Les meilleurs endroits où voir des animaux sauvages en Australie !

Du fait de son isolement géographique, l’Australie constitue un biotope unique où l’on retrouve de nombreuses espèces animales endémiques, qu’on ne retrouve donc qu’au pays des kangourous ! Embarquez avec nous à la découverte des kangourous, koalas, wallabies, dingos et autres crocodiles, qui seront au rendez-vous lors d’un roadtrip en Oz !

Introduction…

Dans cet article, on vous donne tous nos trucs et astuces pour observer les animaux emblématiques de l’île-continent, mais aussi les autres, moins connus, que vous trouverez en nombre sur place. S’agissant d’animaux sauvages, il est possible que vous ne les trouviez pas forcément aux endroits que nous indiquons, mais cherchez bien, l’Australie a ça de magique qu’il suffit de chercher un petit peu pour tomber sur des animaux merveilleux, au détour d’une route ou d’un chemin… 🙂

serial-travelers-australie-wilsons-promontory-national-park-prom-wildlife-walk-kangaroo-selfie10
Un petit koala gris, vraiment pas farouche et prenant la pose pour nous au Wilson’s Promontory National Park (Victoria)

1. Les kangourous (kangaroo ou « roo »)

S’il y a bien un animal emblématique représentant l’Australie, c’est le kangourou ! Cet animal si singulier qui se déplace en faisant des bonds, appartient au groupe des marsupiaux : c’est-à-dire qu’il possède un marsupium ou poche ventrale dans lequel la « larve » va terminer son développement ! D’ailleurs, après la Tour Eiffel et la Statue de la Liberté, le kangourou est le troisième symbole le plus connu au Monde ! Petite précision : lorsque l’on parle de kangourou, il faut parler DES kangourous ! En effet, il existe plus de 60 espèces différentes, dont le poids varie de 500 g à plus de 90 kg !

Les espèces que l’on rencontre le plus souvent sont les kangourous roux (le plus grand de tous), les kangourous gris ou encore les kangourous géants (qui portent mal leur nom, car moins imposants que les roux…). Malheureusement, lors de notre roadtrip, nous avons vu beaucoup de kangourous morts, écrasés au bord des routes, car ils ont la fâcheuse habitude de traverser juste devant les voitures à l’aube et au crépuscule… Mais on vous rassure, il est heureusement possible d’en observer beaucoup en vie, dans leur habitat naturel 🙂

Où voir des kangourous sauvages en Australie :

  • Kangourous sauvages de la Mount Rouse reserve (au Sud-Est de Penhurst, Victoria)
  • Colonie de kangourous permanente du golf d’Anglesea (sur la Great Ocean Road, Victoria)
  • Kangourous gris du Prom Wildlife Walk (Wilson’s Promontory National Park, Victoria)
  • Kangourous sauvages de la plage de Pebbly Beach (Bateman’s Bay, New South Wales)

2. Les koalas

Ces petites boules de poil grises que l’on retrouve uniquement sur les côtes Est et du Sud-Est de l’Australie sont assez difficiles à repérer, car ils sont souvent perchés au sommet des eucalyptus, sur lesquels ils se nourrissent. Et, le régime alimentaire très pauvre (feuilles d’eucalyptus) du marsupial fait que l’activité principale des koalas consiste à dormir entre 20 à 22 heures par jour ! Du coup, il est très rare de les observer en train de faire autre chose que dormir… Enfin, tout comme les kangourous, les koalas font également partie du groupe des marsupiaux !

Où voir des koalas sauvages en Australie :


3. Les wallabies

Stricto sensu, il n’y a pas vraiment de définition pour les wallabies, si ce n’est que ce sont des sortes de kangourous… Trop petits pour entrer dans la catégorie des kangourous ! Pour notre part, on trouve que les wallabies ont une tête plus allongée que leurs grands cousins, et sont plus mignons 🙂 Attention aux wallabies au coucher du soleil ! Avec les kangourous, ce sont les animaux les plus écrasés que l’on retrouve au bord des routes… D’ailleurs, saviez-vous que la plus grande colonie de wallabies sauvages en dehors d’Australie se trouvait en France (en forêt de Rambouillet dans les Yvelines 🙂 ) ?

Où voir des wallabies sauvages en Australie :


4. Les crocodiles d’Australie

Réputée pour abriter l’une des biodiversités les plus riches de la planète, l’Australie accueille également quelques-unes des créatures les plus dangereuses… Parmi elles, les crocodiles ont élu domicile sur les côtes Nord (Top End dans le Northern Territory et Wet Tropics dans le Queensland principalement) et jusqu’à 200 kilomètres dans les terres ! On distingue en fait deux types principaux de crocodiles : les freshwaters et les saltwaters (souvent abrégé “freshies” et “salties” en Australie). Comme leur nom l’indique, ils peuvent vivre soit en eau douce, soit en mer… Et oui, le requin n’est pas la seule créature qui souhaite vous bouffer quand vous nager dans l’océan en Australie 🙂 D’ailleurs, si combat devait avoir lieu entre ces deux créatures, le crocodile marin remporterait la bataille haut la main !

Où voir des crocodiles sauvages en Australie :

  • Crocodiles de la Daintree River (Daintree River, North Tropical Queensland)

5. Les émeus d’Australie (emu)

Avec le kangourou, l’émeu fait également partie intégrante du folklore australien, dans le sens où il apparaît sur les armoiries nationales. Cet oiseau qui ne vole pas, mais qui court très vite (jusqu’à 55 km/h tout de même !) est aussi le deuxième plus grand oiseau du Monde après l’autruche. Attention, à lui, ses airs benêts cachent un tempérament particulièrement agressif en période de reproduction et ils n’ont pas peur des hommes ! Celui que nous avons pris en photo a par exemple essayé de nous mettre des coups de becs pour nous faire reculer !

Où voir des émeus sauvages en Australie :


6. Les casoars à casque (cassowary)

Le casoar à casque fait partie des grands oiseaux coureurs, comme l’autruche ou l’émeu. Incapable de voler, cet oiseau mesurant entre 1,20 m et 1,80 m et pouvant peser jusqu’à 75 kg présente des caractères particuliers que l’on ne trouve nulle part ailleurs dans le monde animal. En effet, il possède un cou et une tête bleue, affublés de deux excroissances rouges (caroncules), le tout surmonté d’un casque osseux ! Très difficile à observer dans son habitat naturel, vous aurez peut-être la chance d’en croiser dans les forêts tropicales du Far North Queensland !

Où voir des casoars sauvages en Australie :

  • Casoars de la Daintree Forest (Daintree Forest National Park, Queensland)

7. Les wombats

Tout comme les koalas et les kangourous, le wombat est également un marsupial ! Cette grosse boule de poil (entre 15 et 40 kg) ressemblant à un petit ourson passe ses journées à brouter de l’herbe et creuse d’immenses terriers. On le retrouve principalement dans le Sud-Est de l’Australie (Victoria et New South Wales). Le petit bonhomme sur lequel nous sommes tombés est resté à manger de l’herbe de longues minutes, malgré notre présence 🙂

Où voir des wombats sauvages en Australie :


8. Les dingos

Le dingo, encore appelé warrigal, est un chien sauvage, probablement issu du marronnage (espèces apprivoisées par l’Homme et revenues à l’état sauvage). On le retrouve en Asie du Sud-Est et bien sûr en Australie, dans l’Outback et sur Fraser Island principalement. Ils sont facilement identifiables avec leur pelage bien souvent roux (mais pas forcément) et leurs oreilles dressées ! Prédateur opportuniste, le dingo s’attaque à toutes sortes d’animaux, du lapin au kangourou, en passant par le mouton. Pour se prémunir des attaques de bétail, le gouvernement fédéral australien a décidé de construire la plus longue clôture du monde en 1880 ! La Dingo Fence mesure 5 320 km de long et s’étire du Sud du Queensland jusqu’au centre du South Australia, protégeant ainsi tout le quart Sud-Est de l’île-continent (états du Victoria et du New South Wales notamment)…

Où voir des dingos sauvages en Australie :

  • Vous pourrez apercevoir des dingos sauvages en roulant dans l’Outback avec de la chance (Red Center, Northern Territory)

9. Les dromadaires d’Australie

Saviez-vous que la plus grande population de dromadaires sauvages se trouve en Australie ? Et oui, le cheptel s’élèverait aujourd’hui à plus d’un million de têtes ! Les premiers animaux ont été introduits en Australie par les Britanniques dans les années 1840, en provenance des Indes Britanniques et d’Afghanistan, afin d’explorer l’intérieur du pays. Des chameliers musulmans provenant principalement d’Afghanistan viendront plus tard grossirent les rangs des expéditions et introduiront les camélidés auprès des populations Aborigènes du Centre du pays. Eh oui, avant cela, les dromadaires n’existaient pas en Australie !

Où voir des dromadaires sauvages en Australie :

  • Vous pourrez apercevoir des dromadaires sauvages en roulant dans l’Outback avec de la chance ou en tombant sur une station d’élevage (Red Center, Northern Territory)

10. Les oiseaux d’Australie

On le sait peu, mais plus encore que les kangourous, les émeus ou les koalas, l’Australie permet d’observer de très nombreux spécimens d’oiseaux, endémiques pour la plupart, aux couleurs et aux formes tout à fait incroyables ! En effet, on retrouve environ 900 espèces d’oiseaux, dont 350 sont endémiques de l’île ! Nous sommes donc tombés sur tous ces spécimens d’oiseaux au cours de notre roadtrip de 5 semaines en Australie :

Où observer des oiseaux en Australie :

  • Des manchots pygmées, appelés Fairy Penguins (Australie) et Little Blue Penguins  (en Nouvelle-Zélande) par abus de langage, à Saint-Kilda Pier, Melbourne
  • Des cacatoès à huppe jaune rencontrés à Lorne, sur la Great Ocean Road
  • Un perroquet rencontré à Kennett River, sur la Great Ocean Road également
  • Un couple de céréopses cendrés à Phillip Island, tout à l’Ouest de l’île vers le Nobbies Centre
  • Des ibis à cou noir à Coogee Beach, Sydney, que l’on peut rencontrer dans à peu près tous les jardins botaniques des villes du Sud-Est
  • Un petit oiseau rencontré dans le jardin d’Eden de Kings Canyon, Northern Territory, que nous n’avons pas réussi à identifié…
  • Des loriquets à tête bleue extrêmement beaux et colorés, mais très bruyants, à Airlie Beach
  • Un méliphage à oreillons bleus et un vanneau soldat (avec ses moustaches jaunes) à Rainbow Beach
  • Un talegalle de Latham aux Blue Mountains, à proximité de Sydney
  • Une talève sultane spottée sur le campus de l’Université de la Sunshine Coast à Sippy Downs, Queensland

Bon plan Igraal 🙂

Lorsque vous réalisez un achat ou une réservation sur internet, n’oubliez pas d’avoir le réflexe Igraal ! Pour économiser 4% sur toutes nos réservations Booking et Agoda, nous utilisons Igraal. Ce site redirige vers le site de réservation de votre choix et cagnotte sur votre compte un pourcentage du montant de l’achat ! Nous avons supprimé ces applications de réservation et ne passons plus que par Igraal ! Pour vous inscrire, utilisez notre lien de parrainage Igraal qui vous permet d’obtenir 3€ à votre inscription.

  •   
  • 55
  •  
  •  
  • 6
  •  
  •  
  •  
    61
    Partages

8 thoughts on “Les meilleurs endroits où voir des animaux sauvages en Australie !

  1. Clément Chapel says:

    Bonjour,
    Je ne comprends pas pourquoi vous ne citez pas Kangaroo Island dans votre guide, les populations de Kangaroos, de wallabies et de Koalas sont parfois même en surnombre. Respectivement estimés à 200,000, 1,000,000 et 50,000 pour les 4500km2 de surface, ça fait vraiment vraiment beaucoup de wildlife comme nulle part ailleurs.

    • Serialtravelers says:

      Bonjour Clément, effectivement, nous n’avons pas mentionné l’île de Kangaroo Island tout simplement parce que nous n’avons pas testé. Nous aurions adoré avoir l’occasion de se rendre sur place, mais malheureusement, il a fallu faire des choix en 5 semaines de voyage. Merci pour l’info en tout cas, on garde ça pour un prochain voyage 😉 Et encore merci pour ta visite sur le blog 🙂

  2. Léonore Emery says:

    Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de voir des wombats mais j’aurais troooop voulu !
    Après les kangourous pas besoin d’aller bien loin pour en voir 😛 Une fois sorti des villes, il y en a partout 😀
    Si je peux rajouter des lieux pour vos lecteurs : dans le village de Halls Gap (dans le parc national des Grampians, dans le Victoria), chaque soir au milieu du village tous les kangourous viennent manger de l’herbe c’est génial d’en voir autant d’un coup. Et il est formellement interdit de les nourrir (pour une fois, j’ai l’impression que les touristes respectent les règles :-P). Et dans l’état du Western Australia, il y a la célèbre plage de Lucky Bay (à qqls km d’Esperance) où des kangourous viennent sur la plage (mais là malheureusement, les gens les touchent beaucoup trop et leur donnent à manger….) Enfin voilà quoi.
    Concernant les wallabies, il suffit d’aller dans le bush :-). Durant nos nombreuses randonnées, on en a vu pleeeein partout. Mais beaucoup plus timides que les kangourous quand même ^^
    Je ne suis pas allée dans la région des Casoars mais quant aux Emus, il y a une petite réserve dans l’état du Victoria, plutôt proche de la frontière avec South Australia où ils viennent très très près. C’est assez drôle. Ils sont rigolo 😛

    Je me réjouis de découvrir l’année prochainement le reste de l’Australie (j’ai fait Perth-Sydney par la côte sud), et voir tous les autres espèces d’animaux 😀

    Votre article me rend encore plus impatiente d’y retourner 🙂

    A bientôt

    • Serialtravelers says:

      Coucou Léonore ! Encore une fois merci beaucoup pour ton sympathique commentaire et excuse-nous du retard mais nous étions en plein déménagement et n’avons pas eu le temps de suivre le blog de façon assidue ces derniers temps ! Merci pour toutes tes astuces ! Nous avons en effet aperçu les kangourous de Halls Gap nous aussi mais devions trouver un emplacement de camping avant que la nuit tombe et avons dû malheureusement passer vite sur les « roos » du Grampians. Tu retournes en Australie pour le travail ou pour visiter cette fois-ci ?

    • Serialtravelers says:

      ET c’était un véritable festival en Australie, c’est pourquoi nous avons adoré cette dernière étape, même s’il y avait beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de route à notre goût :p

    • Serialtravelers says:

      Merci beaucoup à vous deux ! L’Australie est un pays qu’on a pas mal kiffé notamment pour sa faune si unique et diversifiée 😀

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)