherches historiques montrent que la gladiature était un sport pratiqué par des volontaires extrêmement bien entraînés ! Et la mort, bien que présente, n’était pas systématique dans tous les combats ! Nous apprendrons par ailleurs qu’il existait différents types de gladiateurs, possédant chacun leurs attributs avec des qualités spécifiques au combat. Thrace, hoplomaque, rétiaire, arbelas, secutor, mirmillon ou encore provocator combattaient alors dans l’arène !


La Maison Carrée de Nîmes

Sortis des arènes de Nîmes juste avant midi, nous profiterons du calme du square du 11 novembre 1918 attenant pour nous restaurer et faire manger bébé. Nous attaquerons donc le reste des visites de la ville en début d’après-midi. En poursuivant vers le Nord-Ouest en direction du centre-ville, nous rejoindrons la Maison Carrée, en passant devant la très belle église Saint-Paul de Nîmes, classée Monument Historique depuis 1909.


Informations pratiques pour visiter la Maison Carrée

  • Prix d’entrée de la Maison Carrée : 6 €/pers.
  • Possibilité d’acheter un billet combiné « Pass Nîmes » (incluant la visite des Arènes, de la Maison Carrée & de la Tour Magne) : 13€/pers.
  • La Maison Carrée est ouverte tous les jours, et durant les mois d’été le site ouvre entre 9H30 et 20H

Découverte de la Maison Carrée

Il s’agit d’un temple romain hexastyle, c’est-à-dire doté d’une devanture présentant 6 colonnes, dont l’édification remonte au 1er siècle après J-C. Sa construction sera dédiée au culte impérial en la personne d’Auguste, premier empereur de Rome, à la gloire de ses 2 petits-fils Lucius Caesar et Caius Julius Caesar. Le temple s’inspire et se veut un modèle réduit du temple d’Apollon Palatin à Rome, avec ses 30 colonnes de 9 mètres de haut ceinturant la structure.

Grâce son utilisation sans interruption depuis le XIème siècle après J-C (temple, puis maison consulaire, église et même le siège de la première préfecture du Gard), la Maison Carrée est dans un état de conservation exceptionnel ! Comme dans le cas des Arènes de Nîmes, il s’agit du temple antique le mieux conservé au Monde ! Enfin, la Maison Carrée est classée parmi les Monuments Historiques depuis 1840 ! Il est possible de visiter la Maison Carrée et d’assister à la projection d’un film sur la création de la ville de Nîmes, mais nous nous contenterons de l’extérieur du bâtiment, déjà très beau !


Les Jardins de la Fontaine, la Tour Magne & le Temple de Diane

Après la visite du centre-ville, nous nous dirigerons vers les Jardins de la Fontaine à l’Ouest de la ville, dernier point d’intérêt de notre journée à Nîmes. Les Jardins de la Fontaine sont un très beau jardin de 15 hectares, situé au pied du Mont Cavalier, une colline localisée en cœur de ville ! Comme dans le cas de la Maison Carrée, nous nous contenterons de regarder la Tour Magne depuis l’extérieur. Mais, nous profiterons plus longuement de l’atmosphère paisible des jardins de la Fontaine par cette chaude journée de juin !


Informations pratiques pour visiter les Jardins de la Fontaine

  • Prix d’entrée des Jardins de la Fontaine : c’est gratuit 🙂
  • Possibilité d’acheter un billet combiné « Pass Nîmes » (incluant la visite des Arènes, de la Maison Carrée & de la Tour Magne) : 13€/pers.
  • Durée de la visite des Jardins de la Fontaine : comptez environ 1H30 pour faire le tour, sans la visite de la Tour Magne
  • Prix de la visite de la Tour Magne : 3,5 €/pers.
  • Les Jardins de la Fontaine sont ouverts tous les jours entre 7H30 et 22H, tandis que la Tour Magne est ouverte entre 9H et 20H durant les mois d’été

Découverte des Jardins de la Fontaine

Construits entre 1745 et 1755 à la demande du roi Louis XV, les Jardins de la Fontaine furent l’un des premiers parcs publics d’Europe ! Ce très beau jardin à la Française fut bâti sur les probables vestiges du plus ancien lieu d’implantation humaine de Nîmes, autour de la source originelle de la fondation de la ville. C’est en effet à cet endroit que s’installèrent les Volques Arécomiques, un peuple Celte originaire d’Europe Centrale, pour y fonder Nemausus, le nom antique de l’actuelle ville de Nîmes. Les Volques Arécomiques (peuple de Gaule narbonnaise) y créèrent un sanctuaire dédié à la Source où fut sans doute célébré le culte de Nemausus, dieu protecteur de la ville de Nîmes.

En 121 avant J-C, après la victoire des Romains sur les Arvernes (un autre peuple Gaulois), les Volques Arécomiques se rendent aux Romains et se placent sous la protection du puissant envahisseur Ausonien. La colonie romaine Colonia Augusta Nemausus est alors fondée sous le règne d’Auguste. À partir de là, la nouvelle colonie romaine va accélérer son développement et sa romanisation, en se couvrant de nombreux monuments. À l’époque romaine, Nemausus devient l’une des plus vastes cités de Gaule par sa superficie et compte près de 20 000 habitants ! En comparaison, Lugdunum (nom antique de Lyon) compte 50 000 habitants à la même époque ! Aussi, les Jardins de la Fontaine présentent 2 monuments d’intérêt :

  • La Tour Magne : il s’agit d’une tour de 18 m de haut édifiée par les Volques, puis élevée jusqu’à 36 m à l’époque romaine, dominant les Jardins de la Fontaine depuis le sommet du Mont Cavalier
  • Le Temple de Diane : un monument datant de l’époque de l’empereur Auguste (1er siècle après J-C), situé au pied du Mont Cavalier

Après notre passage aux Jardins de la Fontaine, nous ferons une pause gourmande dans un café-restaurant situé en face de la Maison Carrée, avant de quitter Nîmes vers 16H pour rejoindre le Pont du Gard en fin de journée.


Découverte du Pont du Gard, en fin de journée

Chef-d’œuvre du génie Romain, le Pont du Gard est sans aucun doute l’un des plus beaux vestiges de l’empire Romain ayant perduré jusqu’à nos jours ! Les dimensions de l’ouvrage en font un monument exceptionnel : avec ses 49 mètres de haut, il s’agit du pont-aqueduc le plus haut du monde romain ! Il est ainsi composé de 3 rangées d’arches superposées : 6 arches au premier niveau, 11 arches au second et 47 arceaux au sommet. C’est également le seul pont antique à 3 étages encore debout aujourd’hui ! L’édifice romain est inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1985, en tant que « témoin du génie créateur humain » ! Sachez toutefois que le Pont du Gard n’est qu’une petite portion de l’aqueduc de Nîmes, un aqueduc romain de 52 km de long qui permettait d’acheminer de l’eau potable depuis la ville d’Uzès jusqu’à Nemausus. Nous rejoindrons le Pont du Gard aux alentours de 16H30 après une petite demi-heure de route depuis Nîmes.

  • Trajet Nîmes – Pont du Gard (rive gauche) : 30 km (30 min) par l’autoroute A9

Informations pratiques pour visiter le Pont du Gard

  • Prix d’entrée du site du Pont du Gard : 9,50 €/pers. ou 8 €/pers. en passant par la billetterie en ligne !
  • Durée de la visite du Pont du Gard : comptez environ 2H30 avec la visite de l’espace culturel
  • Le Pont du Gard est ouvert tous les jours avec des plages horaires variables en fonction de la saison. Attention, le musée de l’espace culturel est fermé tous les lundis matin pour maintenance.
  • Durant les mois d’été où la fréquentation du site est la plus importante, le site ouvre de 9H à minuit !

Comment visiter le Pont du Gard ?

Le Pont du Gard enjambant la rivière du Gardon, il est possible de visiter l’édifice romain par les deux rives :

  • Rive Gauche (Vers-Pont-du-Gard) : on y trouve l’espace culturel consacré au Pont du Gard (qui regroupe un superbe musée, une salle de cinéma ainsi qu’une ludothèque) et un gigantesque parking voitures & bus. Nous avons découvert le Pont du Gard par ce côté 🙂
  • Rive Droite (Remoulins) : on y trouve uniquement un parking voitures.

Pourquoi avoir construit un aqueduc ?

On peut légitimement se poser la question, car avant la construction de l’aqueduc, la ville de Nîmes ne manque pas d’eau ! Très tôt, les Nîmois ont recours à l’utilisation des puits, facilitée par la présence d’une nappe phréatique peu profonde. Aussi, la source de la Fontaine est déjà utilisée pour l’assainissement du réseau d’eaux usées de la ville basse, et sans doute même pour l’alimentation. La construction de l’aqueduc va en fait accompagner le développement de la cité grâce à un réseau d’eau sous pression (35 000 m3/jour) permettant d’étendre la distribution d’eau jusqu’aux frontières de la ville.

Vue sur les arches du deuxième étage du Pont du Gard

Cette eau va permettre d’alimenter des maisons et bains privés, des ateliers, des thermes mais aussi des fontaines et des bassins. En parallèle de cette profusion d’eau, l’hygiène va également grandement s’améliorer grâce au développement d’un réseau d’égouts dense et efficace (aménagement de rigoles de chaque côté des rues). Grâce à son aqueduc, Nîmes va rayonner dans le monde romain en gagnant en prestige et en salubrité !


Un peu d’histoire…

Construit vers 50 après J-C grâce au travail d’un millier d’hommes pendant 5 ans, l’aqueduc de Nîmes a permis d’amener l’eau de sources souterraines à Uzès (Fontaine d’Eure) jusqu’au castellum aquae de Nîmes (château d’eau), via le Pont du Gard. En arrivant à Nîmes, l’eau était divisée et répartie à travers toute la ville grâce à des canalisations en plomb (pas très bon pour la santé…). Comme tous les autres aqueducs de l’antiquité, l’aqueduc de Nîmes obéit aux lois de la physique. Il faut en effet un dénivelé suffisant entre le point haut (Fontaine d’Eure, 71 m) et le point bas (castellum aquae de Nîmes, 59 m) pour assurer un écoulement naturel, tout en s’adaptant au divers obstacles naturels !

Vue sur la rivière du Gardon depuis le Pont du Gard

L’objectif des ingénieurs Romains était de maintenir la canalisation où circule l’eau (specus) au niveau du sol, pour conserver le dénivelé. Par conséquent, lorsque le tracé de l’aqueduc rencontrait une dépression du terrain de faible hauteur (2 m), la canalisation était surélevée par un mur plein. Mais, si le tracé devait franchir des cours d’eau et des vallées, il fallait recourir à de grands ouvrages d’art, comme les ponts à arcades ou des tunnels ! C’est donc le franchissement de la rivière du Gard qui a motivé la construction du Pont du Gard !

Jusqu’au début du VIème siècle après J-C, le Pont du Gard continuera à alimenter la ville de Nîmes malgré le manque d’entretien de l’édifice. En effet, dès le IIIème siècle après J-C, la ville cesse l’entretien régulier du canal, réduisant drastiquement le débit d’eau arrivant à Nîmes (moins de 10 000 m3/jour). Sans maintenance régulière, le calcaire présent dans l’eau finira par obstruer le canal, sans compter les prélèvements « sauvages » qui détournent la quasi totalité de l’eau de l’aqueduc pour les usages agricoles…


Point de vue sur le Pont du Gard depuis la rive droite

Avant la visite du monument en lui-même, nous irons glaner un tas d’informations intéressantes, dispensées dans l’excellent espace culturel du site, pendant près d’une heure ! Puis, nous nous rendrons au Sud de la rive droite. Au prix de l’ascension d’une bonne centaine de marches avec la poussette (pas vraiment une bonne idée), nous atteindrons le sommet de la vallée pour profiter d’une vue surplombant le pont 🙂

Après avoir pris quelques clichés au Sud du pont depuis la rivière du Gard, nous quitterons le site vers 20H pour manger un bout sur Avignon, avant de rejoindre notre maison d’hôtes de Gordes. Au cours de cette magnifique journée, nous avons énormément apprécié la ville de Nîmes, très belle et qui semble très agréable à vivre. Le site du Pont du Gard est également un superbe site, mais nous devons avouer que nous pensions être plus impressionnés en le voyant pour la première fois !

Le Pont du Gard depuis la rive gauche (face Nord) au coucher du soleil

Bon plan Igraal 🙂

Lorsque vous réalisez un achat ou une réservation sur internet, n’oubliez pas d’avoir le réflexe Igraal ! Pour économiser 4% sur toutes nos réservations Booking et Agoda, nous utilisons Igraal. Ce site redirige vers le site de réservation de votre choix et cagnotte sur votre compte un pourcentage du montant de l’achat ! Nous avons supprimé ces applications de réservation et ne passons plus que par Igraal ! Pour vous inscrire, utilisez notre lien de parrainage Igraal qui vous permet d’obtenir 3€ à votre inscription.

4 thoughts on “Les chefs-d’œuvre antiques de Nîmes & du Pont du Gard en un jour

  1. Aliana62 says:

    Étant native de cette ville, je ne peux qu’être d’accord avec vous, même si dire qu’elle a changé depuis ma naissance serait plus qu’un euphémisme, on garde ses souvenirs et on accepte que le vie continue, et non figée dans le temps de notre enfance…

    • Serialtravelers says:

      Merci beaucoup pour votre sympathique commentaire Aliana. À travers cet article, nos espérons avoir retranscrit un portrait fidèle de notre visite de la ville, que nous avons grandement apprécié 🙂 Joyeuses fêtes de fin d’année à vous et à vos proches 🙂

  2. ayokoencampingcar says:

    Comme toujours un reportage intéressant, bien documenté. Le pont du Gard faisait partie de notre 1er anniversaire de mariage… Et l’approche était beaucoup plus sauvage.. Mais que de bons souvenirs et envie d’y retourner.
    Bonnes fêtes de fin d’année avec prudence. 🎄Bises à vous 3 😘😘😘

    • Serialtravelers says:

      Merci beaucoup Claudine 🙂 Effectivement le site a dû bien changé en quelques années, mais nous avons trouvé les aménagements remarquables et avons été « scotchés » par la visite captivante du musée 🙂 Nous vous souhaitons à tous les 3 d’excellentes fêtes de fin d’année, prenez bien soin de vous 🙂 Grosses bises 🙂

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)