Visite du Jardin Majorelle, le havre de paix bleu de Marrakech !

Lors d’un séjour à Marrakech, impossible de manquer le fabuleux Jardin Majorelle, l’un des plus beaux jardins botaniques du Maroc ! Retrouvez ici tous nos conseils et astuces pour visiter l’incontournable Jardin Majorelle, le havre de paix bleu de Marrakech !

Introduction…

Ceinturé par de hauts murs, le Jardin Majorelle se déploie sur près de 9 000 m² (presque un hectare) dans le quartier de Guéliz et constitue un véritable havre de paix, à quelques pas du tumulte de la bouillonnante Médina de Marrakech. Pièce-maîtresse du jardin, la villa Oasis, un bâtiment mauresque d’inspiration Art déco est drapé d’un bleu magnifique, le célèbre bleu Majorelle, si cher à Yves Saint-Laurent !

serial-travelers-marrakech-jardin-majorelle-villa-overview5
La villa Majorelle et son célèbre bleu « Majorelle » dans son écrin de nature

Le célèbre couturier fut en effet propriétaire des lieux de 1980 jusqu’à sa mort en 2008, embellissant à son tour le jardin d’agrément créé par l’artiste-peintre Jacques Majorelle, durant le protectorat français au Maroc.


Situation géographique du Jardin Majorelle à Marrakech

Comme évoqué plus haut, le Jardin Majorelle est localisé dans le quartier de Guéliz, le cinquième arrondissement de Marrakech sur la rue Yves Saint-Laurent. Guéliz tire son nom de Jbel Gueliz, une colline de grès située au Nord-Ouest de la Médina, et correspond à la « nouvelle ville », le quartier occidental de Marrakech créé à l’époque du protectorat français… Le protectorat correspond à la période de tutelle de l’état français sur l’empire chérifien, qui s’est terminé en 1956 avec le proclamation de l’indépendance du Maroc ! Dorénavant, c’est à Guéliz que vit la majorité des Marrakchis (habitants de Marrakech) de la classe moyenne. Contrastant avec l’étroitesse des ruelles de la Médina, les larges rues de Guéliz abritent des restaurants haut de gamme de cuisine marocaine et européenne, ainsi que des bars chics, des galeries d’art et des boutiques de mode de franchises étrangères…


Histoire de la création du Jardin Majorelle

Epoque de Jacques Majorelle (1886 – 1962)

À l’époque du protectorat français au Maroc, le peintre orientaliste Jacques Majorelle, originaire de Nancy, s’installe dans la Médina de Marrakech en 1919. Il en tombe définitivement amoureux et en 1922, il décide d’acheter une palmeraie en bordure de la Palmeraie de Marrakech au Nord-Ouest de la Médina. Cette palmeraie est l’emplacement du futur Jardin Majorelle. À l’été 1929, il fait construire une villa-atelier d’artiste (la future villa Oasis), mélange de style mauresque et Art déco, par le cabinet d’architectes Robert Poisson & Paul Sinoir !

La villa sera ainsi aménagée pour son habitation principale au premier étage, tandis que le rez-de-chaussée sera consacré à son atelier d’artiste. Grand amateur de botanique, Majorelle créé en parallèle un jardin d’ornement d’inspiration islamique autour de sa villa, structuré autour d’un bassin central avec plusieurs zones aux ambiances variées. Majorelle agrémentera alors son jardin au-fur-et-à mesure, en ramenant des plantes exotiques et des espèces rares qu’il rapporte de ses voyages un peu partout dans le Monde !

On y retrouve ainsi diverses espèces de cactus, yuccas, lotus, nymphéas, cocotiers, bananiers ou bambous… Le tout agrémenté de divers bassins, fontaines, jarres en céramique colorées et autres pergolas. En 1937, Jacques Majorelle créé finalement le bleu Majorelle, une teinte particulière issue du mélange de bleu outremer et de bleu de cobalt. L’artiste peint ainsi tous les murs de sa villa puis finalement tout le jardin afin de créer un véritable tableau vivant, qui sera ouvert au public dès 1947 ! Malheureusement, Jacques Majorelle est rapatrié à Paris à la suite d’un accident de voiture et s’éteint en 1962, laissant le jardin à l’abandon durant plusieurs années…


Epoque d’Yves Saint-Laurent (1936 – 2008)

Le couturier Yves Saint-Laurent et le mécène Pierre Bergé découvrent le Jardin Majorelle en 1966, au cours de leur premier séjour à Marrakech et en tombent très vite amoureux eux aussi. En 1980, les deux comparses rachètent la propriété pour la sauver d’un projet de complexe hôtelier qui envisageait sa destruction… Ils décident alors d’habiter directement la villa de l’artiste, qu’ils renomment Villa Oasis. L’atelier de l’artiste sera quant à lui transformé en musée berbère, comprenant une exposition d’œuvres Haute Couture de la collection Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé.

Depuis de nombreuses années, je trouve dans le jardin Majorelle une source inépuisable d’inspiration et j’ai souvent rêvé à ses couleurs qui sont uniques.

Citation d’Yves Saint-Laurent

Suite à la disparition du couturier le 1er juin 2008, les cendres d’Yves Saint-Laurent sont dispersées dans la roseraie de la Villa Oasis, où un mémorial sera érigé en mémoire du styliste. Le 27 novembre 2010, la princesse Lalla Salma, épouse du roi Mohamed VI, inaugure la création de la rue Yves Saint-Laurent à l’entrée du jardin. Aujourd’hui, le Jardin Majorelle est entretenu par une vingtaine de jardiniers et est l’un des plus gros sites touristiques marocains, accueillant plus de 600 000 visiteurs par an !

serial-travelers-marrakech-jardin-majorelle-galerie-love-yves-saint-laurent
Galerie « Love » d’Yves Saint-Laurent au Jardin Majorelle

Informations pratiques pour visiter le Jardin Majorelle & le Musée Berbère

Le Jardin Majorelle et le Musée Berbère sont ouverts tous les jours de l’année, 365 jours par an, mais les horaires d’ouverture varient en fonction de la période de l’année. Le Jardin Majorelle et le Musée Berbère sont ainsi ouverts de 8H à 17H30 du 1er octobre au 30 avril, de 8H à 18H du 1er mai au 30 septembre. Enfin, le Jardin et le Musée sont ouverts de 9H à 16H30, pendant le mois du Ramadan.

  • Prix/tarif de la visite Jardin Majorelle : 70 DHS/pers. (~7€) par adulte ou 40 DHS/pers. (~4€) pour les citoyens Marocains et résidents étrangers résident au Maroc.
  • Prix/tarif de la visite du Musée Berbère : 30 DHS/pers. (~3€) par adulte ou 10 DHS/pers. (~1€) pour les citoyens Marocains et résidents étrangers résident au Maroc.
  • La visite du Jardin Majorelle et du Musée Berbère est gratuite pour les enfants de moins de 12 ans !
  • Temps de visite du Jardin Majorelle : comptez 1H30 à 2H de visite

Arrivée à Marrakech depuis Paris, avec bébé !

Lundi 3 février 2020, lever à 4H30 pour nous préparer à notre premier voyage à 3, avec notre petit Noah, âgé de 4 mois ! Si vous n’avez pas suivi, un petit voyageur de 3,8 kg et 52 cm est venu agrandir notre famille le 30 septembre 2019 ! Nous arrivons à Orly pour 5H30, en laissant notre voiture à notre voiturier Ector, et commençons à expérimenter le porte-bébé pour promener notre petit bonhomme partout avec nous !

serial-travelers-marrakech-avion
Premier vol réussi pour notre petit Noah, qui aura été super sage tout au long des 3H de vol 🙂

Passeports et billets en poche (Noah a le sien depuis son 2ème mois), nous décollerons d’Orly à 7H30 pour atterrir tranquillement à l’aéroport Marrakech-Ménara à 10H30. Premier diplôme de super bébé tout sage obtenu pour Noah au cours de son premier vol 🙂 Notre première après-midi à Marrakech sera consacrée à la découverte de la Médina et au repos dans notre riad.


Visite du Jardin Majorelle depuis la Médina de Marrakech

serial-travelers-marrakech-jardin-majorelle-kiosque-a-eau1

Ce mardi 4 février 2020 en fin de matinée, nous nous dirigeons à pied vers le quartier de Guéliz et le Jardin Majorelle, depuis le Cyber-Park Arsat Moulay Abdeslam, situé à l’Ouest de la Médina. Après 45 minutes de marche, nous atteindrons le Café Majorelle pour manger un bout avant d’attaquer la visite du Jardin Majorelle un peu avant 15H.


Le kiosque à eau


Le bassin


Point de vue sur la Villa Oasis depuis le kiosque


La cactuseraie


Fin de la visite du Jardin Majorelle

Après avoir parcouru le jardin pendant un peu plus d’une heure et demie, nous repartirons enchantés vers les jardins de la Ménara en taxi, au Sud-Ouest de la Médina. Le seul hic de cette visite : les « Instagrammeurs(euses) » ridicules que nous avons vu prendre toutes les poses possibles et imaginables pour prendre des clichés absurdes… 🙁 Passé le crétinisme de ces touristes, nous avons adoré la visite de ce jardin botanique, sûrement le plus connu de Marrakech ! Le Jardin Majorelle est une pause sympathique et bienvenue pour s’extirper de la cacophonie de la Médina et se rafraîchir un peu à l’ombre des palmiers, dans un cadre prêtant au repos et à la quiétude… Même Noah finira par s’endormir pendant une partie de la balade 🙂

serial-travelers-marrakech-jardin-majorelle-bassin4


Bon plan Igraal 🙂

Lorsque vous réalisez un achat ou une réservation sur internet, n’oubliez pas d’avoir le réflexe Igraal ! Pour économiser 4% sur toutes nos réservations Booking et Agoda, nous utilisons Igraal. Ce site redirige vers le site de réservation de votre choix et cagnotte sur votre compte un pourcentage du montant de l’achat ! Nous avons supprimé ces applications de réservation et ne passons plus que par Igraal ! Pour vous inscrire, utilisez notre lien de parrainage Igraal qui vous permet d’obtenir 3€ à votre inscription.

6 thoughts on “Visite du Jardin Majorelle, le havre de paix bleu de Marrakech !

    • Serialtravelers says:

      Merci beaucoup à vous pour votre sympathique commentaire 😀 Carrière déjà entamée avec succès :p Reste à voir si le trafic aérien reprend et si on pourra partir en Martinique en juin prochain (on croise les doigts :p)

  1. Odile93 says:

    Bon reportage mais c’est dommage que vos photos soient si petites ! Difficile d’apprécier sur un smartphone !

    • Serialtravelers says:

      Merci Odile ! Même en cliquant dessus elles ne s’agrandissent pas sur smartphone ? Chez nous ça fonctionne pourtant.

    • Serialtravelers says:

      Coucou Claudine, on prépare ça aux petits oignons pour concocter un super article sur les incontournables de Marrakech 😀 bisous à vous 3 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *