Noosa National Park : à la poursuite des surfers !

Niché au sein de la Sunshine Coast, le pendant bobo et moins bling-bling de la Gold Coast, la station balnéaire de Noosa est un véritable paradis pour les surfers mais aussi pour les randonneurs, avec ses eaux cristallines et ses sentiers forestiers.

Introduction…

Un peu à la manière des Blue Mountains, le Noosa National Park n’est pas à proprement parlé un parc national (au sens “d’espace naturel vierge” exempt d’urbanisation et de présence humaine) ! En fait, il s’agit plutôt d’un ensemble d’agglomérations construites autour d’une région forestière protégée. En effet, le parc national de Noosa est enclavé sur une pointe de terre, entouré par les localités de Noosa North Shore, Noosaville, Noosa Heads, Sunshine Beach ou encore Coolum Beach. On y retrouve des plages isolées et des forêts peuplées de koalas à l’état sauvage ! Si vous avez de la chance, vous pourrez même observer des dauphins, qui peuplent les eaux cristallines du littoral.

serial-travelers-australie-noosa-national-park27-dolphin-point-lookout
Dolphin point au coucher du soleil

Un peu de géographie…

Noosa National Park est un parc national du Queensland situé à 160 km au Nord de Brisbane. Il s’agit même d’un des parcs nationaux les plus visités du Queensland, grâce à son accès facile depuis les agglomérations alentours et la diversité des paysages qu’il propose ! Le parc s’étire sur une superficie de 3 000 hectares et recouvre une large partie du comté de Noosa dans lequel il est situé. Enfin, Noosa est un mot signifiant “ombre” ou “endroit ombragé” en langage aborigène.

serial-travelers-australie-noosa-national-park13-noosa-heads-main-beach


Découverte du Noosa National Park via le coastal track !

Mercredi 21 mars 2018, nous quittons le parking de Rainbow Beach en début d’après-midi, après s’être douchés dans les toilettes publiques de la plage, pour rejoindre le parc national de Noosa, situé 120 km plus au Sud. Nous arriverons donc à Noosa Heads en milieu d’après-midi un peu avant 15H, nous laissant une marge suffisante pour explorer les environs.

  • Trajet Rainbow Beach – Noosa Heads (Noosa National Park) : 117 km (1H40)

Toutefois, nous n’arriverons dans le parc qu’après 16H, non sans avoir galéré dans la région résidentielle de Noosa, pour savoir dans quelle direction se rendre… Profitant d’une brusque averse pour nous arrêter à Castaways Beach (7 km au Sud de Noosa Heads), de gentils samaritains nous indiqueront la marche à suivre pour trouver le chemin vers le parc 🙂

  • Prix d’entrée au Noosa NP : gratuit !
  • Noosa NP Coastal Track : 10,8 km A/R dans sa totalité, comptez environ 3H
  • Vous pourrez bénéficier de 4 heures de parking gratuit à Noosa Heads, à proximité immédiate du Lions Park
serial-travelers-australie-noosa-national-park3-parking
Comme Noosa est entouré de zones résidentielles et commerciales, le stationnement des véhicules est réglementé (ici 4P signifiant 4 heures gratuites, entre 8H et 17H)

Noosa Heads Main Beach

serial-travelers-australie-noosa-national-park4-noosa-heads-main-beach

Nous démarrerons donc notre visite du Noosa NP en marchant depuis le parking jusqu’à la plage principale de Noosa Heads, qui possède la particularité d’être l’une des rares plages australiennes faisant face au Nord ! C’est sans conteste le meilleur endroit pour prendre des cours de surf (des planches sont en location) car les vagues sont de force modérée et la plage est surveillée toute l’année par des maître-nageurs. Nous verrons d’ailleurs de nombreux surfers en herbe s’essayer à la glisse ! Si nous n’étions pas arrivés si tard sur place, nous aurions sûrement succombé à l’envie d’apprendre à surfer !

  • Temps de visite – Noosa Heads Main Beach : comptez 15 min
  • Location de planches de surf : 20 AUD pour 1H (~13,25 €) et 45 AUD/jour (~29,80 €) chez Noosa Beach Surf Hire
  • Location de planches de paddle : 25 AUD/1H (~16,55 €) chez Noosa Beach Surf Hire

Plage de Little Cove

Little Cove est une petite plage située à 5 min à pied de la plage principale de Noosa Heads et également à quelques pas de l’entrée du parc, où se trouve d’ailleurs un parking, où peuvent stationner voitures et les campervans (nous l’avons appris trop tard bien sûr…)

Etant arrivés à l’entrée du parc juste avant 17H, le fait d’entreprendre le Coastal Track dans son intégralité (10,8 km A/R) s’avérait compromis… Mais nous avons tout de même décidé d’emprunter le chemin de randonnée et de pousser le plus loin possible, avant qu’il fasse nuit noire !

  • Temps de visite à Little Cove : comptez 10 min sur place
serial-travelers-australie-noosa-national-park18-coastal-track-entrance
Talégalle de Latham perché dans un arbre à l’entrée du parc

Boiling Point Lookout

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un endroit où l’eau rugit sous forme d’écume bouillonnante (un blow hole) à l’intérieur d’un trou en forme de cœur, sculpté dans la roche ! Boiling Point constitue le premier point du parc pour profiter de la vue imprenable sur la côte Nord de Noosa mais aussi sur la baie de Tea Tree à l’Est. Ce promontoire est également parfait pour observer surfeurs, dauphins et autres baleines (pendant l’hiver austral).

  • Temps de visite à Boiling Point Lookout : comptez 10 min sur place

Tea Tree Bay

La baie de Tea Tree est nommée ainsi d’après l’espèce d’arbre dominante du secteur, à savoir le Tea Tree, qui est notamment connu pour ses propriétés désinfectantes et curatives ! D’ailleurs, l’huile essentielle de Tea Tree si populaire aujourd’hui, a connu son premier essor en Australie, dont l’arbre est originaire ! Cette baie doit surtout sa renommée au fait que plusieurs koalas peuplent la canopée : on les trouve au sommet des grands eucalyptus présents dans le coin. Malheureusement pour nous, nous ne verrons aucune peluche grise au sommet des arbres ce jour-là…

  • Temps de visite à Tea Tree Bay : comptez 15 min sur place

Dolphin Point Lookout

Dolphin Point Lookout est comme son nom l’indique un endroit du Coastal Track où vous pourrez apercevoir d’hypothétiques dauphins (parfois jusqu’à 30 individus en même temps) croiser au large et sauter au-dessus des vagues dans les eaux de l’océan Pacifique. Malheureusement, là encore, nous n’aurons pas la chance de croiser ces mammifères marins, mais nous resterons un long moment à contempler les surfeurs dompter les vagues sur une mer tumultueuse. Et certains se débrouillent vraiment très bien !

  • Temps de visite à Dolphin Point Lookout : comptez 30 min sur place

Granite Bay et les Fairy Pools

Avec la lumière descendante et l’obscurité commençant à s’installer, nous ne profiterons pas au maximum de ces points de vue, qui s’avèrent vraiment fantastiques en pleine journée, lorsque le soleil est haut et que la mer présente une couleur bleue turquoise…

Petit conseil pour trouver les fairy pools (piscines naturelles creusées dans la roche) : à l’extrémité de Granite Bay, la piste du Coastal Track continue tout droit en direction d’Hell’s Gates. Il suffit alors de prendre la bifurcation sur la gauche et de descendre vers la plage en escaladant les roches. C’est ici  que vous trouverez les deux fairy pools 🙂

  • Temps de visite aux Fairy Pools : comptez 30 min sur place ou beaucoup plus si vous comptez vous baigner 🙂

Hell’s Gates

Nous arriverons au point de vue de Hell’s Gates juste avant 18H, soit 1H45 après avoir démarré la balade depuis la plage principale de Noosa Heads. Ce point de vue surplombe une falaise formant une sorte de fer à cheval où l’eau s’engouffre dans un joyeux vacarme d’écume ; d’où le nom ! En pleine journée, il est possible d’observer des cormorans, des tortues mais aussi des baleines à bosse, lorsqu’elles remontent la côte australienne en direction d’Hervey Bay.

D’ici, vous aurez également un très beau point de vue sur… La plage nudiste d’Alexandria Bay ! Et oui, même si c’est officieux, la plage d’Alexandria Bay est réputée pour ses baigneurs en habits d’Adam & Eve 🙂

  • Temps de visite aux Hell’s Gate : comptez 30 min sur place
  • Attention, cette partie de la randonnée n’est pas équipée de barrières de protection

Nous déciderons de revenir jusqu’à l’entrée du parc en passant par une partie du Tanglewood Track, un des sentiers du parc qui, contrairement au Coastal Track, passe dans les terres au beau milieu d’une forêt d’eucalyptus. Nous souhaitions avoir une dernière chance d’observer des koalas, mais l’heure était déjà bien trop tardive… Heureusement, le Tanglewood Track permet de rejoindre le Coastal Track au niveau de Granite Bay, ce qui nous permettra de rallier l’entrée du parc vers 19H, par le même chemin qu’à l’aller, mais en pleine nuit ! Et le plus étonnant est que nous croiserons encore des surfeurs, planche sous le bras, courir en direction de la plage !

C’est désormais terminé pour notre demie journée de découvertes du Noosa National Park. Nous restons sur un sentiment un peu partagé : si le temps avait été au beau fixe et que nous étions arrivés plus tôt dans le parc, nous aurions sûrement pu profiter de meilleures images et peut-être revoir des koalas…


Où dormir à proximité du Noosa National Park ?

Puisque les places sont chères dans agglomérations entourant le parc, nous nous éloignerons un peu de Noosa Heads et nous atterrirons comme d’habitude sur le parking d’un McDonald’s, à Coolum Beach, une commune située à 20 km au Sud du parc. Sur le chemin, nous verrons les effets de la tempête qui commençait à se former au loin sur l’océan, en évitant des arbres arrachés et étalés sur la route !


Bon plan Igraal 🙂

Lorsque vous réalisez un achat ou une réservation sur internet, n’oubliez pas d’avoir le réflexe Igraal ! Pour économiser 4% sur toutes nos réservations Booking et Agoda, nous utilisons Igraal. Ce site redirige vers le site de réservation de votre choix et cagnotte sur votre compte un pourcentage du montant de l’achat ! Nous avons supprimé ces applications de réservation et ne passons plus que par Igraal ! Pour vous inscrire, utilisez notre lien de parrainage Igraal qui vous permet d’obtenir 3€ à votre inscription.

  •   
  • 12
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
    13
    Partages

4 thoughts on “Noosa National Park : à la poursuite des surfers !

    • Serialtravelers says:

      Oui c’est exactement ça Claudine :p Plus que deux derniers articles sur l’Australie et nous aurons enfin bouclé le tour du monde :p

  1. lesmotsdesylviegmailcom says:

    Vos articles donnent toujours envie de larguer les amarres ! Merci pour ces eaux voyages immobiles

Laissez-nous vos commentaires ou vos questions ici :)