Balade à cheval au milieu des paysages légendaires de Monument Valley !

Lieu mythique ancré dans l’imaginaire collectif, Monument Valley symbolise le paysage de western par excellence, indissociable de l’Ouest Américain ! Retour sur notre journée de découvertes de Monument Valley, où nous avons réalisé l’un de nos rêves en randonnant à cheval au milieu des célèbres pitons rocheux !

[Article mis à jour le 6 avril 2020]

Introduction…

Situé à la frontière de l’Arizona et de l’Utah sur le territoire de la réserve amérindienne Navajo (à prononcer Navaho), Monument Valley (MV) est un site géologique unique, présentant des formations rocheuses dont certaines peuvent atteindre 300 m de haut ! Site mondialement connu pour avoir servi de décor au cinéma hollywoodien, Monument Valley se nomme « Tsé Biiʼ Ndzisgaii » en langue Navajo et signifie « la vallée des rocs », pour ses mesas et ses buttes de grès légendaires…

serial-travelers-ouest-americain-monument-valley-east-&-west-mitten-viewpoint3
West Mitten, East Mitten & Merrick Butte, le paysage le plus célèbre de Monument Valley !

Depuis les années 1930, Monument Valley a été le lieu de tournage fétiche du réalisateur John Ford, qui y tourna ses plus grands westerns, avec notamment John Wayne à l’affiche ! Les buttes de grès rougeoyantes ont ainsi inspiré les dessins de Lucky Luke et ont servi de décor à « La chevauchée fantastique », « Rio Grande » ou au « Massacre de Fort Apache ». C’est ce qui fait de Monument Valley un endroit si spécial, indissociable de l’univers des westerns ! Et pour nombre de voyageurs, MV représente le but ultime de tout roadtrip dans l’Ouest Américain…

Ces 5 miles² (13 km²) ont défini ce que pensent les cinéphiles depuis des décennies lorsqu’ils imaginent l’Ouest Américain !

Keith Phipps, critique de cinéma


Informations pratiques pour visiter Monument Valley Navajo Tribal Park

  • Prix d’entrée du Monument Valley Navajo Tribal Park : 20$/véhicule (~18,25 €) pour 4 passagers ! Chaque passager supplémentaire coûte 6 USD (5,50 €).
  • Bien garder le reçu pour revenir dans le parc car l’entrée est valable pendant 4 jours : le jour d’achat ainsi que les 3 jours suivants !
  • Comme il ne s’agit pas d’un parc national, le pass America The Beautiful n’est pas accepté à Monument Valley !
  • Horaires d’ouverture : Monument Valley est ouvert tous les jours 24h/24, il est donc possible d’accéder à MV pour le lever et le coucher de soleil !

Comment visiter Monument Valley Navajo Tribal Park ?

L’entrée du Monument Valley Navajo Tribal Park se trouve sur l’US-163, entre Kayenta et Mexican Hat, juste après avoir quitté l’Arizona et pénétré en Utah (Monument Valley se situe principalement en Arizona mais déborde sur une partie de l’Utah). Pour découvrir Monument Valley, il y a 4 solutions :

  • Rouler le long de la Valley Drive avec son propre véhicule : une piste sablonneuse de 27 km qui parcourt le site selon une boucle et qui permet de découvrir la plupart des formations rocheuses du parc.
  • Faire une excursion avec une agence Navajo : beaucoup plus onéreux, mais permet d’accéder à des pistes interdites aux autres touristes individuels empruntant la Valley Drive, pour découvrir des formations rocheuses inédites.
  • Se balader à cheval avec un guide Navajo : plusieurs agences Navajo présentes sur le parking proposent des balades à cheval entre les buttes et autres mesas, pour être propulsé dans un film de John Wayne ! Les corrals se situent au niveau de John Ford’s Point.
  • Se balader à pied sur le sentier du Wildcat Trail : une boucle de 6,1 km autour de West Mitten Butte, l’une des 3 buttes emblématiques du parc !

Compte-tenu du temps nécessaire pour parcourir la Valley Drive, il est donc tout à fait inutile de prévoir une journée entière pour découvrir Monument Valley ! Pour découvrir MV, nous avons choisi de rouler le long de la Valley Drive par nos propres moyens et de partir sur une balade à cheval avec un guide Navajo 🙂


Itinéraire détaillé de notre découverte de Monument Valley

Pour tout comprendre à l’article qui va suivre, rien de mieux qu’une carte non 🙂 ?

[googlemaps https://www.google.com/maps/d/u/0/embed?mid=1vLUwvkkIpEBKapkthNP57tUeB-bYHkde&w=800&h=600]


Histoire de Monument Valley

Peuplements amérindiens, guerres indiennes et déportations…

Le territoire de Monument Valley fut occupé depuis plus de 12 000 ans par plusieurs tribus Amérindiennes, telles que les Utes (qui donnèrent son nom à l’Utah) ou les Païutes. Il y a environ 2000 ans, les Ancient Pueblos Kayenta vinrent s’installer dans la région, pour cultiver la terre. Mais aux alentours de l’an 1300, les Ancient Pueblos quittèrent progressivement le secteur à la suite de sécheresses répétées… À partir du XVIème siècle, les Navajos, un peuple guerrier originaire du Canada, arrive dans le secteur de MV et se sédentarise… Au début du XVIIIème siècle, les premières expéditions espagnoles et mexicaines explorent les lieux, introduisant auprès des Navajos chevaux et moutons, qui finiront par devenir prépondérants dans la culture et l’économie du peuple Navajo.

Behind the Scenes in Monument Valley | Travel | Smithsonian ...
Localisation de Monument Valley sur le territoire de la Nation Navajo © Smithonianmag.com

Avec la conquête de l’Ouest du XIXème siècle, l’armée américaine s’engage dans plusieurs guerres avec les peuples Amérindiens 🙁 Ces guerres aboutiront en 1864 à la déportation des Navajos et des Apaches à Bosque Redondo, une réserve située au Nouveau-Mexique (Long Walk of the Navajo). Il faut alors attendre 1868 et la ratification du traité de Fort Summer pour que les Navajos puissent retourner sur la terre de leurs ancêtres, dans une réserve de 14 000 km². La Navajo Nation Indian Reservation (Diné Bikéyah) est créée ! Les frontières de la Nation Navajo seront étendues au fur-et-à-mesure pour atteindre une superficie de 71 000 km² en 1934, ce qui en fait la plus grande réserve amérindienne des Etats-Unis ! L’expansion territoriale de la Nation Navajo aura par ailleurs pour conséquence de déplacer les Utes et les Païutes vers le Nord, tandis que les Hopis verront leur réserve devenir une enclave au sein de la Nation Navajo…


Et Hollywood façonna le mythe western de Monument Valley…

Au début des années 1920, Harry Goulding et sa femme Leone (surnommée « Mike »), éleveurs de moutons, découvrent Monument Valley et en tombent amoureux. Profitant de la déportation des Païutes plus au Nord, Harry Goulding achète une parcelle sur un terrain désormais fédéral et y fonde un trading post (l’actuel Goulding’s Lodge). Il y échange des produits manufacturés contre des matières premières avec les Navajos, vivant bon gré, mal gré… À la suite des extensions de la réserve Navajo, le Goulding’s Lodge passera en territoire indien, mais ayant acquis la confiance des Navajos, les Goulding peuvent rester sur place ! Avec le krach du 24 octobre 1929 débute la Grande Dépression : les conditions de vie de Goulding deviennent de plus en plus difficiles…

La Chevauchée Fantastique – Le Massacre de Fort-Apache – La Charge Héroïque © senscritique.com

Vers la fin des années 1930, on apprend qu’un certain John Ford, un réalisateur hollywoodien, souhaiterait réaliser un western à gros budget dans le Sud-Ouest. Pour faire connaître Monument Valley, alors inconnue du grand public et surtout pour renflouer ses caisses, vides depuis la Grande Dépression, Harry Goulding a alors l’idée de faire venir l’équipe de tournage dans la réserve Navajo ! Il fonce alors vers Hollywood afin d’y rencontrer John Ford… Il reste ainsi planté 3 jours devant le bureau de John Ford pour lui présenter des clichés de Monument Valley (notamment avec les Mitten buttes)… En découvrant les photos de MV, John Ford est très impressionné ! Il décide immédiatement d’y tourner son prochain western, « Stagecoach » (La Chevauchée Fantastique), en 1939. La légende cinématographique de Monument Valley est définitivement lancée !


Trajet entre Page, AZ et Kayenta, Navajo Nation

Mardi 7 juin 2016, nous quittons les berges de lake Powell et les environs de Page pour partir en direction de Kayenta, porte d’entrée du site de Monument Valley. Après un plein d’essence à Page, nous voilà partis pour 2 heures de route en direction du Nord-Est ! En partant de Page vers 17H et malgré 2H de route, nous arriverons à Kayenta 3H plus tard, compte-tenu du passage en territoire Navajo…

  • Trajet Page – Kayenta : 170 km (2H) par l’AZ-98E et l’US-160E

Spécificité du fuseau horaire en été entre la Nation Navajo, l’Arizona & l’Utah

L’Arizona observe le fuseau horaire du Standard Mountain Time (SMT) comme les états voisins de l’Utah, du Colorado ou du Nouveau-Mexique. Mais contrairement à ses voisins, l’Arizona n’applique pas l’heure d’été (Daylight Saving Time en anglais)… Du coup, en été, l’Arizona se retrouve avec 1H de moins par rapport à ses voisins appliquant le SMT. D’autre part, le territoire Navajo s’étend sur les 4 états de l’Arizona, de l’Utah, du Nouveau-Mexique et du Colorado. Dans un souci d’harmonisation de l’heure pour l’ensemble de la Nation, tout le territoire Navajo observe le fuseau horaire du SMT, ainsi que le changement d’heure en été ! En clair, en été, on perd une heure lorsque l’on quitte l’Arizona pour la Nation Navajo ou les 3 états voisins…

  • En été, Monument Valley est à l’heure de l’Utah, tandis qu’en hiver, Monument Valley est à la même heure que les 4 états appliquant le SMT !
  • En été, si vous partez de Page en direction de Monument Valley (Navajo Nation, même si située en Arizona), il faut avancer sa montre d’une heure (vous perdez 1H)

Balade à cheval dans Monument Valley, avec Pferd Horse Tour !

serial-travelers-ouest-americain-monument-valley-navajo-horse-tour

Le lendemain, mercredi 8 juin 2016, nous quittons notre motel de Kayenta vers 7H30 pour faire quelques emplettes pour le repas du midi (salades et glaçons), dans le supermarché du coin. Nous décollons de Kayenta en direction de Monument Valley, que nous rejoindrons en une demi-heure.

  • Le supermarché Basha’s de Kayenta propose de délicieuses salades préparées !
  • Trajet Kayenta – Monument Valley visitor center : 45 km (30 min) par l’US-163N, puis tourner sur la route 42 (il suffit de suivre les buttes)
  • Sur l’US-163, possibilité de faire de beaux clichés, mais les paysages sont bien plus photogéniques dans le sens Mexican Hat – Monument Valley (US-163S).
  • L’entrée de la Valley Drive se situe tout de suite à gauche sur le parking faisant face au visitor center !

Après 30 minutes de route, nous passerons la frontière Arizona-Utah pour atteindre Monument Valley vers 9H du matin. Nous nous dirigerons vers la cahute de Pferd Horse Tour, située directement sur le parking du visitor center, pour réserver une balade à dos de cheval avec un guide Navajo à 10H ce matin. Pour se rendre au corral, nous emprunterons la Valley Drive jusqu’à John Ford’s Point, où nous arriverons un peu avant 10H. Nous serons accueillis par Mike, un guide Navajo qui s’avérera très sympathique et accessible 🙂

  • Balade à cheval à Monument Valley, avec Pferd Horse Tour : nous avons réussi à négocier 1H de balade pour 110 AUD/pers. (~100 €)
  • Paiement en cash uniquement !
  • Les balades à cheval se réservent directement depuis le bas du parking du visitor center, depuis les cabanons tenus par les Navajos.

Nous enfourchons nos montures – non sans difficultés, car c’est la première fois que Thomas monte sur un cheval – et partons en direction de Rain God mesa, l’une des formations rocheuses les plus importantes du site ! Nous passerons d’ailleurs devant Camel Butte et The Thumb, deux « monuments » également visibles depuis la Valley Drive. Nous enchaînons le pas, le trot et quelques galops à travers la plaine, nous laissant envahir par la magie des lieux, on pourrait croiser John Wayne ou les Dalton derrière chaque buisson ! 

Au bout d’une demi-heure, nous atteignons l’extrémité de Rain God mesa, faisant face au Totem Pole, une aiguille de grès de 140 m de haut ! Au niveau de ce mesa, Mike nous « invitera » à aller jeter un œil aux stands d’artisanat Navajo (colliers et bracelets en turquoise notamment) présents au pied de Rain God mesa. Après 1H de balade, nous reviendrons au corral, tous sourires et contents d’avoir pu réaliser un de nos rêves en nous chevauchant au milieu des paysages de Monument Valley 🙂

serial-travelers-ouest-americain-monument-valley-navajo-horse-tour18
Mike, notre merveilleux guide/cavalier Navajo !

Découverte de Monument Valley en parcourant la Valley Drive

De retour au corral vers 11H, nous reprendrons la voiture pour continuer notre découverte de Monument Valley le long de la Valley Drive, où s’enchaînent les monuments à chaque virage ! D’ailleurs, sachez que les rochers que l’on appelle « buttes » sont plus hautes que larges, alors que les formations appelées « mesas » sont plus larges que hautes 🙂

  • La Valley Drive est ouverte de 6H à 20H30 entre mai et septembre et de 8H à 16H30 entre octobre et avril.
  • Temps de visite : comptez 2H30 à 3H pour parcourir la Valley Drive en passant par tous les points de vue, avec les arrêts photo.
  • Prévoyez un véhicule avec une bonne garde au sol pour tenter la Valley Drive, au risque de finir embourbés !
  • Absolument prévoir une protection contre le sable pour son appareil photo, car les voitures qui passent sur la piste soulèvent énormément de poussières qui pourraient endommager l’appareil photo !

Mitchell Mesa, The Mittens & Merrick Butte viewpoint

Au début de la Valley Drive, on tombe nez-à-nez avec Mitchell mesa, les buttes d’East Mitten, West Mitten et Merrick, les formations les plus emblématiques du parc ! Mitchell et Merrick tirent leur nom d’Ernest Mitchell et James Merrick, deux explorateurs Américains à la recherche de métaux précieux qui furent tués par les Utes. En se rendant vers le corral et John Ford’s Point, on aperçoit au loin la formation des Three Sisters, 3 pylônes de grès posés côte-à-côte.


Artist’s Point overlook

L’Artist’s Point overlook est un des plus beaux spots de Monument Valley. Ce point de vue offre un large panorama sur la plaine environnante, d’où on peut observer les fameuses buttes de Mitten et Merrick.


Totem Pole, The Cube, The Thumb & North Window viewpoints


John Ford’s Point

serial-travelers-ouest-americain-monument-valley-john-fords-point1

John Ford’s Point est l’un des points de vue les plus célèbres du parc et là où les touristes font sûrement leurs plus beaux clichés ! En effet, c’est précisément ce site qui a construit la légende cinématographique de Monument Valley ! À cet endroit, un promontoire rocheux s’avance au-dessus du plateau en contre-bas, offrant une vue à couper le souffle sur les buttes, avec la Valley Drive serpentant à leur pied. C’est ici que nous avons obtenu nos meilleurs clichés de Monument Valley 🙂

  • Au niveau de John Ford’s Point, un cavalier Navajo se tient prêt sur son cheval en permanence pour marcher jusqu’au bout du promontoire et se faire tirer le portrait, en échange de quelques dollars…

East & West Mitten Buttes viewpoint


Taylor Rock viewpoint

serial-travelers-ouest-americain-monument-valley-taylor-rock-viewpoint2

Vers 13H30, nous reviendrons au niveau du parking du visitor center pour manger les salades achetées le matin à Kayenta, restées dans la glacière toute la matinée. Avant de poursuivre le reste de notre journée vers la Valley of The Gods, nous prendrons quelques photos depuis le Taylor Rock viewpoint. Ce point de vue accessible directement depuis le parking du visitor center offre également une très belle vue du parc avec les buttes en arrière-plan !


Découverte de Valley of The Gods, un Monument Valley miniature !

serial-travelers-ouest-americain-valley-of-the-gods-playfair

Vers 14H, nous quitterons le parking du visitor center pour nous rejoindre Valley of The Gods, une sorte de Monument Valley miniature, bien plus authentique et moins touristique, perdu au milieu de l’Utah…

Retrouvez ici l’article complet pour découvrir la sauvage Valley of The Gods


Histoire des Navajos Code talkers au Monument Valley visitor center

Après avoir arpenté la Valley of The Gods en début d’après-midi, nous reviendrons au Monument Valley visitor center vers 18H pour flâner autour des expositions sur l’histoire Navajo et attendre le coucher du soleil. Les expositions sont ludiques et très bien réalisées ! On en apprend beaucoup sur l’histoire des Navajos code talkers, ces soldats Amérindiens enrôlés pendant la Seconde Guerre Mondiale pour coder les ordres américains en langue Navajo, très complexe ! Restée totalement indéchiffrable par les puissances de l’Axe tout au long de la guerre, la langue et les soldats Navajos ont grandement contribué à la victoire des Alliés !


Que faire dans les environs de Monument Valley ?

Découvrir Goosenecks State Park !

Nous n’avons malheureusement pas eu l’occasion de découvrir Goosenecks State Park parce qu’on ne connaissait pas son existence… Mais ce petit parc d’état est parait-il, magnifique ! Situé lui aussi le long de l’US-163 au Sud de Valley of The Gods, ce parc offre un fabuleux panorama sur les méandres de la San Juan river, un aflluent du fleuve Colorado, à l’instar d’Horseshoe Bend ! À cet endroit, la rivière est tellement sinueuse, qu’elle progresse de 2,5 km alors qu’elle s’enroule sur près de 10 km !

goosenecks-state-park-40

Goosenecks State Park © bons-plans-voyages-ouest-americain.com

  • Prix d’entrée de Goosenecks State Park : 5 USD/véhicule (~4,65 €)
  • Puisque c’est un parc d’état et non un parc national, le pass America The Beautiful n’est pas accepté
  • Temps de visite Goosenecks State Park : comptez 30 min à 1H sur place

Forrest Gump Point

Rappelez-vous le célèbre film éponyme où Forrest Gump a entrepris de courir pendant des mois sans s’arrêter ! Et bien, à un moment donné, il décide de s’arrêter de courir, et il prend cette décision sur la route US-163, au Nord de Monument Valley. C’est le paysage qu’on aperçoit au loin avec les monuments de grès, à l’extrémité de la route ! Malheureusement pour nous, en revenant sur Monument Valley après Valley of The Gods, le temps s’est couvert et nous n’avons pas pu faire de belles photos…

Monument-Valley-forrest-gump-point-refuse-to-hibernate
Forrest Gump Point sur l’US-163 © refusetohibernate.com

Coucher de soleil sur Monument Valley depuis le visitor center !

Nous attendrons patiemment le coucher du soleil au restaurant du visitor center jusque 20H, afin de voir les buttes s’enflammer dans des tons orangés 🙂 Après ce moment poétique, nous reprendrons la route en direction du Nord, vers Bluff dans l’Utah, à 80 km de là. Le lendemain, nous avons rendez-vous avec le Mesa Verde National Park, un parc national situé dans le Colorado…


Où dormir à Monument Valley ?

Pour découvrir Monument Valley, nous avons opté pour le Kayenta Monument Valley Inn, les hôtels « The View » ou le « Goulding’s Lodge », tout proches du site, étant trop chers pour notre budget ! Situé à Kayenta, à 30 min à peine de l’entrée de Monument Valley, cet hôtel dispose de belles chambres spacieuses et modernes, dotées d’un mobilier cossu, ainsi que d’une énorme piscine extérieure !


Bon plan Igraal 🙂

Lorsque vous réalisez un achat ou une réservation sur internet, n’oubliez pas d’avoir le réflexe Igraal ! Pour économiser 4% sur toutes nos réservations Booking et Agoda, nous utilisons Igraal. Ce site redirige vers le site de réservation de votre choix et cagnotte sur votre compte un pourcentage du montant de l’achat ! Nous avons supprimé ces applications de réservation et ne passons plus que par Igraal ! Pour vous inscrire, utilisez notre lien de parrainage Igraal qui vous permet d’obtenir 3€ à votre inscription.

5 thoughts on “Balade à cheval au milieu des paysages légendaires de Monument Valley !

    • Serialtravelers says:

      Coucou Claudine ! On termine la partie avec l’Utah (encore 1 article) et après, promis on enchaîne sur tous nos articles sur Marrakech 🙂 Bises à vous 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *