Le majestueux Grand Canyon

Dans cet article, nous vous donnons les meilleurs spots du parc le plus visité de l’Ouest américain.

JOUR 4 Lundi 6 juin 2016. Nouveau réveil matinal pour cette fois-ci arpenter le Grand Canyon et commencer notre premier jour de randonnée du roadtrip. Nous sortons de notre cabin du Grand Canyon Inn & Motel à Valle vers 7H30 pour ensuite rejoindre le parc.

Voici l’itinéraire pour rejoindre le parc :

Sacs à dos prêts avec beaucoup d’eau (6L pour Thomas et 4L pour Laura), car l’aridité de l’Arizona, associée à la randonnée promet d’être éprouvante ! Serial astuce : prenez vraiment beaucoup d’eau dans vos sacs, car il n’y a aucun point d’eau sur le trajet de la rando… (point d’eau à Hermit Rest)

Nous nous garons une nouvelle fois au parking lot du Maswick Lodge pour démarrer la randonnée Rim Trail : 12.5 km ou 3H de marche jusqu’à Hermit Rest, en longeant le bord sud (south rim en anglais). Sachez qu’il y a la possibilité d’alterner entre marche et navettes (navettes rouges, circuit Hermit Rest Route) tout le long dans ce sens (Est-Ouest) mais qu’au retour (sens Ouest-Est), les navettes en question ne s’arrêtent qu’à Hermit Rest (terminus), Pima Point, Mohave Point et Powell Point. Notre marche prend le départ au niveau d’une autre randonnée célèbre du parc : le Bright Angel Trailhead, très éprouvante (descente jusque dans le bas du canyon) et très longue (comptez au moins deux jours pour descendre tout en bas et remonter).

Les points de vue s’enchaînent assez facilement car la rim reste assez plate, mais au bout d’une 1H, Laura commence à avoir mal avec ses nouvelles chaussures de rando. Après 2H, la douleur est trop vive et nous empêche de continuer plus loin à pied. Nous nous arrêtons à Mohave Point et ferons le reste de la route en navette jusqu’à Hermit Rest. D’où la nécessité de bien assouplir vos chaussures de randonnée en amont pour que vos pieds s’y habituent et qu’elles ne vous gênent pas le moment venu de marcher. La solution des navettes reste pratique, car dans ce sens, elles s’arrêtent à tous les points de vue.

Selon nous, les plus beaux points de vue du canyon sur cette partie de la rive sud sont : Maricopa Point, Powell Point, Hopi Point (le meilleur pour observer le coucher de soleil), Mohave Point et Pima Point.

Arrivés à Hermit Rest, je laisse Laura se reposer quelques minutes pour tenter une petite descente (500 m) dans le bas du canyon, qui est beaucoup moins abrupte dans ce sens là. Après ma courte marche en solo, nous repartons en navette vers le Maswik Lodge pour y manger un bout avant d’attaquer cette fois-ci le côté Est de la rim Sud.

Après manger et juste avant de partir, nous apercevons un wapiti ! Et la bête n’est pas farouche du tout, elle nous laisse nous approcher de vraiment près. Étonnant et assez sympa comme rencontre !

Côté Ouest de la rim Sud (circuit Desert View Drive), les navettes n’empruntent que le circuit Kaibab Trail Route (navettes oranges), qui n’est autre qu’une partie de la Desert View Drive. Il faudra donc prendre votre voiture si vous comptez vous rendre jusqu’à la Desert View Tower, qui marque la fin de la Desert View Drive. Nous ne nous arrêterons pas à tous les points de vue mais seulement ceux dont on trouve que la vue vaut le coup : Yaki Point, Grandview Point, Moran Point et Desert View Point.

Voici l’itinéraire de l’après-midi : 

Vers 16H, nous arrivons à la Desert View Tower, qui est une tour d’observation arborant des motifs indiens (mais construite par un Américain). Le point de vue depuis cette tour est magique, et du coup cela attire beaucoup, beaucoup de monde (bataille avec les touristes Chinois lol). Nous arriverons tant bien que mal à prendre des photos depuis le promontoire situé au pied de la tour.

Nous quittons le parc vers 16H30 pour filer en direction d’Horseshoe Bend, non loin de la ville de Page, située à 2H d’ici.

Un coup d’œil rapide sur notre itinéraire depuis Grand Canyon jusqu’à Page :

Partagez cet article permettra de faire grandir le blog 🙂
 

Laissez-nous votre avis ou vos questions ici :)