Sur les routes US : rallier Los Angeles au Grand Canyon par la Route 66 !

Que voir, que faire entre Los Angeles et Grand Canyon ? Retour sur notre trajet de 800 km réalisé en une journée entre Los Angeles et Grand Canyon National Park, en empruntant certains tronçons de la mythique route 66 & ses attractions touristiques (Bagdad Café, Oatman) ! Buckle up and enjoy the ride !

[Article mis à jour le 31 janvier 2020]

Introduction…

Après avoir affronté les embouteillages angelinos et touché du doigt le rêve américain pendant 2 jours dans la bouillonnante ville de Los Angeles, il est temps de prendre la route et de démarrer notre roadtrip ! À nous les grands espaces et les paysages mythiques de l’Ouest Américain, en démarrant avec Grand Canyon National Park, le parc le plus célèbre de l’Ouest ! Pour admirer le coucher de soleil sur Grand Canyon depuis L.A., nous traverserons les plaines désertiques de Californie et d’Arizona, agrémentées de quelques arrêts sur la route 66 !

serial-travelers-ouest-americain-trajet-los-angeles-grand-canyon9-Bagdad-Café
Logo peint sur la légendaire route 66 au niveau de Newberry Springs, dans le désert californien !

Itinéraire détaillé de notre journée entre Los Angeles et Grand Canyon National Park !

Pour tout comprendre à l’article qui va suivre, rien de mieux qu’une carte non 🙂 ?

[googlemaps https://www.google.com/maps/d/u/0/embed?mid=1DSjO6A2i24oCWlDKHhpx9CUmnLZyweOi&w=800&h=600]


Départ vers Grand Canyon NP depuis Los Angeles

Dimanche 5 juin 2016, réveil matinal pour prendre notre petit-déjeuner et quitter notre motel d’Hollywood vers 7H30, pour avaler les heures de route qui nous séparent de Grand Canyon. Après contrôle de la pression des pneus et un plein d’essence, nous fonçons en direction de l’intersate I-15N. En ce dimanche, nous sommes plutôt chanceux, car il y a très peu de trafic et nous pouvons sortir assez facilement de Los Angeles.

  • Trajet Los Angeles – Grand Canyon National Park : 800 km (8H30)
  • Aux USA, les interstates highways correspondent à des autoroutes, qui comme leur nom l’indique, connectent les états américains entre eux. 
  • La lettre suivant le numéro de l’insterstate indique la direction dans laquelle on roule : N (North), S (South), E (East) et W (West)

Bagdad Café (Newberry Springs), sur la route 66

Après avoir roulé pendant 2H30 depuis L.A., nous arrivons dans la localité de Newberry Springs en rejoignant la route 66, qui longe l’interstate. En effet, contrairement à ce que son nom indique, le Bagdad Café ne se situe pas à Bagdad, mais à Newberry Springs, à 37 km à l’Est de Barstow et à 80 km à l’Ouest de Bagdad. Aujourd’hui, Bagdad n’est plus qu’un village fantôme, planté dans le comté de San Bernardino, en Californie. La fondation de Bagdad remonte à 1883 lorsqu’une ligne de chemin de fer fut créée pour relier Needles (Arizona) à Barstow (Californie).

À cette époque, cette petite ville fournissait des services aux compagnies minières de la région. Ainsi, Bagdad fut longtemps une ville prospère le long de la National Old Trail Road (qui n’est autre qu’une portion de la route 66). Mais en 1973, la route 66 et Bagad furent contournés par l’ouverture de l’interstate 40, un peu plus au Nord, créant l’exode inévitable de la population et la disparition du village… Les derniers bâtiments encore debout furent rasés en 1991, laissant peu de traces de l’ancien village. Bagdad doit sa notoriété au fait que le village soit le cadre fictif du roman et du film « Bagdad Café », tourné au Café Sidewinder (qui existe bien, à Newberry Springs) et qui fut plus tard renommé en Bagdad Café !

  • À Newberry Springs, on peut poser son trépied en plein milieu de la route, car pratiquement plus personne n’emprunte cette voie, à part les nostalgiques et les bikers !
  • Comptez 30 minutes sur place

Mais au fait, c’est quoi la route 66 ?

Qu’est-ce que la route 66 ? La route 66 (officiellement l’US Route 66) est une ancienne route américaine, qui reliait Chicago (Illinois) à Santa Monica (Californie) entre 1926 et 1985, traversant 3 fuseaux horaires et pas moins de 8 états différents ! D’Est en Ouest, la route 66 traverse donc l’Illinois, le Missouri, le Kansas, l’Oklahoma, le Texas, le Nouveau-Mexique, l’Arizona et la Californie sur près de 3 665 km ! Celle que l’on surnomme « Mother Road » ou « Main Street of America » fut ainsi la première route trans-continentale goudronnée en Amérique ! 

[googlemaps https://www.google.com/maps/d/u/0/embed?mid=1LJs-U2KKmO6frvxn5VsohZkIezBjwKRK&w=800&h=600]

Tracé de l’Historic Route 66, de Chicago à Santa Monica

Pendant la Grande Dépression des années 30 et l’épisode du Dust Bowl (tempêtes de poussières anéantissant les récoltes dans les plaines du Sud), 3 millions de fermiers furent poussés à l’exode et emprunteront l’US Route 66 pour gagner l’Ouest, en quête d’un avenir meilleur. Cet exode sera ainsi illustré dans les « Raisins de la Colère », le célèbre roman de John Steinbeck ! Malgré son caractère important dans l’histoire et le folklore américains, la route 66 sera remplacée en 1985 par les interstates, plus rapides… Ainsi, une myriade de villages traversés par la route 66 dépérirent peu à peu… Mais depuis les années 90, plusieurs initiatives visent à en assurer la préservation, en promouvant le tourisme autour de la nostalgie de cette route !


Passage de la frontière Californie – Arizona au niveau de Needles

Moins de deux heures de route plus tard sur l’interstate I-40E, nous atteignons la ville de Needles, après avoir longé le désert des Mojaves qui présente de très beaux paysages et notamment des arbres de Joshua. Le désert des Mojaves (ou Mohaves, en référence au peuple amérindien du même nom) est une étendue désertique de 40 000 km² s’étendant en grande partie sur la Californie, l’Arizona ainsi que le Nevada. Death Valley National Park (ou vallée de la Mort) est ainsi une vallée faisant partie intégrante du désert des Mojaves !

Quant à Needles, il s’agit de la ville située le plus à l’Est du comté de San Bernardino, et donc la plus à l’Est de la Californie ! La ville est bordée par le fleuve Colorado, qui sert de frontière naturelle entre la Californie et l’Arizona ! Cependant, Needles ne présente pas beaucoup d’intérêt, sauf pour faire le plein d’essence. En sortant de la voiture dans la station-service du coin, nous sommes écrasés sous une chaleur étouffante : la climatisation nous l’avait presque fait oublier, mais le mercure affiche plus de 35°C à l’ombre au mois de juin en Arizona !


Arrêt à Oatman sur la route 66, touristique mais sympathique ville de l’Ouest Américain !

serial-travelers-ouest-americain-trajet-los-angeles-grand-canyon-oatman6

Nous traversons Needles avant de bifurquer vers l’Est en empruntant de nouveau la route 66, en direction d’Oatman. Cette charmante petite bourgade est perdue au milieu des Black Mountains du comté de Mohave en Arizona, à 40 km au Sud-Ouest de Kingman. La ville fut nommée en l’honneur d’Olive Oatman, une fillette de l’Illinois, qui fut capturée par des Amérindiens, lors du voyage de sa famille de pionniers vers l’Ouest, en 1851. Olive fut ensuite échangée avec les Mojaves, qui l’adoptèrent en lui tatouant le visage, selon leur coutume…

serial-travelers-ouest-americain-portrait-Olive-Oatman
Portrait d’Olive Oatman – © Arizonahighways.com

On trouvait autrefois à Oatman la plus grosse mine d’or d’Arizona, découverte en 1902 par Joe Jeneres, un prospecteur Mexicain. Après une vie en dents de scie, la mine fut finalement fermée en 1998, par manque de rentabilité… Transformant peu à peu Oatman en ville-fantôme ! De nos jours, les descendants des ânes qui étaient utilisés par Joe Jeneres pour transporter la terre aurifère au siècle dernier se pavanent désormais en toute liberté dans le bourg ! Au début du XXème siècle, Oatman comptait plus de 10 000 habitants à son apogée, contre seulement 150 aujourd’hui, vivant du tourisme autour de l’héritage western de la ville.

  • Tous les jours a lieu une reconstitution de duels au pistolet, sur fond de musique western, dans la rue principale d’Oatman
  • Le restaurant Olive Oatman Restaurant Saloon sert d’excellents burgers !
  • Comptez 1H sur place si vous mangez et plus si vous assistez à la reconstitution du duel de cowboys

Trajet entre Oatman et Kingman, l’une des plus belles routes de l’Ouest américain !

Nous mangerons un bout dans un restaurant d’Oatman, avant de reprendre la route en direction de Kingman vers 14H, en traversant l’un des plus beaux paysages de l’Ouest Américain 🙂 En effet, nous emprunterons l’Oatman Road County Highway 10 (qui n’est rien d’autre qu’une portion de la route 66), reliant Oatman à Kingman, via McConnico.

Après avoir serpenté pendant 45 minutes entre les paysages rocailleux des Black Mountains, nous arriverons à McConnico pour rattraper l’interstate et bifurquer vers l’Est, en direction de Williams. D’ailleurs par manque de temps, nous ne passerons pas par la ville de Kingman, une autre ville célèbre traversée par la route 66, qui aurait sûrement mérité le coup d’œil ! Un nouveau plein d’essence plus tard à Seligman et nous filons en direction de Tusayan, situé à 3 bonnes heures d’insterstates à travers les plaines monotones d’Arizona.

serial-travelers-ouest-americain-trajet-los-angeles-grand-canyon-tusayan-plains
Un paysage typique des plaines d’Arizona, sur l’interstate I-40E
  • Trajet Oatman – Kingman : 45 km (50 min) par l’Oatman Road Co Hwy 10
  • Trajet Kingman – Tusayan : 270 km (2H30)

Arrivée à Tusayan, la porte d’entrée du Grand Canyon National Park !

Nous atteindrons Tusayan, le village le plus proche du Grand Canyon vers 17H30. Une demi heure plus tard, nous arrivons tout sourires au niveau de l’entrée du parc où nous pourrons acheter notre pass America The Beautiful 🙂 Nous filerons nous garer au niveau de Grand Canyon Village avant d’avoir notre premier Waaaaoooooohhhh du roatrip à la première vue sur le Grand Canyon !

  • Prix d’entrée du Grand Canyon National Park : 30$/voiture. Si vous avez prévu de visiter plus de 3 parcs nationaux au cours de l’année, mieux vaut acheter le pass America The Beautiful
  • Prix du pass America The Beautiful : 80$/voiture (~73€), peu importe le nombre d’occupants dans le véhicule. Le pass s’achète dans n’importe quel parc géré par l’U.S. National Park Service
  • Le pass America The Beautiful donne un accès illimité aux nombreux autres parcs nationaux de l’U.S. NPS pendant un an !

Coucher de soleil sur le Grand Canyon, au niveau d’Hopi Point !

serial-travelers-ouest-americain-arrivée-grand-canyon-sunset-hopi-point2

Nous prendrons ensuite la navette gratuite en direction d’Hermit Rest Route, à l’Ouest du parc pour admirer le coucher de soleil sur le canyon, depuis le point de vue d’Hopi Point. À ce niveau, le promontoire aménagé permet d’avoir un superbe point de vue sur le canyon et c’est d’ici que nous prendrons toutes nos photos ainsi que la course du soleil sur les falaises ! Après avoir longuement admiré le coucher de soleil, nous repartirons vers notre motel de Valle aux environs de 20H, avec de belles images plein la tête !

  • Un système de navette gratuite permet d’emmener les visiteurs aux différents points de vue dispersés le long de la rive Sud
  • Un peu comme à Los Angeles, il y a malheureusement une brume jaunâtre qui flotte au-dessus du Grand Canyon…

Où dormir à proximité du Grand Canyon National Park ?

Pour visiter le parc national du Grand Canyon, nous avons opté pour le Grand Canyon Inn and Motel, situé à Valle, à 35 min de l’entrée du parc. Nous avons logé dans une petite chambre cosy à la déco type western, située de l’autre côté de la route, en face du bâtiment principal.

  • Hôtel Grand Canyon Inn and Motel : 118 $/nuit (~104 €) pour une petite chambre double type « cabin », avec une literie confortable et une salle de bain privative !

Bon plan Igraal 🙂

Lorsque vous réalisez un achat ou une réservation sur internet, n’oubliez pas d’avoir le réflexe Igraal ! Pour économiser 4% sur toutes nos réservations Booking et Agoda, nous utilisons Igraal. Ce site redirige vers le site de réservation de votre choix et cagnotte sur votre compte un pourcentage du montant de l’achat ! Nous avons supprimé ces applications de réservation et ne passons plus que par Igraal ! Pour vous inscrire, utilisez notre lien de parrainage Igraal qui vous permet d’obtenir 3€ à votre inscription.

4 thoughts on “Sur les routes US : rallier Los Angeles au Grand Canyon par la Route 66 !

    • Serialtravelers says:

      Ouiiiiii, pour Laura, ce fut le plus beau paysage de l’Ouest Américain, on reste scotchés devant ces paysages irréels ! Bises à vous 3 Claudine, à bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *