Marrakech, la bouillonnante Ville Rouge & ses incontournables en 6 jours !

Avec son ensoleillement et sa douceur de vivre exceptionnels, Marrakech est l’une des destinations préférées des Français ! Que voir et que faire à Marrakech en 6 jours, quartiers par quartiers ? Partons à la découverte des lieux incontournables de Marrakech, la sublime ville rouge !

Introduction…

Troisième ville marocaine par sa population après Casablanca et la capitale Rabat, Marrakech est située dans le centre du Maroc, au pied des montagnes de l’Atlas ! Celle que l’on surnomme la « Perle du Sud marocain » ou la « Ville Rouge », en référence à la couleur ocre des remparts de sa médina, compte ainsi plus de 900 000 habitants sur une superficie de 230 km² ! Comme beaucoup de villes du Maghreb et d’Afrique, Marrakech est divisée en deux parties distinctes, entre la médina ceinturée de remparts (« vieille ville » en arabe) et les quartiers plus contemporains.

serial-travelers-marrakech-incontournables-médina1-âne
Une carriole tractée par un âne dans une ruelle de la médina…

La médina et ses ruelles étroites constituent ainsi le cœur historique de Marrakech, qui s’oppose à la Ville Nouvelle, aux constructions récentes et aux rues plus aérées, comme les quartiers de Guéliz ou de l’Hivernage. Dans cet article, vous retrouverez nos spots immanquables de Marrakech, une ville dépaysante à quelques heures de vol de Paris ! Bien sûr, il ne s’agit pas là d’une liste exhaustive, mais nous avons regroupé dans cet article les visites et monuments qui à notre sens valent le coup d’œil et que nous avons particulièrement apprécié ! N’hésitez pas à nous donner vos préférences dans les commentaires 🙂


Localisation des lieux incontournables de Marrakech

Pour tout comprendre à l’article qui va suivre, rien de mieux qu’une carte non 🙂 ?


Programme de découverte des lieux incontournables de Marrakech en 1 semaine !

Voici le programme que nous avons privilégié pour découvrir Marrakech et ses environs pendant une petite semaine :

  • Jour 1 : Départ de Paris à 7H et arrivée à Marrakech à 11H – Balade dans la médina de Marrakech (quartier des tanneurs & Medersa Ben Youssef) – Place Jemaa-El-Fna en soirée
  • Jour 2 : Mosquée Koutoubia – Cyber Parc Arsat Moulay Abdeslam – Jardin Majorelle – Jardins de la Ménara au coucher du soleil
  • Jour 3 : Excursion d’une journée dans la vallée de l’Ourika
  • Jour 4 : Palais de la Bahia – Café des Épices – Palais El Badi – Souks de Marrakech – Place Jemaa-El-Fna en soirée
  • Jour 5 : Mellah de Marrakech (synagogue & cimetière) – Balade dans la médina – Palace de la Mamounia et le quartier de l’Hivernage – Le Jardin Secret
  • Jour 6 : Dernières emplettes dans la médina – massage et gommage traditionnels dans un hammam – départ pour Paris à 17H

ERRATUM : Nous souhaitions visiter la Medersa Ben Youssef et le tombeau des Almoravides, mais ces 2 monuments étaient encore en cours de rénovation lors de notre passage à Marrakech en février 2020 🙁


[Médina] L’incontournable place Jemaa-El-Fna et sa ferveur populaire !

serial-travelers-marrakech-incontournables-place-jemaa-el-fna3

Donnant directement sur le souk et la mosquée Koutoubia, la place Jemaa-El-Fna (place des trépassés, en arabe) est sans conteste « the place to be » à Marrakech ! Cette célèbre place publique et populaire se situe au Sud-Ouest de la médina et est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1985. Il s’agit tout simplement de l’endroit le plus animé de la ville, de jour comme de nuit ! On y trouve en effet en vrac : charmeurs de serpents, vendeurs de jus de fruit, des stands de restauration, des vendeurs de babioles… La place est ainsi l’une des principales attractions traditionnelles et historiques du tourisme marocain puisqu’elle attire plus d’un million de touristes chaque année et près de 10 000 couverts sont servis sur cette esplanade chaque jour !

  • Ne pas hésiter à manger dans l’un des nombreux stands de restauration présents sur la place à midi et le soir. On y mange très bien pour peu cher ! Sur les stands de la place, comptez 55 DHS/pers. pour un plat avec boisson

[Médina] Flâner dans les ruelles de la bouillonnante médina !

Nous rappelant la ville de Jaïpur en Inde du Nord avec sa cacophonie et ses murs ocres, la vieille ville constitue le centre névralgique de Marrakech et s’étend sur une superficie de 600 hectares. Ses dimensions font d’elle l’une des plus grandes médinas du Maroc et également la médina la plus peuplée d’Afrique du Nord ! Pour prendre le pouls de la ville et vivre le quotidien des Marrakchis (habitants de Marrakech), il n’y a rien de mieux que de passer l’une des portes monumentales des remparts de la médina pour arpenter ses ruelles à pied !

serial-travelers-marrakech-incontournables-médina12-bab-agnaou
Bab Agnaou, l’une des 19 portes percées dans les remparts ceinturant la médina de Marrakech

Alors certes, la médina c’est bruyant, on est constamment embaumés par l’odeur des pots d’échappement et l’on se fait accoster tous les 5 mètres par des vendeurs de babiole, mais c’est aussi ça l’ambiance Marrakchie ! Au début, c’était un peu pénible, et puis on a finit par se prendre au jeu nous aussi en répondant aux vendeurs avec humour, d’autant que tout le monde prenait Thomas pour un Marocain en l’apostrophant directement en arabe 🙂

  • Attention au quartier des tanneurs où les rabatteurs faisant visiter les tanneries peuvent être un peu pénibles et insistants. Pas d’énervement, dites simplement et fermement que vous n’êtes pas intéressés et ça devrait se passer sans anicroche 🙂

[Médina] La mosquée Koutoubia, emblème de Marrakech !

serial-travelers-marrakech-incontournables-mosquee-koutoubia3

La mosquée Koutoubia ou mosquée des libraires (en référence aux nombreuses échoppes de livres qui entouraient jadis le monument) est la mosquée la plus importante de Marrakech ! Avec la place Jemaa-El-Fna, la Koutoubia est sûrement l’un des symboles les plus connus de Marrakech, grâce à son immense minaret de grès rose dominant toute la ville ! Cet édifice religieux fut débuté en 1120 sous la dynastie berbère des Almoravides ! Cette dynastie composée de tribus berbères se constitua finalement en empire, qui régna sur une grande partie de l’Ouest du Maghreb et de la péninsule ibérique aux XIème et XIIème siècles après J-C. À la fin de sa construction en 1158, la mosqué Koutoubia est devenue l’une des plus grandes mosquées du monde islamique !

  • Comme tous les lieux de culte musulmans de Marrakech, la mosquée Koutoubia est malheureusement interdite d’accès aux non-musulmans. Il faudra donc se contenter de la regarder depuis l’extérieur.
  • Avec son minaret culminant à 69 m de haut, la mosquée Koutoubia est le monument le plus élevé de la ville !

[Médina] Le Cyber Parc Arsat Moulay Abdeslam

Derrière ce nom sophistiqué se cache en fait un jardin d’ornement historique (arsa), situé le long de l’avenue Mohamed V et délimité par les remparts de la médina, à proximité immédiate de la mosquée Koutoubia. Le nom du parc fait référence au prince Moulay Abdeslam, diplomate et écrivain, fils du sultan Sidi Mohammed Ben Abdallah (1720 – 1790). La création de ce jardin de 8 hectares remonte au XVIIIème siècle, mais il finira par tomber en désuétude… Il fut sauvé de l’oubli sous l’impulsion de la Fondation Mohamed VI qui entreprit la réhabilitation et la rénovation du parc en 2005, avec la contribution de Maroc Telecom ! On y trouve dorénavant une végétation riche et variée comptant près de 450 arbres, 200 palmiers, 500 arbustes et 680 orangers… Ainsi qu’une excellente couverture Wi-Fi au milieu de cet écrin de nature 🙂

  • Prix d’entrée du Cyber Parc Arsat Moulay Abdeslam : c’est gratuit !
  • Temps de visite du Cyber Parc Arsat Moulay Abdeslam : comptez 30 à 45 min

[Médina] Les ruines ocres du palais El Badi

Le Palais El Badi (littéralement « palais de l’incomparable », en arabe) est un ancien palais, situé dans la médina, non loin de la place Qzadria (place des ferblantiers) dont la construction remonte à la fin du XVIème siècle. Le palace fut commandé par le sultan Ahmed al-Mansur ad-Dhahbî pour célébrer la victoire de 1578 sur l’armée portugaise à Oued El-Makhazin, lors de l’épisode de la Bataille des Trois Rois ! Cette victoire marocaine sur les troupes lusitaniennes a définitivement mis fin au projet d’invasion du Maroc par le roi du Portugal, Sébastien 1er.

Malheureusement, le somptueux palais construit il y a 400 ans a aujourd’hui perdu de sa superbe puisqu’il ne reste dorénavant qu’une esplanade creusée de jardins, plantée d’orangées et entourée de hautes murailles. Le sultan Moulay Ismaïl a en effet pris soin de dépouiller tout ce qu’il y avait de somptueux dans le palais en 1696, pour garnir sa nouvelle capitale impériale, installée à Meknès. Bien qu’il ait perdu son faste d’antan, le palais El Badi est depuis 2011 le siège du Festival du Marrakech du Rire, organisé par Jamel Debbouze 🙂

  • Prix d’entrée du palais El Badi : 70 DHS/pers. (~7€)
  • Temps de visite du palais El Badi : comptez 1H
  • Horaires d’ouverture du palais El Badi : ouvert tous les jours de 9H à 17H
  • En hiver, vous pourrez observer de nombreuses cigognes installées sur les tours de la muraille ceinturant le palais 🙂

[Médina] Le raffinement oriental du palais/musée de la Bahia

serial-travelers-marrakech-incontournables-palais-de-la-bahia6

Situé à proximité du palais El Badi, le palais de la Bahia (littéralement « la belle » ou « la brillante » en arabe) est un ancien palais de style mauresque/islamique datant du XIXème siècle. Entre 1866 et 1867, le grand Vizir Si Moussa (ministre ou conseiller) du sultan Hassan 1er fait construire la partie Nord de ce gigantesque palais de 8 hectares, prenant la forme d’un riad, au Sud-Est de la médina. À l’époque, il s’agit du plus grand et du plus fastueux riad de tout le Maroc ! Ahmed Ben Moussa, fils de Si Moussa, fera agrandir la partie Sud pendant son règne en tant que régent du sultan du Maroc entre 1894 et 1900.

Il fera aménager plusieurs cours, des salons, une mosquée, une école coranique, des jardins islamique et hispano-mauresque ainsi que des fontaines pour vivre dans le palais avec ses 4 femmes officielles, son harem de 24 concubines ainsi que ses nombreux enfants (ça en fait du monde) ! Suite à la disparition de Ben Moussa en 1900, le jeune sultan Abd al-Aziz débute son règne sur le Maroc et fera plus tard piller le palais, avant d’instaurer le protectorat français du Maroc. À partir de 1912, le général Lyautey, alors commissaire résident général de France au Maroc, fera du palais de la Bahia sa résidence personnelle, ainsi qu’une résidence pour les officiers militaires Français. Aujourd’hui, ce somptueux palace a été converti en musée, qui est devenu l’un des principaux sites touristiques marocains !

  • Prix d’entrée du palais/musée de la Bahia : 70 DHS/pers. (~7€)
  • Temps de visite du palais/musée de la Bahia : comptez 1H
  • Horaires d’ouverture du palais El Badi : ouvert tous les jours de 9H à 17H

[Médina] Les souks de la médina de Marrakech

Principaux lieux de commerce et de tourisme au Maroc, les souks sont des marchés orientaux traditionnels. Les souks de la médina sont organisés par quartiers et métiers, dans un véritable dédale de petites rues couvertes. On y trouve ainsi une multitude de produits différents : vêtements, épices, bijoux, objets d’art et de décoration mais aussi alimentation ! Le souk principal de la médina s’étend au Nord de la place Jemaa-El-Fna jusqu’à la Medersa Ben Youssef.

  • Prix d’entrée des souks de Marrakech : c’est gratuit !
  • Temps de visite des souks de Marrakech : comptez 30 min à 1H, en fonction de vos envies !

[Médina] Le Jardin Secret de Marrakech

serial-travelers-marrakech-incontournables-le-jardin-secret6

En se promenant dans la médina de Marrakech dans le quartier du Mouassine, on imagine mal le trésor architectural et floral se cachant derrière les épaisses murailles du Jardin Secret ! À l’origine de ce lieu, se trouvait un palais construit au XVIème siècle, sous l’impulsion du sultan Saadien Moulay Abd-Allah. Au XVIIème siècle, le palais fut détruit, suite au déclin de la dynastie Saadienne, comme beaucoup d’autres édifices de la même époque à Marrakech. Entre le XIXème et le XXème siècle, un nouveau palais fut édifié, changeant tout à tour de propriétaires, pour la plupart, notables (caïds, qadi).

À la mort d’al-Hajj Muhammad Loukrissi en 1934, dernier propriétaire, le terrain est laissé à l’abandon et la demeure tombe rapidement en ruines… L’idée de restaurer les lieux naît en 2008 et finalement, le Jardin Secret ouvre ses portes au public en 2016, après 8 ans de travaux ! Mêlant habilement jardin exotique et jardin islamique autour de deux riads distincts, le Jardin Secret est une oasis de tranquillité et un véritable poumon vert, au cœur de la vieille ville. Avec le Jardin Majorelle, il s’agit sans conteste du plus beau jardin de Marrakech 🙂

  • Prix d’entrée du Jardin Secret de Marrakech : 60 DHS/pers. (~6€)
  • Temps de visite du Jardin Secret de Marrakech : comptez 1H
  • Horaires d’ouverture du Jardin Secret de Marrakech : de mars à septembre : 09H30 – 19H30 / de novembre à janvier : 09H30 – 18H

[Médina] Boire un verre et manger un bout au Café des Épices

Ce célèbre café-restaurant se situe au cœur des souks, dans la médina. Même si ce n’est pas l’endroit où l’on mange le mieux à Marrakech ni le plus authentique (beaucoup de plats occidentaux agrémentent la carte, en plus des plats marrakchis), son rooftop offrant une vue imprenable sur la place des Épices en a fait un café branché, de renommée internationale ! La décoration intérieure, couplée à un tadelakt ocre (enduit-stuc traditionnel dans la culture marocaine) procurent à l’endroit un charme fou, attirant ainsi les touristes du monde entier au Café des Épices !

  • Comptez 75 DHS/pers. (~7,5€) pour un plat et une boisson au Café des Épices.

[Guéliz] Le Jardin Majorelle, le jardin botanique immanquable de Marrakech !

serial-travelers-marrakech-jardin-majorelle-playfair

Lors d’un séjour à Marrakech, impossible de manquer le fabuleux Jardin Majorelle, l’un des plus beaux jardins botaniques du Maroc ! Retrouvez ici tous nos conseils et astuces pour visiter l’incontournable Jardin Majorelle, le havre de paix bleu de Marrakech !

Retrouvez ici l’article complet sur notre visite du Jardin Majorelle !


[L’Hivernage] Les Jardins de la Ménara au coucher du soleil

serial-travelers-marrakech-incontournables-menara5

La Ménara de Marrakech est un vaste jardin de 88 hectares planté d’oliviers, situé entre l’aéroport et le nouveau quartier de l’Hivernage, à l’Ouest de la médina. Créé par l’architecte et savant Andalou Haij ibn Yaïch de Malaga, le jardin dispose d’un immense bassin servant notamment à l’irrigation de l’oliveraie. Bâtis dès l’époque Almohade sur l’ordre du calife Abdelmoumen Ben Ali Algoumi en 1157, les Jardins de la Ménara font partie des plus anciens jardins de l’Occident musulman ! L’alimentation en eau du bassin central (200 x 150 m) se fait grâce à un système hydraulique datant de l’époque Almohade, exploitant les nappes souterraines ainsi que l’eau des montagnes de l’Atlas, situées à 30 km de là ! Situés à 45 minutes à pied de la médina, les Jardins de la Ménara sont prisés des Marrakchis qui s’y promènent en famille en fin de journée et malgré la beauté des lieux, nous étions les seuls touristes sur place 🙂

  • Prix d’entrée des Jardins de la Ménara : c’est gratuit !
  • Temps de visite des Jardins de la Ménara : comptez 30 min
  • Horaires d’ouverture des Jardins de la Ménara : ouvert tous les jours de 9H à 18H30
  • Trajet médina (place Qzadria) – Jardins de la Ménara en taxi : comptez 60 DHS (~6€)

[Mellah] Le mellah de Marrakech (quartier juif), sa synagogue et son cimetière

serial-travelers-marrakech-incontournables-cimetiere-juif-miaara1

Au Maroc, le mellah désigne le quartier où résidaient les juifs de la ville. Ce quartier était généralement ceinturé de hautes murailles de façon à séparer les populations juives et musulmanes… Le mellah de Marrakech, qui compta jusqu’à 35 000 habitants fut ainsi le plus grand mellah du Maroc ! À partir de 1557, année où fut construit le mellah de Marrakech sous le règne du Saadien Abdallah el-Ghalib, les juifs de Marrakech furent transférés dans ce nouveau quartier, attenant à la kasbah. Jusqu’en 1958, près de 10% de la population marocaine était juive ! À partir de cette date, les juifs Marocains émigrèrent massivement en Israël afin de peupler le pays nouvellement créé. Aujourd’hui, les maisons du mellah ont été en partie revendues, mais pendant longtemps, le quartier est resté complètement vide d’âmes. Aussi, plusieurs villages juifs des campagnes marocaines sont toujours des villages fantômes…


La synagogue Salat Al Azama ou Laazama

La synagogue Salat Al Azama (synagogue des dissidents, en arabe) est considérée comme la plus ancienne synagogue de la ville par les juifs de Marrakech. Situé dans le mellah, l’édifice originel fut construit en 1492, année où les juifs Espagnols furent expulsés d’Espagne, mais la structure actuelle date de la fin du XIXème siècle. La synagogue se compose d’un ensemble de bâtiments construits autour d’un patio central d’une belle couleur bleue. À l’instar de la Grande Synagogue de Budapest, les synagogues ne sont pas des lieux sacrés, mais sont considérés comme des lieux de lecture, d’éducation religieuse et de loisirs.

  • Prix d’entrée de la synagogue Salat Al Azama : 10 DHS/pers. (~1€)
  • Temps de visite de la synagogue Salat Al Azama : comptez 20 à 30 min
  • Horaires d’ouverture de la synagogue Salat Al Azama : du dimanche au jeudi : 09H – 19H / le vendredi : 09H – 17H
  • Il est interdit de prendre des photos le samedi et les jours de fêtes juives

Le cimetière israélite de Marrakech

Le cimetière juif de Marrakech a été fondé en 1537, après le transfert des juifs du quartier du Mouassine au mellah. S’étendant sur 52 000 m², ce cimetière est le plus grand cimetière des communautés juives du Maroc et également l’un des plus vieux du Maghreb !

  • Prix d’entrée du cimetière juif de Marrakech : 10 DHS/pers. (~1€)
  • Temps de visite du cimetière juif de Marrakech : comptez 15 à 20 min

[L’Hivernage] Le palace de la Mamounia & le quartier de l’Hivernage

serial-travelers-marrakech-incontournables-la-mamounia1

Sans doute l’un des endroits les plus « select » de Marrakech, le palace de la Mamounia est une véritable institution ! Situé à 2 pas de la place Jemaa El-Fna, la Mamounia offre le luxe et le confort d’un hôtel 5 étoiles, disposant de chambres et de suites avec des vues superbes sur le jardin du palace, les montagnes de l’Atlas ou la mosquée Koutoubia. La Mamounia tire son origine d’un jardin du XVIIIème siècle accolé aux remparts de la médina, appartenant au sultan Sidi Mohammed Ben Abdallah, père du prince Moulay Abdeslam, qui a laissé son nom au cyber parc 😉

Le sultan dessinera les jardins pour son autre fils, le prince Mamoun et lui offrira comme cadeau de mariage. Le prince nomme alors le jardin « Arsal El Mamoun », qui deviendra bientôt « Arsat Mamounia ». À la base, nous n’avions pas du tout prévu de visiter ce palace, mais en passant devant pour nous rendre dans le quartier de l’Hivernage, nous avons demandé s’il était possible de rentrer prendre des photos. Question à laquelle on nous a répondu par l’affirmative 🙂

  • Prix d’entrée de la visite de la Mamounia : c’est gratuit !
  • Temps de visite des jardins de la Mamounia : comptez 30 min
  • Pour entrer dans l’enceinte de l’hôtel, il faut montrer patte blanche en laissant ses sacs à l’entrée, après un passage par un portique de sécurité
  • Les photos sont autorisées dans les jardins mais interdites dans le hall d’entrée, pour ne pas déranger les clients de l’hôtel

Le quartier de l’Hivernage à Marrakech

L’Hivernage, c’est un peu le Beverly Hills de Marrakech : on y trouve de grands et luxueux hôtels, des boutiques et magasins de luxe ainsi que des gated communities, à savoir des quartiers résidentiels cloisonnés… D’ailleurs, les beaux quartiers de l’Hivernage se situent au Sud de Guéliz et à l’Ouest de la médina. C’est sympa à voir, mais il n’y a pas forcément besoin de s’y éterniser !


Bon plan Igraal 🙂

Lorsque vous réalisez un achat ou une réservation sur internet, n’oubliez pas d’avoir le réflexe Igraal ! Pour économiser 4% sur toutes nos réservations Booking et Agoda, nous utilisons Igraal. Ce site redirige vers le site de réservation de votre choix et cagnotte sur votre compte un pourcentage du montant de l’achat ! Nous avons supprimé ces applications de réservation et ne passons plus que par Igraal ! Pour vous inscrire, utilisez notre lien de parrainage Igraal qui vous permet d’obtenir 3€ à votre inscription.

2 thoughts on “Marrakech, la bouillonnante Ville Rouge & ses incontournables en 6 jours !

  1. ayokoencampingcar says:

    Un beau reportage qui nous rappelle des souvenirs, mais aussi découvrir de nouveaux endroits (pour nous).
    Petite anecdote le Palais de la Bahia à servi de décor au film  » Cent mille dollars au soleil » et à la bagarre mémorable entre JPaul Belmondo et Lino Ventura.
    Bien amicalement

    • Serialtravelers says:

      Coucou Claudine et merci pour ce commentaire 🙂 effectivement on a vu quelques captures d’écran du film en cherchant sur internet et on a retrouvé les décors du palais de la Bahia 🙂 quels sont les endroits que vous avez découvert dans cet article ? Bises à vous 3 🙂

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)